JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : PC

ViewSonic : on passe à la moulinette un écran 35" incurvé et un 27" G-Sync !

ViewSonic : on passe à la moulinette un écran 35" incurvé et un 27" G-Sync
Le Test

Sans être la marque la plus connue dans le domaine des moniteurs dédiés aux jeux vidéo, la firme californienne ViewSonic dispose d’une gamme gaming assez étendue avec au total de 11 références. Nous avons aujourd’hui eu l’opportunité de tester deux de ces écrans, afin de nous donner votre avis. La marque nous a donc fait parvenir pour quelques semaines le XG350R-C, un écran 35” ultra-large incurvé, mais aussi le XG2703-GS, plus classique, qui est un 27” disposant d’un joli taux de rafraîchissement et de la compatibilité G-Sync. Nous avons pu essayer chacun de ces moniteurs pendant plusieurs jours, découvrez ci-dessous notre verdict, et si ces produits sont faits pour vous.


VIEWSONIC XG350R-C 35” INCURVÉ 2K

 

ViewSonicDès le déballage, on se rend compte que le XG350R-C est un beau bébé avec des dimensions généreuses. L’écran mesure en effet 848mm de large, 387mm de haut et 127mm de large pour un poids de 13.5 kg avec le socle. Autant dire qu’il va falloir faire un petit effort pour le placer sur votre bureau, surtout qu’avec tout cela, le transformateur n’est pas intégré à l’écran. En effet, pour alimenter la bête, la firme américaine fournit un gros adaptateur capable de cracher près de 100W (soit de quoi alimenter un ordinateur portable) pour une consommation maximale annoncée de 80W. Si l’écran est imposant, les finitions sont plutôt qualitatives avec un plastique épais, et un assemblage soigné, sans arêtes qui dépassent, ni problèmes d’ajustement du châssis. Petit bonus : le pied comporte même un repose-casque à la surface recouverte d’une couche de gomme pour une bonne adhérence. La dalle est d’ailleurs assez mobile sur le pied avec une inclinaison de -5° à +15°, un pivotement de 45° à droite comme à gauche, et un réglage en hauteur. Les fans de RGB seront pour leur part ravis d’apprendre que la bête dispose de tous les raffinements avec un système d’éclairage dans le pied, et 4 zones éclairées sur son dos. Pour transformer le tout en sapin de noël, il n’est même pas obligatoire de télécharger le logiciel dédié (Elite RGB Alliance), ViewSonic ayant rendu son produit compatible avec divers firmwares issus de chez les grands équipementiers, à l’image de Thermaltake (RGB Plus), Razer (Chroma) ou encore Cooler Master (MasterPlus+). Une riche idée assurément, afin d'éviter la multiplication des utilitaires sur votre machine.

 

ViewSonic

 

CARTE NOIRE

 

ViewSonicRichement doté au niveau de la connectique, ce moniteur dispose de deux ports HDMI, d’un port DisplayPort (pour utiliser l’AMD FreeSync, l’écran n’est d’ailleurs pas compatible VRR avec les cartes Nvidia), et peut également servir de hub USB 3.0 avec trois ports. Équipé d’une dalle MVA, le XG350R-C profite donc des avantages et des inconvénients de ce type d’affichage. Pensé pour le gaming, l’écran affiche une résolution 2K ultra large (UWQHD soit 3440 x 1440) un taux de rafraichissement maximum de 100Hz (ce qui n’est pas très élevé, mais n’impactera principalement que les joueurs compétitifs) et supporte le HDR 10. La force des écran MVA étant leur capacité à bloquer la lumière provenant de la dalle LED, on va donc obtenir des noirs vraiment très profonds, et un effet HDR hyper satisfaisant, ce qui devrait faire plaisir aux amateurs des jeux d’horreur, mais aussi à certains cinéphiles pour qui les contrastes sont d’une importance cruciale. On parle bien sûr de « certains » cinéphiles, car l’inconvénient majeur de cette technologie est un rendu des couleurs bien terne par rapport aux écrans IPS, qui proposent pour leur part des teintes bien plus vives. Le choix entre IPS et MVA va dépendre de votre sensibilité, et de vos goûts en termes d’image, chaque technologie ayant ses avantages et inconvénients.  Avec son format 21:9 incurvé, ce moniteur s’avère particulièrement adapté pour les tâches applicatives, et tous ceux qui font du montage ou de la retouche photo devraient être rapidement séduits. En ce qui concerne le jeu, les avantages sont plus spécifiques, et on vous avoue que cela dépend surtout du genre de jeu qui vous intéresse.

 

Il faut également prendre en compte le fait que le format 21:9 n’est pas nativement supporté par tous les jeux, bien que la plupart des titres modernes soient compatibles.

 

ViewSonicSur les FPS, l’écran ultra-large permet d’augmenter le FOV en ressentant moins la déformation de l’image, ce qui est un avantage indéniable, surtout si vous jouez sur des titres compétitifs comme Quake ou encore Counter-Strike. Les jeux à cockpit tirent eux aussi un avantage de folie à ce format, et plus spécialement les titres de course automobile où on bénéficie d’une immersion sans faille. L’autre genre qui bénéficie beaucoup de ce type d’affichage est le MOBA, où la capacité d’afficher beaucoup d’informations est un avantage crucial.  Si l’un de vos genres préférés est cité, foncez, l’écran courbé est fait pour vous. Sur d’autres types de jeux, notamment les aventures narratives, l’avantage est nettement moins évident. Testé sur A Plague Tale : Innocence, l’affichage incurvé n’a pas vraiment tiré son épingle du jeu, et on regrette ici les couleurs ternes de la dalle MVA. Comme chaque écran, celui-ci s’adresse à une catégorie spécifique de joueurs, et il faut donc acheter ce produit en connaissance de cause. On se doit aussi de préciser que l’écran incurvé a largement partagé la rédaction dans le cadre d’une utilisation bureautique, certains ne pouvant pas s’y faire, et d’autres l’ayant adopté immédiatement. Enfin, il faut également prendre en compte le fait que le format 21:9 n’est pas nativement supporté par tous les jeux, bien que la plupart des titres modernes soient compatibles. Lorsqu’on tombe sur un jeu qui ne supporte pas cette définition, l’écran affiche alors des bandes noires sur les côtés, et il faudra soit faire avec, soit bidouiller à la main les fichiers du jeu, ou alors opter pour un logiciel tiers comme Flawless Widescreen ou encore Widescreen Fixer. Petit bonus, le XG350R-C dispose également d’une paire d’enceintes intégrées, mais avec 2x5W, on vous avoue qu’il faut tendre l’oreille pour entendre quoi que ce soit. Néanmoins, si vous utilisez cet écran dans un environnement particulièrement calme, la présence de ces haut-parleurs peut être un avantage pour certains. Pour ceux qui utilisent un casque ou des écouteurs, un jack 3.5mm est également présent. Niveau tarif, pas de miracle puisque cet imposant écran se négocie à 780€, ce qui reste raisonnable au vu des prestations.

 

ViewSonic

 

VIEWSONIC XG2703-GS 27” 2K

 

ViewSonicNettement plus réduit que le produit précédent, le XG2703-GS reste un bel écran avec 27” de diagonale, un format 16:9 plus classique, et un poids nettement plus contenu avec 7Kg socle inclus. Toujours destiné à un public gamer (bien qu’il ne soit plus badgé Elite) cet écran offre un châssis similaire avec là aussi un assemblage de qualité et un repose-casque situé sur le pied derrière la dalle. Si l’offre est moins exotique de par les proportions, ce moniteur conserve tout de même une jolie fiche technique puisqu’il dispose d’une résolution de 2560x1440, d’une dalle IPS aux couleurs vives, et d’un taux de rafraîchissement de 165Hz. Pour éviter tout problème de tearing, ce modèle est d’ailleurs équipé du G-Sync. Plus bizarrement, ce moniteur dispose aussi de la technologie ULMB (Ultra Low Motion Blur) qui réduit activement l’aspect flou des éléments en mouvement mais aussi l’effet d’écho. En effet, cette technologie ne fonctionne qu’à certaines fréquences bien précises (85Hz, 100Hz et 120 Hz), et uniquement lorsque le G-Sync est désactivé. Au vu des avantages apportés par chaque technologie, et au vu du prix premium des écrans équipés G-Sync, on se doute que la majorité des joueurs choisiront de conserver cette dernière option, aux dépens de l’ULMB donc. Le pied permet là aussi pas mal de fantaisie dans les réglages avec une inclinaison +15° -5°, une rotation horizontale de 175° de chaque côté et une rotation de 90° pour mettre la dalle en mode portrait. Ce modèle dispose aussi de plus de sobriété énergétique avec 48W de consommation, le courant venant là aussi d’un transformateur externe.

 

ViewSonic

 

LE CHOIX DE LA RAISON

 

ViewSonicCe ViewSonic est également bien pourvu niveau connectique, avec un DisplayPort (pour le G-Sync), un HDMI 1.4, et un hub USB avec deux  ports 3.0 et deux ports 2.0. Là aussi, la firme californienne a pensé à inclure des haut-parleurs, mais avec 2x 2W, il va vraiment falloir tendre l’oreille pour pouvoir en profiter. Comme toujours, un jack 3.5 offre une solution plus sérieuse pour ceux qui veulent absolument sortir du son de leur écran. Tout en étant plus classique, cet écran n’en reste pas moins un excellent choix, les features les plus importantes étant présentes, à savoir un taux de rafraîchissement suffisamment élevé pour du jeu compétitif, de bonnes couleurs via la dalle IPS, et la garantie de ne pas avoir de tearing grâce au G-Sync, 75% du marché étant acquis à Nvidia. L’idée de proposer une entrée HDMi et des sorties son permet bien entendu de viser les joueurs qui désirent connecter leur console de salon, en plus de leur PC à leur moniteur, même si on se doute que ce type de clientèle reste limitée. Enfin, niveau décoration,  le RGB se limite ici à l’éclairage du pied, qui varie automatiquement en fonction des couleurs dominantes de votre jeu, ou qui reste blanc en bureautique. Affiché 800€, cet écran est en réalité largement disponible sur internet aux environs de 700€, et même à 650€ si le reconditionné ne vous fait pas peur, ce qui reste un placement tarifaire plutôt compétitif. Si vous n’avez pas les moyens de vous offrir du 4K, ou que votre PC ne permet pas de faire tourner les jeux à cette résolution, ce XG2703-GS fait clairement partie des choix de raison qui s’offrent à vous.

 

ViewSonic

 

ViewSonic



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
22% Osef


À découvrir également
Derniers commentaires
Par sdf le Jeudi 23 Mai 2019, 5:23
Qui irait mettre 800€ dans un écran Viewsonic franchement.

Répondre
-
voter voter

>> Voir la réponse dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







ViewSonic

Zone Membres

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours