JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : PS3

Test Saint Seiya : La Bataille du Sanctuaire

Test Saint Seiya PS3
La Note
10 20

Prenez gare Chevaliers de tous horizons : Saint Seiya Les Chevaliers du Zodiaque – La Bataille du Sanctuaire est sans nul doute la plus grosse déception de ce mois de mars dans le jeu vidéo. Graphismes d’un autre âge, mise en scène inexistante, gameplay sans relief ni finesse, mécaniques ultra répétitives et bande-son venue d’ailleurs, il faut être un moudjahidine pour trouver des qualités à ce jeu développé sans aucune passion. C'est regrettable car le choix d'opter pour un beat'em all massif façon Dynasty Warriors n'était pas une mauvaise idée. Le titre de Bandai Namco Games possède tout de même quelques qualités, à commencer par son ambiance fidèle au dessin animé et ses nombreux personnages à incarner, mais il est néanmoins grand temps de stopper l’hémorragie et d’exiger à ce qu’on retire au studio Dimps les adaptations des dessins animés de notre enfance, si chers à notre cœur...
Retrouvez plus bas la suite de notre test de Saint Seiya : Les Chevaliers du Zodiaque - La Bataille du Sanctuaire


Les plus
  • De nombreux personnages jouables
  • Assez fidèle à l’esprit Saint Seiya
  • Certaines missions jouables en coop’
Les moins
  • Graphismes d’un autre âge
  • Mise en scène totalement absente
  • Gameplay sans saveur
  • Mécaniques de jeu ultra répétitives
  • Bande-son venue d’ailleurs


Le Test

Un jeu vidéo Saint Seiya, ça n’était pas arrivé depuis 2006 ; c’est-à-dire une éternité ! A l’époque, la PlayStation 2 régnait encore en maître sur les consoles de salon, et le manga de Masami Kurumada s’essayait pour la première fois au Versus Fighting. Le résultat fut, à deux reprises, d’une médiocrité sans nom et on imaginait un futur plus optimiste, plus enthousiaste, pour l’un des dessins animés japonais les plus populaires outre Archipel. Mais il faut croire que Bandai Namco Games et le studio japonais Dimps aient du mal à apprendre de leurs erreurs, car six ans après, les Chevaliers du Zodiaque sont encore et toujours à la recherche de leur rédemption. La preuve avec notre test de Saint Seiya : Les Chevaliers du Zodique – La Bataille du Sanctuaire sur PS3.


On retrouve chacune des attaques spéciales des ChevaliersQue l’on ait été outré par la punition infligée à Aldebaran par Syd – et son frère jumeau Bud tapi dans l’ombre – lors du chapitre Asgard, frissonné lorsque les Chevaliers de Bronze ont revêtu l’armure respective de leur maître pour détruire les piliers du royaume de Poséidon, ou bien encore versé une larme au moment où Athéna s’est fait décapiter par la lame tranchante de Hadès, c’est bel et bien le volet consacré aux Chevaliers d’Or qui restera à jamais représentatif de cette série mythique, qui a vu le jour en France dans les années Club Dorothée. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle Bandai Namco Games et Dimps ont décidé de concentrer tous leurs efforts sur ce pan de l’histoire des Chevaliers du Zodiaque pour leur première venue sur PlayStation 3. Exit les combats en one-to-one façon Street Fighter, place aux affrontements de masse dans la même veine que Dynasty Warriors et tout ce qui a attrait de près comme de loin à la série phare de KOEI. Ne soyez donc pas surpris de passer le plus clair de votre temps à défourailler des assaillants par centaines, à l’intelligence artificielle au ras des pâquerettes et qui n’ont que vocation de faire grimper votre high-score. Ces derniers se jetteront sur vous comme du vulgaire bétail à abattre, puisque leur réparti est tout simplement inexistante. Les plus courageux d’entre eux tenteront des attaques sournoises, mais rien de bien méchant pour qui pourrait perturber la quiétude de nos Chevaliers. C’est en revanche par le nombre que ces clones pourront vous causer du tort, surtout si vous avez tendance à les esquiver et vouloir continuer votre chemin. Une tentative vaine quoi qu’il en soit, puisque les développeurs ont eu la charmante idée de placer des murs invisibles dans chaque zone, pour vous obliger à faire votre devoir de nettoyage. Une technique ancestrale qui n’a évidemment plus sa place en 2012 et qui prouve que le jeu est complètement à la ramasse techniquement.

 

Saint d'esprit


Il est possible d'attaquer depuis les airsPar ailleurs, qu’il s’agisse des graphismes, de bas étage, ou de la réalisation, peu engageante, Saint Seiya : La Bataille du Sanctuaire ne fait nullement honneur aux combats que l’on pouvait retrouver dans le dessin animé. Les coups manquent singulièrement de punch et ce ne sont pas les signature moves de chacun des Chevaliers qui pourront y changer quelque chose. Certes, certains fanboys mouilleront le slip au moindre Pegasus Ryuseiken ou Diamond Dust balancé, d’autant que les voix japonaises renforcent l’immersion, mais les pouvoirs spéciaux étant archi limités et pour le moins répétitifs, on sera vite lassé de ces attaques qui auraient gagné à être mises en scène de manière plus spectaculaire. Contrairement à CyberConnect2 qui a su révolutionner le monde du jeu vidéo animé, Dimps continue de travailler de manière archaïque, prouvant qu’ils sont aujourd’hui complètement dépassés par les événements. Il faut en effet voir comment nos héros sont animés, à la truelle il va s’en dire, donnant l’impression que les personnages courent comme des dératés, quand ils ne donnent pas l’impression de surfer sur le sol. Les égarements ne s’arrêtent pas en si bon chemin, puisque la direction artistique transpire le mauvais goût en permanence. A tel point que l’on pourrait croire que ce sont les figurines en plastique, les célèbres Myth Cloths, qui ont servi d’inspiration pour le chara-design et non le coup de crayon de Shingo Araki, qui nous a d’ailleurs quittés en décembre 2011…  Le constat est consternant, ce qui est bien dommage quand on connaît le potentiel dévastateur de cette licence qui n’est vraisemblablement pas née sous une bonne étoile.
 

Contrairement à CyberConnect2 qui a su révolutionner le monde du jeu vidéo animé, Dimps continue de travailler de manière archaïque, prouvant qu’ils sont aujourd’hui complètement dépassés par les événements."


Le jeu manque de subtilités quand mêmeTout n’est heureusement pas à jeter à la benne à ordures, à commencer par le déroulement du mode Histoire, qui malgré quelques libertés scénaristiques (Cassius, les Chevaliers Noirs ou bien encore Mysti sont parachutés un peu n’importe comment dans le jeu), permettra aux fans de revivre leurs moments préférés. Les rageux trouveront là une belle occasion de cracher leur venin et de crier leur désarroi sur des forums adéquats, comme d’habitude, tandis que les autres verront là un clin d’œil qui permet de croiser la route de ces ennemis qui font office à vrai dire de mi-boss. De quoi se faire la main avant d’aller affronter les gardes des 12 Maisons du Zodiaque. Ces derniers ne sont d’ailleurs pas insurmontables, surtout quand on a compris que concentrer sa cosmo-énergie et faire appel au Septième Sens permettent de décupler ses pouvoirs et de se débarrasser des Chevaliers d’Or plus facilement. Il faut bien avouer que ces derniers ont la fâcheuse tendance de répéter bêtement leurs attaques à travers un cycle que même les joueurs débutants débusqueront en quelques minutes. Même Shaka et Shura, deux des plus respectables et redoutés des Gold Saints ne pourront rien face à l’explosivité des attaques de Shiryu et de Ikki… Bien sûr, pour maintenir le fanservice à son paroxysme, les développeurs ont intégré un mode Mission, qui permet d’incarner des combattants autres que les Chevaliers de Bronze. Les 12 Chevaliers d’Or et leur palette de coups sont présents, tout comme Marine, Shina et les mid-boss croisés dans le monde Histoire. Certains sbires de Poséidon à récupérer en DLC, mais dépenser des euros en plus pour des personnages qui n’apportent finalement est franchement déconseillé. On aurait pu alors se tourner sur la bande-son du jeu, mais celle-ci ne respecte en rien celle du dessin animé, pourtant porteuse d’espoir dans les cas les plus désespérés. Reste alors quelques illustrations ici et là et les photos des jouets que l’on peut trouver en boutique ou en ligne, à défaut de se les procurer physiquement. Une bien maigre compensation pour une série qui mérite autre chose que le mauvais goût du studio Dimps, qui s’enfonce chaque jour davantage dans la médiocrité.

 

TEST VIDÉO SAINT SEIYA : LA BATAILLE DU SANCTUAIRE 






 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

JEUXACTU : l'émission 244 à la Galerie Arludik Cette semaine, petit arrêt à la Galerie Arludik pour l'expo Ryan Meinerding où l'on vous donne notre avis sur Saint Seiya, Journey, Twisted Metal, Les Sims 3 Showtime et Metal Gear Solid sur 3DS. 9 | 23/03/2012, 18:36
Test vidéo Saint Seiya : La Bataille du Sanctuaire Afin de mieux vous expliquer le désastre qu'est Saint Seiya : La Bataille du Sanctuaire, nous vous proposons de découvrir notre test vidéo de ce gâchis vidéoludique... 4 | 22/03/2012, 02:11


Derniers commentaires
Par Anking le Mercredi 18 Juillet 2012, 21:57
Histoire:

Vous incarnez un jeune orphelin en quête d’aventure et désireux de découvrir le monde. Votre périple commence dans l’une des 4 villes de la zone neutre et vous amènera à visiter les 4 royaumes, celui d’Athéna, d’Odin, de Poséidon et d’Hadès. Vous devrez combattre des monstres plus ou moins puissants et accomplir les missions qui vous seront assignées par les villageois dans le but de choisir l’une des 124 destinées présentes dans le jeu représentant chacune un ancien héro de la guerre sainte.

Dés lors, vous aurez évolué en tant qu’apprentis au service de l’une des 4 divinités. Il vous faudra alors améliorer vos techniques et accomplir de nouvelles missions plus périlleuses encore afin de pouvoir prétendre à revêtir votre armure pour enfin être reconnu comme chevalier.

Lorsque vous aurez traversé tous les dangers et méritez le droit de porter cette dernière, un dernier combattant se dressera face à vous pour l’obtention de la Pandora Box. Une fois ce dernier vaincu vous deviendrez officiellement un chevalier et il faudra, avec vos camarades, vous organiser afin de préparer au mieux la prochaine guerre sainte.

Lorsque suffisamment d’ancien héro seront incarnés, vous pourrez revivre les plus grands combats de la série Saint Seiya. A savoir, la traversée des 12 maisons d’Athéna, la quête des 7 saphirs d’Odin, la destruction des 8 piliers du royaume de Poséidon et la traversée des enfers d’Hadès.


Concept:

Le jeu se défini comme un MMORPG. Mais j’ai voulu tenter d’incorporer un côté RP pour toutes les quêtes principales (ex : traversée des 12 maisons), je souhaite que chaque quête soit vécu par les joueurs comme une aventure ou une histoire où chaque joueur aura son rôle à jouer.

Les phases de combats se déroulent en temps réels et vous aurez à gérer 5 statistiques afin de définir au mieux votre propre style de combat.
- Force: influera sur votre force physique
- Endurance: influera sur votre résistance
- Intelligence: influera sur votre force spirituelle
- Agilité: influera sur votre capacité d’esquive
- Volonté: influera sur votre capacité à exécuter des coups spéciaux
De plus lors des combats au corps à corps, divers scénarios se produiront en fonction de vos statistiques:
- Blocage: bloquer le coup adverse
- Contre: effectuer une parade riposte sur le coup adverse
- Esquive: esquiver le coup adverse
- Critical: effectuer un coup critique sur l’adversaire

Lors des phases de combats à distance (via l’utilisation de votre cosmos) les sorts envoyés seront de type « projectile » c'est-à-dire que contrairement aux autres MMORPG où il suffisait de verrouiller la cible afin de lancer un sort et avoir 100% de chance de toucher l’ennemi, là l’ennemi aura la possibilité d’esquiver votre attaque s’il fait preuve d’agilité et de dextérité.


Vidéo:http://www.youtube.com/watch?v=3os2uW4EfQ0

Voilà, pour conclure, je dirais que l’objectif premier de Saint Seiya Destiny est de créer une petite communauté autour du thème Saint Seiya et pourquoi pas faire découvrir aux curieux ce formidable manga/anime qui a traversé les époques et qui reste aujourd’hui encore une référence dans son genre.

Nous sommes encore sous la version bêta qui vous permet déjà de vivre toute l'épopée du début jusqu'à la remise de l'Armure le tout dans une ambiance détendue et entre Amis.

Si cette rapide présentation vous à plus, rendez vous sur
ssdestiny.monempire.net/.


Répondre
-
voter voter

Par DBZ-Saint le Samedi 14 Avril 2012, 0:35
Se Saint Seiya, est trés bon... Les graphismes TOP... et aussi de bonne amélioration... Sur ses antécédent, Donc un evolution à venir pour les fans... ( Quand ...Masami Kurumada recontre Akira Toriama... Et oui sa va faire mal) Il vont avoir un projet d'une fusion entre Sainte seiya et Dragon Ball Z apparament le sujet de l'histoire serré les personnage de dragon ball Z qui porterait des armures du Zodiac...
Imaginé un Dragn ball Z saint... ou le goku-pegaza et kameha-seiya...
Si non un projet de ouf va voir le jour c'est un saint seiya tenkashi... sa va boumé... ouf...!!!


Répondre
-
voter voter

Par KASSAMBAFADEL le Lundi 26 Mars 2012, 22:43
merci

Répondre
-
voter voter

Par vampire2k7 le Samedi 24 Mars 2012, 23:40
Ben voilà, on est d'accord Steed08 !!
Evidemment qu'il est pas parfait, qu'on peut sortir
un jeu de malade sur SAINT SEIYA, genre RPG par exemple
qui serait aussi bon qu'un des meilleurs DRAGON QUEST
mais ici, c'est pas du tout le but... lol
Graphiquement ? C'est pas trop mal, certes pas la hauteur
de la puissance de la PS3 mais il est tout à fait correct !!
Je pense qu'on devient beaucoup trop exigeant avec les consoles
NEXT GEN !!! Avoir un magnifique jeu ne sert strictement
à rien si on se fait **** comme un rat mort non ?
Après, ok, on accroche ou pas, mais de la à dire
que ce SAINT SEIYA est une daube, pas du tout d'accord !!!


Répondre
-
voter voter

Par steed08 le Samedi 24 Mars 2012, 22:58

likeSmall
je te repond oui j ouvre ma grande geule je suis fan de saint seiya depui je suis gamin se jeu il et beau mai seul les conba avec les chevalie d or son bien j adore tout le reste et a jete il aurai du mieux esploite les chevalier noir les voix japonaise j adore je lui mais 14sur20

Répondre
-
voter voter

Par vampire2k7 le Samedi 24 Mars 2012, 19:47
A tous les bouffons qui critiquent ouvertement... sans donner d'arguments valables,
sans être objectif (surtout quand on aime pas du tout le genre ou pas du tout SAINT SEIYA)
je dirai ceci : être capable d'ouvrir sa g****e en GRAND est tellement facile ! ^^
Par contre, si vous pouvez faire mieux, bouger votre **** de petits cons et commencez
à programmer LE SUPER JEU DE OUF !!! Moi ça me fait bien rire, alors oui je suis FAN de SAINT SEIYA
(même grand FAN) et je suis le premier à critiquer (avec les BONS arguments) quand vraiment
il y'a matière à le faire, mais ici, çe n'est pas le cas ! 10 sur 20 est une note normal pour JEUX ACTU
qui assez souvent casse les jeux sans réelle raison.

(Avis aux testeurs : faut vraiment changer de taf quand on aime pas ce que l'on fait ou que l'on est
tout simplement pas assee voir pas du tout compétent !!! MDR)

Bref, certes ce n'est pas le jeu de l'année, mais il vaut bien son 14/20 !!! Un autre conseil,
mieux vaut tester ses jeux comme un grand... si ces derniers sont vraiment nazes pour vous
au moins vous n'aurez aucuns regrets... ^^)


Répondre
-
voter voter

Par DEFERLANT le Samedi 24 Mars 2012, 12:25

likeSmall 1
les souvenirs de mon enfance mais encore un jeu tiré de la télé et c'est encore raté

Répondre
-
voter voter

Par shintomasu le Vendredi 23 Mars 2012, 10:41

likeSmall
La seule chose un tant soit peu intéressante, ce sont les combats contre les chevaliers d'or. Le reste ben...

Répondre
-
voter voter

Par Allendor le Jeudi 22 Mars 2012, 20:23

likeSmall
Moi je salue l'initiative d'avoir réussi à faire pire que les opus PS2 je croyais que Dimps touchait le fond mais en faite non ils ont trouvé le moyen de s'enfoncer encore plus et de pondre un jeu encore plus pourris que les précédents je vous tirerais bien mon chapeau mais j'en ai pas, pas de bol xD !

J'ai bon être un fan, avoir plein de myth cloth chez moi, avoir matté la série je ne sais combien de fois pour se jeu est mauvais, voir médiocre le nouveau producteur à réussi à faire pire que l'ancien.


Répondre
-
voter voter

Par el torek le Jeudi 22 Mars 2012, 18:15
yiiiiiiiiiiiiii arreter de parler comme ca de ce jeu je trouve quil me rappelle mon enfance et moi personellement je l ai acheter et j est completement craquer j est adorer

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 18 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Saint Seiya : Les Chevaliers du Zodiaque - La Bataille du Sanctuaire

Jeu : Beat'em All
Editeur : Bandai Namco Entertainment
Développeur : Dimps
16 Mar 2012

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours