JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : Game Boy

Test Shaman King : MoS 2

Test Shaman King : MoS 2
La Note
13 20

Doté d'une réalisation irréprochable et d'un gameplay accrocheur, Shaman King : Master of Spirit 2 dispose d'un fort capital sympathie et c'est d'autant plus vrai si l'on est fan de la série. Seulement, le scénario un peu niais, les nombreux allers et retours sur la carte et surtout le manque total d'innovations à 5 mois de la sortie du premier opus jouent en sa défaveur.


Les plus
  • Réalisation irréprochable
  • Le système des esprits inspiré de Castlevania
  • 80 âmes à collecter
Les moins
  • Le manque d'explications
  • Pas d'innovation
  • Seulement 5 mois après le premier opus
  • Bestiaire limité
  • Les allers et retours sur la carte
  • Le scénario un peu niais


Le Test

Monde capitaliste quand tu nous tiens ! Celui-là même qui permet à Shaman King : Master of Spirit d'être accompagné de sa suite dans les étalages seulement 5 petits mois après la sortie de ce dernier. En effet, les grands de ce monde n'ont pas pu résister à tentation d'exploiter abusivement leur licence Shaman King. Alors, comme ça Mister Konami, on veut faire de l'esprit ?


On incarne Yoh Asakura, un jeune homme qui aspire à remporter le tournoi des shamans et devenir ainsi le maître spirituel incontesté et incontestable de cette petite communauté vivant en marge de la société moderne. Malheureusement pour lui, son frère jumeau Zeke ne jure que par le mal et réussit finalement à prendre mentalement le contrôle de bon nombre des compagnons d'armes de Yoh ainsi que de ses confrères shamans. Le tournoi se voyant également annulé, le jeune apprenti devra braver moult dangers pour arriver à libérer ses amis et défaire son frère. Plate-forme oblige, le jeu est architecturé autour de plusieurs niveaux à traverser avant d'arriver au suivant. Une fois un niveau complété, de nouveaux environnements apparaissent sur la carte du monde et l'on peut choisir quelle direction prendre. Donnant l'impression durant les premiers instants de ne pas être une aventure linéaire, on déchante rapidement puisque il faudra souvent revenir en arrière pour emprunter d'autres chemins ou encore pour atteindre certains endroits autrefois inaccessibles. Un joli moyen pour augmenter artificiellement une durée de vie un peu moyenne mais qui gêne d'autant plus le confort de jeu lorsque l'on enchaîne des parties de courtes durées. Difficile dans ce cadre en effet de souvenir où se trouve ce que l'on recherche.

 

On veut faire de l'esprit ?

 

Dans sa globalité, Shaman King : Master of Spirits 2 ne tient pas compte de ce genre de détails et les premières minutes pourront être génératrices de douloureuses frustrations. Le joueur est entièrement abandonné à lui-même et se retrouve vite bloqué un bloc un peu trop haut pour être franchi. Et c'est d'autant plus agaçant de ne pas trouver la solution que le gameplay est épuré à son paroxysme dans ces premiers instants. Certains finissent par abandonner mais les plus téméraires finissent en triturant tous les menus par comprendre les subtilités des esprits. A partir de cet instant, le jeu atteint une richesse nouvelle et on se félicite de sa ténacité. Konami s'est en effet inspiré quelque peu de Castlevania : Aria of Sorrow pour nous pondre un gameplay aux petits oignons. Concrètement, le jeune Yoh peut absorber les âmes des boss voire parfois des quelques monstres un peu ardus disséminés dans les différents niveaux. Certaines d'entres elles augmentent passivement les aptitudes de note héros, lui confèrent accessoirement un mouvement inédit (course plus rapide, pousser des gros blocs de pierre, etc.) ou encore des nouveaux pouvoirs dont la puissance est proportionnel au point de mana requis pour les utiliser. Au total, il faudra composer pas loin de 80 esprits sachant que vous ne pourrez en abriter seulement cinq au maximum sur vous. Cependant, vous pourrez constituer jusqu'à quatre decks et interchanger de l'un à l'autre d'un simple appui sur la touche "Select". Cette dimension stratégique est particulièrement appréciable mais on avait pu déjà y goûter lors du précédent opus. Légèrement faignant sur cette affaire, Konami s'est donc simplement contenter de nous pondre une suite fort sympathique mais qui est loin de posséder sa propre aura, cette saveur unique si appréciable d'un nouveau titre à part entière. Côté réalisation, les développeurs ont fait un vrai travail d'orfèvre. Les environnements sont vraiment très colorés et offrent un niveau de détail particulièrement élevé. De plus, les animations sont franchement convaincantes et on ne peut que chipoter au final sur le manque de variété du bestiaire.





Frédéric Pedro

le lundi 3 avril 2006
10:00




 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

Shaman King : Master of Spirits 2 - Débloquer le Card Viewer : Battez n’importe quel personnage en Mode Entraînement pour débloquer sa Carte Shaman. 3 | 21/12/2006, 12:00
Shaman King sur GBA Fraîchement annoncé, Konami diffuse les premières images de Shaman King. 20/05/2005, 01:34



Derniers commentaires
Par maxence59580 le Vendredi 12 Février 2010, 23:04

likeSmall
pourquoi faire des jeux de manga sur cette console?

Répondre
-
voter voter

Par albines le Mercredi 30 Décembre 2009, 14:21

likeSmall
nul come jeu

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 3 réponses dans le forum


Shaman King : Master of Spirits 2

Jeu : Action/RPG
Développeur : Konami
16 Fév 2006

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.