JeuxActuJeuxActu.com

Dragon Quest Heroes : a-t-il vraiment l'étoffe des héros ? Nos impressions

Dragon Quest Heroes : a-t-il vraiment l'étoffe des héros ? Nos impressions
La saga Dragon Quest va fêter l’année prochaine ses 30 printemps, un événement pour lequel Square Enix a vu les choses en grand paraît-il. Mais en attendant de faire la fête, l’éditeur japonais sort de son chapeau Dragon Quest Heroes : Le Crépuscule de l’Arbre du Monde, un beat’em’all développé par Omega Force, le studio derrière les Dynasty Warriors. La formule est-elle vraiment capable de séduire les fans de toujours ? Nous avons eu l’occasion de tester le jeu pendant quelques heures, et voici nos impressions.

Dragon Quest Heroes : Le Crépuscule de l’Arbre du MondeUn Dragon Quest, on l’aime pour ses personnages haut en couleurs, ses aventures épiques, ses dialogues travaillés et foisonnants, ses musiques qui restent en tête, ses phases de combat au tour par tour, etc… Bref, un Dragon Quest, on l’aime avant tout car il s’agit d’un pur J-RPG. Avec Dragon Quest Heroes : Le Crépuscule de l’Arbre du Monde, Square Enix se coupe pourtant de la tradition en se tournant vers le beat’em all. Dans un jeu aux allures d’hommage à la série, on se retrouve du coup à incarner deux personnages inédits : Luceus et Aurora. Les deux loustics, inséparables, sont d’éminents membres de la garde royale. Visiblement en RTT, l’histoire commence alors qu’ils mènent une compétition acharnée dans une fête foraine où monstres et humains vivent ensemble sans le moindre problème. Mais l’après-midi ensoleillée était trop belle, et c’est à ce moment qu’une tonne de monstres se décide à envahir le château d’Elsarze. Immédiatement, Luceus et Aurora filent porter secours à leur souverain bien-aimé, qui, on le constate aisément, est en pleine mesure de se défendre tout seul. C’est là que commence l’aventure de Dragon Quest Heroes. Car oui, contrairement à Hyrule Warriors, le jeu est une véritable aventure, et pas seulement une succession de combats qui ne sont que prétextes à revisiter certains des meilleurs décors de la série. Square Enix et Omega Force, tout en gardant le bon côté défouloir, arrivent à livrer une vraie odyssée aux aspects RPG bien marqués. C’est ainsi que les personnages, qui montent en niveau, peuvent débloquer des capacités, améliorer leurs équipements, augmenter leurs points de vie et de mana, et bien d’autres choses encore. Vous l’aurez compris, Le Crépuscule de l’Arbre du Monde reprend tout ce que les précédents Dragon Quest ont très bien fait en terme de gameplay, mais pas que.

 

Vous l’aurez compris, Le Crépuscule de l’Arbre du Monde reprend tout ce que les précédents Dragon Quest ont très bien fait en terme de gameplay, mais pas que.

 

Dragon Quest Heroes : Le Crépuscule de l’Arbre du MondeForcément, que serait un beat’em all sans sa flopée de personnages ? Pas grand chose, ne nous mentons pas. Heureusement, le jeu intègre une grosse poignée des meilleures personnalités rencontrées au fil des différents Dragon Quest. Durant nos deux heures passées sur le jeu, nous avons pu croiser Alina et Kiryl de Dragon Quest IV : L’Epopée des Elus par exemple ; et ils ne seront pas les seuls. Pratique pour compléter votre équipe de quatre combattants interchangeables à tout moment, et donner un coup de main durant les phases combats. Ces dernières sont d’ailleurs bien pensées, et nous forcent à établir au préalable une stratégie pour venir à bout le plus facilement possible des centaines d’adversaires qui fondent sur nous. A noter que le jeu alterne également plutôt bien entre pur déblayage de zone, où foncer dans le tas est suffisant, et protection d’un élément essentiel, où la stratégie primera. Pour mener à bien ces dernières, il est possible d’utiliser des médailles permettant d’invoquer des monstres. Ceux-ci servent alors de porte-à-faux et attirent automatiquement les ennemis qui l’approchent. Une technique bien pratique lorsqu’il faut s’occuper seul de trois flux différents d’immondices. Autre caractéristique, que l’on retrouve dans grand nombre de Dynasty Warriors-like : les attaques spéciales. Dans Dragon Quest Heroes, elles sont ultra bien fichues. Les personnages maîtrisent la glace, le feu, le vent, la terre. On a l’impression d’être dans Avatar, le dernier maître de l’Air.  Et une mention spéciale à Doric, le Roi d’Elsarze, qui a même le pouvoir d’envoyer directement des météorites sur les ennemis. Avoir des relations, ça aide.

 

LET ME BE YOUR HEROES

 

Dragon Quest Heroes : Le Crépuscule de l’Arbre du MondeEnfin, évoquons les à-côtés, les petits détails qui font la différence. Nous vous interpellions plus haut sur l’aspect RPG du jeu et tous ses codes repris des précédents Dragon Quest. Eh bien il n’y a pas que les mécaniques de gameplay qui ont été récupérées. C’est ainsi qu’au fil de l’histoire, on retrouve, comme dans Hyrule Warriors, des paysages connus des fans de la saga. Mais également, et c’est vraiment l’un des gros points forts du jeu, les musiques douces, entêtantes et agréables qui accompagnent parfaitement les actions et ont marqué bon nombre de joueurs, tout comme la fameuse mélodie jouée par l’orgue de barbarie lorsque l’on effectue une sauvegarde. Avec un gameplay simple et musclé, un effet de répétition de tâches totalement absent, un roster impressionnant pour les fans de la saga, de l’humour, de l’amour, et de la mort, Dragon Quest Heroes pourrait bien s’affirmer comme une valeur sûre du genre sur PS4. Et si l’on ajoute à ça le fait que le jeu, qui dispose de la patte du créateur de Dragon Ball Akira Toriyama, est visuellement irréprochable, on tient là un retour fracassant de la série sur Playstation qui devrait inévitablement attirer l’attention des joueurs, et ce près de 10 ans après le dernier jeu sorti sur les systèmes de Sony.





Notre degré d’attente


 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
75% Joyeux


À découvrir également
Autres articles

Dragon Quest Heroes 1 & 2 : les beat'em all de Square Enix annoncés sur Nintendo Switch Les annonces continuent de pleuvoir concernant la Nintendo Switch, après nous avoir présenté Project Octopath Traveler, Square-Enix a annoncé la sortie de Dragon Quest Heroes 1 et 2 sur la nouvelle console de Nintendo. 1 | 13/01/2017, 15:30
Dragon Quest Heroes annoncé aussi sur PC C'est par le biais d'un communiqué officiel que Square Enix fait savoir que Dragon Quest Heroes Le Crépuscule de l’Arbre du Monde, déjà disponible sur PS4 et PS3, aura également droit à une sortie sur PC. 20/11/2015, 10:05


Derniers commentaires
Par Zephiranth le Mercredi 19 Août 2015, 14:47

likeSmall 14
Je l'attends depuis son annonce, et j'ai réussi à ne pas craquer pour l'import. Je suis impatient de poser mes mains sur cette petite merveille.

Répondre
-
voter voter

Par Ben-F le Samedi 15 Août 2015, 8:08

likeSmall 16
Je pense la même chose jeu intéressant bien que cela doit être un peu rebutant pour ceux qui on l'habitude des Dq !

Répondre
-
voter voter

Par Noc le Samedi 15 Août 2015, 2:04
Une bonne preview pour un jeu fort intéressant, ça fait plaiz

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 3 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Dragon Quest Heroes : Le Crépuscule de l’Arbre du Monde

Jeu : Beat'em All
Editeur : Square Enix
Développeur : Omega Force
16 Oct 2015

16 Oct 2015

3 Déc 2015

Zone Membres

Vos Notes :
20/20
Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.