JeuxActuJeuxActu.com

Test également disponible sur : X360 - PS3

Test Skate 2

Test Skate 2
Les Notes
16 20 note multi-utilisateurs Skate 2 4 5

Alors que le premier Skate. avait divisé le public et nous aussi par la même occasion, difficile de faire la fine bouche avec ce nouvel épisode. Les développeurs ont judicieusement repensé le gameplay pour ne pas avoir à associer trouze mille boutons en même temps pour réaliser une figure et surtout ils ont adapté les nombreux challenges aux possibilités techniques de la manette et à l’utilisation du stick analogique primordiale dans cette simulation de skate. Après quelques heures de pratique, on prend vraiment son pied à relever les défis du mode "Carrière" long et complet. Bien sûr, le moteur graphique aurait pu subir de plus grosses mises à jour mais en ce début d’année 2009, la série Skate n’a pas perdu de sa superbe notamment grâce à une animation soignée aux petits oignons même si ce n’est pas le cas des phases piétonnes. Plus complet donc, mieux adapté et peut-être même plus ouvert que Skate. ce second volet est bel et bien la nouvelle référence du skate et le prochain Tony Hawk aura fort à faire pour renouer avec le succès, croyez-moi.


Les plus
  • Le gameplay judicieusement repensé
  • Une animation des tricks parfaite
  • Pléthore de défis
  • Le mode Boucherie
  • Une ville pleine de surprises
  • Plein de petits ajouts bienvenus
Les moins
  • Les phases à pied ratées
  • Des objectifs pas toujours évidents à comprendre
  • Des petits défauts graphiques
  • Quelques plantages


Le Test

Tandis que le faucon d’Activision profite de son année sabbatique, la nouvelle licence d’Electronic Arts continue sur sa lancée avec un Skate. 2 qui reprend les mêmes ingrédients que le premier opus en réarrangeant les défauts de 2007. Ainsi, Skate. 2 s’impose comme le digne héritier des jeux de skate, faisant oublier par la même occasion Tony Hawk et ses dix ans de carrière vidéoludique.


S’ils sont réputés pour leur habilité à nous pondre un nouveau Need For Speed chaque année (avec une qualité de moins en moins au rendez-vous), les développeurs d’EA Black Box ont réussi le pari de tenir la grappe à un certain Tony Hawk fort de ses onze épisodes. Ce leadership a toutefois vacillé en 2007 avec l’arrivée de Skate. sur Xbox 360 et PlayStation 3. Même si ce dernier n’a pas fait l’unanimité, il est tout de même parvenu à donner ses lettres de noblesse aux jeux de skateboard en y apportant un côté simulation indéniable, grâce à un gameplay novateur mais souvent inadapté à la situation et aux challenges proposés. Avec Skate. 2, EA Black Box revoit sa copie sans pour autant faire une croix sur l’identité même du jeu. Et le résultat a franchement de la gueule que l'on ait essayé ou pas le premier épisodes.

 

Garçons perdus, cheveux gras…

 

Pour cette nouvelle année, on repart à San Vanelona. Mais les choses ont bien changé suite à la catastrophe naturelle qui a rasé la ville. San Van est devenue New San Vanelona et le Conseil Municipal, en charge de la reconstruction, en a profité pour bannir le skateboard de la cité. Pour ce faire, un important service de sécurité quadrillle la ville et surveille les endroits stratégiques et les plus beaux spots de chaque quartier qui ont été condamnés. Bref, le skateboard est devenu un crime à New San Van. Qu’importe ! Fraîchement libéré de prison, vous renouez des liens avec d’anciens skateurs du premier opus, mais pas avant d’être passé par la case "Création du Profil". Après avoir défini le sexe de votre avatar, vous pourrez choisir tout un tas de modifications corporelles afin de créer un personnage qui vous ressemble… ou pas. Couleur de peau, forme du corps, types de cheveux, pilosité faciale, yeux, sourcils, nez, bouche, menton ou mâchoire, le choix est vaste et il sera possible d’y revenir par la suite pour apporter quelques modifications. Le physique est important mais le style vestimentaire est primordial. D’entrée de jeu, vous n’aurez accès qu’à quelques vêtements (chapeaux, t-shirts, chemises, sweats, pantalons, chaussures, boards…), les autres devront être débloqués durant la carrière. Voilà de quoi passer de longues minutes à peaufiner son perso. Ceux qui ont tâté le premier opus verront au premier coup d’œil que Skate 2 n’a guère évolué graphiquement parlant. On retrouve toujours ce jeu de lumière et de contraste conférant un effet visuel unique aux jeux Electronic Arts. Toujours aussi beau, le moteur graphique garde malheureusement ses rares défauts à savoir des piétons à la finition douteuse ou encore des textures pas toujours réussies lorsqu’il s’agit de mettre en scène les différents quartiers de New San Van. Ces derniers ont d'ailleurs subi un lifting et on retrouve beaucoup plus de lotissements classes qu’auparavant. A cela s’ajoutent des lieux inédits comme de nouvelles places, des skateparks originaux ou des piscines à vider avant de taper un run dedans. Comme à l’accoutumée, tout est bon pour skater : banc, trottoir, fontaine, égouts, estrade, barrière…

 

Over the top

 

Le fait de visiter en long en large et en travers New San Van permet de découvrir pléthore d’activités rémunératrices qui vous permettront de vous forger une réputation en ville. Outre les défis liés au mode "Carrière" qui se compliqueront avec le temps, Skate 2 regorge de challenges. Tout d’abord, les options "Prends le Spot" servent à débloquer de nouvelles zones de jeu pour le multijoueur. Pour y parvenir, vous devrez réussir un score cible de plus en plus important en une seule séquence. Pas évident d'ailleurs lorsqu’il faut taper 2.000 points d'un seul coup. Plus classiques mais s’inscrivant dans la grande tradition du skateboard, les "Contests" sont des tournois en pleine rue ou dans des skateparks. Vous y affronterez d’autres skateurs, le but étant de réaliser le plus gros score en respectant les objectifs de chaque run (grind, flip, gap…). Ensuite, dans la veine d’un Tony Hawk's Downhill Jam, il y a aussi les courses pour lesquelles seule la première place compte. Dans le même principe, on vous demandera de rester à bonne distance d’un skateur pro qui vous emmènera sur les lieux stratégiques de New Van San, là où la presse se masse afin de découvrir l’étoile montante du skateboard. Grâce à plusieurs challenges vous pourrez espérer faire la couverture du Skateboard Mag ou de Trasher. A ce propos, Trasher propose une autre option intitulée "Boucherie". Pas besoin de skater pour remplir votre compte en banque, on vous demandera simplement de vous viander méchamment. Plus la gamelle est spectaculaire, plus vous toucherez le pactole. Il va sans dire qu’ici aussi certains objectifs sont à remplir comme se briser 17 os en une chute, faire un vol plané à plus de 40 km/h, s’écraser sur un piéton et j’en passe. Pour le coup, on est loin de la simulation mais quel moment de détente et de défouloir avec de bons fous rires à la clef. Mais revenons aux défis "Carrière" qui restent les plus importants d’une part parce qu’ils vous font palper un max, mais aussi parce qu’ils vous débloquent des contrats avec de nouveaux sponsors. Sponsors qui garniront votre garde-robe. Chaque épreuve officielle sera suivie de très près par un photographe ou un caméraman qui immortalisera vos plus belles performances, quitte à les mettre ensuite sur le Net, ce qui influencera votre carrière. Parallèlement aux challenges accessibles via la carte, votre téléphone portable servira aussi pour activer des défis vidéo ou pour affronter un pro. Bref, difficile de compter combien d’épreuves Skate 2 nous réserve, mais on en a pour son argent, d’autant plus que le jeu en ligne est plutôt complet avec des parties classées ou la possibilité de réaliser près de 150 activités en mode "Skate Libre" avec des amis ou de parfaits inconnus.

 

Yes, we skate ! 

Mais le point sensible qu’on attendait le plus avec ce second volet, c’est son gameplay. En 2007, EA Black Box avait tout misé sur le stick analogique droit comme jouabilité principale. Les développeurs n’ont pas fait machine arrière avec ce titre mais, comme dit précédemment, ils ont peaufiné l’ensemble. Le stick droit reste le moteur du jeu, à savoir qu’avec lui vous allez réaliser tous les flips indispensables : du simple ollie en passant par le pop shove-it, le heelflip ou le varial kickflip. Heureusement, un didacticiel est là pour aider les novices. Les habitués de la première heure passeront leur chemin et s’amuseront ensuite à grinder ou à grabber leur planche avec les gâchettes gauche et droite, tout en tweakant avec le stick R. Les choses se compliquent à partir du moment qu’on tente les nouveaux footplants, les handplants, boneless, no complys et autres hippy jumps. Désormais, il faut avoir un timing parfait entre utilisation du stick, des gâchettes et des boutons de la manette. Mais à la différence de Skate premier du nom, il ne faut pas voir trois bras pour les réaliser. EA Black Box a su optimiser le gameplay et avec beaucoup de pratique et un peu de chance aussi on parvient à faire des tricks de folie sans tomber dans le grand n’importe quoi de certains opus estampillés Tony Hawk. Autre amélioration, et non des moindres, la possibilité de se défaire de sa planche à roulettes pour se dégourdir les jambes. Une idée toute bête qui évite certaines frustrations comme le fait de se cogner bêtement contre les marches d’un escalier ou de devoir slalomer entre plusieurs piétons. Les développeurs sont même allés plus loin et grâce à cette option vous pouvez désormais saisir et déplacer certains modules afin de réussir des défis qui semblent impossibles. Ainsi, avant d’entamer une épreuve, on a tendance à scruter le décor afin d’identifier les aides possibles. Cependant, les déplacements à pied ne sont pas très engageants. Le skateur-piéton a du mal à pivoter sur lui-même et l’animation est d’une raideur sans nom, tout le contraire des phases en skate plus vraies que natures. Chaque trick est un véritable spectacle pour les yeux grâce à une motion-capture des plus détaillées et des bruitages soignés même lors des chutes. Skate 2 s’offre également un doublage en français des plus réussis et une bande originale en osmose avec l’univers du skateboard même si elle est moins marquée que dans le premier épisode. A noter, pour les aficionados du jeu en ligne, que Skate 2 se veut beaucoup plus communautaire qu’auparavant. Il est toujours possible d’uploader sur les serveurs d’EA ses plus belles vidéos ou ses photos et à cela s’ajoute la création de spots que l’on peut partager en ligne pour encore plus de challenges. EA Black Box a décidemment pensé à tout.







 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


Autres articles

Skate 2 s'offre du contenu Electronic Arts s'apprête à donner un peu plus de consistance à son déjà très bon Skate 2. L'éditeur américain annonce l'arrivée du Maloof Money Cup Pack. 4 | 01/07/2009, 13:08
Skate 2 Cheat codes et astuces pour Skate 2. 27 | 04/03/2009, 16:50

Skate 2 27/01/2009, 20:16
Skate. 2 : dernières images 4 | 22/01/2009, 10:01
Skate. 2 se gamelle en images 10 | 19/12/2008, 21:08


Derniers commentaires
Par sousou le Dimanche 28 Février 2010, 12:00

likeSmall
la nouvelle reference du genre

Répondre
-
voter voter

Par SEB2BREST le Jeudi 28 Janvier 2010, 11:31

likeSmall
Vraiment pas mal du tous oublier Tony Hawks.

Répondre
-
voter voter

Par jujoju le Samedi 27 Juin 2009, 19:45

likeSmall
je suis d'accord avec toi le jeu est mieux que le premier

Répondre
-
voter voter

Par fishyfresh le Mercredi 11 Février 2009, 13:39

likeSmall
tony hawk n'a qu'à bien se tenir!

Répondre
-
voter voter

Par sulfrano le Mardi 10 Février 2009, 12:14

likeSmall
Pareil ce sera sans moi aussi, bien mais sans plus

Répondre
-
voter voter

Par leonskenedy le Lundi 2 Février 2009, 20:56

likeSmall
La note devrait être au moins de 18, mais deja la 1er épisode aurait mérité 18, mais bon à notre époque si un jeu n'est plus simple d'accès, c'est de ce fait un mauvais jeu. Enfin un jeu de Skate a proprement parlé !! Tony Hawk's n'a rien d'un jeu de Skate si ce n'est le "bonhomme" que l'on fait bouger sur une "planche". Le 1er Skate. n'était pas dur. Et le second ne l'est pas non plus. Apprenez à jouer et on verra après.

Répondre
-
voter voter

Par konorh le Mercredi 28 Janvier 2009, 13:02

likeSmall
Faut dire que le 1er épisode était très dur. C'était vraiment fait pour les skateurs :roll:

Répondre
-
voter voter

Par charlie01 le Mardi 27 Janvier 2009, 6:44

likeSmall 4
Pareil ça sera sans moi, l'ambiance me dit rien et ça a l'air vide

Répondre
-
voter voter

Par olimann le Lundi 26 Janvier 2009, 22:33

likeSmall 1319
bien réalisé mais trop mou, il manque le fun d'un TH

Répondre
-
voter voter

Par YoOshi le Lundi 26 Janvier 2009, 18:45

likeSmall
J'ai déjà du mal avec le premier épisode alors le second ce sera sans moi...

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 11 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Skate 2

Jeu : Sport
Développeur : EA Black Box
23 Jan 2009

23 Jan 2009

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Les vidéos
 
Skate. 2 - Cinématique d'intro
Skate. 2 - Graphics Creator Skate. 2 - Graphics Creator
Skate. 2 - Skitching Skate. 2 - Skitching
Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.