JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : PlayStation 2

Test Final Fantasy X-2

Test Final Fantasy X-2
La Note
14 20

 Atypique. C’est le premier qualificatif qui vient à l’esprit une fois que l’on a passé près de 40 heures de jeu à comprendre le message que les concepteurs de Square Enix ont voulu apporter en nous concoctant ce Final Fantasy X-2 aux atours pourtant bien attrayants. Aussi beau soit-il, le dernier rejeton de la famille des RPG n’est finalement que déception. Loin d’être catastrophique, le soft apporte quelques éléments de gameplay fort intéressants mais entachés par un scénario mettant beaucoup trop de temps à décoller et présentant des personnages en décalage complet avec la série.


Les plus
  • Combats plus dynamiques
  • De jolis sorts de magie
  • Plusieurs fins possibles
  • Réalisation soignée
  • La beauté des cinématiques
Les moins
  • Scénario tordu
  • Musiques calamiteuses
  • Ca reste mou quand même


Le Test

En attendant le prochain Final Fantasy XII, Square Enix s’est permis quelques écarts (et quelques folies au passage) en nous accouchant d’un Final Fantasy X-2 aux avis ô combien mitigés. Suite de l’excellent épisode X sorti il y a maintenant deux ans, Final Fantasy X-2 s’écarte du chemin classique que la saga avait jusque-là emprunté et réunit à lui seul tous les ingrédients capables de rendre allergique n’importe quel fan de la série. Un épisode qui fera date mais pas pour les mêmes raisons que ses prédécesseurs.


La sortie d’un nouvel épisode de Final Fantasy est généralement accompagnée d’une certaine euphorie. En l’espace de quinze ans, la série est devenue l’une des figures emblématiques du jeu vidéo et notamment le porte-parole des RPG. Bien plus qu’un simple jeu vidéo, cette série mythique est capable de propulser le joueur dans un univers unique et tout aussi charmeur dont seul Square Enix connaît le secret. L’engouement est tel que la série a déjà fait l’objet d’une adaptation cinématographique réussie mais malheureusement boudée par le public. Cet échec commercial a valu à Square Enix de gros soucis financiers, frôlant même la catastrophe. Reposant sur la notoriété de la série et espérant renflouer son compte en banques, Square Enix a donc pour la première fois décidé de développer une suite à l’un des épisodes de sa saga fétiche. Final Fantasy X-2 n’est donc pas le fruit du hasard et le succès mérité de l’épisode X en est sa principale cause.

Le fantaisisme ne tue pas

Deux années se sont écoulées depuis la fin des événements de Final Fantasy X et la défaite de Sin. Le monde de Spira panse ses blessures et peut enfin respirer à pleins poumons. Malgré tout, celui-ci demeure pour le moins tout retourné et certains choses ont depuis bien changé. Depuis la disparition de Tidus, Yuna s’est rapproché du clan des Al Bhed et notamment de la très joviale Rikku. Accompagnées de Paine, une nouvelle recrue, nos héroïnes forment le clan des Yuripa. Un beau jour, ces drôles de dames tombent par hasard sur une sphère portant le message étrange d’un blondinet que Yuna associe immédiatement à son amour disparu, Tidus. C’est dans l’hystérie la plus totale que nos trois nunuches ont décidé de partir à la recherche de ce beau gosse auréolé de mystère et par la même occasion devenir chasseuses de sphères. A peine digne d’un pauvre scénario d’AB Productions, l’histoire de Final Fantasy X-2 ne devient réellement intéressante qu’à partir de la moitié du jeu. Alors oui, Final Fantasy X-2 étonne aussi bien par son histoire légère que par son côté Sailor Moon cul-cul la praline. Ceux qui pensaient être happés dans une grande épopée aux envolées lyriques risquent de s’écraser au sol plus vite qu’ils ne le pensaient. Et même si l’histoire s’améliore par la suite, il est assez difficile de comprendre ce choix scénaristique d’une bêtise affligeante. Au lieu de passer leur temps à jouer les Pretty Woman, se prendre pour Mya Frye ou bien encore prendre la pose façon Charlie’s Angels, notre trio de cruches devraient davantage se focaliser sur les combats qui nous réservent, eux aussi, quelques surprises.

Triple X

Que l’on accroche ou pas à l’ambiance décalée (pour ne pas dire décalquée) et complètement J-Pop de Final Fantasy X-2, il faut avouer que celui-ci propose un système de combat original et novateur. Les positions de nos belligérantes ne sont plus statiques et elles n’hésitent pas à se déplacer pour éviter les attaques ennemies. Les fins calculateurs pourront même s’amuser à trouver le bon timing pour enchaîner les attaques simultanées. Les combats sont dorénavant bien plus dynamiques qu’auparavant grâce notamment au retour de l’Active Time Battle qui intègre un système de "Jobs" déclinés ici en un nombre considérable de costumes (45 au total pour les trois filles). A tout moment, grâce à une simple pression sur le bouton de tranche L1, il vous sera possible de changer de tenue vestimentaire et ce, même au cours d’un affrontement ! Chaque costume correspond à un type de combat distinct (mage, guerrière, voleuse, chanteuse, alchimiste et j’en passe) qui se caractérise par des transformations vestimentaires qui font leur effet la première heure mais qui risque certainement de provoquer l’apoplexie chez le joueur au bout de 50 heures de jeu. Vous êtes prévenus ! Fort heureusement, il est possible de zapper ses phases de transmutations qui ne sont pas sans rappeler toutes ces séries animées où de petites jeunes filles se transformaient d’un coup de baguette magique. Bénéficiant du même moteur 3D que Final Fantasy X, il est assez difficile de ne pas tomber sous le charme graphique du titre même si on navigue en terrain connu en matière de réalisation. Les plus pointilleux pourront ronchonner contre l’aliasing permanent qui émane de ce festival de couleurs.

Trip acide

Nous sommes loin d’être au bout de nos peines avec cet opus au concept totalement hors-normes. Bien que l’on soit en présence d’un RPG, Final Fantasy X-2 est à présent affublé de missions. C’est en effet à partir de votre vaisseau-mère que vous allez parcourir le monde de Spira, divisé désormais en plusieurs niveaux que vous pourrez visiter à votre guise. Si le chemin critique obligatoire pour terminer le jeu ne vous demandera qu’une petite trentaine d’heures, les quêtes annexes et les nombreux mini-jeux vous occuperont aisément plus de 60 heures. Ce découpage en missions continue donc de proposer des attributs folkloriques avec des passages faisant davantage office de mini-jeux que de réelles missions. Ce que Final Fantasy X-2 perd en linéarité, il le gagne en scripts avec un gameplay extrêmement dirigiste. Et comme si cela ne suffisait pas, les concepteurs ont jugé bon de rajouter des phases que l’on peut qualifier de plate-formes. A chaque fois que Yuna s’approchera d’une corniche ou autres plate-formes, il vous faudra appuyer sur le bouton de saut pour lui faire franchir les obstacles. Soit. Seulement voilà, la gestion des sauts est assez calamiteuse et il faut la plupart du temps trouver l’angle parfait qui autorise Yuna à sauter sur la plate-forme en question. Les maladresses ne s’arrêtent pas là puisque côté son, Final Fantasy X-2 est loin de faire honneur à la série. Voulant à tout prix être en concordance avec cette ambiance joviale, festive et J-Pop, la musique de Final Fantasy X-2 lorgne du côté de l’Euro Dance limite musique d’intro d’un certain Pro Evolution Soccer 3. Mis à part quelques morceaux enchanteurs et dépaysants, l’ensemble se révèle être beaucoup trop répétitif. Et pour clore ce festival de maladresses, vous ne serez pas surpris d’apprendre que la version européenne du jeu dispose du fabuleux mode 50hz que nous affectionnons tant. Il suffit de jeter un coup d’œil aux images faites maison qui suivent pour se rendre compte à quel point l’image est rognée et écrasée ! Bien entendu, on chipote et ce n’est certainement pas ce mode 50hz qui va nous empêcher de profiter pleinement du jeu. Mais c’est tout simplement la goutte d’eau qui fait déborder le vase.






 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

Final Fantasy VII Remake : le jeu serait-il la suite de Final Fantasy X-2 ? Un indice troublant Pendant de nombreuses années, une théorie laissait entendre que Final Fantasy VII et Final Fantasy X et X-2 étaient liés par le personnage de Shinra. Et il y a un nouvel indice de taille repéré dans le dernier jeu de la franchise. 1 | 21/04/2020, 14:33
Final Fantasy X-2 - Voir la Fin Alternative : Pour voir cette nouvelle fin, vous devez attendre que Shuyin fasse feu a 4 | 02/06/2004, 20:10

Interview FFX-2 3 | 28/01/2004, 11:00
Final Fantasy X-2 : un oc 26/01/2004, 19:56
FF X-2 : Le million aux E 20/01/2004, 18:29
Pub Final Fantasy X-2 05/01/2004, 04:37


Derniers commentaires
Par Baralanooj35 le Samedi 12 Mars 2016, 12:34

likeSmall
moi je suis exigeant et j'ai adoré

Répondre
-
voter voter

Par Baralanooj35 le Samedi 12 Mars 2016, 12:32

likeSmall
Absolument en désaccord total avec le test du site! Moi j'avais bien sur beaucoup aimé le X, sans doute un de mes favoris de part son scénario, son monde, ses personnages secondaires ou principaux et je dois dire que le fait de retrouver dans le x-2 tout ce joli petit monde qui a d'ailleurs beaucoup changé est extra, ce qui est drôle dans ce ff c'est de voir comment les personnages du X ont évolués en bien pour certains en mal pour d'autre et nous les héroines de ce ff somme là pour les aider à retrouver la foi et un peu de leurs superbes (je pense surtout aux missions ou l'on doit venir en aide au petit clasko de ff x qui a bien changé) mais ce dernier n'est qu'un infime détail, je crois pouvoir dire qu'on retrouve à peu près tous les personnages du X et rien que pour ça c'est un joli point. Mais on découvre aussi de nombreux nouveaux personnages dotés d'un charisme absolument hors du commun (je pense à nooj, baralai, gippel, leblanc et beaucoup d'autre) et tout le long du jeu l'intrigue se défile comme un tissu découturé, on se demande en permanence "mais que s'est il passé lors de l'opération mi hien du X et bien nous avons toutes les réponses dans le X-2. Concernant le scénario je suis assez d'accord de dire qu'il faut attendre la moitié de l'acte 2 pour comprendre qu'il y a en dessous son côté fanfaron et léger quelque chose de bien plus terrible qui se cache et n'attend qu'une chose, être dévoilé et une fois happé il est difficile de s'en sortir. Les graphismes sont évidemment de la partis avec une palette de couleur intense et sublime, le système de job via les vêtisphère est tout juste jouissif, faire apprendre mille et une capacité à ses personnages pour atteindre le 100% du job c'est extra et autant vous dire que ce ne sont pas les tenues les plus légères qui fonctionnent non, je pense par exemple à la tenue chevalier noir qui une fois à 100% est atrocement puissante. Bref ce ff est un petit bijoux à dévorer, accrochez vous car même si le début laisse bouche bé ou en effet on peut se dire "ça va pas le faire" et bien ne baissez pas les bras car comme je le dit j'ai surkiffé le X mais je me suis dix fois plus éclaté sur le X-2. Sachez aussi que les nombreuses missions annexe cache des scènes cinématique très importante qui vous en apprendront plus sur l'histoire donc elle ne sont pas à négliger, après moi j'ai finis le jeu une fois et je n'ai pas eu le 100% mais j'y étais pas loin et c'est grâce aux missions annexes que j'ai pu comprendre l'histoire de spira et surtout du drame de l'opération mihien qui n'a pas affecté que le X mais surtout le X-2, dernier point sur les musiques quant l'ambiance est au sourire elle sont simple et efficace par contre quant c'est la panique sur spira elle sont beaucoup plus sombre comme le scénario du jeu qui peut laisser sourire bêtement alors qu'il est très glauque. J'espère avoir rattrapé la piètre note que le site a donner à ce titre qui vaut certainement beaucoup plus que 14 si l'on se donne quelques heures de patience (je dirai une dizaine d'heures)pour entrer dans le vif du sujet mais surtout comprendre qu'il y a quelque chose de louche sur spira! pour terminer je dirai qu'à un moment du jeu vous aurez la possibilités de choisir entre deux choixet selon votre choix il y aura quelques nuances dans l'histoire et une scène de final différentes c'est pourquoi il est conseillé de faire le NG+ afin de voir les autres fins (je crois 4 au total) à bientôt et bonne lecture.

Répondre
-
voter voter

Par darkbess14 le Dimanche 19 Septembre 2010, 12:57

likeSmall
L'épisode qui fait tâche de la série, sans doute, le plus nul de tous ! Explication : mis à part les graphismes et les cinématiques grandiose, ce jeu est vide .

Répondre
-
voter voter

Par djedjebeb le Mercredi 17 Mars 2010, 12:00
Quand square a commencé à faire du grand n'importe quoi à partir de sa license phare...

Répondre
-
voter voter

Par Mugen360 le Mercredi 22 Avril 2009, 12:12

likeSmall 1
Tu viens nous dire ça trois ans après ? lol

Répondre
-
voter voter
1

Par DCman le Mercredi 22 Avril 2009, 11:50

likeSmall 1
vraiment pas top

Répondre
-
voter voter
1

Par sims le Samedi 26 Mars 2005, 13:44

likeSmall
les persos sont exelent
mais le senario est un peu pourri
:blushing:


Répondre
-
voter voter

Par tidus251089 le Mercredi 23 Juin 2004, 11:57

likeSmall
Moi je suis pas du tout d'accord avec tous ceu ki dise kil est nul kon vopit voi po ce kil vien fair ici... il est tres bo a une tres bonne jouabiliter et l'histoire suis bien son grd frere ke demande de plus???je vous le demande :?:

Répondre
-
voter voter

Par Kaos69 le Vendredi 11 Juin 2004, 17:41

likeSmall
PAs mal pour une suite mais assurement pas du calibre de son gd frere. Ceci dit un bon FF qd mm pour ceux qui ne sont pas trop exigeants !

Répondre
-
voter voter

Par Ikiko1 le Mercredi 9 Juin 2004, 16:34
Une deception :?

Répondre
-
voter voter
1

>> Voir les 11 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Final Fantasy X-2

Jeu : RPG
19 Fév 2004

Zone Membres

Vos Notes :
18/20
Notez ce jeu

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.