JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : PSP

Test Everybody's Golf 2

Test Everybody's Golf 2
Les Notes
15 20 note multi-utilisateurs Everybody's Golf 2 4 5

Il ne faudra pas attendre une révolution de la part d'Everybody's Golf 2 sur PSP. Le titre se contente de concentrer les points forts de la série, tout en ajoutant le jeu en ligne qui séduit forcément sur la console portable de Sony. L'interface est claire, limpide, et les parties se déroulent sans le moindre accroc. Cet ajout de luxe fait de l'ombre au mode solo qui perd légèrement de son intérêt, mais ne tombe pas aux oubliettes pour autant, car il permet de récupérer les 24 personnages du jeu, quelques-unes de leurs tenues, ainsi que des parcours supplémentaires. Le contenu d'Everybody's Golf 2 n'est pas pour autant nucléaire, et l'astuce du "tracé-miroir" frise carrément l'arnaque. Si le jeu est doté d'une réalisation solide et d'un gameplay à la fois technique et accessible, les temps de chargement plutôt longuets agacent rapidement. Bref, le constat est similaire à celui dressé pour Everybody's Golf : World Tour : efficace mais pas fracassant.


Les plus
  • Le jeu en ligne
  • Une réalisation propre
  • Le gameplay technique et accessible
  • Une excellente durée de vie
Les moins
  • Musiques toujours aussi répétitives
  • Le mode solo moins prenant
  • Aucune surprise dans les parcours
  • Les temps de chargement


Le Test

L'affaire était déjà entendue. Après avoir développé un Everybody's Golf : World Tour convaincant sur PlayStation 3, Clap Hanz Limited offre Everybody's Golf 2 à la PSP pour ne pas faire de jaloux. La prise de risque est minime, c'est vrai, et l'appréciation de la simulation de golf transposée sur l'écran 16/9e de luxe de Sony passe forcément par des détails. Les qualités demeurent les mêmes : prise en main immédiate, swing à la fois docile et technique, réalisation propre et durée de vie honnête. Finalement, l'unique - grosse ? - nouveauté d'Everybody's Golf 2 réside dans son mode de jeu en ligne. Pour le reste, c'est vraiment idem.


Il ne s'agit pas d'une conclusion avant l'heure, mais il est impossible - du moins pour les initiés - d'être surpris par Everybody's Golf 2 tellement il est proche de son prédécesseur. Ceux qui ont tâté Everybody's Golf : World Tour sur PlayStation 3 seront encore moins perdus, puisqu'il ne s'agit ni plus ni moins que d'une conversion nomade du titre sur PSP, le swing Avancé en moins. Comme à son habitude, le gameplay s'avère suffisamment accessible pour ne pas rebuter les rares néophytes, mais comporte également quelques gestes techniques propre au golf capables de satisfaire les amateurs du genre les plus rigoureux. Ici, on dispose de deux modes pour exécuter son swing : Facile et Normal. En Facile, il s'agira de presser deux fois Croix - une première fois pour initier le swing, et une seconde pour ajuster la puissance du mouvement - puisque la console se chargera de contrôler elle-même la précision de l'impact. En Normal par contre, on revient à une prise en main plus classique, avec l'amorce du swing dans un premier temps, la force du geste ensuite, et la précision de l'impact enfin, le tout manuellement. Ajoutons à cela la possibilité d'appliquer des effets à la trajectoire de la balle en pressant la croix multidirectionnelle, avec les inévitables backspin, topspin et autres sidespin qui permettent de jouer avec le relief des parcours, mais également de s'extirper de situations catastrophiques, quand on se retrouve les pieds englués dans un rough piégeux par exemple. Cela dit, on a une impression de liberté moins flagrante que dans Everybody's Golf : World Tour, et le club paraît un poil plus rigide que sur PlayStation 3. Rien de bien méchant cela dit, d'autant plus que la gestion du vent s'avère bizarrement plus difficile sur PSP, ce qui contraint souvent le joueur à jeter un coup d'oeil rapide sur la map via Triangle et Rond avant de taper dans la balle. Si on peut gratter quelques yards supplémentaires en pressant Carré, et actionner ainsi un tir sensiblement plus puissant, il faudra surtout prendre en compte les indications topographiques une fois sur le green, afin de maximiser ses chances de claquer un birdie. Même si le jeu en ligne constitue la principale nouveauté d'Everybody's Golf 2, le mode solo répond toujours présent, avec la rubrique Défi qui offre l'opportunité de compléter sa galerie de personnages. Pas moins de 24 golfeurs sont contenus dans l'UMD, et cinq critères - puissance, contrôle, spin, impact, side spin - permettent de les différencier les uns des autres. Si dans les premiers tracés leurs compétences physiques et techniques relèvent plus de l'anecdote qu'autre chose, on commence à chipoter une fois que l'on a affaire à la crème de la discipline.

 

Tiger Who ?

 

Avec une I.A. qui ne gruge pas des masses, mais se montre capable de sortir des coups incensés alors que l'on pensait terminer le trou en sirotant un lait-fraise, on est susceptible de remettre en cause les qualités de son avatar, voire d'en changer, quitte à renier tous les points de loyauté durement gagnés. Car à l'instar de son prédécesseur, Everybody's Golf 2 récompense la fidélité d'un joueur à son personnage, en lui donnant accès à des nouveaux coups spéciaux à partir d'un certain level. Après avoir récupéré un certain nombre de cartes qui varie selon le niveau de difficulté et le statut du joueur, on peut affronter le maître des lieux dans une partie en match play. Les règles sont simples : un point est attribué au joueur qui fait un trou en moins de coups que son adversaire. En cas d'égalité sur un trou, aucun point n'est distribué. Le vainqueur est celui qui possède le plus grand nombre de points. Il faut savoir qu'une partie peut être achevée prématurément, si le nombre de trous restant ne permet pas à celui qui est mené de remonter au score. Oui, on se croirait en pleine Ryder Cup. En Partie à points, c'est la règle du stroke play qui est appliquée, et c'est le personnage qui a tapé le moins de fois dans la balle - logique - qui remporte la victoire. La case Mini-jeu n'est pas jouissive en soi, mais nécessite une excellente maîtrise technique pour récolter de gros points en visant les trous les plus difficiles. Le multijoueur d'Everybody's Golf 2 continue de se reposer sur des parties jusqu'à huit en Ad Hoc, mais propose dorénavant de véritables tournois en ligne via le mode Infrastructure, dans lequel pas moins de seize joueurs peuvent se tirer la bourre. Pour trouver un adversaire à sa mesure, divers filtres ont été mis en place. On ne pourra donc pas être pris en traître, puisqu'il sera possible de sélectionner le statut du concurrent, et définir des règles bien précises pour ne pas se ridiculiser sur le réseau. Pour éviter les embouteillages sur le fairway, les développeurs de Clap Hanz Limited ont mis en place le Simultaneous Play qu'Electronic Arts utilisera dans son prochain Tiger Woods PGA Tour 09. Ainsi, le joueur n'est pas obligé d'attendre le tour des autres adversaires pour avancer sur le parcours. Chaque protagoniste progresse à son rythme, et peut même voir sur son écran l'évolution des concurrents. Bref, Everybody's Golf 2 bénéfice d'un multi online on ne peut plus solide, et qui ne trahit même pas la plastique du titre. Même si l'on connaît déjà la recette sur le bout des doigts, c'est toujours un plaisir de contempler le character design en SD qui est devenu au fil des saisons la marque de fabrique de la série. Les couleurs sont toujours aussi pimpantes, et l'animation au poil. Pour ce qui est des parcours, on regrettera un manque de finesse dans les textures, mais on ne prend pas vraiment le temps d'admirer les paysages. On est juste sensible aux quelques effets de lumière qui viennent draguer de temps en temps la rétine. C'est propre, et efficace.






 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

Des images pour Everybody's Golf 2 Clap Hantz Limited et Sony Computer Entertainment distillent des nouvelles images d'Everybody's Golf 2 sur PSP. 3 | 22/05/2008, 09:29
Everybody's Golf 2 Toujours dans la même lignée, voici la seconde vidéo de Everybody's Golf 2 que Sony a diffusé pour son Gamer's Day américain. 19/05/2008, 17:28


Derniers commentaires
Par vitoruse le Lundi 20 Avril 2009, 4:01

likeSmall
sa alair bien domage jaime pas le golf

Répondre
-
voter voter

Par padoue74 le Dimanche 7 Septembre 2008, 20:54

likeSmall
perso, j'ai jaamis accroché à aucun jeux de golf...

Répondre
-
voter voter

Par ferrari le Dimanche 7 Septembre 2008, 11:19

likeSmall
Je l'ai acheter et j'avoue que c'est vraiment super aucune critique à dire à son sujet c'est du pur bonheur ! :!:

Répondre
-
voter voter

Par allstargamer le Vendredi 13 Juin 2008, 13:19
T'as tort Bendevil, je me suis acheté ce jeu, il est vraiment bien :wink:

Répondre
-
voter voter

Par BenDeVil le Vendredi 13 Juin 2008, 12:42

likeSmall
Les personnages sont vraiment sympas. Tout est bien coloré :)
Dommage que je n'aime pas les jeux de sport :)


Répondre
-
voter voter

>> Voir les 6 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Everybody's Golf 2

Jeu : Sport
Développeur : Clap Hanz Limited
30 Mai 2008

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.