JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : PC

Test Might & Magic Heroes VII : la magie fonctionne-t-elle toujours aussi bien ?

Test Might & Magic Heroes 7 sur PC
La Note
13 20

Un Heroes of Might & Magic peut difficilement être vraiment mauvais, car les mécaniques de jeu fondamentales de la série sont particulièrement efficaces. Mais malgré ces atouts intrinsèques, ce septième épisode peine à déclencher l'enthousiasme. La faute à un développement manifestement bâclé pour pouvoir sortir le jeu dans les temps, et/ou rester dans les limites du budget de production alloué. Scènes cinématiques au rabais et finition technique à revoir sont donc au rendez-vous d'un titre qui, par ailleurs, se montre assez complet et promet des dizaines d'heures d'amusement. Il ne reste donc plus qu'à espérer que des patchs viennent assez rapidement régler les différents problèmes rencontrés.


Les plus
  • Concept toujours efficace
  • Relativement complet
  • Six mini-campagnes variées
  • Esprit de la série respecté
Les moins
  • Cinématiques ridicules
  • Pas de didacticiel
  • Mal optimisé
  • Buggué de partout


Le Test

La série des Heroes of Might & Magic, devenue bizarrement Might & Magic Heroes depuis le sixième épisode, fête cette année ses vingt ans. Un âge canonique dans le domaine des jeux vidéo, qui lui vaut d'ailleurs d'avoir une ribambelle de fans hardcore à ses basques, prêts à encenser ou huer chaque nouveau volet apparaissant sur le marché. Quel sera leur verdict pour ce septième épisode ? A peu près semblable au précédent ! A savoir : plaisant mais très loin d'être parfait.


Might & Magic Heroes VIIEt la première mauvaise surprise intervient dès le lancement de la campagne. Cette dernière a pourtant le bon goût d'être agencée de manière relativement originale, puisque qu'elle prend la forme d'un conseil de guerre. Réunis autour du Duc Ivan, les représentants des six factions jouables (Havre, Académie, Nécropole, Bastion, Sylve et Donjon) racontent chacun leur histoire, qui prend à chaque fois la forme d'une mini-campagne. On peut ainsi commencer par la faction que l'on préfère, ou même alterner entre différents chapitres pour ne jamais se lasser. Mais voilà, cette bonne idée est sensiblement gâchée par une réalisation totalement improbable. Ce qui aurait du prendre la forme de cinématiques de qualité se transforme en semi-diaporama, car les personnages ne sont aucunement animés. Lors des dialogues, certains d'entre eux ont la bouche semi-ouverte, dans une posture aussi figée que ridicule, tandis que d'autres la gardent carrément fermée. En 2015, qu'un éditeur aussi gros qu'Ubisoft se permette, sur une franchise aussi importante que Heroes of Might & Magic, de ne pas animer les modèles 3D qui servent à présenter la campagne solo est aussi inacceptable qu’incompréhensible. Certes, cela ne change rien au cœur même du jeu. Mais on a vraiment l'impression d'avoir acheté une production de seconde zone au prix d'un AAA. On peut également pointer du doigt l'absence totale de didacticiel, le joueur n'ayant d'autre choix que de plonger directement dans la mini-campagne de son choix, un match multi, un duel ou une escarmouche. Une lacune qui n'handicapera guère les habitués de la série, mais qui risque de laisser sur le carreau pas mal de nouveaux venus. Nous rappellerons à ces derniers qu'une partie typique se déroule à la fois sur une carte où l'on déplace des héros au tour par tour, où l'on récolte des ressources et où l'on améliore ses villes, ainsi que sur des cartes quadrillées dédiées aux combats. Ceux-ci se déroulent également au tour par tour, et voient s'affronter deux armées constituées d'unités mobiles, accompagnées de quelques unités fixes qui restent derrière la grille. Dont le héros lui-même, qui peut lancer un sort ou une attaque à chaque tour.

 

DE LA MAGIE MAIS PEU DE PUISSANCE
 

Might & Magic Heroes VIILes phases d'attaque ou de défense des villes apportent un peu de variété au concept, puisque des murs et des douves bloquent le passage des assaillants. Avec sept ressources, des dizaines de sorts, de multiples talents à débloquer pour les héros, des objets d'inventaire à porter, de nombreuses unités de toutes sortes (au corps à corps ou à distance, volantes ou non, dotées de capacités spécifiques ou pas...) et tout ce qui concerne la gestion des villes (construction de bâtiments, recrutement d'unités, recherche de sorts, fortifications, etc), il y a de multiples tactiques à mettre en œuvre et on ne s'ennuie pas une seconde. Les nouveaux développeurs ont parfaitement respecté les différents préceptes de la série et, en cela, le jeu vaut la peine d'être parcouru. On peut également se féliciter de la présence de nombreuses manières de jouer, que ce soit en solo (campagne, duels contre l'IA, escarmouche sur l'une des treize maps dédiées à cet effet) ou en multi (en ligne, en réseau et même en "hot seat", c'est à dire chacun son tour devant le même PC). En revanche, on pourra éventuellement regretter la présence d'une grille de combats faite de carrés et non d'hexagones, même si le jeu gère heureusement les bonus d'attaque par l'arrière ou sur le côté.

Might & Magic Heroes VIIDe même, certains se lamenteront de l'absence des Nains, alors même que deux factions sont dédiées aux elfes (classiques, et noirs). Mais puisque ce choix résulte d'un vote organisé il y a presque un an auprès des fans, on ne blâmera pas trop les développeurs. Mais qu'ils ne s'attendent pas à la clémence des joueurs en ce qui concerne la réalisation technique ! Nous avons déjà évoqué le problème de mise en scène de la campagne, mais les parties elles-même ne sont pas épargnées par les bugs et un manque certain d'optimisation. Il faut régulièrement se coltiner des temps de chargement bien trop longs pour être honnêtes, le jeu plante purement et simplement par moments, ou se met à ramer sans raisons apparentes à d'autres, et il faut même faire avec des bugs très gênants. Lors des combats, nous avons ainsi pu voir une unité mue par l'I.A. faire des va-et-vient infinis entre deux points de la map, ou une autre refuser de faire quoi que ce soit. Un passage en mode de résolution automatique du combat a suffi pour débloquer la seconde situation, mais pour la première, il nous a fallu quitter le jeu et redémarrer la partie. On pourrait également trouver à redire sur les voix françaises pas toujours convaincantes, ou encore la gestion imparfaite de la difficulté, mais nous ne voulons pas trop charger la mule. Car s'il est loin d'être le meilleur épisode de la série, Might &Magic Heroes VII  reste un jeu qu'on a du mal à lâcher une fois qu'on entame une partie. Et c'est bien là le principal.



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


Autres articles

Might & Magic Heroes VII : le pack "Unité" téléchargeable gratuitement Les possesseurs de Might & Magic Heroes VII seront sans doute ravis d'apprendre qu'ils peuvent, dès à présent, se procurer gratuitement le pack téléchargeable "Unité". On vous explique tout juste là. 19/02/2016, 09:59
Might & Magic Heroes VII : un trailer de lancement épique pour la sortie du jeu Disponible depuis 24 heures à peine, Might & Magic Heroes VII se rappelle à notre bon souvenir via un trailer de lancement. Le titre d'Ubisoft va aussi tenter de séduire les amateurs de jeux de stratégie en temps réel. 30/09/2015, 13:08


Derniers commentaires
Par Gontrand le Mardi 1er Décembre 2015, 1:59
Cet opus est une honte, et la plus grande fraude de l'histoire de la franchise, au moins le 6 ne se revendiquait pas "du passé". Mensonge et ignominie, pour résumer ce titre qui n'aurait pas dû voir le jour.

Répondre
-
voter voter

Par Oxelie le Samedi 10 Octobre 2015, 16:43
Bonne analyse qui reflète bien la réalité de ce nouvel épisode. Un jeu toujours aussi addictif, mais des bugs et plantages à répétition ainsi que des choix "artistiques" plus que discutables (qui n'a pas voulu mute Malwen ou pleurer devant la "Salle du Conseil" me jette la première pierre...)

Répondre
-
voter voter

Par bref-unpixel le Samedi 3 Octobre 2015, 9:57

likeSmall 21
c'est dommage que ca se gamelle ainsi , les jeux de stratégie se faisant plus rare ( surtout les STR )

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 3 réponses dans le forum


Might & Magic Heroes VII

Jeu : Stratégie
Editeur : Ubisoft
Développeur : Limbic Entertainment
29 Sept 2015

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.