JeuxActuJeuxActu.com

Test également disponible sur : 3DS

Test Tomodachi Life : Mii Mii tout plein ?

Test Tomodachi Life sur 3DS Hit JeuxActu
La Note
14 20

Certes, Tomodachi Life n'est pas un chef-d'oeuvre comme Nintendo est capable d'en produire, mais il représente une excellente alternative à Animal Crossing : New Leaf. Les Mii, auxquels on finit par s'attacher au fil de leurs relations amoureuses et autres aléas de la vie, sont mis en scène de manière intelligente. Et si l'humour dans lequel ils trempent en permanence procure de vrais moments de bonheur, on ne peut pas ignorer non plus les lacunes qui empêchent le jeu d'être l'égal des ténors du genre. Quand on connaît l'importance des liens sociaux, l'impossibilité d'influencer le déroulement des événements couplée au manque d'efficacité de certains outils tels que le testeur de compatibilité, montre toutes les limites de Tomodachi Life. Malgré tout, le jeu agit comme une véritable dure.

Retrouvez plus bas la suite de notre test de Tomodachi Life


Les plus
  • Mignon comme tout
  • La salle de concert
  • Addictif à mort
  • Les voix digitalisées
  • La clarté de l'interface
  • L'humour omniprésent
  • Des Mii attachants
Les moins
  • Certaines tâches rébarbatives
  • Quelques incohérences
  • Des dialogues qui ne veulent rien dire
  • On subit trop les événements
  • Le système de sauvegarde


Le Test

Si les jeux destinés avant tout au marché japonais ne font pas forcément le voyage jusqu'en Occident, les quelque 5,5 millions d'exemplaires de Tomodachi Collection vendus au pays du Soleil Levant ont fini par convaincre Nintendo de tenter l'expérience. Pourtant, le risque de ne pas soutenir la comparaison avec les Sims et l'implantation déjà forte d'Animal Crossing aux Etats-Unis et en Europe, auraient dû freiner les ardeurs de la firme de Kyoto. Le fait est que Tomodachi Life se positionne différemment, comme nous allons vous le montrer tout de suite dans notre test.


Tomodachi LifeSouvent qualifiés d'accessoires, jamais les Mii n'ont paru aussi précieux que dans Tomodachi Life. Logique, dans le sens où le principal intérêt du jeu est de placer des célébrités, des potes ou des membres de la famille dans des situations improbables. Pas de Mario, de Yoshi ou de Toad à côtoyer ici donc, mais plutôt Colette, Tite Po, Simon ou encore Nono. C'est vrai, il faut passer du temps pour peupler l'immeuble dans lequel vont résider les Mii, surtout si l'on tient à ce qu'ils ressemblent aux versions originales. C'est sans doute l'aspect le plus fastidieux de Tomodachi Life, d'autant qu'il existe plusieurs paramètres à prendre en compte. On ne pense pas forcément aux formalités administratives (nom, prénom, surnom, date d'anniversaire, couleur favorite), ni à l'apparence physique du personnage (forme du visage, couleur des yeux, silhouette fine ou ronde, longueur des cheveux par exemple), mais à sa voix dont on peut ajuster le ton, le débit, la hauteur ou l'intonation ; sachant que les moins patients peuvent opter pour un réglage prédéfini. Comme l'exige le genre désormais, il est possible de déterminer la personnalité du Mii avec sa façon de parler qui peut être réservée ou franche, son tempérament prudent ou insouciant, ses mouvements lents ou rapides, son visage expressif ou impassible. En clair, on dispose de quatre grands types de caractères (apaisant, ouvert, réservé, confiant) auxquels viennent s'ajouter des finesses pour ajouter un peu plus de profondeur aux relations que l'on tisse. Ainsi, un Mii de type confiant pourra se révéler être un excellent meneur d'hommes, tandis qu'un personnage de nature ouverte aura tendance à se montrer sympathique avec ses congénères. En tout cas, rien n'est figé et on peut à n'importe quel moment de la partie modifier la personnalité des petits êtres ; ce qui est aussi valable pour ceux intégrés via les codes QR.

 

 

Souvent qualifiés d'accessoires, jamais les Mii n'ont paru aussi précieux que dans Tomodachi Life. Logique, dans le sens où le principal intérêt du jeu est de placer des célébrités, des potes ou des membres de la famille dans des situations improbables.

 

 

Tomodachi LifeLes adeptes d'Animal Crossing risquent d'être traumatisés au moment de faire leurs premiers pas dans le jeu. Bon, on exagère mais la succession des menus a de quoi frustrer assez vite quand on a l'habitude de se balader un peu partout. En effet, pour explorer l'île de Tomodachi Life, il faut pointer à l'aide du stylet les différents endroits de la carte affichée sur l'écran tactile de la console. L'épicerie en bas à gauche, le magasin de prêt-à-porter juste en haut, la boutique de décoration d'intérieur au centre, le café en bas à droite, l'essentiel est là. Naturellement, ces différentes zones ne sont pas accessibles d'office, et il est d'abord nécessaire de répondre au moindre désir des Mii afin de faire grimper leur jauge de bonheur. Les requêtes peuvent tout aussi bien être classiques (soigner un rhume, changer de vêtements) que tordues, comme ce fichu besoin de nous questionner sur le contenu de leur estomac. Ah oui, on doit également penser à les nourrir et ce ne sont pas les plats qui manquent dans Tomodachi Life. On ne va pas tous les citer ici, et on notera juste que trouver les mets préférés de chacun permet de gagner rapidement en level, et de se remplir les poches façon Euromillions comme pour n'importe quelle autre faveur satisfaite. Et puis bon, voir les Mii s'envoler de plaisir ou vomir la nourriture qu'ils détestent, ça vaut le detour. Histoire de varier les plaisirs, certains personnages souhaitent parfois que l'on joue avec eux, l'occasion de lancer une partie de Memory par exemple. Parmi les autres mini-jeux que l'on trouve, il y a aussi celui qui consiste à deviner à quel personnage appartient la silhouette présentée à l'écran. Quand on en héberge plus d'une trentaine, on vous assure que l'exercice n'est pas évident.

 

LA PENSION DES MIMOSAS

 

Tomodachi LifeParvenir à identifier un objet à travers un amas de pixels figure aussi parmi les passe-temps disponibles, sans oublier le Quiz points communs qui permet de savoir jusqu'à quel point on connaît les habitants de l'île. Puisque l'on parle des loisirs, on notera aussi la présence d'une salle de concert dans laquelle les personnages peuvent se produire sur scène. Plus concrètement, après avoir choisi un style de musique parmi les huit proposés (metal, rock'n'roll, ballade, techno, comédie musicale, rap, pop, opéra), chacun peut devenir la star d'un soir, que ce soit en solo ou en groupe. Si les chorégraphies sont amusantes à voir, c'est surtout la possibilité de changer les paroles d'un morceau qui épate. C'est simple, on peut faire dire n'importe quoi aux Mii, dans les limites de la bienséance et du nombre de caractères naturellement. D'ailleurs, un avertissement s'affiche dès que l'on tente de placer un terme inapproprié, mais les feintes avec la langue française sont tellement nombreuses que l'on contourne le système les doigts dans le nez. En tout cas, voir la belle-mère se prendre pour Booba, c'est priceless les enfants ! Impossible, non plus, de passer à côté des activités prévues à un horaire précis, comme les séances de shooting au parc, la petite partie de Tamadochi Quest (un RPG) au parc d'attractions, ou encore le battle de rap près de la fontaine. Bref, difficile de reprocher au jeu de ne pas avoir de contenu. En tout cas, ce que l'on préfère par-dessus tout, c'est suivre les histoires d'amour qui fleurissent ici et là, et si possible foutre la merde dans les couples pour voir jusqu'où le jeu pousse le vice. Nintendo oblige, les embrouilles demeurent mignonnes et à aucun moment nous n'avons vu deux demoiselles se crêper le chignon pour le même homme.

 

 

Si les chorégraphies sont amusantes à voir, c'est surtout la possibilité de changer les paroles d'un morceau qui épate. C'est simple, on peut faire dire n'importe quoi aux Mii, dans les limites de la bienséance et du nombre de caractères naturellement.

 

 

Tomodachi LifeEn revanche, il est tout à fait envisageable qu'un Mii déjà en couple décide de quitter sa moitié pour aller rouler une pelle à un autre. Un terrible déchirement pour les âmes sensibles, vraiment. Le personnage largué, qui se remémore tous les bons moments passés avec son ex, plonge alors dans une profonde dépression, et c'est au joueur de tout faire pour lui remonter le moral. Son plat préféré peut faire l'affaire, mais lui offrir un kit de beauté, lui proposer de prendre un bon bain ou aller faire du shooping peut aussi être salutaire. Après, briser un couple ne marche pas à tous les coups. En fait, tout dépend de la force des sentiments de chaque partenaire, et Tomodachi Life fait clairement la distinction. Par exemple, si l'amour que Florian ressent pour Eva est indéfectible, celle-ci peut très bien considérer leur relation comme un simple flirt. Il suffit alors qu'un prétendant lui fasse les yeux doux pour lui retourner la tête. On a kiffé. On apprécie aussi les différentes manières dont les Mii peuvent s'y prendre pour faire leur déclaration d'amour : romantique, désespérée, avec un cadeau entre les mains, tous les moyens sont bons pour ne pas terminer célibataire. Le must, quand même, reste la demande en mariage. Que ce soit à la plage ou au restaurant chic du coin, il est obligatoire de veiller au bon déroulement des opérations. Un mauvais timing, et c'est la catastrophe. En revanche, si les choses s'enchaînent parfaitement, c'est lune de miel, nouvel appart et un bambino juste derrière. Pour ceux qui ont peur de se manger un râteau, l'amitié est une notion qui a également sa place dans Tomodachi Life.

 

FRIENDS

 

Tomodachi LifeToujours dans ce souci d'apporter quelques aspérités, tous les amis ne sont pas logés à la même enseigne. Il y a le meilleur pote dont on ne se sépare quasiment jamais, il y a ceux que l'on trouve "super sympa", les autres juste "sympa" ou encore les fréquentations rangées dans la case "entente impossible". Forcément, ça se dispute, et même quand l'un fait le premier pas pour faire la paix, l'autre peut très bien continuer à faire la tête et lui mettre un vent. Quoi qu'il en soit, il y a de la vie et tout ce beau monde n'hésite pas à se rendre visite, à faire des activités ensemble, à se présenter d'autres connaissances, etc. Les relations évoluent en permanence et on finit même par s'attacher à certains personnages. Du coup, on regrette le manque d'efficacité de certains outils de Tomodachi Life. Le testeur de compatibilité, par exemple, se plante systématiquement dans les affinités que peuvent avoir les personnages. Il nous est arrivé, à plusieurs reprises, que deux Mii n'ayant aucune chance de terminer ensemble finissent par se marier. L'inverse est vrai aussi : Clémentine et Simon, à qui on promettait un amour de dingue et une compatibilité de 82%, ont rencontré une personne chacun de leur côté. On ne va pas vous le cacher, on a tâtonné pour former les couples, et les classements recensant les Mii les plus populaires et les relations amoureuses susceptibles d'aboutir n'ont pas été d'une grande utilité. Idem en ce qui concerne le jeu des vérités censé servir à déceler d'éventuels atomes crochus : à quoi bon savoir que Miyamoto aimerait choper Loana s'il ne peut pas lui offrir un bouquet de fleurs, ou un parfum ?

 

 

En tout cas, ce que l'on préfère par-dessus tout, c'est suivre les histoires d'amour qui fleurissent ici et là, et si possible foutre la merde dans les couples pour voir jusqu'où le jeu pousse le vice.

 

 

Tomodachi LifeOn subit les événements plus qu'on ne les provoque, et c'est indéniablement un point sur lequel les développeurs devront travailler si un nouvel épisode devait voir le jour. On a grillé pas mal d'absurdités aussi. Tite Po n'aime pas les fraises mais adore les gâteaux à la fraise, Jade est de nature discrète et timide mais aime enfiler des tenues extravagantes, Caroline est impatiente d'être adulte mais fond quand son appartement ressemble à la chambre d'une petite fille, allez comprendre. Mises bout à bout, ces approximations nuisent à la cohérence de Tomodachi Life et renforcent encore plus le caractère rébarbatif du jeu. Heureusement, l'omniprésence du second degré, les voix digitalisées et la prise en main immédiate pèsent suffisamment lourd dans la balance pour surveiller régulièrement ses petits ; sans oublier la possibilité de prendre des photos à tout moment pour, ensuite, les partager sur les réseaux sociaux.

 






 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

Tomodachi Life : un véritable carton en Europe C'est par le biais de Twitter que Nintendo annonce, en bombant le torse, que Tomodachi Life est un véritable carton en Europe. Pour découvrir les chiffres de ventes, vous savez ce qu'il vous reste à faire. 02/03/2016, 11:19
Tomodachi Life double ses ventes C'est par le biais d'un communiqué officiel que Nintendo annonce que Tomodachi Life est le jeu qui s'est le plus vendu sur consoles portables en 2014. 06/01/2015, 11:28


Derniers commentaires
Par elsaswagie le Mardi 25 Juillet 2017, 21:50
Revolve2 a écrit:Autant jouer aux Sims, y a plus de possibilités et ça a l'air moins chiant

ouais j'avoue : :lol:


Répondre
-
voter voter

Par La Tomodatchi girls le Jeudi 23 Juillet 2015, 16:40
C'est simple

Répondre
-
voter voter

Par loligirl le Mercredi 1er Juillet 2015, 21:36
Comment on separe un couple ?

Répondre
-
voter voter

Par neutre le Samedi 4 Avril 2015, 16:52
Coment on sépare 2 miis mariés?

Répondre
-
voter voter

Par SECRET le Samedi 7 Mars 2015, 11:30
Bidul truc a écrit:Comment on fais pour sortir avec quelqu'un sur tomadochi Life
c est tres simple ca arrive tout seule


Répondre
-
voter voter

Par Violetta le Vendredi 27 Février 2015, 17:24
lolotroplol a écrit:comment on fait pour avoir un bb avec un couple marier svp



Elle é tros nul ta question en faite il faut attendre si tu es impatiente je peux rien faire pour toi oui je suis peut etre une grande fane de toi en réalité je m'appelle Martina Stoessel voila bise


Répondre
-
voter voter

Par pauline nury le Vendredi 13 Février 2015, 14:47
Le jeu est bien. Mais il devient ennuyant à la longue. Les personnages font toujours la même chose. Ils disent toujours pareil. Il faudrait aussi pouvoir mieux les contrôler parfois. Il faudrais par exemple que l'on puisse choisir avec qui on veut qu'il aient des enfants, avec qui ils doivent être amis car parfois ce n'est pas la réalité.Pareil pour la nourriture. Sinon le jeu est plutôt bien. Si une nouvelle version améliorée du jeu viendrait a sortir je pense que je l'acheterais. A voir.

Répondre
-
voter voter

Par bbbb le Dimanche 12 Octobre 2014, 13:59
LLLLLoLLLLLo !

Répondre
-
voter voter

Par Skaï le Mardi 19 Août 2014, 23:50
J'adore ce jeu il est cool plus que mouvistarplanet se jeu est réussi bravo

Répondre
-
voter voter

Par lolotroplol le Dimanche 17 Août 2014, 12:27
comment on fait pour avoir un bb avec un couple marier svp

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 18 réponses dans le forum


Tomodachi Life

Jeu : Simulation
Editeur : Nintendo
Développeur : Nintendo
6 Juin 2014

Zone Membres

Vos Notes :
19/20
Notez ce jeu

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.