JeuxActuJeuxActu.com

Test également disponible sur : PC

Test Jade Empire : SE

Test Jade Empire : SE
La Note
15 20

Sans atteindre les sommets du hit que nous attendions, Jade Empire : Special Edition arrive tout de même à séduire grâce à la magie de la Chine antique, son système de combat novateur et surtout son scénario peuplé de rebondissements qui nous incite, mine de rien, à aller toujours jusqu'au générique de fin trop vite atteint. Reste alors la possibilité de parcourir le jeu une seconde fois avec un autre personnage en tentant de nouvelles alternatives, même si le scénario paraît déjà plus fade. Dommage en revanche que cette mouture PC n'a de spécial que son nom.


Les plus
  • Univers magique
  • Musiques enchanteresses
  • Combats dynamiques
Les moins
  • Doublage français peu convaincant
  • Durée de vie trop courte
  • Peu de différences avec la version Xbox


Le Test

Presque deux ans après avoir brillé sur Xbox, Jade Empire fait son grand retour sur la scène, mais cette fois-ci, c'est sur PC que ça se passe. Un changement d'éditeur et une version qu'on nous promet spéciale, Jade Empire : Special Edition mérite-il vraiment toutes les ovations ? Elements de réponse.


A l'instar des les plus grands jeux de rôles, l’intérêt de Jade Empire : Special Edition réside principalement dans son scénario fort en rebondissements. Jeune disciple en arts martiaux, votre maître a jugé qu’il était enfin temps de vous dévoiler vos véritables origines. Malheureusement, il disparaît avant de vous en avoir appris assez, et c’est en partant à sa recherche mais aussi sur le chemin de la vérité que vous allez progressivement découvrir un empire corrompu. Désomais, vos choix seront partagés entre la décision d'aider l’Empire à sortir de cette situation ou au contraire à le mettre à vos pieds en vous faisant craindre de tous. A l’instar du KOTOR des mêmes développeurs, les quêtes choisies et la manière dont vous allez les résoudre vous permettront d'obtenir des points lumineux ou obscurs, tandis que d’autres quêtes ne seront disponibles lorsque vous aurez atteint un seuil de bonté ou de maléfice suffisant. On nage donc en territoire connu, et c’est du coté du système de combat qu’il faut se pencher pour voir l’originalité du titre.

Si les caractéristiques du personnage que vous aurez à choisir au début de l’aventure seront rapidement compensables avec le gain de niveau et les points de compétence, chaque héros dispose surtout d’un style de combat de départ qui lui est propre. Au fur et à mesure du jeu, vous aurez l’occasion d’apprendre de nouveaux styles, soit en achetant les compétences, soit en battant un adversaire qui utilise ce style. Réparti en cinq catégories (poings, arme blanche, magie, handicap et transformations), l’intérêt réside surtout dans le fait que vous pourrez, en cours de combat, passer d’un style à l’autre en une fraction de seconde. Ajoutez à cela des combats en temps réel lorgant vers le beat'em all et vous obtiendrez un grand dynamisme qui séduira ceux que le tour par tour désespérait mais qui, au contraire, semblera dénaturer le genre pour les fanatiques du système plus traditionnel. Un grand coup de fraîcheur qui rapproche plus Jade Empire : Special Edition de Fable que de KOTOR pour cette partie du gameplay, mais qui n’est pas forcément pour nous déplaire.

 

A deux c’est mieux

 

Approchant de nouveaux alliés tout au long de l’aventure, votre équipe ne pourra malheureusement dépasser deux joueurs, vous y compris, et il vous faudra alors choisir un seul équipier pour vous accompagner le temps escompté. Avec des pré-dispositions propres à chacun, cela permet théoriquement de compléter ses propres méthodes de combat. Ainsi un adepte du corps à corps pourra s’entourer d’un expert en attaque magique pour apporter un soutien à distance, et inversement. Malheureusement si l’idée est bonne, sa traduction témoigne des premiers défauts du jeu. En effet, les ennemis ont tendance à ne voir que vous et votre allié fait davantage office de figuration qu’autre chose. Une manière de corser la difficulté peu élevée des combats, surtout quand on sait qu’il est possible de se soigner en utilisant son Chi pour se régénérer, et que les dernières transformations acquises pour se battre se révèlent imparables. On atteint alors un deuxième bémol, l’idée de prendre l’apparence de certains ennemis vaincus laissaient entrevoir de grandes possibilités, malheureusement celles-ci ne semblent pas avoir été vues par l’équipe de développement, et cette polymorphie ne s’utilise finalement que dans les phases de combats. Dommage.

 

Chacun son rôle

 

Le plus grand regret sur Jade Empire : Special Edition concerne certes sa durée de vie et son déroulement, mais surtout le peu d'évolutions qui subsistent avec la version Xbox, sortie il y a presque deux ans. Vendu comme une édition spéciale, Jade Empire : Special Edition se démarque tout juste par une refonte graphique perpétrée par une résolution meilleure. Car dans le fond, il ne faudra pas s'attendre à des personnages mieux animés ou des décors plus détaillés. Il s'agit du même moteur graphique, bien évidemment. La jouabilité a été remaniée pour s'adapter au duo clavier-souris mais il est fortement conseillé de brancher une manette pour profiter pleinement du jeu. Si le jeu est techniquement impressionnant avec des graphismes enchanteurs et des musiques envoûtantes, il n’en reste pas moins plus linéaire qu’on ne le pense, et surtout extrêmement court pour le genre. Bien loin de la quarantaine d’heures de jeu de KOTOR, il faut compter à peine 15 heures pour venir à bout de la quête principale. Les nombreuses quêtes secondaires viennent difficilement ajouter 5 petites heures de jeu. Quand on sait que parmi ces 15 heures de jeu, les dialogues occupent une grande proportion (à l’honneur du scénario), et que le reste ne concerne finalement que beaucoup d'exploration et des combats, on reste sur notre faim. Quelques mini-jeux viennent tenter de casser le rythme en proposant des phases de shoot'em up dans cette Chine anachronique. Ces derniers risquent surtout de choquer plus qu’autre chose, tant ils tranchent avec le reste du titre. Cherchant à rendre le jeu plus (trop ?) accessible, la gestion de l’inventaire a également limité au strict minimum, et hormis la possibilité de choisir les quelques amulettes que l’on porte pour disposer de bonus de compétence, vous n’aurez pas à traîner dans les menus. A vouloir trop vulgariser le genre, Jade Empire n’a finalement plus grande chose à voir avec la base du jeu de rôles, et en devient par là même quasi inclassable






Laurent Moreaux

le jeudi 1 mars 2007
9:00




 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

Jade Empire : Special Edition - Débloquer le Mini Jeu Dragonfly : Durant le jeu, sélectionnez Attaque plutôt qu’Evasion lors d’un combat entre deux chapitres et terminez la mission Dragonfly pour débloquer ... 18/04/2007, 11:03
Jade Empire : Special Edition Voici un aperçu de ce que donne Jade Empire : Special Edition sur PC. 07/03/2007, 13:17


Derniers commentaires
Par reda_733 le Dimanche 4 Mars 2007, 10:02

likeSmall
Voila un bon RPG COMME ON LES AIME

Répondre
-
voter voter

Par GGScream le Vendredi 2 Mars 2007, 0:31

likeSmall
aucun.

Répondre
-
voter voter

Par Fantome le Jeudi 1er Mars 2007, 10:34

likeSmall
j'aurais que cette version pc soit différente de la version Xbox. Dommage alors quelle est l'attrait pour les posséseur de la versions Xbox!

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 4 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Jade Empire : Special Edition

Jeu : Action/RPG
Editeur : 2K Games
2 Mar 2007

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu

Les vidéos
 
Jade Empire Special Edition
Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.