JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : Xbox One

Test Forza Horizon 3 : fun, beauté et convivialité

Test Forza Horizon 3 sur Xbox One
La Note
17 20

Riche, coloré et grisant, Forza Horizon 3 représente sans conteste l’épisode de la maturité. Playground Games a fait preuve d’une maîtrise remarquable, ne serait-ce qu’au niveau de l’immense terrain de jeu qu’est l’Australie. Avec une carte postale pareille, on se demande déjà quelle sera la prochaine destination de la série. Un tel enthousiasme ne peut pourtant pas se justifier par les épreuves toutes repompées des Forza Horizon précédents. En fait, tout s’imbrique à la perfection : le gameplay, le multi, la musique, les modes pensées pour la communauté ; les développeurs ont fait un boulot incroyable pour que Forza Horizon 3 soit une fête totale. Alors oui, on regrette que la "création" des courses n’ait pas bénéficié d’un véritable éditeur de circuits, mais on est déjà convaincu que le studio britannique a préféré garder cette fonctionnalité pour le prochain numéro. Malgré tout, Forza Horizon 3 fait figure de valeur sûre de la Xbox One, et même de référence en ce qui concerne les jeux de course open-world.


Les plus
  • Visuellement superbe
  • L’Australie, les prochaines vacances
  • Les fonctionnalités communautaires
  • Cette B.O. de dingue
  • La richesse du contenu
  • La campagne principale à quatre
  • ANNA, on t’aime toujours
  • Le gameplay calibré
  • L’immensité de la carte
  • Le mode multijoueur
Les moins
  • Se repose un peu trop sur ses acquis
  • Pas d’éditeur de circuits
  • La vue cockpit pas convaincante


Le Test

Pendant que Polyphony Digital met le paquet sur le jeu en ligne et l’eSport avec Gran Turismo Sport, le spin-off Forza Horizon continue de nous faire visiter les plus beaux endroits de la planète. Et après un second épisode qui avait permis de découvrir les charmes insoupçonnés des régions méditerranéennes, Forza Horizon 3 a décidé cette fois-ci de s’arrêter en Australie, un pays réputé pour ces paysages incroyables. Quand on connaît le talent de Playground Games et le savoir-faire de Turn 10, on peut s’attendre à un émerveillement de tous les instants.


Forza Horizon 3La force de Forza par rapport à la concurrence, c’est qu’il dispose de l’offre la plus riche actuellement. En effet, les puristes peuvent se tourner vers Forza Motorsport pour affoler les chronos sur piste, tandis que les joueurs qui souhaitent s’évader le temps de quelques courses ont la possibilité d’opter pour Forza Horizon et son univers open world. Deux visages différents donc qui ont pour dénominateur commun cette passion pour les belles carrosseries. Nous n’allons pas vous détailler la car list complète ici, mais sachez que, de base, Forza Horizon 3 comprend quelque 350 véhicules dans son garage. Certains trouveront sans doute à redire sur cette sélection qui représente presque le double de Forza Horizon 2, mais l’essentiel est là, qu’il s’agisse des constructeurs ou de chacun de leurs modèles. Comme souvent, il va falloir disposer d’un compte bancaire bien fourni pour acquérir l’un de ces monstres, mais ce n’est pas l’unique priorité dans Forza Horizon 3. En effet, la principale nouveauté de cet épisode, c’est que le jeu vous place désormais dans la peau de l’organisateur – ou du boss, c’est comme vous voulez - du fameux festival Horizon ; et pour que vos différentes compétitions ne soient pas un four, vous allez devoir accumuler un nombre suffisant de fans. Histoire que la progression soit moins linéaire que dans Forza Horizon 2, il est possible d’upgrader chaque spot du festival sur cinq niveaux, sachant que nous avons débloqué quatre grandes étapes au total (Yarra Valley, Surfers Paradise, Byron Bay, l’Outback). Aucun ordre d’amélioration de ces lieux de rassemblement n’est imposé, mais il faut savoir que le nombre de fans requis augmentera au fur et à mesure des courses que l’on mettra en place.
 

Riche, coloré et grisant, Forza Horizon 3 représente sans conteste l’épisode de la maturité. Playground Games a fait preuve d’une maîtrise remarquable, ne serait-ce qu’au niveau de l’immense terrain de jeu qu’est l’Australie.


Forza Horizon 3L’intérêt d’étendre ses compétitions dans les quatre régions contenues dans Forza Horizon 3, c’est de pouvoir débloquer à chaque fois des nouvelles épreuves. Enfin, façon de parler, car notre équipe d’éclaireurs ne fait que sélectionner les endroits où peuvent avoir lieu les courses. En fait, c’est à nous de nous rendre sur place pour découvrir la nature exacte de l’activité indiquée par un « ? » sur la carte. Pour être honnête, les développeurs de Playground Games ne se sont pas vraiment creusés la tête et ont repris ce qui se pratique depuis Forza Horizon 2, voire le premier. Se faire flasher par le radar du coin, pulvériser les panneaux pour gratter divers bonus, fouiller des granges pour débusquer des voitures rares, accomplir des défis au volant de bolides collectors, maîtriser les zones de vitesse et de drift, réaliser le saut le plus long ; bref, quasiment rien n’a changé. Même chose pour les courses qui vont du Cross Country au Sprint, en passant par la conduite sur bitume. Il est toujours question de passer à travers des checkpoints, ce qui peut rapidement frustrer lorsque l’on a une carte aussi immense qui s’étale sous les yeux. Et puis, même si c’est du déjà vu tout ça, les décors que nous propose Forza Horizon 3 sont tellement variés que malgré des règles identiques d’un épisode à l’autre, les sensations ne sont pas du tout les mêmes. Par exemple, on a pris notre pied en pilotant à travers la flore de la Yarra Valley, et encore plus aux commandes d’un buggy ou d’un Hummer prêts à avaler la boue sans broncher. Chaque victoire permet d’engranger le maximum d’XP et de crédits, et ceux qui désirent obtenir une meilleure rémunération peuvent désactiver toutes les assistances, comme d’habitude. 


C'EST QUI LE BOSS ?


Forza Horizon 3En revanche, on notera que le niveau de difficulté n’a aucun impact sur le nombre de fans récoltés à l’a fin d’une épreuve ; un choix sans doute motivé par cette volonté de ne pas freine la progression des pilotes moins chevronnés. En tout cas, le wheelspin qui s’active à chaque level franchi, et les Points de Prouesse précieux pour avoir droit à quelques avantages, sont encore de mise. Autre point à côté duquel il est impossible de passer dans Forza Horizon 3 – et qui va de pair avec notre nouveau rôle d’organisateur : la création de nos propres courses. Bon, c’est vrai qu’il s’agit d’un bien grand mot car, en réalité, nous n’allons que customiser les activités déjà présentes dans le jeu (nom de l’épreuve, type de voiture, nombre de tours, météo dynamique ou pas, heure, musique). C’est assez amusant au départ, d’autant qu’il y a moyen de partager ses courses avec le reste de la communauté ; mais à force, on finit par tourner en rond car Forza Horizon 3 n’offre pas la possibilité de créer réellement ses tracés. C’est tellement évident que l’on ose croire que Playground Games a préféré garder cette option au chaud pour un éventuel Forza Horizon 4. Quoi qu’il en soit, le jeu affiche une belle gueule. Nous n’allons pas réciter tout ce que les développeurs nous ont confié à l’E3 2016 (sur le réalisme du ciel, entre autres), mais il faut bien admettre que ce troisième épisode dégage une certaine maturité sur le plan graphique. Les environnements sont sublimes et, à l’instar d’un GTA, il arrive que l’on s’écarte de la compétition pour mieux apprécier ce que l’Australie a à nous dévoiler. Chaque zone possède sa propre identité visuelle et à aucun moment les développeurs ne trichent avec du copier-coller de barbare. Avec une telle orgie de couleurs et de détails, on ne sera pas étonné par les rares ralentissements aperçus et là, sans oublier le clipping qui essaie de se faire le plus discret possible. Mais deux-trois couchers de soleil et quelques gouttes de pluie en nocturne rappellent immédiatement que Forza Horizon 3 dompte les effets avec insolence.
 

Après, en termes de modélisation, les véhicules ne sont pas tous logés à la même enseigne. En effet, on a remarqué que certains modèles étaient plus soignés que d’autres, bien que l’ensemble demeure agréable à l’oeil.


Forza Horizon 3Après, en termes de modélisation, les véhicules ne sont pas tous logés à la même enseigne. En effet, on a remarqué que certains modèles étaient plus soignés que d’autres, bien que l’ensemble demeure agréable à l’oeil. Idem pour le mode « Forzavista » qui n’est pas aussi léché que dans Forza Motorsport 6. Du coup, la vue cockpit n’envoie pas du rêve, surtout quand on jette un œil du côté de Project CARS ou d’Assetto Corsa. Par contre, Forza Horizon 3 est imparable en ce qui concerne l’ambiance festive qu’il dégage du début à la fin. En dehors de l’intro qui nous a laissés sur notre faim alors que celle de Forza Horizon 2 tabassait, il n’y a strictement rien à redire. Les animateurs des différentes stations de radio mettent le feu tout en racontant quelques anecdotes bien sympas, et puis la tracklist (plus de 150 musiques) fait mal. Comme toujours, notre préférence va à Horizon Bass Arena et ses morceaux (mention spéciale à “Ashes of Love” - Danny L Harle feat. Caroline Polachek) que l’on passe en boucle. Au cas où la playlist ne plairait pas – ça peut arriver – Playground Games a eu la bonne idée de passer par Groove Musique pour que les joueurs puissent écouter leurs morceaux favoris. Bien vu. Pour ce qui est du gameplay, Forza Horizon 3 continue le travail amorcé par son prédécesseur et permet de procéder à tout un tas de réglages. On peut vraiment adapter le comportement du bolide à notre style de conduite, et même si rien n’égale une véritable simulation, on est quand même rassuré de voir que certains fondamentaux ont été respectés, afin que les courses ne deviennent pas de la boucherie. Ainsi, l’adhérence ne sera pas la même sur sol sec que sur sol détrempé, ce qui est également valable pour les différents types de revêtement (bitume, terre sèche, boue entre autres). En cas virage mal négocié, on pourra compter sur le rewind pour corriger la trajectoire.


KANGOUROU JACK


Forza Horizon 3Naturellement, les Drivatars n’ont pas déserté les lieux et continuent de donner du fil à retordre en reproduisant les coups de volant d’un véritable joueur. En clair, il sera possible de tomber sur des pilotes propres qui dépasseront dans les règles de l’art, ou alors sur des bourrins qui n’hésiteront pas une seule seconde à nous envoyer dans le décor ; le but étant de rendre les courses moins monotones et plus imprévisibles. Sur ce point, le pari est réussi. Puisque l’on parle des Drivatars, précisons qu’il est possible d’en recruter jusqu’à quatre dans notre équipe pour qu’ils rapportent des XP, des fans et des crédits. Bien évidemment, si vous vous rendez compte qu’il s’agit d’imposteurs, libre à vous de les virer. Assez grisant en solo, Forza Horizon 3 l’est encore plus à plusieurs puisque l’on peut, dorénavant, parcourir la campagne principale avec quatre potes à nos côtés. Quant aux amoureux des road trips, ils seront certainement intéressés par les grandes virées pouvant accueillir jusqu’à 12 pilotes, et durant lesquelles des épreuves peuvent être lancées en un claquement de doigt. Les clubs n’ont pas été rangés au fond d’un tiroir, et c’est toujours un plaisir d’humilier des grandes bouches en équipe. Conscients qu’il faut stimuler la communauté en permanence, les développeurs de Playground Games ont ajouté une salle des ventes dans laquelle les pilotes ont la possibilité de proposer leurs voitures aux enchères. Le système est plutôt bien fichu, car on peut définir la durée de l’offre, ou bien favoriser une vente immédiate. C’est souvent à ce moment-là que l’on repère des livrées et des préparations particulières ; et comme les utilisateurs concernés sont mentionnés sur la fiche de vente, rien ne nous empêche par la suite d’aller jeter directement un œil dans leur garage. Oui, ça peut rapidement devenir addictif. Enfin, on ne pourrait pas se promener sereinement sans le soutien perpétuel d’ANNA, le GPS. C’est plus fort que nous, on l’adore.

 






 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
50% Osef


Autres articles

Forza Horizon 4 : le jeu confirmé, Microsoft donne rendez-vous à l'E3 2018 C'est dans le cadre d'une interview accordée à Gamereactor que Fernanda Delgado, la responsable de la branche Xbox en Espagne et au Portugal, a confirmé que Forza Horizon 4 serait présenté à l'E3 2018. 5 | 12/04/2018, 11:38
Forza Horizon 3 : des comparatifs Xbox One VS Xbox One X pour constater les améliorations techniques Suite au patch 4K de Forza Horizon 3, de nombreux médias et autres chaînes YouTube spécialisées dans les comparatifs n'ont pas tardé à publier leurs analyses techniques pour mettre en lumière les évolutions. 14 | 17/01/2018, 10:29


Derniers commentaires
Par alexisboj62 le Samedi 17 Décembre 2016, 10:45

likeSmall
Le nouveau DLC "Blizzard Mountain" est super . Je conseille .

Répondre
-
voter voter

Par Gamer350 le Mardi 4 Octobre 2016, 5:56
Toll_Khyenn -> chut merci :mrgreen:

Répondre
-
voter voter

Par Toll_Khyenn le Dimanche 2 Octobre 2016, 11:03

likeSmall 580
Gamer350 a écrit:Non merci car moi il m'intéresse pas ce jeu exclu pro-m ^^
vive les jeux de course/simulation suivants :
1- gran turismo
2- project cars
3- assetto corsa


Rhôôô, le vilain pro Sony!!! :lol:

Tu compares un jeu qui n'est pas une simu (et ne se vend pas comme tel d'ailleurs) avec ceux là. T'es pas crédible. :mrgreen:


Répondre
-
voter voter

Par Gamer350 le Dimanche 2 Octobre 2016, 3:38
Non merci car moi il m'intéresse pas ce jeu exclu pro-m ^^
vive les jeux de course/simulation suivants :
1- gran turismo
2- project cars
3- assetto corsa


Répondre
-
voter voter
3

Par demoty le Vendredi 30 Septembre 2016, 8:49

likeSmall
Super jeux en effet ! mais vous auriez dû mettre dans LES MOINS : Windows 10 obligatoire :(

Répondre
-
voter voter

Par mario59 le Dimanche 25 Septembre 2016, 16:04
graphiquement avec ma xbox one s et la tv 4k c'est beau a pleuré !!! la on est deja pas loin des graphismes ps4 pro ce n'ai pas pour troller ! c'est juste enorme et pour le reste c'est que du pure fun...

Répondre
-
voter voter

Par faucons7768 le Dimanche 25 Septembre 2016, 15:43

likeSmall 1
bug en cascade sur pc vivement patch dommage regarder ma vidéo sur
https://youtu.be/J9UXIx7ULns doner votre avis !!!!!


Répondre
-
voter voter

Par faucons7768 le Dimanche 25 Septembre 2016, 2:43

likeSmall 1
très bon jeux rien a dire sur la version one en revanche pas mal de problème sur pc micro lague et pass inactif version ultime (accès anticiper depuis le 23)

Répondre
-
voter voter
1

Par NovapolisJade le Samedi 24 Septembre 2016, 12:34
Franchement il me donne envie forza s ennerve gt dortet ronfle .... une exclu qui me plait

Répondre
-
voter voter

Par Toll_Khyenn le Vendredi 23 Septembre 2016, 18:31

likeSmall 580
Faut que je fasse le deuxième épisode avant. Je pense que j'y jouerai dans un an :lol:

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 15 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Forza Horizon 3

Jeu : Course
Editeur : Microsoft Game Studios
Développeur : Playground Games
27 Sept 2016

27 Sept 2016

Zone Membres

Vos Notes :
7/20
Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.