JeuxActuJeuxActu.com

Test également disponible sur : PC - Xbox One - PS4

Test Evolve : alors, permis de chasse accordé ?

Test Evolve sur PC, PS4 et Xbox One Hit JeuxActu
La Note
17 20

Malgré des mécaniques simples, Evolve parvient à mettre un grand coup de pied au cul à un genre qui avait du mal à se renouveler depuis quelques années. Avec son concept articulé autour de la chasse et grâce à son gameplay asymétrique, le titre de 2K Games s'impose comme un véritable vent de fraîcheur pour tout amateur de FPS multi online. Le 4 Vs 1 fonctionne à merveille, se révèle être en plus assez bien équilibré, et offre surtout un maximum de liberté dans le jeu avec des amis qui se doit de former une équipe homogène pour espérer remporter la victoire. La plus grande limite du titre reste le FFA puisqu'on ne sait jamais sur quelle équipe on va tomber lors du matchmaking ; et si on s'amuse bien avec des amis experts, tomber sur une team de noobs pourrit néanmoins l'expérience de jeu. Quoi qu'il en soit, les mecs de Turtle Rock Studios ont placé la barre suffisamment haute pour faire d'Evolve l'un des jeux les plus intéressants de ce début d'année 2015, ce qui devrait retenir les joueurs pour un bon moment, notamment grâce à sa grande replay value. Avec autant de qualités, l'ouverture de la chasse semble être en excellente voie.

Retrouvez plus bas la suite de notre test d'Evolve


Les plus
  • Un 4 VS 1 ultra efficace
  • Graphiquement très joli
  • Un jeu super bien optimisé
  • Des parties vraiment dynamiques
  • Fun, quel que soit le camp choisi
  • Courbe de progression non négligeable
Les moins
  • Quelques soucis d'équilibrage
  • Shop de skins
  • Seulement 3 monstres
  • Solo sans grand intérêt
  • Bande originale pas terrible


Le Test

Le gameplay asymétrique revient en force en 2015 avec Evolve, un titre édité par 2K Games et développé par Turtle Rock Studios dans une optique 100% multijoueur. Le studio à l'origine de Counter Strike : Condition Zero et du très populaire Left 4 Dead est donc de retour avec ce leitmotiv indémodable des parties fun entre potes, qu'il s'agisse de démembrer du zombie, neutraliser du terroriste ou plus à la mode aujourd'hui : participer à une partie de chasse au monstre grandeur nature. Entre l'excitation de la traque et l'adrénaline du combat, il y a de quoi saliver, d'autant que le jeu autorise 5 joueurs (4 chasseurs, un streum) pour une recette qui s'annonce aussi simple qu'efficace. Mais est-ce vraiment le cas ? Notre verdict dans les lignes qui suivent.


EvolveLa chasse est ouverte ! C'est du moins c'est ce que clame haut et fort 2K Games depuis que les serveurs d'Evolve sont désormais accessibles pour tous ! Pas de problème de connexion ni même de message d'erreur comme pour d'autres jeux online (Destiny ou DriveClub pour ne pas les citer), tout semble avoir été géré correctement chez Turtle Rock Studios, ce qui est déjà un point bon. Autrement, Evolve est un titre qui reste fidèle à une tradition bien ancrée de l'esprit Turtle Rock Studios, qui veut que chaque projet multijoueur réalisé devienne une référence du jeu multi. Après tout, Counter Strike : Condition Zero était une référence du Versus, tandis que Left 4 Dead est devenu très rapidement le jeu coop' par excellence. C'est pourquoi, il se pourrait bien qu'Evolve aspire à devenir un incontournable dans le domaine du FPS asymétrique. Pour ce faire, les développeurs ont tablé sur une nouvelle recette qui oppose 4 joueurs – formant une équipe de chasseurs – à un cinquième joueur qui dirige quant à lui un monstre. Le but du jeu est simple : le monstre doit d'abord se cacher afin de dévorer tranquillement la faune de la map afin de prendre des forces. Une fois la panse bien pleine, il peut évoluer comme un Pokémon pour voir sa puissance décuplée, et lorsque la troisième et ultime forme est atteinte, un objectif à détruire s'offre à lui pour remporter la partie.

 

CHASSE, PÊCHE, NATURE ET GROS FLINGUES

 

EvolvePour les chasseurs c'est l'inverse, il ne faut surtout pas que le monstre détruise l'objectif avant la fin du temps imparti. Pour cela, une seule solution existe : zigouiller la bestiole, et ce le plus rapidement possible pour éviter qu'elle puisse évoluer. Dit comme ça, on pourrait croire à un énième FPS multi comme il y en a chaque année, mais en réalité, le concept d'Evolve va au-delà, puisque plusieurs paramètres vont définir la partie. Tout d'abord, le niveau des joueurs est prépondérant sur le dénouement d'un match. Autant une équipe de chasseurs désunie promet un festin facile, autant des joueurs habitués au jeu et qui forment une équipe soudée deviennent alors un adversaire redoutable. Le choix des personnages retenu sera également un point déterminant puisque trois monstres aux capacités diamétralement opposées sont disponibles. Le Kraken est adapté pour les spécialistes de gros bourrinage, tandis que le Goliath propose une approche plus générale, ce qui est l'inverse du Wraith, un monstre dont la spécificité est la furtivité. De même, les chasseurs sont classés par rôle (chaque équipe comporte un Assaut, un Support, un Médic et enfin, un Trappeur) sachant que chaque classe dispose actuellement de trois personnages aux capacités bien différentes.  

 

Tout d'abord, le niveau des joueurs est prépondérant sur le dénouement d'un match. Autant une équipe de chasseurs désunie promet un festin facile, autant des joueurs habitués au jeu et qui forment une équipe soudée deviennent alors un adversaire redoutable.

 

EvolveDes capacités qu'il va falloir utiliser à bon escient puisqu'on n'affronte pas un Kraken comme on combat un Wraith. D'ailleurs, plus que la diversité des monstres, Evolve offre aussi des activités variées. Bien que la chasse soit le point de pivot du titre, les développeurs ont pensé à intégrer d'autres activités. Si le mode chasse est très explicite, on découvre aussi pour varier les plaisirs le mode "Nid", dans lequel le monstre doit protéger sa progéniture avec plusieurs oeufs éparpillés sur la map. Les chasseurs doivent les détruire bien sûr, tandis que le monstre doit les protéger en bon père de famille averti. Autre défi : le mode "Sauvetage" exige des chasseurs d'aller récupérer des amis perdus sur la carte, puis de les escorter jusqu'au point d'évacuation. Evidemment, le rôle du montre est de s'assurer que personne n'arrive vivant à bon port. Enfin, pour ceux qui n'ont pas envie de perdre leur temps avec la traque, le mode "Défense" vous ouvre ses portes. En gros, les chasseurs doivent défendre 3 objectifs que les monstres doivent détruire. Pour ce mode, pas de fioritures puisque la bestiole commence d'emblée au niveau 3 ! On est ici pour taper, pas pour se planquer. Notons qu'un cinquième mode appelé "Evacuation" permet aux joueurs de passer en revue toutes les activités proposées par le jeu en une même partie. L'évacuation commence en effet par une partie de chasse puis se poursuit par des parties de Nid ou de Sauvetage, jusqu'à une cinquième et ultime mission qui sera obligatoirement consacrée au mode Défense. Bref, Evolve offre une quantité d'occupations tout à fait honnête pour un jeu purement multijoueur. Et même si le jeu tourne clairement autour de la chasse, ces activités annexes représentent un bon bol d'air après 50 traques d'affilée.

 

L'OFFICIEL DU CHASSEUR

 

EvolveD'ailleurs, il n'y a pas que sur le contenu qu'Evolve s'en sort plutôt bien puisque techniquement, le jeu envoie du gros calibre. Modélisé via le moteur allemand CryEngine, le titre de Turtle Rock Studios est graphiquement monstrueux sur PC, qu'il s'agisse des effets pyrotechniques, des textures, mais aussi de la richesse de la végétation qui devien véritablement un élément de gameplay sur les maps couvertes de jungle. En effet, on prend un malin plaisir à se tapir dans les buissons afin de croquer un chasseur imprudent, ou d'échapper à un monstre un peu trop chaud le temps que les collègues respawnent. Bref, le moteur graphique des allemands de chez Crytek se marie à la perfection à toute cette traque, surtout que l'optimisation est là. Le jeu tourne sans hoqueter du framerate même sur des configurations pas franchement récentes. Un peu à l'opposé des derniers titres de chez Ubisoft. D'ailleurs, pour parler des détails qui fâchent, un shop existe dans le jeu afin de vendre contre des espèces sonnantes et trébuchantes tout un tas de skins pour personnaliser vos armes ou vos monstres. Attention, rien de ce que vous pouvez acheter n'a d'impact sur vos résultats en jeu bien entendu. Pour les joueurs PC, la manette Xbox 360 est reconnue d'emblée ainsi que le traditionnel duo clavier/souris, ce qui permettra de jouer comme bon vous semble. Concrètement, Evolve est plutôt bien né : les parties sont intéressantes grâce à un challenge assez variable selon le talent de vos adversaires.

 

Evidemment, fort de sa jeunesse, Evolve n'est pas exempt de défauts et il subsiste quelques petits problèmes d'équilibrage.

 

EvolveEvidemment, fort de sa jeunesse, Evolve n'est pas exempt de défauts et il subsiste quelques petits problèmes d'équilibrage. Le Kraken par exemple reste un monstre très puissant (même s'il est loin de l'hégémonie qu'il exerçait lors de la Big Alpha et de la beta fermée) tout comme le Wraith qui s'avère extrêmement létal entre de bonnes mains. Les chasseurs eux se valent à peu près, mais encore une fois, c'est la cohésion de l'équipe qui détermine l'efficacité de cette dernière. D'ailleurs, il sera impossible de se spécialiser pour devenir bon sur ce jeu puisque l'attribution de rôles est aléatoire. En début de partie, vous indiquez dans une liste votre préférence pour les rôles, histoire que le matchmaking puisse ensuite vous mettre sur le serveur adéquat. Evolve se présente donc comme un jeu proposant une forte courbe de progression, même si les commandes sont extrêmement simples à prendre en main. Les parties sont rythmées, dynamiques et offrent quelque chose de nouveau en surfant sur la chasse puisque rares sont les jeux a s'essayer à ce genre à part Monter Hunter. Fun dès les premières minutes et capable d'entretenir la flamme des joueurs de haut niveau, on en vient à se dire que finalement, le futur d'Evolve s'annonce brillant, surtout si les joueurs décident d'offrir au titre une percée dans le grand bain de l'e-sport et accepte un business model quasiment bâti sur du DLC à foison. Mais là est encore un autre débât.

 



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
67% Joyeux


À découvrir également
Autres articles

Evolve : 2K Games lâche Turtle Rock qui ne fera plus aucun suivi du jeu Alors qu'il aspirait à devenir un grand FPS multijoueur avec son gameplay asymétrique, Evolve va finalement finir ses jours tout seul dans un coin, comme beaucoup de jeux qui n'ont pas connu le succès qu'il fallait. 3 | 26/10/2016, 15:19
Evolve : le jeu passe en free-to-play sur PC Le studio de développement Turtle Rock vient d'annoncer qu'Evolve, son FPS coopératif, sera désormais free-to-play sur PC. L'opération devrait se répéter pour les versions consoles bien qu'on en ignore encore la date. 3 | 07/07/2016, 11:12


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Les commentaires sur ce sujet sont fermés.
Evolve

Jeu : Action
Editeur : 2K Games
Développeur : Turtle Rock Studios
10 Fév 2015

10 Fév 2015

10 Fév 2015

Zone Membres

Vos Notes :
12/20
Notez ce jeu

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.