JeuxActuJeuxActu.com

Test également disponible sur : PC - X360 - PS3

Test Saints Row 3

Test Saints Row 3

Comme vous avez pu le lire à de nombreuses reprises dans notre test de Saints Row 3, beaucoup de superlatifs nous viennent à l’esprit dès qu’il est question de qualifier le titre de THQ. Comique, dynamique, rafraichissant. Le titre de THQ nous accroche et surprend dès les premières minutes de jeu et arrive à nous captiver de bout en bout. Avec sa réalisation aux petits oignons et son gameplay maintenant bien rodé, cette troisième itération nous ferait presque oublier ses quelques carences graphiques, heureusement loin d'être déterminantes. Par ailleurs, comme un bon film pop-corn, Saints Row : The Third est un bon titre à partager avec ses amis grâce à un mode coopération sympathique qu'il serait bête de délaisser.
Retrouvez plus bas la suite de notre test de Saints Row 3


Les Notes
17 20 note Saints Row The Third 3 5 note multi-utilisateurs Saints Row The Third
Les plus
  • Réalisation et gameplay maîtrisés
  • Ambiance délirante
  • Mode coopération sympathique
  • Des activités à mourir de rire
  • Système d'amélioration complet
Les moins
  • Quelques limitations graphiques
  • Mode "Horde" anecdotique


Le Test

Comme nous allons le voir dans notre test, Saints Row : The Third est très clairement le chainon manquant de la série. Après deux premiers épisodes dans lesquels les développeurs se cherchaient encore, le couple THQ-Volition récidive avec un opus hors-norme propulsant la saga vers le haut et venant menacer l'hégémonie de Rockstar. Au menu, une aventure dantesque bourrée d'humour prouvant que, malgré certaines lacunes, Saints Row a définitivement passé la vitesse supérieure. Explications.

 


Comme toujours, on peut customiser son avatar de la tête aux pieds...En 2008, Saints Row 2 nous faisait redécouvrir Stilwater par l'intermédiaire d'une version king size de la ville. Aujourd'hui, Saints Row 3 ne se facilite pas à la tâche puisqu'il introduit un nouveau terrain de chasse, dont le nom ne vous sera surement pas inconnu : Steelport.  Ayant tout d'une grande ville avec ses quartiers malfamés, ses pavillons bourgeois et surtout ses gratte-ciels imposants, Steelport, certes ne pouvant concurrencer Liberty City, reste une ville bien mieux modélisée que le Stilwater des volets précédents et surtout plus agréable à visiter. Volition a ainsi effectué un travail plus minutieux notamment sur les textures employées ainsi que sur la modélisation des bâtiments, justifiant cette identité cartoon débutée dans le précédent volet. Le pitch : après avoir débarrassé Stilwater de la Ultor Corporation, les Saints jonglent entre leur toute jeune célébrité et leurs activités de gang. Mais ces derniers perdent pied (et accessoirement leur notoriété) lorsque durant un braquage, ils se retrouvent face à un nouveau gang rival : les Syndicate de Steelport. C'est donc toujours dans la peau d'un avatar, créé de toute pièce avec l'outil de création de personnages efficace et précis, qu'il advient de botter l'arrière-train des Syndicate et donc d'imposer son courroux dans les quartiers du "Port de Fer". Qu'on se rassure, les chirurgiens esthétiques de la ville permettent une nouvelle fois de modifier son apparence en cours de partie contre quelques dollars. Bref, une fois le messie formé, pas le temps de souffler. Si à titre d'exemple la plupart des GTA-like y vont crescendo dans la manière de traiter les différentes phases d'action, Saints Row : The Third s'en moque ouvertement !


GANGS OF STEELPORT

 

Il est possible de piloter des avions de chasse dans Saints Row : The ThirdPour faire simple, le titre de THQ nous plonge dans un univers loufoque et déjanté sans nous faire lambiner et saliver pendant des heures. Construit comme une parodie des Spoof Movies, Saints Row 3 détruit les codes cinématographiques et vidéoludiques en enchainant les phases de jeux rocambolesques, les cutscenes aux dialogues déjantés et les situations improbables, sans s'embarrasser d'une quelconque hiérarchie. Les explosions volent dans tous les sens dès le lancement du jeu et tout cela est servi par un univers totalement surréaliste et jouissif. Les joueurs oublieront donc très vite que les développeurs ne font que cuisiner à leur sauce ce que la concurrence et le studio ont déjà produit par le passé. C'est donc plus du côté de la réalisation que du gameplay en lui-même, que Volition a réalisé un travail de fond, dicté par un seul mot d'ordre : l'humour. Notre protagoniste, quoique encore un peu trop rigide, possède maintenant des mouvements plus variés à commencer par les coups de poing. Les joueurs ont ainsi le choix d'asséner plusieurs mandales ou d'activer une courte mais intense phase de QTE dans lequel il est possible d'apprécier son héros achever un ennemi par exemple d'un coup bien placé sous la ceinture. La diversité des armes à débloquer et leur absurdité feront également pâlir l'arsenal de Niko Bellic. Les joueurs pourront dégainer leur Lance Mollusque ou marteler les simili-boss du jeu avec leur Penetrator. Dans notre tâche destructrice, il sera encore une fois possible de faire appel à des membres du gang. Mais là où leur personnalisation était limitée dans Saints Row 2, il est maintenant possible de customiser ses propres coéquipiers plus en profondeur. Le quatuor de ninjas a été testé et approuvé ! Du côté de la conduite Saints Row 3 n'aborde toujours pas la carte du réalisme mais surtout celle du dynamisme grâce à une conduite intuitive très arcade et des mouvements de caméras bien trouvés, rythmant les coups de volant. Un plaisir partagé grâce à une meilleure modélisation des véhicules et la présence de moyens de transports divers et variés à l'image des tanks et autres OVNI du STAG (Special Tactical Anti Gang). Quelques réserves cependant pour les motos, qui, une fois au guidon, font figure de savonnettes possédées.

SAINTS D'ESPRIT

 

Le Penetrator : une arme redoutable !Saints Row 3 n'est pas avare côté durée de vie avec une campagne, à réaliser seul ou en coopération, assez complète et à la mise en scène délirante. Par ailleurs, le titre comporte un nombre important de "quêtes" annexes et d'activités innombrables, véritables modèles d'absurdité. Celles-ci pullulent dans tous les quartiers de Steelport à l'image des exercices de fraude à l'assurance, des mini-jeux du professeur Genki, et des escortes impensables de tigres. Sans oublier le Saints Book, sorte d'almanach affichant divers objectifs à remplir ou assassinats à organiser. Nos dons de maître de gang sont aussi mis à rude épreuve puisque l'un des objectifs à accomplir pour terminer le jeu à 100% est la conquête des territoires. Achats de propriétés, exterminations de malotrus via les Opérations Gangs, participation aux courses de rues ; les moyens ne manquent pas pour imposer la domination des Saints. Pour nous faciliter la tâche, le gameplay du titre repose sur une seule et même mécanique : l'amélioration. Dégâts des armes, résistance du personnage, caractéristiques des véhicules, efficacité du gang, et même planques, tout peut être personnalisé par l'intermédiaire d'un système d'amélioration simple et très, voire trop complet, qu'on en perdrait presque son latin. L'objectif principal est de débloquer de nouvelles capacités, et autres aides s'ppliquant durant les gunfights qui sont légions et éviter de partir les pieds devant à chaque mission. Logique car bien pensé, le Respect fait également son grand retour, et constitue la seule monnaie d'échange - avec le dollar bien entendu - pour pouvoir accéder à de nouvelles améliorations et progresser dans l'histoire. Du côté du seul mode de jeu, le mode Horde, sorte de survival assez anecdotique, n'offre que très peu d'intérêt, si ce n'est entre amis. Enfin, il convient de terminer sur quelques notes de musique. Les compositions présentes s'avèrent être d'un grand éclectisme. Le véritable plus, en comparaison à la concurrence, réside essentiellement dans la possibilité de créer sa propre playlist. A vous donc donc choisir si vous préférez rythmer vos courses poursuites avec la Chevauchée des Walkyries ou accompagner d'une symphonie de Mozart, vos sorties au bord de mer. Attention donc, Saints Row 3 a tout du hit en puissance !

 

TEST VIDÉO SAINTS ROW 3

 


 

 





par Vincent de Lavaissière
le jeudi 10 novembre 2011, 23:51


 Furieux Votez  Blasé Votez  Indifferent Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Indifferent


À découvrir également
Autres articles

Saints Row 3 : un gros carton dans le monde côté ventes Même si THQ est mal en point financièrement, l'éditeur américain se félicite des ventes de Saints Row 3 qui est certainement leur plus grosse vente de l'année 2012. 1 | 17/12/2012, 09:37
THQ revoit ses prévisions économiques à la baisse Alors que THQ annonce le report de Enter The Dominatrix, devenu Saints Row 4, l'éditeur en profite également pour revoir ses prévisions pour l'année fiscale 2013 à la baisse. 1 | 20/06/2012, 16:19


Derniers commentaires
Par Ipad-Nano le Lundi 18 Mars 2013, 12:01
ce jeu est une pur merveille je m'éclate Moi ma qualité est Parfaite pk
dites vous que non ? mais sa me soul parce que je veux le lance mollusques et je sais pas comment on la ?


Répondre
-
voter voter

Par betrancourt le Dimanche 26 Août 2012, 12:44
trop cool

Répondre
-
voter voter

Par flora le Lundi 23 Juillet 2012, 19:15
ce jeux est trop cool je joue toujours a ça avec mon tonton sur sa play!!
trop cool si je doit le noter sur 10 je met 9/10 il y a beaucoup de beug et il manques des trucs mais il est trop bien!!!!!


Répondre
-
voter voter

Par 3l3trox le Samedi 14 Juillet 2012, 21:52
Un seule mot pour décrire se jeu funny,sa pete de partout tu des gangs est la police a tes trousse ses génial,voila merci a tout.

Répondre
-
voter voter

Par mullier quentin le Dimanche 12 Février 2012, 12:33
il tu

Répondre
-
voter voter

Par kolovi le Mercredi 23 Novembre 2011, 22:16

likeSmall 2
Ce jeux à l'air d'être une pure tuerie!!

Si j'ai bien comprit il ya bel et bien une campagne en coop ?? donc 2joueur sur la meme console...


Répondre
-
voter voter

Par John-117 le Mercredi 16 Novembre 2011, 18:55

likeSmall
Alors autant dire que le jeu est extrèmement fun, tout a été dit je pense sur ce point. Par contre gros carton rouge à THQ qui, je l'ai appris aujourd'hui, a décidé sans en parler à ses partenaires économiques habituels, de réserver la vente de la version Genkion à une seule enseigne!
Déjà qu'il semble que cette boîte va couler mais en plus leur gestion commerciale laisse vraiment à désirer...


Répondre
-
voter voter

Par Joy44 le Mercredi 16 Novembre 2011, 15:45
Quel jeu ! Mais quel jeu !!

En plus, je l'ai eu à un prix ultra bas et livré en 24h !

Uniquement sur WWW.CASHMEDIA.BE !!!


Répondre
-
voter voter

Par Extender le Mercredi 16 Novembre 2011, 7:00
Merci alpha59360 pour ce grand moment de littérature.

Répondre
-
voter voter

Par alpha59360 le Mardi 15 Novembre 2011, 22:07
enfin in jeux ou tu pe enfin tamuser .ok la callité et pouri mai av tous les truc qui on mi dedan tu teclate a fon.que gta il et bien mai tu tenmerde kar il a rien apare la callité.et a la basse des jeux sété pour samusé je rapelle

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 28 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Saints Row The Third

Jeu : Action/Course
Editeur : THQ
Développeur : Volition
15 Nov 2011

15 Nov 2011

15 Nov 2011

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr