JeuxActuJeuxActu.com

Test également disponible sur : X360 - PS3

Test Knights Contract

Test Knights Contract
La Note
9 20

Knights Contract n'est clairement pas la licence qui permettra à Bandai Namco Games de s'imposer parmi les beat'em all d'exception. Les temps de chargements innombrables, une gestion de la caméra hasardeuse, une jouabilité sans grande originalité et une réalisation dépassée, ne sont que quelques caractéristiques du jeu que les développeurs auraient dû approfondir. Son univers gothico-médiéval et sa bande sonore plutôt sympathique ne suffisent donc malheureusement pas à relever le niveau du jeu, qui sera facilement préféré par d'autres licences plus emblématiques tels que Bayonetta ou bien God of War.


Les plus
  • Un univers intéressant
  • Une bande son de qualité
  • Durée de vie acceptable
Les moins
  • Graphiquement dépassé
  • Manque d'originalité
  • QTE aliénants et manquant d'originalité
  • Nombre de sorts limité
  • Gestion de la caméra hasardeuse
  • Personnages peu charismatiques


Le Test

Si certaines séries telles que God of War ou Devil May Cry sont aujourd’hui des références en matière de beat’em all, rejoindre leur rang n'est pas pour autant chose facile. Après un Splatterhouse plein de bonnes volontés mais truffé de lacunes techniques, c'est au tour de Knights Contract, nouvelle licence signée Bandai Namco Games, d'exiger sa part du gâteau, avec cette fois-ci la mythologie germanique à l'honneur. Un choix original qui bien maîtrisé aurait pu nous enchanter, malheureusement, les sorcières et autres chevaliers du jeu n'ont réussi qu’à nous exaspérer…


Prenant place dans une Europe médiévale fictive, Knights Contract fait partie de ces jeux qui, une fois la manette en mains, sonne comme un air de déjà-vu. Heinrich, bourreau de profession, était en charge de l'exécution d'un groupe de sorcières. Avant de mourir, Gretchen, l'une d'entre elles, lui jeta une malédiction qui le rendit immortel. Le quotidien d'Heinrich s'est alors résumé pendant un siècle à chercher une solution pour briser le sortilège qui l’empêche de reposer en paix. Malheureusement, Gretchen, revenue d'entre les morts, a besoin de ses services pour éradiquer ses semblables pour se venger des Humains. Autant dire que notre héros est loin de rejoindre son tombeau. Propulsé dans des environnements gothiques qui ne sont pas sans rappeler l'univers sombre de Devil May Cry, les joueurs auront la joie (ou le désespoir) d'apprécier le style de combat à la faux du héros qui rappelle celle de Dante's Inferno. Preuve que Bandai Namco Games n'hésite pas à puiser ses idées chez la concurrence. L'omniprésence de cinématiques – d'une qualité assez déplorable – auraient pu être plaisantes si elles n'étaient pas accompagnées de longs temps de chargement. Des ralentissements viennent en sus handicaper la navigation dans les menus et lors des différents affrontements, surtout quand le nombre d'ennemis affichés à l'écran est trop important. Un comble pour ce type de jeu. Les graphismes désuets, nous obligeant à supporter bons nombres de textures baveuses, ne font pas non plus honneur aux consoles HD. Ajoutez à cela un chara-design peu séduisant, avec en ligne de mire deux personnages (surtout Gretchen qui donne l’impression de sortir d’un épisode de Dead or Alive) dont le charisme est équivalent à celui d’une huître. Une touche nippone très clairement en décalage avec l'univers occidental du titre. Heureusement, la bande sonore soignée s'accorde parfaitement avec l'atmosphère pesante et les phases de gameplay, mais peine à faire oublier les nombreux défauts du titre.

Witch Lorraine

Côté gameplay, Knights Contract ne fait pas figure d'outsider. N'apportant pas de réelles nouveautés en ce qui concerne la jouabilité, ce dernier se construit autour d'affrontements fades et répétitifs, basés notamment sur le déchaînement de combos peu originaux. Des furies pour chaque personnage peuvent également être activée, mais sont aussi peu charismatiques et ridicules que les protagonistes eux-mêmes. De plus, l'absence de Saut et de Contre apparaît dérisoire dans un jeu qui gagnerait beaucoup en dynamisme à intégrer ces fonctions. A cela s'ajoute l'utilisation de sorts par l'intermédiaire de Gretchen (que l'on peut assigner à une touche et améliorer respectivement grâce aux âmes récupérées) lors des combats, mais leurs différentes formes ne s'illustrent pas particulièrement. Il est également possible de récupérer plusieurs accessoires tout au long du jeu, attribuant des bonus de vitesse ou de dégâts aux attaques réalisées. La gestion de la vie est en réalité le point névralgique de Knights Contract. On ne gère pas celle de notre héros, immortel oblige, mais celle de notre belle acolyte, principale cible des zombies, spectres et autres arbres anthropomorphes qui peuplent les niveaux couloirs du jeu. Une coopération qui se traduit par la possibilité de la porter dans ses bras pour la sauver d'une attaque dévastatrice, ou pour lui faire récupérer quelques points de vie plus rapidement. Des passages qui s'avèrent très vite rébarbatifs tant les joueurs préfèreront l'abandonner à son sort plutôt qu'essayer de combattre les nombreux bugs peuplant le jeu. Mais ce qui nuit grandement au confort est finalement ce qui constitue habituellement l'atout majeur des beat'em all d'aujourd'hui, à savoir les Quick Time Event (QTE). Véritables tortures, ces QTE deviennent vite redondants à l'image des finish-moves associés aux sorts et demandant d'appuyer sur une touche au bon moment. Ces derniers apparaissent également lors des phases où Heinrich, coupé en petits morceaux par un ennemi, demandent aux joueurs d'appuyer sur une touche un nombre incalculable de fois pendant de longues secondes interminables, qu'importe la rapidité ou la dextérité employée pour sortir de cet état. A cela s'ajoute une gestion de la caméra chaotique notamment dans les couloirs exigus, qui mettront vos nerfs à rude épreuve durant la dizaine d'heures nécessaires pour venir à bout des vingt chapitres.






Vincent de Lavaissière

le mercredi 2 mars 2011
19:28




 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

Emission 203 à la Gaîté Lyrique Au sommaire, découvrez notre interview de Gilles Simon pour Top Spin 4 et 4 tests dont Fight Night Champion et le dernier Pokémon. 11/03/2011, 23:03
JA : l'émission 203 à la Gaîté Lyrique Au sommaire, découvrez notre interview de Gilles Simon pour Top Spin 4 et 4 tests dont Fight Night Champion et le dernier Pokémon. 20 | 11/03/2011, 23:01

Knights Contract 3 | 24/02/2011, 11:34
Knights Contract passe gold 4 | 26/01/2011, 09:47


Derniers commentaires
Par redmannumber03 le Mardi 19 Avril 2011, 14:58

likeSmall
Et dire que je l'attendais celui là... Bon ce sera d'occase.

Répondre
-
voter voter

Par littleBibi le Dimanche 27 Mars 2011, 9:05

likeSmall 1
merci pour le conseil Ralfab, je vais y réfléchir

Répondre
-
voter voter

Par bixente23 le Lundi 14 Mars 2011, 2:07

likeSmall
Ralfab a écrit:bon il faudrait que chacun arrète de descendre ce jeu qui ne se veut ni un clone de DMC ou de GOD OF WAR...il a sa touche propre, des idées il y en a souvent mal exploitées...mais cependant celles-ci nous permettent un jeu original, et des pouvoirs qui une fois boosté se révèlent dévastateur. Mais bon il faut aimer le genre et surtout ne pas s'arrèter aux petits défauts qui jalonnent le jeu...car sinon on passe à côté d'un jeu très prenant et simple en somme....un hack'n slash de bonne facture mais qui ne sera jamais un hit. C'est vrai que l'on pouvait s'attendre à mieux...mais il est déjà pas si mal et avec une durée de vie bien conséquente grâce aux nombreux boss très retords...faite ce bon jeu et vous comprendrez de quoi je parle.

tous les boss sont bien pensés avec plusieurs transformations qui assurent le spectacle. une fois le boss battu on a droit à une phase de QTE de très bonne facture qui allie les actions du chevalier et de la sorcière qui le suit dans sa quète ...et là ça assure grave...pour le peu que l'on ait le temps de se concentrer sur les images... c'est l'effet FFVII qui ressort des actions.... alors je dis non, ce jeu n'est pas une bombe, mais c'est un bon défouloir qui se doit d'être fait en facile (trop dur sinon) et d'être acheté en occasion... et maintenant arrètez un peu de râler et d'être trop présser de finir le game. oh j'oubliais...le scénar est béton...c'est pas tous les jours dans un jeu... dommage pour les ennemis peu variés...mais bon... KNIGHTS CONTRACT à le mérite d'exister et de proposer un sujet peu commun et déstiné aux adultes pas aux ados !!!

à bon entendeur salut !!!


c'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd, je le prendrai ptêtre qd il passera sous la barre des 25e...


Répondre
-
voter voter

Par Devil-angel-13 le Samedi 12 Mars 2011, 12:07

likeSmall
Malgré le test et la note je me laisserai bien tenter par le titre, c'est surtout son univers qui m'attire, à voir mais au pire je suis prévenu, super test merci :)

Répondre
-
voter voter

Par Skillet68 le Mardi 8 Mars 2011, 19:45

likeSmall
a voir les vidéos il m'a l'air pas si mal que ca, certe il ne vaut pas un God of war mais bon...

Répondre
-
voter voter

Par Ralfab le Mardi 8 Mars 2011, 19:12

likeSmall
bon il faudrait que chacun arrète de descendre ce jeu qui ne se veut ni un clone de DMC ou de GOD OF WAR...il a sa touche propre, des idées il y en a souvent mal exploitées...mais cependant celles-ci nous permettent un jeu original, et des pouvoirs qui une fois boosté se révèlent dévastateur. Mais bon il faut aimer le genre et surtout ne pas s'arrèter aux petits défauts qui jalonnent le jeu...car sinon on passe à côté d'un jeu très prenant et simple en somme....un hack'n slash de bonne facture mais qui ne sera jamais un hit. C'est vrai que l'on pouvait s'attendre à mieux...mais il est déjà pas si mal et avec une durée de vie bien conséquente grâce aux nombreux boss très retords...faite ce bon jeu et vous comprendrez de quoi je parle.

tous les boss sont bien pensés avec plusieurs transformations qui assurent le spectacle. une fois le boss battu on a droit à une phase de QTE de très bonne facture qui allie les actions du chevalier et de la sorcière qui le suit dans sa quète ...et là ça assure grave...pour le peu que l'on ait le temps de se concentrer sur les images... c'est l'effet FFVII qui ressort des actions.... alors je dis non, ce jeu n'est pas une bombe, mais c'est un bon défouloir qui se doit d'être fait en facile (trop dur sinon) et d'être acheté en occasion... et maintenant arrètez un peu de râler et d'être trop présser de finir le game. oh j'oubliais...le scénar est béton...c'est pas tous les jours dans un jeu... dommage pour les ennemis peu variés...mais bon... KNIGHTS CONTRACT à le mérite d'exister et de proposer un sujet peu commun et déstiné aux adultes pas aux ados !!!

à bon entendeur salut !!!


Répondre
-
voter voter

Par littleBibi le Dimanche 6 Mars 2011, 11:33

likeSmall 1
un vrai casse gueulle, je m'attendais à mieu
tant pis


Répondre
-
voter voter

Par bixente23 le Dimanche 6 Mars 2011, 3:46

likeSmall
Himura a écrit:Bandai se casse pas mal la g****e quand même avec leurs derniers jeux... Va falloir qu'ils se réveillent.


+1 il va falloir qu'ils se réveillent même sévèrement...


Répondre
-
voter voter

Par Shinjuriki le Samedi 5 Mars 2011, 15:17

likeSmall 2
Depuis son annonce, j'en attendais vraiment pas grand chose. J'ai eu raison.

Répondre
-
voter voter

Par albins le Samedi 5 Mars 2011, 12:06

likeSmall
Les graphik sont lé mé le jeu ossi

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 17 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Knights Contract

Jeu : Action
Editeur : Bandai Namco Entertainment
Développeur : Bandai Namco Games
25 Fév 2011

25 Fév 2011

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.