JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : 3DS

Test Metroid Prime Federation Force : un épisode au rabais sur 3DS ?

Test Metroid Prime Federation Force sur 3DS ?
La Note
11 20
Metroid Federation Force n'est pas la catastrophe attendue par les joueurs et les fans de la licence. Certes, ce n'est pas un très grand jeu, ce qui est déjà un faux-pas dans la série et ses limites (techniques notamment) sont assez évidentes. Mais il a le mérite de tenter quelque chose, de proposer une recette adaptée à son support. Le multi fonctionne bien en dépit d'une difficulté pas forcément bien dosée et on décèle entre deux missions assez bof, de bonnes idées. Difficile toutefois de ne pas se dire que revenir à un Metroid 2D sur console portable serait une meilleur solution.

Les plus
  • Le multi qui fonctionne
  • Les combats de boss bien ficelés
  • Une certaine replay value
  • Certains niveaux intéressants...
Les moins
  • ...et une poignée de missions bien lourdingues !
  • Techniquement faiblard
  • Maniabilité bancale
  • Manque de challenge (surtout en multi)


Le Test
Les éditeurs ont beau multiplier les styles de communication, tenter de nouvelles formes de campagnes, se la jouer viral, miser sur les réseaux sociaux ou encore marteler la presse et les joueurs de bandes-annonces, rien ne se répand aussi vite qu'un bad buzz. Et c'est finalement assez ironique. Metroid Prime : Federation Force fait partie de ces jeux qui ont reçu un accueil glacial, voire carrément négatif du public dès le premier trailer. Une belle performance.

Metroid Prime : Federation ForceIl faut dire qu'il y avait de quoi péter une ou deux durites à l'annonce du jeu, il y a de ça un peu plus d'un an. Alors que les fans de Samus Aran attendaient une première aventure Wii U pour la belle – absente des écrans depuis maintenant six ans – Nintendo avait alors pris tout le monde à contrepied avec Federation Force : un jeu 3DS, à l'orientation multijoueurs très marquée, et pour la première fois sans Samus. Cerise sur le gâteau, le jeu semblait particulièrement laid. Indéniablement, il y avait de quoi déclencher l'ire des joueurs. Pourtant, Nintendo a tenu bon jusqu'au bout. Le jeu est désormais disponible dans le commerce et nous avons pu découvrir ce qu'il y avait derrière cette mauvaise réputation.

 

ADAPTÉ AU SUPPORT


Metroid Prime : Federation ForceSans surprise, c'est bien à un Metroid Prime light que nous avons affaire ici. Le jeu se déroule après les événements de Metroid Prime : Corruption et vous met dans la peau d'une nouvelle recrue de la Fédération Galactique. L'organisation a choisi de créer pour son armée une gamme de méchas inspirée des capacités de la combinaison de Samus Aran, et c'est donc à bord de votre robot que vous allez effectuer 99,9 % de vos missions. Car le jeu de Next Level Games (à qui on doit par exemple Luigi's Mansion 2) laisse tomber le monde ouvert traditionnel de la série et opte pour une structure mission par mission, à la façon d'un Metal Gear : Peace Walker sur PSP. Vous pouvez donc oublier l'une des features de base du genre metroidvania, qui est de pouvoir débloquer petit à petit les différentes zones au fur et à mesure que vous acquérez de nouveaux pouvoirs. Coup dur. Dans Federation Force, vous allez ainsi effectuer différents jobs pour le compte de la Fédération Galactique sur trois planètes distinctes : Bion, Excelcion et Talvania. Chaque mission est ultra-balisée, très linéaire et se déroule dans une zone de jeu restreinte. A chaque fois, l'objectif principal (qui se trouve souvent au bout de ladite zone) est complété par un objectif annexe, qui n'est pas toujours indiqué. On le comprend assez rapidement, Metroid Prime : Federation Force se destine à de courtes sessions de jeu, rarement plus d'une dizaine de minutes, qu'il va falloir répéter pour faire le meilleur score et décrocher les trois médailles dans chaque mission. Et pour ce faire, il faudra parfois en passer par la case multi.

DU MULTI pour la REPLAY VALUE


Metroid Prime : Federation ForceA tout moment dans votre progression, vous pourrez choisir de faire appel à des coéquipiers, en local (une cartouche par joueur hélas) ou en ligne pour terminer une mission épineuse ou obtenir le fameux high score. Vous pourrez également rejoindre une partie et filer un coup de main à un autre marine. Si la connectivité semble bien fonctionner dans les deux cas, l'absence d'un véritable chat vocal, remplacé ici par des messages basiques préenregistrés, pèse dans l'élaboration d'une stratégie. Pas bien grave, puisqu'au bout de quelques parties en multi, on réalise que le challenge est si peu relevé qu'on vient à bout de n'importe quelle mission sans avoir à s'organiser (surtout si des joueurs très avancés se joignent à votre partie). Cependant, pour avoir envie de faire et refaire les différentes missions du jeu, il faut encore que la campagne nous y incite. Soyons francs, la première moitié de ce Federation Force est relativement insipide et on traverse les différents tableaux sans tomber à la renverse. Puis au fur et à mesure de notre progression se présentent de nouveaux scénarios, plus originaux ou plus efficaces, qui viennent briser la monotonie. On pense notamment aux combats de boss, vraiment chouettes dans leur conception. Mais cette prise de risque débouche aussi sur quelques accidents industriels, comme cette tentative de mission d'infiltration ou encore ce moment hyper lourd où vous devez pousser un chariot d'un point A à un point B en évitant les orages électriques et les pirates.

UN ÉPISODE AU RABAIS ?

 
Metroid Prime : Federation ForceAutre point qui peut vous amener à rejouer plusieurs fois l'aventure : la découverte de MODs supplémentaires pour votre mécha. En effet, en plus de vos capacités classiques et des munitions spéciales que vous pouvez embarquer à chaque mission (en gérant le poids de votre barda), votre armure pourra embarquer jusqu'à trois MODs, qui sont autant capacités passives. Ces dernières viendront renforcer votre blindage, celui des drones que vous pouvez embarquer avec vous en solo ou encore l'efficacité de votre équipement. Et pour mettre la main dessus, il vous faudra explorer les moindres recoins des niveaux et découvrir les quelques passages à peine planqués dans les décors. Reste que Metroid : Federation Force souffre quelque peu de sa présence sur 3DS. On réussit à s'habituer à la maniabilité au bout de quelques heures, mais elle est très loin d'être optimale (déplacement et visée latérale sur le stick gauche, visée libre via le gyroscope de la console activée d'une pression sur la gâchette R), et ce même sur New 3DS. On préférera donc s'appuyer sur le lock semi-automatique pour switcher rapidement entre les ennemis en cours de combat. De même, les limites techniques de la console empêchent le titre de décoller bien plus haut que le médiocre, et il navigue souvent dans les eaux du visuellement cradingue. Les biomes différents de chaque planète ne sont pas utilisés pertinemment. Mais il faut tout de même noter les quelques efforts de mise en scène de Next Level Games pour tenter de pousser au maximum cet épisode.



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Furieux


À découvrir également
Autres articles

Metroid Prime Federation Force : des chiffres de vente catastrophiques au Japon ! Le très décrié Metroid Prime : Federation Force est sorti au Japon, et d'après les premiers chiffres de vente, le jeu démarre très mal. Il n'arrive même pas à se placer dans le Top 20 durant sa première semaine de vente. 01/09/2016, 12:17
Metroid Prime Federation Force : un nouveau trailer bourré de gameplay Nintendo ne lâche pas Metroid Prime : Federation Force malgré les nombreuses critiques des fans. Le constructeur et éditeur a lâché un nouveau trailer de gameplay pour ce nouveau titre qui arrive bientôt sur 3DS. 10/08/2016, 11:15


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Les commentaires sur ce sujet sont fermés.
Metroid Prime : Federation Force

Jeu : FPS
Editeur : Nintendo
Développeur : Nintendo
2 Sept 2016

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu

Les vidéos
 
E3 2015 : Metroid Prime fait son grand retour avec un nouveau titre 3DS
Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.