JeuxActuJeuxActu.com



Test également disponible sur : PC - PS4

Test Crisis on the Planet of the Apes VR : les singes ne savent plus faire la grimace

Test Crisis on the Planet of the Apes : encore un jeu PS VR anecdotique
La Note
10 20

Si vous avez toujours voulu vous retrouver dans la peau d’un primate doté d’une intelligence supérieure, alors Crisis on the Planet of the Apes est fait pour vous. Que l’on soit en train d’escalader un mur ou de tirer sur des ennemis au fusil mitrailleur, la sensation d’être à la place d’un singe est bien présente. En revanche, vous devrez composer avec plusieurs problèmes techniques qui viennent entacher l’aventure. Entre les bugs de collisions et les soucis de tracking, votre escapade peut vite devenir pénible, voire même nauséeuse pour les plus sensibles au motion sickness. C’est dommage car le jeu offre tout de même de beaux moments comme la course-poursuite contre l’hélicoptère. Néanmoins, on ne peut que regretter le manque de diversité des décors du jeu. C’est très simple, à part des rues et des couloirs, vous ne verrez pas grand-chose d’autres. Le jeu est loin d’être moche, mais il n’impressionne pas pour autant. Ajoutez à cela une faible rejouabilité, malgré une durée de vie raisonnable, et vous obtenez un jeu sympathique mais qui restera au placard après avoir été terminé.


Les plus
  • L'impression d'être véritablement un singe
  • Les phases d'escalade très sympathiques
  • Des gunfights corrects
  • Une bonne utilisation des PS Move
  • Une aventure bien rythmée
  • Quelques scènes très immersive
  • Un petit prix pour une durée de vie correcte
Les moins
  • Nombreux bugs de collision
  • Problème de tracking
  • Il faut un large espace de jeu
  • Un scénario lambda
  • Impossible de se déplacer librement
  • Peu de références aux films
  • Des décors ternes et peu variés
  • Une I.A trop scriptée
  • Rejouabilité quasi inexistante
  • Motion Sickness possible


Le Test

Après une première incursion sur PS4 via la technologie Playlink avec La Planète des Singes : Last Frontier, les sociétés Fox Next Games et The Imaginati Studio s’attaquent cette fois-ci à la réalité virtuelle avec Crisis on the Planet of the Apes. L’occasion de découvrir sous un nouvel angle l’univers de cette célèbre saga cinématographique relancée en 2011, et qui nous permet d'endosser le rôle d’un primate à l’intelligence surdéveloppée. Disponible sur le PlayStation VR, l’Oculus Rift et le HTC Vive, cette expérience à mi-chemin entre le jeu de plate-forme et le FPS nous plonge directement au cœur du conflit qui oppose les Hommes et les singes. Malheureusement, bien que l’immersion soit au rendez-vous, vous allez voir que le jeu est loin d’être exempt de tout défaut.


Crisis on the Planet of the ApesAutant vous le dire tout de suite, Crisis on the Planet of the Apes est une toute petite expérience en réalité virtuelle. Il ne faut donc pas compter sur une histoire palpitante entrecoupée de nombreux rebondissements. Non, ici, le scénario est réduit à son plus simple appareil. Vous incarnez un singe qui a été capturé par les Hommes afin de servir de cobaye dans un laboratoire de recherches, destiné à l’élaboration d’un vaccin contre la grippe simienne. Une situation qui ne devrait pas vous être étrangère puisqu’il s’agit de la même maladie utilisée dans les films. Néanmoins, côté références, vous n’aurez pas grand-chose d’autre à vous mettre sous la dent. Si le nom de César est bien mentionné par moment, tout le reste de l’aventure est totalement indépendant des films, et si vous espériez revivre des scènes cultes des longs-métrages de la saga, c’est raté. Malgré tout, le rythme de l’aventure ne flanche pas un instant et on ne s’ennuie pas une seule minute. L’histoire gagne en intensité au fur et à mesure que vous avancez et on a même le droit à un final explosif. Sans être particulièrement marquant, le scénario du jeu fait pleinement son travail.  

 

LE SINGE EST LOIN D'ÊTRE AGILE


Crisis on the Planet of the ApesAvant d’entrer dans le vif du sujet, Crisis on the Planet of the Apes vous fait passer par un bref tutoriel qui vous apprendra à vous déplacer. Il est intéressant de noter que pour ce jeu, les développeurs ont opté pour un système de déplacement à la Sprint Vector où vous devez agiter les bras de haut en bas afin d’avancer. En revanche, ne vous attendez pas à pouvoir déambuler comme un singe qui voltige de branche en branche puisque vous pouvez vous diriger uniquement vers des points spécifiques. Si l’idée est intéressante, malgré ces limitations de déplacements, l’exécution est quant à elle beaucoup moins bonne. Bien souvent on agite les bras en vain car il faut se positionner correctement et trouver le bon angle afin d’autoriser le déplacement. Pendant les phases calmes, il n’y a pas de souci, mais dès qu’il y a un peu d’action, l’opération peut vite virer au cauchemar. Autre problème : la reconnaissance de mouvements n’est pas optimale et bien souvent notre personnage accélère d’un coup. SI vous êtes sujet à la cinétose, les premiers pas dans le jeu peuvent être un peu écœurants. Fort heureusement, comme les déplacements sont déjà prédéfinis, vous pouvez détourner le regard pendant ces phases afin de ne pas finir la tête dans la bassine.

 

Crisis on the Planet of the ApesVous l’aurez compris, l’aventure de Crisis on the Planet of the Apes vous impose un chemin précis en permanence et vous ne pourrez pas explorer de fond en comble le labo de recherche. Sur ce point, tout est assez simple et vous aurez juste à vous laisser guider. Là où le titre gagne en intérêt, c’est lorsque l’on commence à mettre à profit nos aptitudes de singe. L’escalade des murs et autres tuyaux du jeu rend l’expérience beaucoup plus palpitante tant les mouvements de notre singe sont proches de la réalité. Une fois pendu, on se déplace aisément et grimper un mur n’a jamais paru aussi simple. On sent que les développeurs ont vraiment misé sur cet aspect du jeu et vous devrez bien souvent passer par des phases de ce genre. C’est sûr, après quelques acrobaties, vous aurez l’impression de toujours faire la même chose, mais certaines scènes devraient vous donner quelques sueurs froides. Malheureusement, ce n’est pas toujours pour les bonnes raisons.


APE ESCAPE


Crisis on the Planet of the ApesSi certains passages sont impressionnants, d’autres sont gâchés par des problèmes de tracking qui peuvent vite rendre le jeu indigeste. En plaçant votre caméra de manière optimale, vous pourrez atténuer le problème, mais bien souvent vous devrez lutter pour que vos deux PS Move soient reconnus. Comme il faut jouer debout, vous serez amené à pivoter sur vous-même quitte à vous retrouver pratiquement dos à la caméra. Dès lors, cette dernière à du mal à suivre et vos mains virtuelles ont tendance à se déporter ce qui peut vite vous faire partir en cacahuètes. Pire encore, cela entraîne des bugs de caméra et l’on a tendance à s’enfoncer dans un mur sans raison. Encore une fois, attention à la sensation de nausée, d’autant plus que cela brise quelque peu l’immersion. Dommage.

 

Crisis on the Planet of the ApesFort heureusement, ces soucis de tracking sont beaucoup moins présents lorsqu’il s’agit de faire parler la poudre. Comme dans les films, votre singe va apprendre à utiliser des armes afin d’éliminer tous les Humains qui tentent de lui bloquer la route. Encore une fois, les développeurs ont pensé à bien retranscrire les mouvements d’un primate qui manipule pour la première fois un fusil, ce qui est somme toute assez logique. La visée est moins naturelle et l’on a parfois du mal à bien positionner son arme, mais cela confère un charme tout particulier aux affrontements. Cerise sur le gâteau, le système de couverture permet de prendre à revers les adversaires tout en vous laissant le temps de recharger. Seul petit bémol, les ennemis sont toujours les mêmes et il ne faut pas s’attendre à un challenge particulièrement corsé. Heureusement, la présence d’un gros hélicoptère lancé à votre poursuite ajoute du piment lors de certains gunfights et apporte du rythme à l’aventure. Pensez tout de même à jouer dans une pièce dégagée. Certaines munitions étant placées assez loin de vous, vous devrez bien souvent vous pencher sur les côtés afin de ramasser des chargeurs. Dans le cas contraire, vous risquez de ne pas pouvoir les atteindre.


UNE EXPÉRIENCE PEU MARQUANTE


Crisis on the Planet of the ApesProposé à 14,99€ (10,99€ pour les abonnés PS Plus), Crisis on the Planet of the Apes affiche une durée de vie raisonnable pour son prix. Si vous ne rencontrez pas de soucis techniques, il vous faudra environ 4 heures pour finir l’aventure. Malheureusement, là où le bas blesse c’est que la rejouabilité du titre est extrêmement limitée. Comme nous l’évoquions auparavant, vos déplacements sont restreints, ce qui signifie que vous devrez vous coltiner à chaque fois les mêmes séquences. Même chose pour les combats, ces derniers étant scriptés de bout en bout. Malgré ses quelques atouts, Crisis on the Planet of the Apes fait partie des ces jeux auxquels on joue une fois et que l’on range au placard ensuite. Une impression renforcée par le manque de diversité au niveau des décors. Si la modélisation de l’environnement est plutôt réussie, ne vous attendez pas à en prendre plein les mirettes. L’intrigue se déroulant dans un labo de recherche, vous passerez la plupart de votre temps à déambuler dans des petites ruelles, sur des toits d’immeubles ou dans des couloirs. Niveau dépaysement, on a vu mieux, bien que dans l’ensemble, le tout est plutôt agréable à l’œil.



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Joyeux


À découvrir également
Autres articles

Crisis on the Planet of the Apes : un trailer de gameplay où le singe prend le pas sur l'homme À l'occasion de la sortie de Crisis on the Planet of the Apes, FoxNet VR Studio a dévoilé un nouveau trailer de son jeu. Un bon moyen de découvrir quelques séquences de gameplay dans la peau d'un primate. 1 | 03/04/2018, 17:05
Crisis on the Planet of the Apes : les singes se mettent à la réalité virtuelle, voici la vidéo La 20th Century Fox vient d'annoncer la sortie prochaine du jeu VR Crisis on the Planet of the Apes. En prime, on a même le droit à un premier trailer avec quelques séquences de gameplay. 1 | 27/02/2018, 17:32



Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Crisis on the Planet of the Apes

Jeu : Action
Développeur : Imaginati Studios
3 Avr 2018

3 Avr 2018

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.