JeuxActuJeuxActu.com

Test également disponible sur : X360

Test Child of Eden

Test Child of Eden
La Note
15 20

Peut-être l’élirez-vous jeu du mois, de l’année, du catalogue Xbox 360 ou de toute votre vie. Peut-être le détesterez-vous dès les premières secondes. Peut-être vous laissera-t-il dubitatif et le rangerez-vous à jamais après avoir tout de même pris la peine de le terminer. Kitsch à crever et génialement psychédélique, incroyablement immersif et tristement limité, Child of Eden est un titre éminemment paradoxal. Dans l’absolu, la nouvelle création de Tetsuya Mizuguchi ne présente pour seul intérêt ludique qu’une compatibilité bien pensée avec Kinect, ce qui est tout de même un peu léger. L’œuvre nippone, totalement hypnotique, est pourtant capable de happer son utilisateur et de le hanter bien après qu’il l’ait terminée. C’est notre cas, mais l’expérience est si subjective que nous ne saurions trop vous recommander de visionner les vidéos voire d’essayer le titre (et l’essayer, c’est presque… le terminer !) avant d’investir.


Les plus
  • Bonne utilisation de Kinect
  • Redoutablement rythmé
  • Totalement psychédélique…
Les moins
  • …ou inconcevablement kitsch ?
  • Beaucoup trop court
  • Parfois musicalement confus


Le Test

Alors que le serpent de mer de la dépénalisation du cannabis refait surface, Child of Eden invite tous les possesseurs de Xbox 360 et de Kinect à vivre une expérience multi-sensorielle psychédélique en toute légalité. Suite spirituelle du très polémique Rez, ce shoot’em up aérien à déroulement imposé tente de renouveler un genre bien peu représenté sur nos machines depuis la fin de la saga Panzer Dragoon. Bande-son hypnotique, esthétique futuro-organique, vue à la première personne et compatibilité totale avec Kinect, le trip technologique imaginé par Tetsuya Mizuguchi mène-t-il au nirvana ludique ? Pas si sûr…


Interrogé par un proche sur la nature de ce drôle de machin auquel je jouais en tapant bruyamment du pied, j’ai répondu : "c’est un jeu dans lequel il faut tirer en rythme sur des choses psychédéliques." Cette dernière épithète a été immédiatement confirmée à l’écran, sur lequel une baleine semi-translucide s’est transformée en un majestueux phœnix cosmique. Réplique immédiate de mon interlocuteur : "pas très intéressant, ça." Effectivement, un rail shooter vaguement musical aux couleurs aveuglantes et qui se termine en moins de deux heures ne présente, dans l’absolu, aucun intérêt. Tetsuya Mizuguchi a pourtant l’incroyable capacité à transformer un concept complètement pipeau en expérience intrigante, voire, aux yeux de certains, en œuvre-culte. Rez est évidemment passé par là, qui a permis à celui qui fut game designer sur Sega Rally de s’affirmer comme un créateur ambitieux et sévèrement barré.

Child of Rez

Child of Eden reprend d’ailleurs quasiment à l’identique la formule de Rez, la maestria technique en plus, et devrait donner lieu au même type de débat. A l’époque, la communauté des gamers s’était en effet déchirée pacifiquement, certains criant au génie là où d’autres ne voyaient dans cette production Dreamcast et PS2 technoïde et ultra-minimaliste qu’une pure escroquerie ludique. Toujours fier de cette création à part, et peut-être pas mécontent d’avoir ainsi déchaîné les passions, Tetsuya Mizuguchi, désormais à la tête du studio Q Entertainment, lui offre donc aujourd’hui une suite spirituelle, que l’on ne pourra cette fois pas accuser d’avoir été conçue pour tourner sur un Atari ST. Ouvertement déconseillé aux épileptiques, Child of Eden vous propulse dans un monde virtuel corrompu, l’Eden, que vous allez devoir purifier à la première personne. L’avatar qui existait dans Rez disparaît au profil d’un simple viseur, que vous baladez dans le cadre bien circonscrit de l’écran. Rail-shooter oblige, les seules libertés dont vous disposez consistent à mouvoir ce curseur voire, notamment lors des combats contre certains boss, à regarder très légèrement sur les côtés. Pour le reste, vous avancerez, propulsé automatiquement, dans des environnements assez saisissants. Univers mécaniques brouillés, forêts artificiels sorties d’une rêverie techno-chamanique et autres échappées spatiales hallucinées, les cinq mondes qui composent cette brève excursion impressionnent par leur niveau finition. Là où Rez brillait par son austérité, son successeur tient du feu d’artifices de couleurs et d’effets et projette son utilisateur dans un kaléidoscope géant. La chose ne sera pas au goût de tout le monde. A trop flirter avec la ligne blanche, Child of Eden sombre en effet épisodiquement dans le kitsch bien nippon et donne parfois le sentiment d’évoluer dans un clip de j-pop futuriste sous ecstasy.

Débarrassé de la manette, le joueur peut tout entier se concentrer sur le déroulé halluciné de l’écran."

Pour accentuer le caractère immersif de son travail, Tetsuya Mizuguchi a souhaité le rendre totalement compatible avec Kinect. Débarrassé de la manette, le joueur peut tout entier se concentrer sur le déroulement halluciné de l’action avec lequel il interagit directement, écartant les ennemis comme d’autres chassent éléphants roses et requins volants suite à des excès de substances illicites. En configuration par défaut, la main droite permet de viser et de locker jusqu’à huit ennemis différents avant de balancer la sauce en effectuant un mouvement vers l’avant, tandis que la gauche contrôle la traçeuse, une espèce de mitrailleuse à projectiles pourpres, indispensable pour détruire les ennemis protégés par un bouclier ou les projectiles. En mode alternatif, tout se joue à une main, et vous passez d’une arme à l’autre en frappant dans vos paluches.  Présenté depuis des mois comme le produit capable de convertir les gamers au périphérique de Microsoft, Child of Eden ne comble pas totalement les attentes. Si le contrôle se révèle plutôt instinctif, certains mouvements ne sont pas toujours parfaitement détectés. Rien de dramatique, et il est même plus facile, dans un premier temps, de faire de gros résultats en se trémoussant qu’à l’aide de la manette. Néanmoins, pour exploser les plafonds, les petits défauts de réactivité de Kinect pourront se révéler pénalisants, l’objectif étant d’enchaîner les attaques lockées au rythme de la musique afin de bénéficier d’un coefficient multiplicateur de score. Un exercice un peu périlleux puisque la bande-son, très électronique et extrêmement accrocheuse (hormis quelques envolées sucrées) pour qui n’est pas allergique à ces sonorités artificielles, est parfois totalement recouverte par une pagaille de bruitages. De plus, quand une dizaine de projectiles vous foncent dessus, attendre le bon beat pour s’en débarrasser peut se révéler risqué. Pas de panique, même si vous n’avez aucun sens du rythme, vous parviendrez sans peine au bout de cette expédition sidérale dont la rejouabilité est bien faible, même s’il soit possible, en débloquant divers bonus, de modifier l’esthétique et les effets sonores in-game. L’expérience pourra toutefois en marquer durablement certains, notamment les possesseurs frustrés de Kinect et tous ceux qui avaient flashé sur Rez il y a neuf ans. En faites-vous partie ?







 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

Child of Eden Xbox 360 baisse de prix Ubisoft fait savoir que Child of Eden baisse de prix sur Xbox 360, et coûte désormais 29,99€, soit le même prix que la version PS3 qui sort aujourd'hui. 3 | 27/09/2011, 18:46
Child of Eden PS3 : la vidéo de lancement Ubisoft prépare la sortie de Child of Eden sur PS3 prévue pour le 27 septembre prochain, par le biais d'une vidéo de lancement. 7 | 22/09/2011, 19:09


Derniers commentaires
Par Toll_Khyenn le Mardi 5 Juillet 2011, 17:26

likeSmall 634
wii35 a écrit:xbox 360 c la pire consolle ki existe


Et toi, certainement un des pires écrivains qui soient... J'te jure, y a de ces boulets quand même... :lol: :lol:


Répondre
-
voter voter

Par wii35 le Mardi 5 Juillet 2011, 17:22

likeSmall
xbox 360 c la pire consolle ki existe

Répondre
-
voter voter

Par zackff7 le Mardi 21 Juin 2011, 20:30

likeSmall 2
Il est peut être intéressant mais trop cher , définitivement

Répondre
-
voter voter

Par Devil-angel-13 le Lundi 20 Juin 2011, 18:35

likeSmall
hellben a écrit:je suis bien tenté par ce jeu, j'avais bien aimé REZ sur dreamcast à l'époque, mais peut on y jouer sans kinect.....???


Il me semble que oui mais ça n'a aucun interêt dés lors x)


Répondre
-
voter voter

Par olimann le Lundi 20 Juin 2011, 14:29

likeSmall 1703
"inconcevablement kitsch" alors ça me va ! :lol:

Répondre
-
voter voter

Par Ninja7 le Lundi 20 Juin 2011, 9:38

likeSmall
voila donc le premier jeu gamer kinect valable?

Répondre
-
voter voter

Par hellben le Dimanche 19 Juin 2011, 20:47

likeSmall
je suis bien tenté par ce jeu, j'avais bien aimé REZ sur dreamcast à l'époque, mais peut on y jouer sans kinect.....???

Répondre
-
voter voter

Par bixente23 le Dimanche 19 Juin 2011, 11:00

likeSmall
je pensais le prendre sur ps3 (c'est un des jeux que j'attends le plus, avec bioshock 3, batman 2 et assassin's creed "4"), mais s'il existe un pack kinect+ COEden, je le prends !
j'avais adoré REZ à l'époque (et mes potes aussi), je ne pense pas que je serai déçu par COEden !

franchement les gars, je ne saurai trop vous recommander de vous ruer dessus, ou au moins de le tester !


Répondre
-
voter voter

Par bixente23 le Dimanche 19 Juin 2011, 10:57

likeSmall
Til a écrit:Il est offert avec le pack Kinect donc bon...
Perso, j'ai donc profiter de l'offre ;)


AH BON Où çA ?????????


Répondre
-
voter voter

Par ceb21 le Dimanche 19 Juin 2011, 9:09

likeSmall 2
Très sympa comme jeu !!!

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 13 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Child of Eden

Jeu : Shoot'em Up
Editeur : Ubisoft
Développeur : Q Entertainment
16 Juin 2011

27 Sept 2011

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu

Les vidéos
 
Child of Eden - Trailer de lancement Xbox 360
Child of Eden - vidéo explicative Child of Eden - vidéo explicative
Child of Eden - Synthia trailer Child of Eden - Synthia trailer
Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.