JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : PC - Xbox One - PS4

Test Bloodstained Ritual of the Night : est-il vraiment le digne héritier de Castlevania ?

Test Bloodstained Ritual of the Night : le digne héritier de Castlevania ?
La Note
15 20

Bloodstained est un bon jeu, même s'il ne tutoie pas les sommets. Bloodstained est un bon Castlevania, même sans s'il n'en possède pas la licence. Mais Bloodstained est surtout un très bon jeu pour les amateurs de Castlevania. Les adeptes de Symphony of the Night notamment seront aux anges, puisque les similitudes avec cet épisode et les clins d’œil à son égard se comptent par paquets de douze. En revanche le gameplay est également d'époque, ce qui pourra éventuellement gêner certains joueurs, tandis que la direction artistique a tendance à partir dans tous les sens. Imparfait mais attachant, Ritual of the Night s'adresse clairement à un public de fans qui, l'amour rendant aveugle, sauront lui pardonner ses petites erreurs et profiteront d'excellents moments en sa compagnie.


Les plus
  • Le feeling Castlevania est bel et bien là !
  • Parfait pour les fans de Symphony of the Night
  • Des armes, objets et pouvoirs très nombreux
  • De bons gros boss à l'ancienne
  • Certains monstres bien délirants
Les moins
  • La direction artistique inégale
  • Le côté old school peut gêner
  • Les ratés de la traduction française
  • Quelques bugs
  • On n'aurait pas craché sur un peu plus d'innovation


Le Test

C'est en 2015 sur Kickstarter qu'est née l'idée d'une suite spirituelle aux Castlevania. Le but avoué de Koji Igarashi était même de s'inspirer plus particulièrement de Symphony of the Night, considéré par beaucoup comme le meilleur volet de la série. De nombreuses bonnes fées se sont penchées sur le berceau du projet, puisque ce dernier a récolté au final plus de cinq millions de dollars. Après quatre ans de développement, le résultat est enfin disponible. Les fans de Castlevania vont-ils être satisfaits ?


Bloodstained : Ritual of the NightDix ans ont passé depuis que les démons ont tenté d'envahir l'Angleterre en 1783 (comment, vous n'étiez pas au courant ?), et alors qu'on pensait la paix revenue, voilà qu'un sinistre château surgit de nulle part, signe que les affreuses créatures sont de retour.  Il appartient à Miriam, Cristalliseuse de son état, d'aller nettoyer tout cela. On vous passe les détails de ce qu'est un Cristalliseur (en gros, un humain lié aux démons) car le scénario n'est évidemment qu'un prétexte pour aller arpenter des niveaux typiquement castlevaniesques, ou metroidvaniesques si l'on préfère. Au fur et à mesure que Miriam gagnera des capacités, il lui sera possible d'entrer dans des salles qui lui étaient auparavant inaccessibles, afin de combattre toujours plus d'ennemis, et ainsi de faire avancer le scénario. Bref, vous connaissez la chanson. Evidemment, avec Koji Igarashi aux commandes, Bloodstained : Ritual of the Night n'est pas n'importe quel Metroidvania. Que ce soit en terme de level design, d'ambiance graphique ou de mécaniques de jeu, quiconque a apprécié les Castlevania du début du millénaire retrouvera instantanément ses marques. Les nouveautés sont rares, mais il faut reconnaître que la recette a fait ses preuves. Ainsi, de la même manière que Soma pouvait absorber l'âme des monstres dans Aria of Sorrow, il arrive que Miriam extraie un fragment de puissance démoniaque de leurs cadavres. Ces fragments lui donnent accès à différents pouvoirs magiques, qu'il s'agisse de sorts instantanés, de sorts à visée, de sorts passifs ou encore d'appels de familiers. La palette est extrêmement variée puisque n'importe quel ennemi croisé dans l'aventure est susceptible de nous fournir une capacité supplémentaire. Et plus on collecte de fragments d'un même type, plus le pouvoir devient puissant. La profusion est également de mise en ce qui concerne les armes, qui peuvent prendre la forme, entre autres, d'épées, de fouets, de chaussures, de massues, et même de pistolets. Et vous pouvez ajouter à cela plusieurs types de vêtements et éléments d'armure.

Bloodstained : Ritual of the Night

 

CASTLE MANIA

Bloodstained : Ritual of the NightA vrai dire, Bloodstained n'hésite pas à jouer à fond la carte de l'artisanat. Car en plus de Dominique et de son poste d'approvisionnement (une vendeuse donc), on peut régulièrement rendre visite à l'alchimiste Johannes. Son atelier permet à d'améliorer les fragments, de démanteler des objets, d'en fabriquer de nouveaux, et même de cuisiner ! La nourriture n'est pas à négliger car elle ne se contente pas d'apporter des bonus temporaires. La première fois qu'on goûte une nouvelle recette,on a également droit à un bonus de statistiques définitif. Qu'il s'agisse de la nourriture, des armes, des pouvoirs, rien n'est à négliger car les boss sont bien coriaces. Si on roule sans trop de problèmes sur les ennemis standards, les champions demandent généralement plusieurs essais avant d'être vaincus.  Pour s'en sortir,  il est important de se préparer en fonction de leurs types d'attaques et de leurs faiblesses. Un aspect intéressant... qu'on peut éventuellement zapper par une montée de niveau artificiellement acquise en tuant en boucle les monstres de base, puisque ces derniers réapparaissent à l'infini. Il suffit de sortir d'une pièce et d'y revenir pour les voir à nouveau debouts. Hé oui, étant donné que Bloodstained respecte à la lettre les principes de Castlevania, il souffre d'un petit côté old school qui pourra gêner certains joueurs. Il faut par exemple passer par les menus pour boire une simple potion de vie, aucun signal sonore ou visuel ne nous prévient franchement quand la barre de santé approche du zéro, et si vous mourez alors que vous n'avez pas croisé de salle de sauvegarde depuis vingt minutes, il vous faudra tout recommencer. Les fans voulaient un Symphony of the Night 2.0, ils l'ont !


Bloodstained : Ritual of the NightHeureusement, les graphismes ont bien progressé depuis une vingtaine d'années, et la 2,5D affichée par le jeu est bien supérieure à ce que proposait le hit de 1997. Techniquement, on reste tout de même loin des standards de 2019, et on sent bien que le cel-shading qui habille les personnages fait un peu office de cache-misère. La direction artistique a quant à elle tendance à partir dans tous les sens, pour le meilleur comme pour le pire. L'architecture gothique est très plaisante, mais certains ennemis ressemblent un peu trop à des Pokémon pour qu'on les prenne au sérieux. Et si se faire attaquer par un chat géant muni de cornes vaut son pesant de cacahuètes, il faut bien reconnaître que l'ensemble manque cruellement de cohérence. Par ailleurs, le jeu n'est pas imperméable aux bugs, pouvant aller du boss totalement immobile aux mouvements de l'héroïne qui deviennent subitement et irrémédiablement lents. Et la localisation française peut également être pointée du doigt puisqu'on a droit à quelques fautes d'orthographe, à des points de suspension systématiquement mal placés, à un double voire triple espace après chaque apostrophe ou, au contraire, à des espaces manquants entre certains mots ou après certains signes de ponctuation. Voilà qui ne fait pas très sérieux. Evidemment, les adeptes de Castlevania sauront passer outre les différents défauts de ce Bloodstained : Ritual of the Night, car sur le fond, c'est incontestablement le jeu qu'ils attendaient !



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Joyeux


À découvrir également
Autres articles

Bloodstained : 505 Games compte améliorer la version Switch grâce aux retours des joueurs 505 Games fait savoir par le biais d'un communiqué officiel que la version Nintendo Switch de Bloodstained : Ritual of the Night va prochainement faire l'objet d'améliorations grâce aux retours des joueurs. 26/06/2019, 09:42
Bloodstained : enfin une date de sortie et un nouveau trailer qui dévoile les changements graphiques Lancé sur Kickstarter en 2015, le développement de Bloodstained : Ritual of the Night touche enfin à sa fin. 505 Games, son éditeur, vient en effet d'annoncer sa date de sortie et offre un nouveau trailer. 2 | 02/05/2019, 14:38


Derniers commentaires
Par batmanmania le Samedi 29 Juin 2019, 17:40

likeSmall 1363
Ca va me prendre trois jours pour que le téléchargement se termine.

Répondre
-
voter voter

Par batmanmania le Vendredi 28 Juin 2019, 15:46

likeSmall 1363
Je vais le tester ce soir.

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 2 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Bloodstained : Ritual of the Night

Jeu : Action
Développeur : 505 Games
18 Juin 2019

18 Juin 2019

18 Juin 2019

25 Juin 2019

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Les vidéos
 
Bloodstained : le développement du jeu se poursuit, une courte vidéo à découvrir
Bloodstained : trailer de gameplay et making of Bloodstained : l'héritier de Castlevania trouve refuge chez 505 Games
Bloodstained : le jeu est reporté d'un an en 2018 Bloodstained : le jeu est repoussé de plus d'un an !
Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.