JeuxActuJeuxActu.com

Test également disponible sur : X360 - PS3

Test Iron Man

Test Iron Man
La Note
7 20

Prometteur au moment de son annonce et durant toute sa campagne promotionnelle, Iron Man n’est finalement qu’une adaptation de licence cinématographique comme tant d’autres, c’est-à-dire ratée et réalisée à la va-vite, faute de moyens mais aussi en raison d'un timing trop serré. C’est d’autant plus regrettable car le film de Jon Favreau est une belle réussite (surprise ?) qui aurait mérité plus d’attention de la part de Sega et de Secret Level. Techniquement à la rue, Iron Man, le jeu vidéo est également une catastrophe en ce qui concerne son game design, sa maniabilité, ses dialogues et son doublage français d’un niveau de médiocrité rarement atteint. Et ça sera notre mot de fin.


Les plus
  • On cherche encore !
Les moins
  • Réalisation médiocre
  • Décors vides et sans vie
  • Maniabilité désastreuse
  • Ultra répétitif
  • Caméra capricieuse
  • Dialogues consternants
  • Doublage français vraiment raté


Le Test

Puisque le Septième Art a décidé de rendre hommage à tous ces super-héros de bandes dessinées, le jeu vidéo n’avait, de son côté, aucune raison valable de leur refuser un tel privilège. Après Spider-Man, Superman, Batman, Hulk, les X-Men et en attendant Thor, Captain America et tous leurs joyeux copains, c’est au tour de Tony Stark alias Iron Man d’imposer sa loi sur la quasi totalité des consoles du marché. Si le long de Jon Favreau est une chouette réussite, le titre de Sega et de Secret Level l’est moins, beaucoup moins…


Magnat de l’industrie de l’armement, Tony Stark est un homme respecté, aussi bien pour ses travaux que pour son sens du business. Visionnaire, scientifique hors-pair, notre homme est également un grand séducteur qui collectionne autant les femmes que les prix Nobel. Conscient de son atout charme, Stark devient rapidement la cible préférée des tabloïdes qui n’hésitent pas à faire leur beurre sur ses aventures d’un soir. Vif, incisif dans ses répliques et d’une arrogance inédite, Tony Stark n’est pas vraiment le héros stéréotypé que l’on connaît généralement ; du moins de prime abord. Car, après un kidnapping sauvage et un séjour forcé au fin fond d’une grotte située quelque part au Moyen-Orient, Tony Stark va comprendre que ses armes ne sont pas utilisées à bon escient et qu’elles peuvent également tuer des personnes innocentes. Faisant preuve d’une naïveté à toute épreuve, Tony Stark va alors comprendre qu’il est temps de changer l’ordre des choses, de renverser la vapeur et de devenir le super-héros qu’il aurait dû toujours être, à savoir Iron Man.

L'homme de verre

Le pitch d’Iron Man, tout le monde le connaît, ou presque. Autre œuvre issue de l’imagination débordante de Stan Lee, Iron Man est arrivé sur grand écran il y a quelques jours pour s’imposer comme l’une des adaptations Marvel les plus réussies à ce jour. C’est dans cet état d’esprit positif que nous avons donc accueilli son homologue en jeu vidéo, supervisé par Sega et le studio Secret Level avec lesquels Jon Favreau (le réal) et Stan Lee (le producteur) ont visiblement participé, si l’on en croit les vidéos promotionnelles du jeu. La chute va être d’autant plus rude car les screenshots lâchés ici et là pendant la campagne du jeu présageaient d’un jeu à la plastique séduisante. Il n’en est malheureusement rien ! A l’exception peut-être d’une modélisation assez correcte d’Iron Man, le reste du jeu n’affiche vraiment aucune ambition. Environnements vides et sans vie, textures ultra minimalistes, couleurs fades, effets pyrotechniques quasi inexistants, level-design pas du tout inspiré, la réalisation globale du jeu fait vraiment pâle figure pour rester poli. Le constat est d’autant plus dramatique quand on voit avec quelle conviction Tony Stark coure comme un dératé l’armure d’Iron Man sur le dos. On se croirait presque dans un épisode de Benny Hill au moment du générique du fin tant l’animation du personnage est consternante.

Environnements vides et sans vie, textures ultra minimalistes, couleurs fades, effets pyrotechniques quasi inexistants, level-design pas du tout inspiré, la réalisation globale du jeu fait vraiment pâle figure pour rester poli."

Les soucis se dédoublent une fois qu’il faut faire s’envoler notre héros. Vol stationnaire, vol rapide avec la possibilité d’activer un boost, possibilité de tournoyer sur lui-même pour éviter les tirs et notamment les missiles ennemis, voilà en gros les mouvements aériens de notre héros métallique. Ce n'est pas grand-chose, c’est même plutôt chiche d’autant que la maniabilité ultra mal agencée et la caméra capricieuse qui a tendance à partir dans tous les sens ne font qu’enfoncer le couteau dans une plaie déjà béante. C’est simple, une fois qu’Iron Man n’a plus les pieds sur Terre, il devient incontrôlable. En terme de game design et de level design, ce n’est d’ailleurs guère mieux. Le jeu se résume pour la plupart du temps à parcourir une carte afin de détruire des points stratégiques à l’aide de son canon, de ses missiles téléguidées et de son Unirayon, malheureusement trop long à charger pour être véritablement efficace. On survole donc une map visuellement très laide à la recherche de points clignotants afin de balancer sa salve destructrice sans la moindre finesse. Par moments, il sera utile de redescendre sur la terre ferme afin de détruire des tanks et autres blindés. Au corps à corps, Iron Man peut infliger quelques coups de latte à l’aide du bouton correspondant. Quelques possibilités de Quick Time Event sont également disponibles, mais pas de quoi casser trois pattes à un canard. Adaptation oblige, chaque mission est ponctuée de séquences reprises du film. Des cut-scenes incroyablement ratées, aussi bien dans la modélisation – atroce – des personnages que dans leur mise en scène. Et puis, cerise sur le cake : les dialogues et le doublage français sont vraiment navrants ; et le mot est faible. Bref, avec une adaptation aussi ratée, Iron Man ne risque pas d’élever le rang des licences ciné au statut qu’ils méritent vraiment. Encore dommage.







 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

GTA IV : quand Iron Man remplace Niko Bellic En attendant la sortie de GTA 5, des petits programmeurs passent leur temps sur GTA 4 en créant eux-mêmes leur propre personnage. Niko Bellic a été remplacé par Iron Man et ce dernier ne fait pas vraiment dans la dentelle... 4 | 15/01/2013, 10:17
Iron Man Prometteur au moment de son annonce et durant toute sa campagne promotionnelle, Iron Man n’est finalement qu’une adaptation de licence cinématographique comme tant d’autres 09/05/2008, 16:57

Iron Man 07/05/2008, 14:46
Iron Man : un making of Wii 8 | 07/05/2008, 14:40
Iron Man 9 | 07/05/2008, 00:33
Iron Man 9 | 07/05/2008, 00:33


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Les commentaires sur ce sujet sont fermés.
Iron Man

Jeu : Action
Développeur : Secret Level
9 Mai 2008

9 Mai 2008

9 Mai 2008

9 Mai 2008

9 Mai 2008

9 Mai 2008

9 Mai 2008

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu

Les vidéos
 
Iron Man - Making of #04
Making of d'Iron Man Making of d'Iron Man
Iron Man - ComiCon Trailer Iron Man - ComiCon Trailer
Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours