JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : PSP

Test Midnight Club 3 : DUB E.

Test Midnight Club 3 : DUB E.
La Note
13 20

Bien parti pour s’imposer comme l’un des jeux de courses les plus séduisants du lancement de la PSP, Midnight Club 3 : DUB Edition s’avère finalement être une petite déception, engendrée par des lacunes techniques qui risquent d’exaspérer fermement les joueurs qui s’attendaient à bien mieux. Triste constat car dans le fond, on s’amuse plus avec le titre de Rockstar qu’un Ridge Racer où l’on se contente de déraper sur des routes vides de circulation, sur fond de musique techno désagréable.


Les plus
  • Des courses ouvertes
  • Un large choix de voitures
  • Mode tuning complet
  • Une bande-son qui colle bien à l'ambiance
Les moins
  • Temps de chargement interminables et nombreux
  • Frame-rate capricieux
  • Passer par le menu pour changer de vue
  • Ca manque de peps par moments


Le Test

Avec un nombre assez conséquent de titres au lancement européen de la PSP, difficile de faire le bon choix, surtout lorsqu’il s’agit de jeux de courses, fort bien représentés sur la nomade de Sony. Entre WipEout Pure, Ridge Racer, World Rally Championship ou bien encore Need For Speed Underground : Rivals, Midnight Club 3 : DUB edition arrivera-t-il à sortir la tête de l’eau ? Bonne question…


Dur, dur de se laisser aller et de piocher dans le tas les yeux fermés, surtout lorsqu’on vient de s’acquitter de 250 €, le tarif douloureux de la PSP. Sorti sur Xbox et PS2 au printemps dernier, Midnight Club 3 : DUB Edition – malgré un résultat finalement assez moyen – peut s’avérer être une valeur sûre, d’autant plus que notre preview laissait présager du meilleur. Quelques problèmes avaient été repérés lorsque nous sommes allés rendre visite à Rockstar London qui nous avaient certifié qu’ils disparaîtraient au moment de la sortie du jeu. Il faut croire que certaines promesses n’ont pas été tenues et ces soucis assez majeurs vont sanctionner lourdement la qualité du jeu.

 

Pimped or Wimped ?

 

Malgré une forte concurrence, Midnight Club 3 : DUB Edition possède des atouts qui pourraient en séduire plus d’un. S’il n’est pas le plus beau jeu de la PSP, le titre de Rockstar Leeds propose néanmoins un gameplay ouvert, en offrant au pilote une liberté de circulation enthousiasmant. Chaque course est parsemée de plusieurs checkpoints. Ces points de passage sont caractérisés par une colonne de fumée orange et l’objectif et de passer dans sa zone pour afficher le checkpoint suivant. Libre à vous ensuite de choisir son itinéraire du moment qu’on franchit ses zones dans l’ordre précis et en franchissant la ligne d’arrivée en tête. Ainsi, Rockstar Games empêche le joueur de succomber à une certaine monotonie en reproduisant invariablement le même schéma de conduite. Avec un total de trois grandes villes (Atlanta, Detroit et San Diego), il y a franchement de quoi faire, d’autant plus qu’il est possible de se balader librement dans une ville, sans être obligé de suivre un schéma précis dans l’exécution des courses. D’autres épreuves viennent ponctuer le gameplay et il faudra parfois faire péter le chrono au Cross-Chrono où le but est d’obtenir le meilleur temps dans un circuit fermé ou bien encore enchaîner un maximum de dérapages dans le mode Drift, afin de gagner le respect des autres concurrents et par la même occasion de gonfler son porte-monnaie. Une fois suffisamment fortuné, il ne tient qu’à vous de faire parler votre imagination et de faire de votre véhicule un bijou mécanique, en accédant au mode Garage.

 

We have all the time in the world

 

Avec ses modes de jeux complets et son gameplay relativement varié, Midnight Club 3 : DUB Edition aurait bien pu être le jeu de courses à posséder impérativement sur PSP. Mais la vie est souvent injuste et de grosses lacunes vont châtier sans concession le jeu. On le sait tous maintenant : la PSP traîne avec une elle une mauvaise réputation due à ces accès disques nombreux et d’une lenteur assez calamiteuse par moments. Il semblerait que le support choisi par Sony, l’UMD, ait du mal à faire circuler de manière rapide les données entre le jeu et la console. Résultat des courses, on se retrouve souvent avec des temps de chargements longuets, qui à ce jour, restent inadmissible pour un joueur, désormais habitué à avoir accès promptement au jeu. Avec Midnight Club 3 : DUB Edition, il va falloir apprendre à maîtriser notre impatience, sous peine de devoir passer ses nerfs sur sa console fraîchement acquise. Que ce soit pour lancer une vidéo, accéder au menu, passer à une course suivante ou bien encore personnaliser son bolide, il faut compter parfois entre 20 et 30 secondes d’attente, montre en main ! Difficile alors de rentrer pleinement dans l’ambiance survoltée du titre, étant donné que chaque course est entrecoupée de séances d’attente interminable. Problème récurrent des jeux automobiles, le frame-rate de Midnight Club 3 : DUB Edition sur consoles était relativement capricieux. Sur PSP, il ne s'est jamais montré constant puisque rares sont les moments où le jeu tournera en plein régime. Entre le clipping, les véhicules concurrents à gérer, la circulation et les temps d’accès au disque, on peut dire que la PSP est mise à mal et que l’adaptation du jeu n’a pas été faite dans la simplicité. Dommage également qu’il faille systématiquement passer par le menu pour pouvoir changer de vue, ce qui casse de façon pénalisante le rythme du jeu, censé être effréné. En revanche et c’est bien là l’une des seules surprises du jeu, la maniabilité se révèle être d’une grande précision avec le stick analogique (la croix directionnelle ne sert à aucun moment pendant le jeu) pourtant pas réputé pour avoir conquis l’ensemble des joueurs sur les autres jeux du même genre. La sensation se faire surtout sentir aux commandes des deux-roues, souvent sujets à un pilotage plus rigoureux. Les cascades de type roue avant ou arrière, tout en appuyant sur l’accélérateur ne montre pas trop de problème puisque Midnight Club 3 : DUB Edition autorise un certain laxisme dans la conduite. C'est déjà ça de pris.






 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

Midnight Club 3 : DUB Edition - Cheat Codes : Entrez les codes suivants dans le Menu Cheats du jeu. 24 | 02/08/2006, 12:08
Midnight Club 3 : DUB E. Au cas où vous auriez manqué son passage sur consoles, une session de rattrapage est prévue sur PSP. 04/07/2005, 11:31


Derniers commentaires
Par maxence59580 le Mardi 9 Mars 2010, 22:01

likeSmall
a peine 1semaine pour le finir trop facile

Répondre
-
voter voter

Par 32800 le Dimanche 24 Janvier 2010, 18:45
bin ouais ma je l'ai et je l'ai fini sans codes . si vous l'avez fini avec des codes vous etes nuls parce-que y'est trop facile

Répondre
-
voter voter

Par Toll_Khyenn le Mercredi 7 Septembre 2005, 23:02

likeSmall 634
Attends, j'allume ma console...Ca charge... Tiens? ça charge toujours... RRrrrooonnn..... :)

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 4 réponses dans le forum


Midnight Club 3 : DUB Edition

Jeu : Course
Développeur : Rockstar Games
15 Avr 2005

20 Avr 2005

1 Sept 2005

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.