JeuxActuJeuxActu.com

Test également disponible sur : PC - X360 - PS3 - Xbox One - PS4

Test Castlevania Lords of Shadow 2 : le vampire contre-attaque !

Test Castlevania Lords of Shadow 2 sur PS4 et Xbox One

Sans changer quoi que ce soit au genre, Castlevania : Lords of Shadow 2 propose un jeu sang pour sang action qui ne demande pas trop de réflexion, mais plutôt des réflexes acérés pour tailler le mal dans la masse à grand coups de fouet. Malgré un moteur graphique qui a pris un sacré coup de vieux, le jeu propose une bonne durée de vie qui avoisine la quinzaine d’heures de jeu. Avec un gameplay toujours aussi nerveux, la série continue de s’inscrire dans la lignée des God of War et autres Devil May Cry, ce qui n’est vraiment pas pour nous déplaire. Le seul point noir du jeu réside dans son scénario, complètement décousu, qui laisse le joueur dans une sorte de flottement entre tentatives pour comprendre ce qui se passe et abandon du scénario au profit des combats. Heureusement, l’ambiance, l’atmosphère et le reste du jeu gomment cette légèreté scénaristique, ce qui permettra aux amateurs du genre et de la série de s'y retrouver sans aucun problème.

Retrouvez plus bas la suite de notre test de Castlevania : Lords of Shadow 2


La Note
17 20 note Castlevania : Lords of Shadow 2
Les plus
  • Direction artistique grandiose
  • Gameplay bien nerveux
  • Des moments vraiment épiques
  • C'est gore comme on aime
  • Bonne durée de vie
  • Doublage en VO exquis
Les moins
  • Moteur graphique qui a mal vieilli
  • Les phases dans le Londres moderne
  • Séquences en infiltration ratées
  • Scénario pas terrible
  • Un twist de fin tiré par les cheveux


Le Test
Après l’avalanche de jeux de zombies à laquelle nous avons pu assister ces dernières années, c’est au tour d’une autre créature maléfique de squatter le devant de la scène : le vampire. Le comte Gabriel Belmont, alias Dracula, revient donc cette année dans Castlevania : Lords of Shadow 2, un jeu toujours développé par le studio espagnol Mercury Steam qui donne enfin naissance à une suite 4 ans après un premier épisode réussi. Une continuité pas forcément évidente d’un point de vue scénaristique puisqu’on récupère l’histoire en pleine époque contemporaine. Mais qu’importe, le jeu conserve son orientation action en proposant un gameplay très proche de God of War ou de Devil May Cry, avec en prime quelques petites nouveautés comme des passages en infiltration. Dracula en mode Sam Fisher. Vraiment ?

Castlevania : Lords of Shadow 2Dans Castlevania : Lords of Shadow 2, on retrouve Gabriel Belmont devenu Dracula à la fin des événements du premier opus, très diminué physiquement en raison des pérégrinations qui lui sont arrivées, bien que la voix de Robert Carlyle soit toujours vigoureuse en VO. Chétif et malhabile, le prince des ténèbres se fait récupérer par l’ignoble Zobek qui lui propose un marché : l’aider à stopper Satan qui prépare son retour sur terre, en échange du repos éternel. Car le nécromancien, en plus d’avoir survécu, lui a piqué son arme, le mythique pieu/fouet en forme de crucifix : la Vampire Killer qui elle seule peut tuer à jamais Dracula. On apprend alors que les siècles ont passé, ce qui signifie qu’il va falloir se farcir une partie des quêtes dans le monde moderne, comme en atteste le luxueux loft que Zobek partage avec son nouveau garde du corps, un soldat inconnu engoncé dans une armure intégrale. Avec sa dégaine de raisin sec oublié sur un rebord de fenêtre, Gabriel va d’abord devoir se refaire une santé ainsi qu’un arsenal de pouvoirs, histoire de remettre Belzébuth à sa place.
 

Vampire State Building


Castlevania : Lords of Shadow 2Une simple séance de sport dans l’absolu mais qui vous occupera pendant presque tout le jeu avant le duel final, puisqu’il faudra se promener entre le monde moderne et le château de Dracula, ce dernier étant accessible par des portails spéciaux qui permettent de mener à bien les quêtes qui lui rendront sa puissance passée. Des quêtes nombreuses qui, grâce aux passages dans le monde contemporain en surface et le château des Belmont dans les entrailles de l’enfer, nous permettent de retrouver des personnages connus sans forcément s’embarrasser de cohérence temporelle. On croisera ainsi à plusieurs reprises Tristan, le fils de Gabriel avant que celui-ci ne devienne le vampire Alucard, mais aussi la femme de notre héros, Marie, qui tentera de remettre son prince des ténèbres de mari dans le droit chemin. En réalité l’aventure se déroule principalement entre les murs du château Belmont où sont cachés les détenteurs de vos pouvoirs qui représentent la majorité des quêtes. L’extérieur du château est utilisé pour aller affronter les Acolytes qui sont quant à eux les disciples de Satan qui prépare son retour.

 

Castlevania : Lords of Shadow 2Côté gameplay, on retrouve le même système de combat que dans l’opus précédent avec quelques légères modifications. Vos jauges de magies noire et blanche sont remplacées par les jauges de vos deux armes démoniaques. La magie blanche est remplacée par l’épée Void Sword qui vous permet de régénérer votre barre de vie. D'ailleurs, lorsque vous l’utilisez, cette lame consomme des orbes de magie spécifique et pourra également servir à congeler des ennemis à distance. De quoi se faire d’authentiques sorbets à l’hémoglobine. La magie noire est quant à elle remplacée par une seconde arme, les Chaos Claws, des griffes enflammées qui permettent des attaques terriblement puissantes, idéales pour briser boucliers et autres portes épaisses. Sachez autrement qu’à distance, l’arme envoie des bombes au napalm sur les ennemis mais également sur des interrupteurs afin d'ouvrir divers passages. A part ces deux armes magiques, vous disposez aussi des pouvoirs classiques de Gabriel dont le fameux Blood Whip, qui sera le meilleur moyen de latter les anges ou les démons qui viendraient vous embêter dans votre promenade. Evidemment, tout cet arsenal peut être amélioré via un menu d’achat de compétences qui donne accès à de nouveaux coups, de plus en plus puissants.

 

Blood diamond

 

Castlevania : Lords of Shadow 2Vampire oblige, on a également droit à des finish où Dracula ira sucer le sang de ses ennemis afin de récupérer un peu – ou beaucoup – de vie selon le type de démon vaincu. Les déplacements sont très dynamiques grâce à un système de dash et de sauts qui vous permettent de placer votre personnage pile au bon endroit avant de frapper. Pour changer, des phases de plateforme où il est demandé d’escalader différents endroits du château sont présentes. On se rappelle d’ailleurs une séquence très sympathique où l’on saute de chaîne en chaîne suspendu à une machinerie infernale au-dessus d’un lac de lave. Nouveauté de cet épisode, Gabriel devra se la jouer Sam Fisher lors de certains passages en surface ou l’infiltration sera de mise. Pour cela, plusieurs mécanismes ont été ajoutés. Gabriel dispose dorénavant d’un nuage de chauve-souris qu’on peut envoyer sur les ennemis afin de créer une diversion. Si la ruse ne suffit pas, l’infiltration pure et dure est la prochaine option sur la liste puisque certains endroits de la map vous permettent de vous changer en rat, et de vous faufiler ainsi par le plus petit trou de souris afin d’atteindre des endroits bien cachés. Et si ces subterfuges à la Splinter Cell ne semblent pas convenir au standing du prince des ténèbres, il reste la possibilité de posséder des ennemis, idéal pour ouvrir des portes disposant d’une sécurité biométrique. Attention toutefois, posséder un ennemi le tue assez rapidement, et il faudra faire preuve de rapidité pour utiliser son hôte avant sa mort. En couplant ces trois mécanismes, on arrive à se dépêtrer de pas mal de situations qui semblent bouchées au premier abord. Au niveau des ennemis, le jeu se démarque avec une grande variété de boss et de super démons qu’il faut zigouiller dans des arènes à la décoration hostile. S’il n’y a rien de vraiment révolutionnaire là-dedans, on apprécie quand même de ne pas avoir à exterminer en permanence des démons identiques. Bien évidemment, des dizaines d'items seront présents chez le marchand afin de booster temporairement vos capacités parmi lesquelles le sceau des Belmont qui permet à Gabriel de se transformer en dragon afin d'annihiler instantanément l'ensemble des ennemis présents dans une zone.

Nouveauté de cet épisode, Gabriel devra se la jouer Sam Fisher lors de certains passages en surface ou l’infiltration sera de mise. Pour cela, plusieurs mécanismes ont été ajoutés. Gabriel dispose dorénavant d’un nuage de chauve-souris qu’on peut envoyer sur les ennemis afin de créer une diversion."

 

Castlevania : Lords of Shadow 2Malheureusement, tout n’est pas que litres de sang fraîchement prélevés à la jugulaire, et ce Castlevania : Lords of Shadow 2 traîne quand même pas mal de tares. Tout d’abord, les graphismes qui sont loin d’être folichons, même sur la version PC avec toutes les options au maximum. Preuve que recycler un moteur graphique daté n’est pas forcément une bonne idée. Mais le véritable point noir du titre réside dans son scénario qu'on aurait aimé à la hauteur du premier épisode. On se demande pendant toute l’aventure comment les événements qui nous arrivent sont possibles. Et malheureusement, la réponse n’arrive que dans les dernières minutes du jeu, où l’on découvre un twist tiré par les cheveux qui vient nous expliquer le pourquoi du comment. Dommage, car en plus de la déception finale, on a vraiment du mal a se prendre à l’histoire, remplie de flashbacks et de réapparitions de personnages censés êtres morts depuis des lustres. L’enchaînement de situations est difficile à appréhender et les personnages mystérieux qui nous accompagnent ne gardent pas bien longtemps leur secret tant les scripts est téléphoné. Qui peut croire un instant que l’infâme Zobek soit devenu un allié ? Bref, une trouvaille scénaristique qui ne récompense pas vraiment le joueur pour ses heures passées à martyriser sa manette en quête de réponses. On regrettera aussi que le gameplay ne s’appuie pas plus sur les capacités que l’on récupère lors de l’aventure. La capacité à congeler de la Void Sword sert quelques temps après l’avoir récupérée, puis plus rien du tout. Idem pour les bombes des Chaos Claws ou pour la capacité Mist qui change le comte Belmont en un nuage de sang, permettant de se faufiler à travers des grilles ou de se faire porter par un courant d’air. Pourquoi ne pas continuer à utiliser ces capacités conjointement à travers toute l’aventure ? Mystère. D’autant que ce procédé facilite grandement la progression du jeu, quand vous êtes bloqués cherchez la dernière capacité acquise et où l’utiliser, la solution devrait arriver rapidement.

 





Damien Greffet par Damien Greffet
le mardi 25 février 2014, 9:15


 Furieux Votez  Blasé Votez  Indifferent Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Indifferent


À découvrir également
Autres articles

Castlevania Lords of Shadow 2 : les astuces, trophées et succès Vous découvrirez ici la liste complète des astuces, trophées et succès de Catlevania : Lords of Shadow 2, qui vous propose pour la première fois de la série d'incarner Dracula. 1 | 24/03/2014, 15:02
Castlevania Lords of Shadow 2 : le DLC "Révélations" s'illustre en vidéo Konami rappelle que les possesseurs de Castlevania Lords of Shadow 2 pourront s'offrir le DLC "Révélations" à partir du 25 mars prochain, en dévoilant un trailer que l'on vous invite à découvrir sans plus attendre. 20/03/2014, 10:10


Derniers commentaires
Par bydg le Mardi 4 Mars 2014, 23:54
un exellent jeu meme si il est vrai que le moteur graphique a vieilli mais du cote du gameplay 18/20

Répondre
-
voter voter

Par JCDUSS le Mercredi 26 Février 2014, 0:41

likeSmall
Les Américains ont fumé le jeu, la presse française dit que c'est pas mal sans plus et que c'est pas le jeu de l'année (d'ailleurs je comprends pas le 17 de jeuxactu avec autant de points négatifs), alors je pense que la vérité se trouve entre les 2 et que c'est un jeu qui se joue quand il sera vendu 15€ en occaz.

Répondre
-
voter voter

Par Deelane le Mardi 25 Février 2014, 21:06

likeSmall
Zeph64 a écrit:Après environ 6 heures de jeu, je suis très satisfait de ce Lords Of Shadow 2. Ambiance excellente, gameplay quasi parfait, techniquement très correct, OST fantastique, artistiquement réussi, toutes ces qualités effacent largement les quelques défauts qui sont cités ça et là et qui ne sont d'ailleurs pas tous vrais.


J'adore ce genre de commentaires, comment tu peux savoir si certains défauts cités sont faux si t'as fait que 6h de jeu
Le testeur a fini le jeu puisqu'il dit que la fin est nulle, en plus je l'ai lu ailleurs et tout le monde dit la même chose sur les phases d'infiltration qui sont nases ou que placer le jeu dans un contexte moderne, c'est bof
Et sinon le jeu sort dans 2 jours mais c'est pas grave


Répondre
-
voter voter

Par Zeph64 le Mardi 25 Février 2014, 19:04
Après environ 6 heures de jeu, je suis très satisfait de ce Lords Of Shadow 2. Ambiance excellente, gameplay quasi parfait, techniquement très correct, OST fantastique, artistiquement réussi, toutes ces qualités effacent largement les quelques défauts qui sont cités ça et là et qui ne sont d'ailleurs pas tous vrais.

Répondre
-
voter voter

Par N-DA-HOOD le Mardi 25 Février 2014, 17:55
Faut pas écouté la presse non plus.... Ça sert juste a voir le jeux! Ça fait longtemps que j écoute plus la presse et j m en porte mieux je joue a moin de merde ! Suivez les studio que vous aimé c est tout!! Et la presse c est trompé des millier de fois... Et qui si connaisse pas plus que moi... Quand des jeux tel que call of et uncharted qui dépasse les 17... J ai fait le premier et c est juste une tuerie le deuxième s annonce énorme j l achèterai les yx fermé!!

Répondre
-
voter voter

Par archnophobia1 le Mardi 25 Février 2014, 17:12

likeSmall
La version PC c'est du Next-Gen... le Demo la bien prouvé.

Répondre
-
voter voter

Par koulibali77 le Mardi 25 Février 2014, 16:03
il a l'R de tro dechirer !!!

Répondre
-
voter voter

Par Yamamatoyama le Mardi 25 Février 2014, 15:49
Sur Metacritic, le jeu obtient une sale moyenne 61%
Les US ont pas aimé mais les français sont moins virulents
Néanmoins les moins que vous proposez me donne pas envie de l'acheter
17 c'est vraiment cher payé


Répondre
-
voter voter

Par Ulalalala le Mardi 25 Février 2014, 14:35
Mais pourquoi avoir placé le contexte dans le Londres d'aujourd'hui? C'est tout pété

Répondre
-
voter voter

Par lemartien le Mardi 25 Février 2014, 13:31
je vais vous paraitre bizarre... mais je n'ai jamais joue à Castlevania... J'avais entendu parler de cette licence mais jamais eu l okaz d'y jouer.

Je vais me laisser tenter... je vous donnerai mon avis ce week end :)


Répondre
-
voter voter

>> Voir les 12 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Castlevania : Lords of Shadow 2

Jeu : Action
Editeur : Konami
Développeur : Mercury Steam
27 Fév 2014

27 Fév 2014

27 Fév 2014

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours