JeuxActuJeuxActu.com

GC 2010 > Knights Contract

GC 2010 > Knights Contract

Ce n'est pas la première fois que Bandai Namco Games parle de Knights Contract, puisque l'éditeur japonais l'avait déjà présenté lors de son Gamers Day de Barcelone au mois de mai dernier. Mais avec un scénario qui s'appuie sur les contes germaniques et celle du Dr Faust en particulier, il fallait s'attendre à ce que le titre fasse une nouvelle fois parler de lui à la gamescom 2010. Nous avons donc profité de l'occasion pour l'approcher d'un peu plus près et tenter de découvrir ce qui pourrait le démarquer des autres jeux de son genre. Impressions.


GC 2010 > Knights ContractVous l'aurez donc déjà compris, le scénario de Knights Contract se déroule en Allemagne durant l'époque du Moyen Âge, et le joueur devra incarner Heinrich, un personnage blindé de muscles qui jouit de l'immortalité. Muni d'une faux gigantesque à faire pâlir de jalousie Zasalamel, ce dur à cuir sera accompagné d'une jeune sorcière baptisée Gretchen qui, contrairement à son compagnon à qui elle a offert la vie éternelle malgré elle, pourra mourir durant l'aventure. Du coup, les deux personnages principaux devront parfaitement s'entendre pour progresser dans l'histoire et venir à bout des Harmonculous du Dr Faust qui se dresseront sur leur route. D'après la démo qui nous a été permis de voir, c'est surtout Heinrich qui part au combat en exécutant tout un tas de combos dans la pure tradition du genre. Il faudra alors combiner les coups forts et faibles pour terrasser ses adversaires, sachant qu'une attaque spéciale pourra être déclenchée pour un maximum de puissance. En pressant l'une des deux gâchettes de la manette, il sera possible de profiter des sortilèges de Gretchen et gagner en efficacité. On a ainsi pu voir la sorcière faire sortir du sol des crocs géants qui empêchaient la créature de se déplacer, et permettait donc à Heinrich de le finir à la lame. Il faut savoir que Gretchen est contrôlée par l'I.A., ce qui impose une attention de tous les instants car si sa jauge vitale tombe à zéro, c'est la partie qui prend fin. Pour surveiller au plus près sa partenaire, Heinrich pourra ainsi la prendre dans ses bras et se déplacer sans craindre un coup en traître. Une position qui permettra non seulement à la demoiselle de récupérer quelques forces, mais aussi de balancer des attaques magiques, sachant qu'elle pourra en débloquer des nouveaux tout au long de l'aventure.

Du coup, les deux personnages principaux devront parfaitement s'entendre pour progresser dans l'histoire et venir à bout des Harmonculous du Dr Faust qui se dresseront sur leur route."

GC 2010 > Knights ContractDécidés à séduire les yeux, les développeurs ont également exhibé un passage durant lequel les deux acolytes étaient poursuivis par un monstre gigantesque. Avec une caméra placée de face, ils devaient éviter les obstacles en sautant de gauche à droite, sous peine de se faire écraser sur place. C'est d'ailleurs le même monstre que  l'on retrouvait quelques minutes plus tard, mais cette fois-ci dans le rôle du boss de fin de niveau. A première vue intouchable, il fallait que Gretchen lui immobilise d'abord le pied avec l'un de ses pouvoirs magiques, avant que Heinrich puisse ensuite lui asséner des coups meurtriers. Afin d'améliorer la mise en scène du massacre, un QTE faisait même apparaître une guillotine géante qui n'était pas sans rappeler un certain Bayonetta, et il ne fallait surtout pas se tromper de bouton pour que l'exécution soit complète. Si Knights Contract multipliera les combats à l'écran, Bandai Namco Games a également promis que les énigmes auront leur mot à dire, et que certaines d'entre elles ne seront pas évidentes à résoudre. Tant mieux. En termes de réalisation, le titre se veut propre et solide. Les environnements s'annoncent variés, et on a même eu l'occasion de voir les deux héros faire quelques foulées sur une montagne enneigée. Sortilèges et arme blanche oblige, des effets de lumière viennent renforcer l'impact des coups, et s'il fallait faire pour le moment un reproche à Knights Contract dans le domaine artistique, ce serait un manque de caractère dans son design. Avec la multitude de titres du même type qui traînent dans le coin, on aurait aimé un peu plus d'originalité. Les développeurs ont de toute façon encore le temps d'apporter quelques améliorations au titre, la version présentée n'étant terminée qu'à 60 %. Et pour ceux qui se posent des questions sur la durée de vie, une quinzaine d'heures de jeu seront nécessaires pour en venir à bout sans les à-cotés, et une vingtaine environ en prenant en compte les missions annexes. Pour info, la sortie de Knights Contract est prévue pour 2011 sur Xbox 360 et PS3.






 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

Emission 203 à la Gaîté Lyrique Au sommaire, découvrez notre interview de Gilles Simon pour Top Spin 4 et 4 tests dont Fight Night Champion et le dernier Pokémon. 11/03/2011, 23:03
JA : l'émission 203 à la Gaîté Lyrique Au sommaire, découvrez notre interview de Gilles Simon pour Top Spin 4 et 4 tests dont Fight Night Champion et le dernier Pokémon. 20 | 11/03/2011, 23:01

Test Knights Contract 17 | 02/03/2011, 19:28
Knights Contract 3 | 24/02/2011, 11:34
Knights Contract passe gold 4 | 26/01/2011, 09:47


Derniers commentaires
Par zaratoustra le Lundi 23 Août 2010, 13:55
Excellentissimo enfin du bon gothique sur 360.

Répondre
-
voter voter

Par olimann le Vendredi 20 Août 2010, 15:12

likeSmall 1451
:D Magnifique cinématique.
Dommage que les images du jeu ne soient pas aussi belles.
Je suivrais tout de même l'actu de Knights rien que pour la jolie Gretchen :roll:


Répondre
-
voter voter

>> Voir les 3 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Knights Contract

Jeu : Action
Editeur : Bandai Namco Entertainment
Développeur : Bandai Namco Games
25 Fév 2011

25 Fév 2011

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.