JeuxActuJeuxActu.com



Test également disponible sur : PC - PS Vita - PS4

Test God Eater 2 Rage Burst : une suite qui fout la rage ?

Test God Eater 2 Rage Burst sur PS4
La Note
note God Eater 2 : Rage Burst 15 20
Avec son contenu gargantuesque, God Eater 2 : Rage Burst s'impose comme l'un des Action-RPG les plus complets du moment. Le jeu profite également d'un système de craft très riche où les amateurs de customisations passeront un temps fou à trouver l'équipement qui leur correspond le mieux. Le titre de Bandai Namco Entertainment peut également compter sur des mécaniques de gameplay efficaces qui rendent les combats beaucoup plus tactiques, tout en restant très orientés action. Cependant, God Eater 2 : Rage Burst souffre énormément du passage sur grand écran. En effet, les décors paraissent vides et les graphismes sont loin d'être les plus spectaculaires que l'on ait vus. Finalement, on a l'impression d'avoir sous les yeux la version PS Vita agrémentée de quelques textures HD et d'un aliasing plus fin. Malgré ces défauts, le jeu reste néanmoins très intéressant pour les fans de Monster Hunter-like, d'autant qu'il offre une aventure qui s'étale sur plusieurs heures. Enfin, on ne peut que saluer l'initiative d'inclure God Eater Resurrection dans le lot, ce qui donne l'opportunité de découvrir l'ensemble de l'univers du jeu à moindre frais.

Les plus
  • La richesse du contenu
  • Une histoire agréable à suivre
  • Le système de craft complet
  • Des combats dynamiques et faciles à prendre en main
  • La solidité du bestiaire
  • Des monstres qui ont de la gueule
  • La qualité de la B.O.
  • Deux jeux pour le prix d'un
Les moins
  • Trop de défauts techniques sur PS4
  • Des décors vides et répétitifs
  • Quelques soucis de caméra
  • Le système de craft qui peut effrayer les néophytes
  • Pas de voix japonaises
  • La médiocrité du doublage


Le Test
Deux ans après sa sortie au Japon, la saga God Eater accueille son quatrième épisode en Europe malgré sa numérotation un peu farfelue. Disponible à l'origine sur PS Vita, God Eater 2 revient dans une version Rage Burst qui apporte son lot de nouveautés, aussi bien au niveau du gameplay qu'en termes de contenu. Véritable phénomène au pays du Soleil Levant, la licence de Bandai Namco Entertainment fait office de Monster Hunter-like sur les consoles portables de Sony. Un succès national qui, par ailleurs, s'est traduit par l'adaptation de la licence en anime. God Eater 2 : Rage Burst saura-t-il susciter le même enthousiasme en Europe ? Notre verdict.

God Eater 2 : Rage BurstDepuis la sortie des Monster Hunter, nombre d'éditeurs japonais tentent d'imiter Capcom sans jamais vraiment y parvenir. Parmi la masse de prétendants, Bandai Namco Entertainment essaye de tirer son épingle du jeu avec la saga God Eater lancée en 2010 sur PSP. Depuis, la franchise connaît un succès phénoménal, à tel point d'ailleurs qu'elle s'est confortablement installée en deuxième position, loin derrière la folie Monster Hunter bien sûr. Cette année, la PS4 et la PS Vita accueillent God Eater 2 : Rage Burst, une version améliorée de God Eater 2 sorti exclusivement au Japon il y a maintenant trois ans. Pour ne pas perdre les néophytes en cours de route, sachez qu'il s'agit en fait du cinquième épisode de la série. En effet, le premier God Eater a lui aussi eu droit à sa version upgradée - nommée Burst - mais aussi à un remake HD baptisé God Eater Resurrection. Par ailleurs, les nouveaux venus seront ravis d'apprendre que Resurrection est inclus avec God Eater 2 : Rage Burst, de quoi commencer l'aventure sur les bons rails. Bien entendu, vous pouvez attaquer directement par God Eater 2 Rage : Burst, mais le remake HD du premier épisode vous permettra tout de même d'en apprendre un peu plus sur les personnages secondaires qui étaient déjà présents dans le premier God Eater. Mine de rien, les joueurs auront donc le plaisir d'avoir deux jeux conséquents pour le prix d'un seul, chose assez rare pour être soulignée.

Cependant, God Eater 2 : Rage Burst souffre énormément du passage sur grand écran. En effet, les décors paraissent vides et les graphismes sont loin d'être les plus spectaculaires que l'on ait vus.


God Eater 2 : Rage BurstL'histoire du jeu nous amène au Japon, trois ans après les événements du premier épisode. Les Aragami, des monstres aux origines inconnues, continuent de terroriser les populations d'Extrême Orient. Mais cette fois, les habitants sont confrontés à une nouvelle menace, la "pluie rouge". Il s'agit en fait d'une pluie porteuse du virus de la peste et capable d'infecter les êtres humains par un simple contact avec la peau. Afin de contrer ce phénomène, les membres du SANG - une unité d'élite du Fenrir - est chargée d'enquêter sur la "pluie rouge" afin d'en apprendre plus sur ce mystère. C'est à ce moment que vous entrez en jeu, et après avoir obtenu votre God Arc - une arme fabriquée à partir des cellules d'Aragami - vous devrez partir à la chasse aux monstres dès les premières missions. Bien qu'assez classique, le pitch de God Eater 2 Rage Burst s'avère très agréable à suivre et on se laisse vite happer par la quantité de personnages secondaires qui viennent marquer notre aventure. Si les Monster Hunter sont souvent critiqués pour leur histoire un peu légère, il faut bien avouer que le titre de Bandai Namco Entertainment arrive à nous transporter dans son univers dès les premiers dialogues. Entre les amitiés fleurissantes, les complots et les tragédies qui accompagnent le quotidien d'un God Eater, le jeu offre une mise en scène solide qui reste facile à suivre malgré la richesse du casting. Les protagonistes bénéficient d'un travail tout particulier, et chacun arrive à se démarquer grâce à un character design cohérent qui ravira les amateurs de mini-jupes. Pour couronner le tout, les joueurs pourront s'exprimer à travers des dialogues à choix multiples qui auront des conséquences sur les relations qu'ils noueront avec certains personnages.
 

LES LIENS DU SANG


God Eater 2 : Rage BurstAvant de vous lancer à la chasse aux monstres, il faudra avant tout créer votre personnage. Pour ce faire, God Eater 2 : Rage Burst propose un éditeur assez complet où les joueurs pourront se créer un avatar très facilement, sans pour autant passer des heures à faire le tour des modèles d'oreilles, de cheveux ou autre partie du corps. Bien sûr, il sera toujours possible de changer de vêtements au cours de l'aventure, histoire de varier les plaisirs. Comme dans tout Monster Hunter-like qui se respecte, c'est au niveau de l'équipement que le joueur passera le plus clair de son temps. En plus de pouvoir crafter vos armes grâces aux divers matériaux récupérés lors de vos missions, vous pourrez également attacher plusieurs pièces de caractéristiques bonus sur votre arme. Ainsi, vous pouvez upgrader votre arsenal afin de réduire l'utilisation de la jauge d'endurance, ou pour améliorer votre défense ou votre attaque. Utilisables une seule fois, ces pièces d'équipements permettent de se créer un personnage aux caractéristiques uniques qu'il faudra adapter en fonction de vos besoins et des créatures que vous allez affronter en mission. Ces pièces d'équipements sont lootées aléatoirement à la fin de chaque mission que vous pourrez recommencer afin de farmer une pièce en particulier. Mais la véritable nouveauté de God Eater 2 : Rage Burst n'est autre que l'arrivé des Arts de Sang. En effet, dans cet épisode, les God Eater sont capables d'activer des capacités spéciales. Pour faire simple, ceux qui font partie du SANG peuvent éveiller un lien avec leur God Arc, ce qui leur offre l'occasion de débloquer de nouvelles attaques, ou encore d'améliorer la puissance des attaques de base.
 

Si les Monster Hunter sont souvent critiqués pour leur histoire un peu légère, il faut bien avouer que le titre de Bandai Namco Entertainment arrive à nous transporter dans son univers dès les premiers dialogues.


God Eater 2 : Rage BurstDisponibles après le premier palier de difficulté, les liens du SANG apportent plus de profondeur au gameplay en proposant une nouvelle panoplie de coups. En revanche, vous ne pourrez activer qu'un seul lien du SANG à la fois et il faudra donc choisir celui qui convient le mieux à votre style de jeu. Enfin, les fusils ne sont pas en reste avec les balles de sang qui permettent également d'améliorer la puissance de ses attaques à distance. Très complet, l'outil de création de balle de sang est assez difficile à prendre en main, mais il permet de concevoir un nombre élevé de types de balles. Malgré la difficulté pour prendre en main le système de craft, ce dernier sera votre meilleur ami au cours de votre aventure. En effet, la montée en niveau peut permettre d'enchaîner un certain nombre de missions, mais très vite les joueurs devront améliorer leur équipement afin de ne pas passer plus de dix minutes sur chacune des missions. Outre un contenu conséquent, God Eater 2 : Rage Burst se démarque également grâce un gameplay efficace faisant la part belle à l'action. Avant de partir au combat, les joueurs auront le choix entre plusieurs God Arcs qui auront un impact sur le style de combat. Les épées longues et les masses vous permettront d'effectuer de gros dégâts tout en attaquant plus lentement, alors qu'une épée courte sera plus efficace puor enchaîner des attaques rapides. Les plus frileux pourront combattre à distance grâce au canon fixé sur leurs armes, mais il faudra faire attention à la jauge d'endurance, les balles de fusils ne pouvant être tirées en permanence.
 

LA RAGE DE VAINCRE


God Eater 2 : Rage BurstLes joueurs devront donc alterner entre combat rapproché et combat à distance afin d'infliger un maximum de dégâts aux ennemis dans un court laps de temps. N'étant pas invincibles, les God Eaters peuvent également compter sur leur bouclier qui permet de repousser les attaques des Aragami sans perdre de vie. Si toutes ces mécaniques restent assez classiques, l'arrivée du Dash et des sauts permet d'envisager les combats d'une manière totalement différente. Ici, difficile de se contenter d'appuyer comme un fou furieux sur les touches, puisque les joueurs devront analyser les patterns des monstres afin d'éviter leurs attaques qui deviennent de plus en plus dévastatrices au fil de l'aventure. En effet, si les premiers combats autorisent les joueurs à foncer dans le tas, la suite de l'aventure leur demandera d'être beaucoup plus prudents. Plus puissants, les monstres bénéficient également d'une santé à toute épreuve et il faudra beaucoup de patience pour venir à bout de certains monstres sans trop s'exposer. Seule ombre au tableau : il est parfois compliqué d'arrêter un combo pour passer en mode Burst et ainsi dévorer une partie d'un Aragami, afin de récupérer plus rapidement son endurance et sa santé. Mis à part ce petit défaut, les combats sont fluides et l’alternance entre attaques et esquives donne une dimension stratégique aux combats.

Outre un contenu conséquent, God Eater 2 : Rage Burst se démarque également grâce un gameplay efficace faisant la part belle à l'action.


God Eater 2 : Rage BurstMalgré un contenu à toute épreuve et un gameplay agréable à prendre en main, God Eater 2 : Rage Burst souffre de nombreux défauts sur la version PS4. A commencer par les graphismes, qui ne font pas du tout honneur à la console. Si l'aliasing se fait discret, les décors restent grossiers tout comme les monstres qui auraient mérité une meilleure finition. De même, les arènes paraissent extrêmement vides, rappelant parfois ce que l'on pouvait voir sur PS2. Un défaut qui ne s'arrange pas au fur et à mesure de l'aventure, puisque bien souvent les différentes missions réutilisent les mêmes arènes. Pour enfoncer le clou, le jeu ne s'affiche pas en plein écran, et de vilaines bordures noires viennent gâcher la vue. Ajouter à cela une caméra capricieuse qui a tendance à vous faire regarder vers le ciel, et vous obtenez un mélange quelque peu indigeste pour le joueur. Bien sûr, il est important de préciser que sur PS Vita, le jeu reste agréable à regarder et les défauts que l'on ressent sur la version PS4 sont beaucoup moins gênants. En revanche, on ne comprend vraiment pas pourquoi le jeu n'est disponible qu'avec les voix anglaises, alors que de nombreux joueurs auraient aimé découvrir God Eater 2 : Rage Burst en version originale sous titrées. Un choix douteux, d'autant que le doublage n'est pas des plus terribles. Par contre, côté musique, c'est le top.

 


 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

God Eater 2 Rage Burst : le jeu est sorti, découvrez le trailer de lancement ! God Eater 2 : Rage Burst est désormais disponible et avec lui le premier épisode de la série, God Eater Resurrection. Impossible de couper au traditionnel trailer de lancement donc. 31/08/2016, 12:13
God Eater 2 Rage Burst : un trailer de gameplay à 60 fps pour la evrsion PC Bandai Namco revient ce lundi avec un tout nouveau trailer de gameplay pour God Eater 2 : Rage Burst, qui arrive à la fin du mois. Il s'agit de la version PC, qui tourne en 60 images par seconde. 08/08/2016, 10:31


Derniers commentaires
Par FAUX le Jeudi 1er Décembre 2016, 15:04
2ème phrase : "Le titre de Capcom.." Faux c'était Bandai Namco

Répondre
-
voter voter

>> Voir la réponse dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







God Eater 2 : Rage Burst

Jeu : Action/RPG
Editeur : Bandai Namco Games
Développeur : Shift
30 Août 2016

30 Août 2016

30 Août 2016

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Les vidéos
 
God Eater Resurrection et God Eater 2 Rage Burst : uniquement un doublage anglais
God Eater 2 Rage Burst : 46 min de gameplay sur PS4 God Eater 2 Rage Burst : 46 min de gameplay sur PS4
God Eater 2 Rage Burst : un trailer japonais de 6 minutes ! God Eater 2 Rage Burst : un trailer japonais de 6 minutes !
Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours