JeuxActuJeuxActu.com

TrackMania Wii

TrackMania Wii

Derniers tours de piste pour Trackmania sous les couleurs de Focus Home Interactive ! Soutien jusque-là indéfectible de la licence, l’éditeur francilien est contraint de se séparer de l’un de ses plus beaux poulains. Créateur de la saga et propriétaire des droits, le petit studio Nadeo a en effet été racheté il y a un peu plus d’un an par l’ogre Ubisoft. Pour célébrer la fin d’une fructueuse association, le plus célèbre des jeux de petites voitures sur PC s’invite sur un surprenant support : la Wii !


Longtemps fournisseur exclusif de la communauté PC, Focus Home Interactive n’hésite plus à s’aventurer sur les territoires exotiques du jeu console, avec une prédilection pour les supports portables. L’éditeur de Pantin (Seine Saint Denis) s’autorise aujourd’hui une sortie du côté de nos salons en organisant le portage de l’une de ses plus grosses licences sur Wii. L’idée de transposer Trackmania sur la reine du casual pouvait toutefois paraître saugrenue. Certes, le jeu se veut accessible et fédérateur, un positionnement apprécié de Nintendo, mais il est également ultra-communautaire. Or, question interactivité en ligne entre les joueurs, la société japonaise ne dispose pas encore, malgré des efforts récents et assez remarquables, de l’expertise et de la qualité de service de ses concurrents. Déjà responsable de l’adaptation du titre sur DS, Firebrand Games semble toutefois surmonter les légères faiblesses de la machine dans ce domaine.

La valse des mini-bolides

Jouable à plusieurs, tant offline en écran splitté jusqu’à 4, qu’online à 6, cette nouvelle édition de Trackmania permet encore une fois de concevoir et de partager ses propres circuits en utilisant un éditeur très complet. La Wii semblait cette fois, grâce à sa Wiimote, la machine la plus adaptée à cet exercice créatif mais, assez paradoxalement, le studio écossais n’exploite pas au mieux les possibilités uniques de la machine. Pour composer vos tracés, vous devez agencer différents blocs plus ou moins fantaisistes (un virage serré, un looping multiple). La manipulation de ces différents éléments, à la Wiimote et au Nunchuk, est relativement aisée, mais la navigation dans l’interface ne nous a pas paru très au point. Composé de multiples sous-menus, l’éditeur contraint les apprentis Hermann Tilke (l’un des plus célèbres architectes de circuits automobiles actuels) à des allers-retours aussi incessants que fastidieux. Que vous créiez ou non un chef-d’œuvre, Trackmania reste un jeu de compétition automobile dans lequel votre principal objectif consiste à coiffer tout le monde au poteau. Pour y parvenir, ni coups bas, ni bonus fantaisistes, ni réglages millimétrés de votre destrier : ici, tous les concurrents ont le même véhicule, le même moteur  et la victoire ne tient qu’aux seules qualités de pilotage. Nadeo n’a heureusement jamais carburé à Gran Turismo, et la petite compagnie a toujours placé sa franchise sous le signe de l’arcade et du fun. Firebrand Games semble avoir parfaitement respecté l’esprit de la série, et les mini-bolides s’avèrent très maniables et se conduisent presque les yeux fermés. Pourtant, et même en ouvrant ses mirettes, il n’est pas rare de finir dans le mur. Pas bien jolie, cette version Wii de Trackmania souffre en effet encore d’un léger problème de lisibilité. La route se confond parfois avec le décor, les marqueurs d’obstacles sont difficiles à distinguer et, même en jonglant entre les trois angles de caméra, certains virages ne sont visibles que lorsque vous êtes déjà dans le décor. Un défaut un peu gênant dans un titre qui ne vous pardonne aucune erreur, non que l’I.A. soit spectaculaire mais bien parce que les courses sont généralement courtes. Dès lors, perdre une seconde, voire deux, suite à un accrochage avec le parapet vous barre définitivement l’accès à la première marche du podium. Et vous aurez besoin de victoires pour obtenir les crédit nécessaires à l’achat de nouveaux blocs dans l’éditeur, mais également pour débloquer les circuits les plus difficiles. Avec plus 400 récompenses à rafler, cette escapade console disposera donc d’une solide durée de vie, quasiment infinie même si vous goûtez à l’architecture. Pour sa dernière apparition chez Focus Home Interactive, et sa première sur Wii, la légendaire licence semble n’avoir rien perdu de sa convivialité et de son accessibilité. Quelques problèmes techniques altèrent un peu la saveur du produit, mais gageons qu’ils seront corrigés d’ici à sa sortie, désormais prévue le 16 septembre 2010.






 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

Emission 184 au Jardin du Trocadéro Au sommaire : l'interview de Keiji Inafune pour Dead Rising 2 et les tests vidéo de PES 2011, TrackMania Wii, Metroid : Other M et Spider-Man Shattered Dimensions. 02/10/2010, 00:48
JA : l'émission 184 au Jardin du Trocadéro Au sommaire : l'interview de Keiji Inafune pour Dead Rising 2 et les tests vidéo de PES 2011, TrackMania Wii, Metroid : Other M et Spider-Man Shattered Dimensions. 19 | 01/10/2010, 23:31


Derniers commentaires
Par tordo le Jeudi 10 Juin 2010, 21:41

likeSmall 10
Comme pour la version PC un claque vivemnt sa sortie.

Répondre
-
voter voter

Par trandber le Jeudi 10 Juin 2010, 16:19
Whoo nice, en plus y'a Tuco sur les screens ;)

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 3 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







TrackMania Wii

Jeu : Course
Développeur : Firebrand Games
23 Sept 2010

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Les vidéos
 
Trackmania Wii - Vidéo éditeur de circuits
TrackMania - Trailer #01 TrackMania - Trailer #01
Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours