JeuxActuJeuxActu.com



Test également disponible sur : 3DS

Test Fire Emblem Echoes Shadows of Valentia : 25 ans et pas une ride ?

Test Fire Emblem Echoes Shadows of Valentia sur 3DS
La Note
15 20

Il aura fallu attendre un quart de siècle avant de mettre la main sur Fire Emblem Gaiden en Europe mais finalement cela n’aura pas été en vain. Avec Fire Emblem Echoes : Shadows of Valentia, Nintendo et Intelligent Systems ont réussi à redonner vie à un jeu cantonné au rôle de spin-off dans son pays d’origine. Bien que les combats puissent mener à une certaine redondance après quelques heures de jeu, ces derniers offrent une dimension stratégique complexe, tout en restant faciles d’accès, grâce notamment à un système de classe simpliste et la possibilité de doser la difficulté du jeu. L’arrivée de l’horloge de Mila, qui permet de revenir plusieurs tour en arrière, évite de recommencer les combats à la moindre erreur et la possibilité d’accélérer les combats permet d’estomper la redondance de ces derniers. Très porté sur l’exploration, Fire Emblem Ehoes : Shadows of Valentia redonne un coup de peps aux donjons, qui sont entièrement explorables en 3D. Si certains les trouveront un peu petits, on ne peut que saluer le travail des équipes d’Intelligent Systems qui arrivent à apporter de la variété à un jeu vieux de 25 ans. Dans l’ensemble, Fire Emblem Echoes : Shadows of Valentia apporte une multitude d’ajouts, comme la possibilité d’explorer les villes et les forteresses du monde de Valentia, qui redonnent un second souffle au jeu d’origine. Dès lors, difficile de pas conseiller Fire Emblem Echoes : Shadows of Valentia à tous ceux qui souhaiteraient découvrir un excellent Tactical-RPG doté d’un scénario solide, de graphismes agréables à l’œil ainsi qu’une durée de vie à toute épreuve.


Les plus
  • Les donjons en 3D accentuent le sentiment d'exploration
  • Un chara-design soigné
  • Un scénario solide et prenant
  • Des combats facile d'accès mais diablement stratégique
  • Les animations en 3D lors des combats
  • L'avance-rapide pendant les combats
  • Les cinématiques apportent un gros plus à la narration
  • Le doublage anglais de bonne qualité
  • Une bande-son aux petits oignons
Les moins
  • Les donjons en 3D ne sont pas très originaux
  • Les combats manquent de dynamisme
  • Un système d'équipement top léger pour les joueurs aguerris
  • Absence d'attaques combinées
  • Impossible de sélectionner les voix japonaises.


Le Test

Alors que l’année 2017 aura été l’occasion de découvrir le premier Fire Emblem sur mobile avec Fire Emblem Heroes, Nintendo profite également de cette année pour remettre au goût du jour, sur 3DS, l’épisode Gaiden, sorti uniquement au Japon sur Super Famicom. Baptisé Fire Emblem Echoes : Shadows of Valentia, le jeu arrive avec l’indéniable avantage de n’avoir été que très peu joué en Europe. Néanmoins, Nintendo et Intelligent Systems ne se sont pas contentés de nous resservir le jeu sans apporter quelques nouveautés qui bonifient grandement l’aventure. Une sage décision de la part de l’éditeur et du studio qui comptent bien donner à un second souffle à cet épisode "spin off" qui fait la part belle à l’exploration, une notion souvent délaissée dans les Fire Emblem. Pour autant, Fire Emblem Echoes : Shadows of Valentia sera-t-il capable de renouveler une formule vieille de 25 ans ? La réponse dans la suite de notre test.


Fire Emblem Echoes : Shadows of ValentiaFire Emblem Echoes : Shadows of Valentia nous fait découvrir l’histoire du Royaume de Valentia, où les deux nations Zofia et Rigel sont ennemies depuis la nuit des temps, la faute à la rivalité entre les divinités Mila et Duma. Et si la paix a pu perdurer pendant des années, le conflit a pris une toute autre ampleur après que le général Desaix ait effectué un coup d’état, plongeant ainsi Zofia dans la panique. Suite à cet acte de trahison, Rudolph, le roi de Rigel, en a profité pour envoyer son armée afin de mettre fin au conflit. C’est dans ce contexte particulièrement dangereux que l’on part à l’aventure en compagnie d’Alm, un jeune garçon élevé par son grand-père, qui décide de quitter son village d’origine afin de rétablir la paix dans le royaume de Zofia mais aussi retrouver son amie d’enfance Celica. En effet, si le jeune homme ne connait pas ses véritables origines, il a passé son enfance en compagnie de la jeune Celica, qu’il s’est juré de protéger toute sa vie. Bien qu’il n’ait pas eu de ses nouvelles depuis plusieurs années, Alm garde dans un coin de sa tête Celica et rapidement, notre héros comprendra que leur destin est intimement lié à celui des deux royaumes. Appuyé par une narration solide et un character-design maîtrisé, Fire Emblem Echoes : Shadows of Valentia ne souffre pas une seconde de la comparaison avec des épisodes développés plus récemment. Les textes sont assez crus et permettent de développer une histoire assez sombre et adulte sans jamais tomber dans le vulgaire. Si l’histoire saura passionner les plus jeunes, elle n’en reste pas moins intéressante pour les plus grands, à la recherche d’une narration efficace. Malheureusement, les amateurs de japonais devront faire l’impasse sur une V.O puisque le jeu n’est disponible qu’en version doublée en anglais, cela dit d’excellente facture. Pour couronner le tout, Fire Emblem Echoes : Shadows of Valentia a parsemé son aventure de magnifiques cinématiques qui feront plaisir aux amateurs d’animation japonaise.

 

LA FACILITÉ AU SERVICE DE LA TACTIQUE

 

Fire Emblem Echoes : Shadows of ValentiaOutre la relation complexe entre Alm et Celica et la guerre qui guette nos deux tourtereaux, Fire Emblem Echoes : Shadows of Valentia vous fera partir à la découverte des royaumes de Rigel et Zofia. Mais vous vous en doutez, votre parcours sera parsemé d’embûches et les combats seront légion au cours de votre voyage. S’agissant d’un Tactical-RPG, vous aurez à votre disposition plusieurs unités qui pourront se déplacer sur un certain nombre de cases, en fonction de la classe du personnage. Du coup, mis à part les unités qui attaquent à distance, vous devrez vous trouver à proximité de l’ennemi afin de lui infliger des dégâts. Dès lors, il s’opère comme un jeu d’échec où prévoir vos prochains coups sera la clé d’un combat sans accroc. Afin de parer à toutes les situations, vous pourrez définir la classe de vos personnages, qui auront chacun le droit à une spécialité. Vous pourrez choisir parmi de nombreux métiers tels que Mage, Soldat, Archer ou encore Chevalier. Chaque classe possède des attributs bien spécifiques ainsi qu’une arme de prédilection.

En revanche, Fire Emblem Echoes : Shadows of Valentia reste un véritable jeu de stratégie et si le système d’équipement s’avère très simpliste, il faudra faire preuve d’intelligence pour profiter des consommables lors des combats.

 

Fire Emblem Echoes : Shadows of ValentiaConcernant les armes et l’équipement de nos personnages, Nintendo et Intelligent Systems ont eu la bonne idée de n’autoriser qu’un seul objet par personnage. Vous devrez ainsi choisir au préalable d’équiper vos personnages d’un objet, d’une arme supplémentaire ou encore d'un consommable. Si certains trouveront cela un peu léger en termes de personnalisation, le studio a fait le bon choix. En effet, les armes permettent au joueur de développer des capacités spéciales, uniquement débloquables après avoir utilisé l’objet en question pendant un certain temps. Dès lors, le choix d’un seul objet permet de faciliter cet accès aux pouvoirs spéciaux. En revanche, Fire Emblem Echoes : Shadows of Valentia reste un véritable jeu de stratégie et si le système d’équipement s’avère très simpliste, il faudra faire preuve d’intelligence pour profiter des consommables lors des combats. Par exemple, si vous souhaitez casser la croûte pendant un affrontement, vous devrez obligatoirement vous rendre à côté de votre héros afin d’accéder au convoi, qui permet de se ravitailler mais aussi de changer d’équipement.

 

DES COMBATS DE MARATHONIEN

 

Fire Emblem Echoes : Shadows of ValentiaPour rendre les combats plus palpitants, ces derniers bénéficient dorénavant d’animations en 3D lorsqu’un personnage porte un coup à une unité ennemie. Très agréables à l’œil, ces dernières amènent un peu de variété dans les combats, qui n’auraient été qu’une succession de déplacements et choix d’attaques sans ces animations. En revanche, il est vrai qu’après un certain temps de jeu, les animations vous paraîtront quelque peu redondantes et elles risquent de vous gêner dans votre progression. Heureusement, vous pourrez toujours compter sur l’option avance rapide pour accélérer les combats et gagner un temps précieux si vous n’avez pas beaucoup de temps pour jouer. Dans une volonté de simplifier l’accès au jeu, Nintendo et Intelligence Systems ont également revu le système d’affinité des armes pour revenir à un système de statistiques d’attaque et défense. Si dans l’ensemble, cela permet effectivement de simplifier les combats, on se retrouve également avec des affrontements basés en grande partie sur le hasard. D’autant qu’il est impossible d’effectuer des attaques combinées, ce qui réduit considérablement la possibilité de prendre un avantage certain sur l’ennemi.

Heureusement, vous pourrez toujours compter sur l’option avance rapide pour accélérer les combats et gagner un temps précieux si vous n’avez pas beaucoup de temps pour jouer.

 

Fire Emblem Echoes : Shadows of ValentiaDu coup, bien souvent, les combats peuvent vite tourner au cauchemar sans que vous ne puissiez rien y faire. C’est un peu frustrant, d’autant que les combats manquent énormément de rythme et, régulièrement, on se retrouve à marteler ses touches en trépignant d’impatience. Heureusement, les joueurs auront le choix entre un mode facile et un mode normal, qui permettront d’ajuster la difficulté à votre niveau. Un bon point pour le jeu, qui brille beaucoup davantage grâce à son scénario que ses combats. Du côté des nouveautés, on notera surtout l’arrivé de l’horloge de Mila, qui permet de revenir plusieurs tours en arrière lors d’un combat. A terme, vous pourrez remonter jusqu’à dix tours en arrière. Un avantage stratégique énorme, qui permet de corriger ses erreurs sans avoir à recommencer un combat depuis le début. De même, vous pourrez également choisir une option qui permet à vos personnages de réapparaître après un combat où ils ont été vaincus. Vous l’aurez compris, dans Fire Emblem Echoes : Shadow of Valentia, tout est fait pour que les combats ne soient pas perçus comme une contrainte, ce qui devrait faire plaisir aux néophytes de la licence et qui souhaiterait découvrir un titre plein de charme, doté d’un scénario solide et une mise en scène de haute volée.

 

DONJONS : DE LA 2D A LA 3D

 

Fire Emblem Echoes : Shadows of ValentiaComme nous vous le disions auparavant, Fire Emblem Echoes : Shadows of Valentia mise avant tout sur l’exploration. C’est donc tout à fait normal que les donjons aient subi un lifting impressionnant, et vous pouvez désormais explorer les donjons du jeu en 3D. Sans être transcendants, ces derniers ont le mérite d’apporter un peu de variété, tout en appuyant sur la dimension exploration du titre. Pour faire simple, vous devrez explorer les donjons à la recherche de pièces secrètes tout en réduisant en pièces les divers obstacles qui se dressent sur votre route. N’hésitez pas à tout casser puisque certaines jarres contiennent des objets qui vous serons utile au cours de votre aventure. Malheureusement, les combats restent exactement les mêmes mais l’arrivée de la 3D permet de les appréhender d’une toute autre manière. En effet, dans les donjons, il est possible d’éviter les ennemis, ce qui devrait faire plaisir aux plus pressés d’entre nous. En revanche, pour ajouter un peu de piment à ces zones spéciales, vous devrez également faire attention à votre fatigue. En effet, chaque combat épuisera petit à petit vos personnages, qui verront leur vie réduite de manière significative. Vous devrez donc veiller en permanence à leur état, qui peut être amélioré grâce à la nourriture où en priant devant une statue de Mila. Si dans l’ensemble les donjons ajoutent une véritable touche de fraîcheur au jeu, ils s’avèrent assez vite répétitifs, ce qui risque de décourager quelques joueurs.

L’arrivée de la 3D dans les donjons ajoute un véritable plus au jeu et très franchement, après avoir vu cela, difficile de ne pas espérer un monde uniquement en 3D pour le prochain Fire Emblem.

 

Fire Emblem Echoes : Shadows of ValentiaToujours du côté de l’exploration, il est maintenant possible de visiter les villes et forteresses qui se trouvent sur votre chemin. Ici, tout se fait à la première personne et vous ne pourrez que vous déplacer à des points précis de la ville où vous vous trouvez. La recherche d’indices et d’objets se fait alors beaucoup plus naturellement que dans l’épisode sorti sur Super Famicom. On prend véritablement plaisir a découvrir les moindres détails de chaque tableau, tout en discutant avec tous les PNJ que l’on rencontre. Alors certes, cela ne révolutionne en aucun cas la formule du jeu mais il est toujours agréable de voir que les développeurs n’ont rien laissé au hasard. Toutes ces nouveautés ont d’ailleurs été accompagnées d’un lifting graphique de très bonne qualité. L’arrivée de la 3D dans les donjons ajoute un véritable plus au jeu et très franchement, après avoir vu cela, difficile de ne pas espérer un monde uniquement en 3D pour le prochain Fire Emblem. Enfin, comment ne pas évoquer les compositions magistrales de Takeru Kanazaki et Yasuhisa Baba, qui signent ici une OST de grande qualité et rien que pour cela, Fire Emblem Echoes : Shadows of Valentia mérite le coup d’œil, aussi bien pour les néophytes que les passionnés de la licence.



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

Fire Emblem Echoes Shadows of Valentia : les amiibos Celica et Alm à l'honneur Fire Emblem Echoes : Shadows of Valentia refait surface à travers une nouvelle vidéo dans laquelle les amiibos Celica et Alm sont mis à l'honneur. 30/05/2017, 11:36
Fire Emblem Echoes : un trailer pour présenter les deux héros du jeu Dans quelques jours, les joueurs sur 3DS vont pouvoir mettre la main sur le nouvel épisode de Fire Emblem. Une belle occasion de découvrir un nouveau trailer qui présente les deux principaux héros de l'aventure. 15/05/2017, 09:32


Derniers commentaires
Par smartgeekclub le Jeudi 1er Juin 2017, 18:54

likeSmall 1
Hello les amis !

Je vous propose de découvrir l'unboxing du collector de ce super RPG Tactique ;)



Pour la version photo, c'est sur le blog par ICI !

Merci et enjoy ;)


Répondre
-
voter voter

Par guida44 le Samedi 27 Mai 2017, 12:09

likeSmall 1
ça peut etre relancé avec nouveauté et marché

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 2 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Fire Emblem Echoes : Shadows of Valentia

Jeu : Tactique / RPG
Editeur : Nintendo
Développeur : Intelligent Systems
19 Mai 2017

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Les vidéos
 
Fire Emblem Echoes Shadows of Valentia : voici la suite spirituelle de Fire Emblem Gaiden
Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.