JeuxActuJeuxActu.com

Interview Dan Houser : il nous dit tout sur l'univers de GTA 5 !

Né le 24 mai 1974, Dan Houser est le co-fondateur de la société Rockstar Games qu'il détient avec son frère Sam Houser. Il occupe le poste de co-Président de la firme mais gère aussi toute la production des jeux estampillés Rockstar Games, dont il est aussi le scénariste. En 2009, Dan Houser et son frère sont apparus dans la liste du célèbre magazine Time des 100 personnes les plus influentes dans le monde, dans la catégorie artistes et personnalités de l'entertainment. Nous avons eu le privilège de le rencontrer lors de notre séjour à New York pour la présentation de GTA V. Il nous a reçu chaleureusement pour un entretien de près d'une heure. Voici sans plus attendre le compte-rendu de ce tête-à-tête !

Grand Theft Auto 5


1/ L’idée d’intégrer trois personnages jouables en même temps vous est-elle venue dès le début du développement de GTA V ? Etait-ce votre principale priorité ?
 

Grand Theft Auto 5C’était l’une d’entre elle oui… Pour être tout à fait honnête avec vous, on s’est fixé 5 objectifs pour faire de GTA 5 le plus grand jeu open world jamais créé, afin de proposer une variété de gameplay jamais atteinte et se concentrer vers une ambiance différente des GTA habituels. Cette fois-ci, on a préféré centrer l’histoire sur les hold-ups et les braquages alors qu’avant, c’était plus de l’assassinat, du tir de pigeons, du gunfight à tout prix, toute cette folie quoi… C’était intéressant pour nous de proposer une thématique différente de ce qu’on a fait jusqu’à présent. Il y a aussi bien sûr les trois personnages que nous voulions développer mais aussi le multijoueur que nous avions en tête. Mais pour cette première présentation, nous voulions vraiment vous montrer la taille de l’univers créé pour GTA V et bien sûr les trois personnages. Car vous le savez, Los Santos offre une superficie spectaculaire et vous pouvez d’ores et déjà imaginer ce qu’on va être capable de vous offrir, avec en prime la présence de ces 3 personnages qui est quelque chose que nous n’avions jamais fait auparavant. Et c’est la sortie de GTA IV et de ses deux extensions qui nous a amené à partir vers une autre direction encore plus ambitieuse. Cette fois-ci, nous maîtrisons beaucoup mieux la technologie, car je vous rappelle que lorsque nous avons créé GTA IV, les consoles étaient sur le marché depuis peu. Aujourd’hui, avec GTA V, on est prêt à passer au stade supérieur.
 

 

2/ Il y avait déjà trois personnages dans GTA IV grâce à ses deux extensions, The Lost and Damned et The Ballad of Gay Tony. Est-ce la présence de Niko Bellic, Johnny Klebitz et Luis Lopez qui vous a poussé à proposer trois personnages jouables en simultané pour GTA V ?
 

Oui, on peut dire ça… Disons que ce cross-over dans le scénario était assez amusant et au fur et à mesure que nous avancions dans le développement de GTA 5, on s’est dit que ça serait pas mal de mélanger ces trois personnages afin de voir ce que ce mélange donnerait à la fin. On a toujours pensé trois protagonistes, jamais 2 ni 4… Enfin si, pendant un moment mais finalement, on s’est dit que 3 était un bon chiffre, un bon compromis pour que le joueur puisse les gérer en même temps. Cela permet également de donner naissance à une relation triangulaire avec des protagonistes et des antagonistes. C’est cette idée-là que nous avons trouvé innovante, surtout d’un point de vue narratif. Avoir plusieurs personnages au tempérament différent, c’est ça qui nous a vraiment motivé à avancer dans cette direction. On ne voulait pas refaire le coup de GTA IV avec ses histoires différentes qui se déroulent en même temps, c’est pourquoi, il fallait les faire coïncider dans un monde ouvert. Et très rapidement, on s’est dit que ces trois personnages devaient mener une vie bien à eux, off mission, pour que le résultat soit vraiment intéressant. Ce n’est que par la suite que nous avons eu l’idée d’intégrer ces trois personnages lors des missions, afin de les rendre plus vivantes. Imaginez que vous devez grimper le long d’un immeuble… Vous pouvez très bien le faire ou laisser l’ordinateur s’en occuper en prenant le contrôle de l’un des protagonistes. Lu but était de garder l’action intense lors des missions, qu’elles soient dynamiques et pas chiantes à effectuer. Et cela faisait sens… Dans les vieux GTA, c’est le héros qui s’occupe de tout, tandis que les NPC ne font finalement pas grand-chose. On voulait proposer quelque chose de frais, d’inédit pour que le joueur ait le sentiment de participer véritablement à une mission dans ses moments les plus intenses. Et vous savez, l’une des raisons pour laquelle GTA est une série toujours aussi populaire, 10 ans après la sortie de GTA III, c’est que nous sommes parvenus à nous renouveler suffisamment pour ne pas lasser le joueur. Et avec GTA V, nous avions vraiment l’envie et le besoin de créer un jeu qui puisse scotcher le joueur et qui lance un "Waouh" en jouant au jeu. Et il y a deux grands "Waouh" dans ce GTA 5 : sa ville qui est juste immense et la possibilité d’incarner trois malfrats en même temps. C’est ça qui est important à nos yeux…
 

 

3/ En intégrant trois personnages dans GTA V, j’imagine que vous souhaitez vous diriger lentement mais sûrement mais un mode de jeu en coopération. Est-ce le cas ?
 

Je ne veux pas trop en parler pour le moment car c’est encore trop tôt mais il y aura un semblant de coopération dans le mode multijoueur. Mais vous connaissez la maison, il y aura bien une expérience single player et une expérience multiplayer. Aucun de ces deux modes ne se marchera dessus, ce qui n’est pas toujours le cas avec d’autres jeux. Nous avons des équipes entièrement dédiées pour ça et vous avez pu le constater avec GTA 4, ses deux épisodes supplémentaires, Red Dead Redemption et plus récemment Max Payne 3. Mais pour revenir à votre question première, il n’y aura pas de coop’ pour le mode Single Player car nous ne voulons pas gâcher cette expérience unique de pouvoir contrôler 3 personnages en même temps. C’est une décision que nous avons prise de concert et ce depuis la sortie de GTA IV et de ses deux extensions. Nous avions d’ores et déjà étudié la chose bien avant de commencer à lancer la production de GTA V, c’est pourquoi, nous savions qu’il n’y aurait pas de coop dans le mode solo. Le rendu n’aurait pas été le même si chaque joueur dirigeait un seul personnage. On serait arrivé finalement à la même expérience qu’un GTA classique.
 


4/ Vous offrez au joueur la possibilité de contrôler 3 personnes simultanément, mais si on décide de jouer avec un seul des trois, ça marche aussi ?
 

Off mission oui, mais quand il s’agit de suivre le scénario, vous serez obligé de switcher de personnage. L’histoire vous l’imposera pour mener à bien certaines missions. Le but est d’offrir au joueur un jeu à l’expérience nouvelle et unique, mais aussi fun à jouer. Il n’y a pas de règle à proprement parler mais vous verrez que naturellement, vous changerez de personnage car la situation s’imposera d’elle-même. C’est d’ailleurs l’un des points les plus compliqués du jeu que nous avons mis en place, car il a fallu penser à toutes les situations possibles et ça, croyez-moi, ce n’était pas si simple. De toutes les façons, nous avons pensé le jeu comme étant un ménage à trois. Michael, Trevor et Franklin sont liés entre eux, de part leurs intentions d’enchaîner les casses. Mais il faut savoir que les missions ne se joueront pas systématiquement à trois personnages. Certaines se feront à deux voire à certains moments en solo.

 

5/ Quelles sont les relations entre Michael, Franklin et Trevor ? Y a-t-il un cerveau dans la bande ? Y en a-t-il un qui ressort plus que l’autre ?
 

Grand Theft Auto 5On pourrait considérer Michael comme le cerveau de la bande oui. En tout cas, lui le pense… C’est le plus âgé, il a de l’expérience et c’est véritablement le premier personnage des 3 que nous avons créé en premier. Il ressemble davantage à un héros de GTA qui aurait pris de la bouteille. Une sorte de Tommy Vercetti qui se serait rangé, en essayant de mener sa vie de père de famille. Mais comment redevenir un citoyen comme les autres quand on a joué les voyous pendant tant d’années ? Il est comme un soldat du Vietnam qui serait revenu de la guerre et qui continuerait à croire qu’il est sur le terrain. Il a le cerveau en bouillie, il a une famille qu’il ne peut pas quitter pour des raisons précises, il est friqué et peut avoir accès à tous les plaisirs qu’il souhaite mais il s’ennuie. Il est toujours bon dans ce qu’il fait, à savoir voler, tuer mais il ne veut plus retomber dans ses travers. En gros, il est dans la merde… C’est pour ça qu’il est un personnage intéressant. Franklin, c’est plutôt l’inverse. Un jeune mec qui veut réussir en se faisant une idée bien précise de la vie. Il sait que les rues de Los Angeles ne sont plus comme avant, que les deals ne se font plus de la même façon qu’avant mais il est toujours prêt à y aller pour gagner de l’argent. Il a de l’ambition et c’est ça qui fait qu’il entretient une relation étroite avec Michael. Ils sont pareils mais avec une trentaine d’années d’écart. Pour ce qui est de Trevor, le dernier et troisième personnage que nous avons crée. Il est le côté obscur du héros de GTA, celui qui s’en fout de tout. Il n’a d’ordres à ne recevoir de personne. Il vit seul, a sombré dans la folie et n’a plus aucune limite. C’est un maniaque. Contrairement à Niko Bellic qui avait des remords à tuer des gens, Trevor le fait pour le plaisir. Trevor est le parfait connard qu’on va adorer jouer. Il est tout sauf hypocrite, dans le sens où il vit sa vie de truand et de marginal sans se voiler la face, ce qui n’est pas le cas de Michael qui se cache derrière cette vie de famille qu’il mène.
 

 

6/ En créant ces 3 personnages au tempérament vraiment opposé, cherchez-vous à diriger le joueur dans ses choix, dans le sens où pour jouer les bad boys, on choisira naturellement Trevor, tandis que les bonnes actions seront laissées à Michael ? Ce genre de comportement…
 

Y a un peu de ça c’est vrai, mais si on laisse le libre arbitre au joueur, on aimerait effectivement qu’ils agissent en fonction de la psychologie de chacun des héros que nous avons créés. Lorsque vous prendrez le contrôle de Trevor, vous serez naturellement amené à agir comme lui, c’est-à-dire être provocateur, foncer dans le tas, tandis que Michael réfléchira à deux fois avant d’agir. Vous allez complètement endosser leur rôle et vous verrez que le monde de GTA V réagira différemment en fonction du personnage que vous aurez au bout de la manette.
 

 

7/ Faire appel à 3 personnages en même temps paraît tellement logique quand on voit le jeu tourner. Etes-vous conscient qu’il sera difficile de faire marche arrière et qu’il s’agira demain d’une norme ?
 

Ah, je ne suis pas d’accord avec vous. Sommes-nous obligés dans le futur de proposer systématiquement un GTA avec 3 personnages ? Je n’en suis pas si sûr… Je pense qu’on pourra continuer à faire des jeux intéressants avec un seul héros. Mais laissons le développement de GTA V arriver à terme, sortons le jeu et voyons si le public adhère à cette nouvelle idée. S’ils détestent, on sera obligé de faire marche arrière (rires).
 

 

8/ GTA V proposera-t-il enfin des choix moraux, comme ceux qu’on avait pu expérimenter dans GTA IV ? Comptez-vous développer cet aspect psychologique chez les personnages ?
 

On retrouvera effectivement des passages où vous serez amené à faire un choix mais cela n’aura pas de conséquence directe sur le scénario. Mais contraitement à GTA 4, l’histoire de GTA V ne tournera pas uniquement autour de l’assassinat, ce qui permettra au joueur d’appréhender une situation de plusieurs manières différentes. On ne peut donc pas vraiment parler de choix moraux car ce n’est pas vraiment l’esprit de GTA, mais soyez rassurés, GTA 5 offrira une liberté de gameplay importante.
 

 

9/ Niko Bellic était un personnage fort, doté d’une vraie personnalité. Comptez-vous le faire revenir dans GTA V ? Si ce n’est pas le cas, n’est-ce pas trop difficile d’abandonner des héros avec un tel charisme et ne plus jamais les utiliser ?
 

Vous savez, chaque personnage correspond à l’univers et à l’époque à laquelle nous développons un GTA. Il est vrai que c’est triste de se dire qu’on ne reverra pas ces héros, mais les faire revenir juste pour le plaisir de les revoir n’a pas vraiment de sens. Ces protagonistes existent car ils avaient quelque chose à raconter, et si vous avez terminé le jeu, vous savez qu’il est allé jusqu’au bout de ses objectifs et que son aventure est terminée. Alors faire revenir Niko dans GTA V serait une grossière erreur. GTA IV existe et est GTA IV car l’histoire de Niko Bellic appartient à ce jeu et reste unique.
 

 

10/ Vous avez décidé de rendre la ville de Los Santos accessible d’entrée de jeu dans GTA V. Pas de zones fermées à débloquer au fil de l’aventure. C’est une première. Pourquoi tant de générosité ?
 

Pourquoi a-t-on débloqué l’intégralité de la ville dans GTA V ? Bonne question… (Dan Houser réfléchit…) On s’est dit que bloquer certains accès de la ville aurait fait perdre la grandeur de Los Santos et l’une de nos priorités dans GTA 5, c’est de faire sentir au joueur qu’il évolue dans un monde gigantesque. Il y a tellement de choses à débloquer dans le jeu, tellement de choses à faire qu’il était inutile de limiter le champ d’action du joueur. Mais si vous vous laissez transporter par l’histoire du jeu, vous n’aurez pas à vous diriger tout de suite vers le désert qui est la limite ultime de Los Santos.

 

 

11/ N’est-ce pas une façon détournée également de donner les pleins pouvoirs au joueur d’entrée de jeu ? Ne pas se farcir 10 heures de jeu avant de faire joujou avec des armes puissantes ou avoir tout simplement accès à des véhicules comme l’avion de chasse ou l’hélicoptère très rapidement ?

 

Vous avez vu juste. L’idée était de ne pas frustrer le joueur et lui offrir immédiatement tout ce que la ville a de fou pour s’amuser. Vous pourrez profiter de tout ce plaisir dès le début du jeu, mesurer la grandeur de Los Santos, vous faire plaisir quoi. Mais encore une fois, vous verrez qu’en suivant les missions obligatoires, il y a de quoi s’amuser très rapidement.

 

GTA 5 : ON A VU UNE HEURE DE GAMEPLAY CHEZ ROCKSTAR A NEW YORK

 

12/ Avant que le premier trailer ne fasse surface, beaucoup de personnes imaginaient que GTA V se déroulerait dans une époque plus ancienne, au début du siècle même. Avez-vous déjà envisagé de faire un GTA dans une époque autre que contemporaine ? La série est-elle vouée à se dérouler uniquement de nos jours ?


Grand Theft Auto 5Bonne question… Disons qu’il y a une limite de temps à ne pas franchir car si l’on revient trop loin dans le passé, GTA deviendrait un Red Dead Redemption. Mais pour répondre honnêtement à votre question, il suffit de prendre le titre de la série, Grand Theft Auto. De quoi s’agit-il ? De vols de voiture, de car-jacking et pour concorder avec cet état d’esprit, on ne peut pas aller plus loin que les années 60 à mon avis. Remonter plus loin, ça n’aurait aucun sens, puisque derrière, cela implique des courses-poursuites avec la Police, des séquences de gunfights et la série a toujours été inspirée par les films de gangsters des années 70/80. Et même si au final, il est possible de transposer l’esprit GTA dans n’importe quelle période, et ça pourrait être marrant d’ailleurs, on a choisi un contexte contemporain car nous voulions faire quelque chose d’imposant. Et puis, nous vivons une époque formidable et intéressante. Il y a une grande variété de musiques, l’actualité est abondante, il y a beaucoup de folie aussi et nous avions vraiment enfin de placer l’histoire en Californie, dans un Los Angeles d’aujourd’hui, qui est en plein en déclin aujourd’hui il faut le dire…

 

 

13/ J’imagine qu’il s’agit de la même période que celle de GTA IV ? Peut-on espérer des connexions entre les deux jeux ?


C’est à peu près la même période oui, sauf que GTA V se déroule en 2013 et GTA IV en 2008. Ca reste en revanche le même monde, puisque l’histoire de GTA 5 a lieu 4 années après celle de GTA 4… En revanche, il y a peu de chances de voir débarquer des personnages de GTA IV dans l'univers de GTA V, si c'est ce à quoi vous pensez...

 

 

14/ Liberty City était une réplique de New York et Los Santos une représentation tout à fait fidèle de Los Angeles. Nous avions déjà parcouru ses villes à l’époque des GTA sur PS2. N’avez-vous pas peur de vous répéter ? Peut-on espérer voir un jour un GTA se dérouler ailleurs que dans une ville américaine ?


Pour être tout à fait honnête avec vous, on y a déjà pensé mais on s’est dit que ça ne concorderait plus vraiment avec l’esprit GTA. En Europe, ça ne marcherait pas par exemple car l’ADN d’un GTA, c’est véritablement la culture américaine, ce côté Americana, où tout est possible et qu’il faut se battre pour aller jusqu’au bout de ses objectifs ou de ses rêves. GTA doit-il se dérouler absolument dans une grande ville des Etats-Unis ? Non… Enfin je ne sais pas. Le Liberty City de GTA III ne ressemble pas à celui de GTA IV. Il faisait davantage référence à une grande ville de la côte est du pays. Et quand on y repense, San Andreas était tout petit et à l’époque, nous n’avions pas les outils pour aller au bout de nos ambitions. Nos développeurs ont abattu un travail remarquable en insufflant une vie à Los Santos et vous vous en rendrez compte seulement une fois que vous aurez la manette entre vos mains. Vous n’aurez donc pas ce sentiment de répétition par rapport à San Andreas. Et cette fois-ci, avec Los Santos, vous allez vous balader dans une map tout simplement gigantesque et fidèle à ce que peut nous offrir une ville comme Los Angeles. Sa mixité, ce mélange de cultures et son côté iconique avec ses références au cinéma américain et ses paysages bien définis que n’importe qui peut reconnaître d’un rapide coup d’œil. Ce sont toutes ses raisons pour lesquelles nous trouvons que New York et Los Angeles sont des villes fascinantes. Attention, je ne dis pas que les autres villes d’Europe ou autre ne sont pas intéressantes, mais pour un jeu comme GTA, ça matche plutôt bien.

 

 

15/ On peut finalement considérer Los Santos comme le premier vrai personnage de GTA V, non ?


Absolument ! C’est de là que découlent toutes les idées suivantes. La ville doit d’abord apporter son ambiance, son atmosphère et ce n’est qu’ensuite que l’on décide de créer nos personnages pour qu’ils puissent s’adapter au tempérament de la ville. Tous nos jeux GTA portent le nom de la ville dont il est question. Nous ne l’avons pas appelé GTA : Carl Johnson Story mais GTA : San Andreas. Il y a certes l’exception GTA IV : The Ballad of Gay Tony mais on trouvait le nom tellement classe qu’on ne pouvait pas passer à côté.

 

 

16/ Los Santos semble être une réplique parfaite de Los Angeles. Avez-vous travaillé de la même façon que pour GTA 4 en vous rendant sur place, prendre des milliers de photos de la ville et ressentir l’atmosphère de la ville ?
 

Grand Theft Auto 5Tout à fait et dès le début de la production de GTA 5, qui a débuté en 2008, nous nous sommes rendus régulièrement à Los Angeles pour voir comment la ville se comportait. Parfois, nous y allions en équipe de 50, à d’autres moments, nous étions une dizaine et parfois, j’y allais seul. Nous avions des appareils photo, des caméras, on y restait un week-end, parfois 15 jours, on se rendait dans les endroits les plus touristiques, les plus glauques. On se rendait aussi dans le désert, on allait à la rencontre de gangsters, on passait des soirées dans des clubs. Il fallait qu’on saisisse l’essence la ville pour que le rendu soit le plus fidèle possible. Ca ne suffit pas de regarder des vidéos ou des photos sur Internet, ou de faire joujou avec Google Maps pour comprendre l’esprit d’une ville comme Los Angeles. N’importe quel développeur de jeu vidéo est capable de modéliser correctement un immeuble, c’est à la portée de n’importe qui. Mais faire un beau building ne suffit pas, il faut aussi que le monde qui l’entoure soit cohérent et ça, l’œil ne peut pas le déceler, il faut s’imprégner de l’ambiance qui se dégage de tous les détails que l’on peut percevoir une fois quand on est dans le jeu.
 

 

17/ GTA V semble le jeu le plus ambitieux de Rockstar Games à ce jour. Vous sentez-vous menacé par l’arrivée de gros titres, qui veulent eux aussi s’imposer comme des incontournables du jeu open-world ?
 

Non, pas du tout. Après GTA 4 et Red Dead Redemption, nous savions quelle direction nous voulions prendre. Nous remettre en question est quelque chose d’inné chez nous, certainement pas parce que la concurrence se montre plus féroce ces dernières années. Nous sommes davantage en compétition avec les jeux que nous avons créés que ceux des autres éditeurs. Nous les respectons néanmoins et nous prenons plaisir à jouer à leurs jeux, mais de nature, nous n’aimons pas nous reposer sur nos lauriers, car nous voulons toujours faire de notre nouveau jeu le meilleur dans ce domaine.
 

 

18/ S’il y a bien une chose que nous n’avons jamais expérimenté dans un GTA, c’est bien l’exploration sous-marine… Y a-t-il des missions aquatiques de prévues dans GTA V ?
 

Il y a eu quelques missions aquatiques dans GTA : San Andreas mais je dois reconnaître que ce n’était pas terrible. Maintenant, est-ce que je peux vous certifier si l’on a prévu des missions sous l’eau dans GTA 5… Euh… Peut-être que oui… (rires) Allez, je vais être honnête avec vous. Il y a toute une zone aquatique que nous avons modélisée dans le jeu, et étant donné que notre but est de proposer un maximum de variété dans les missions, vous pouvez imaginer ce qu’on peut faire avec GTA 5. J’en dis pas plus…
 

 

19/ Beaucoup de choses ont été dites sur le système de combat dans GTA IV, mais aussi les séquences de gunfight. Avez-vous repensé cet aspect du jeu ? Quelle direction avez-vous prise ?
 

Il y a eu des lacunes dans le passé, c’est vrai, mais nous avons fait ce que nous avons pu à l’époque. Depuis, nous avons sorti Red Dead et Max Payne 3 et nous avons appris à maîtriser les gunfights et soyez sûr de retrouver cette expertise dans GTA V. Vous savez, le cœur du gameplay d’un GTA, c’est quoi ? La conduite et les gunfights. C’est quelque chose que nous n’avons pas laissé au hasard cette fois-ci et le résultat est de loin l’une de nos plus grandes fiertés. La conduite dans GTA V est tout simplement spectaculaire, vous allez avoir la sensation de jouer à un vrai jeu de courses. C’est brillant. Et les gunfights sont elles aussi d’une grande finesse. Nous avons tout repensé.
 

 

20/ Peut-on s’attendre à un gameplay proche de Max Payne 3 pour GTA 5 ?
 

Nous n’avons pas fait un copié-collé du gameplay de Max Payne 3 dans GTA V, mais il est sûr que nous avons utilisé notre savoir-faire avec ce jeu pour redéfinir les combats à l’arme à feu. Je ne peux pas entrer dans les détails aujourd’hui car c’est trop tôt pour en parler, mais sachez que nous voulons faire de GTA V le jeu open world ultime, alors vous pouvez nous faire confiance quant à nos recherches. Mais encore une fois, des jeux comme Red Dead Redemption, Max Payne 3 ou Midnight Club Los Angeles ont définitivement inspiré GTA V.

 

 

21/ GTA, c’est aussi une histoire de mini-jeux. Qu’avez-vous prévu cette fois-ci ?
 

Grand Theft Auto 5Il y aura moins de mini-jeux que dans les anciens GTA, mais ils seront d’une grande qualité, de la même trempe par exemple que le poker dans Red Dead Redemption. Beaucoup de personnes estiment que c’est le jeu de poker le plus abouti et continuent d’ailleurs à y jouer. C’est ce qu’on a souhaité faire avec le tennis, le golf et le yoga. Au lieu de vous proposer une cinquantaine de mini-jeux pourris, on a préféré vous en proposer une quantité suffisante mais de qualité irréprochable. Et ça valait le coup de se donner la peine car s’il y a bien un autre aspect que les gens adorent d’un GTA, c’est le plaisir de faire ce qu’on veut, vaquer à ses occupations, tout le côté off mission. Et cela se traduit par ces mini-jeux que nous voulions exemplaires pour que vous puissiez passer du bon temps. Ils seront fun to play et à partir de là, vous pourrez lancer GTA V juste pour jouer à ces mini-jeux.
 

 

22/ GTA est connu aussi pour sa bande-son, toujours de bon goût. Quel sera la couleur de la BO dans GTA V ?
 

Bien sûr, vous allez retrouver toutes les stations de radio avec des musiques connues qui rappellent la Californie d’aujourd’hui. Du hip-hop, du rock, de la pop, des musiques d’influences espagnoles mais aussi de la musique classique. Et pour la première fois dans un GTA, vous allez retrouver également une bande originale créée spécialement pour le jeu. Nous l’avions fait pour Red Dead Redemption et Max Payne 3, nous avons adoré et nous souhaitons retrouver ces sensations. Nous avons un type en Ecosse, Craig Connor, qui bosse pour nous depuis le premier GTA et nous lui avons évoqué l’idée de réaliser une bande-son et il s’est mis au travail aussitôt et le résultat est incroyable. Il est parvenu à transcender chaque mission en y ajoutant sa musique, sa touche, ce qui rend le jeu encore plus dynamique et émouvant quand il le faut !
 

 

23/ Avec GTA IV, vous avez introduit l’utilisation du téléphone portable, avec parfois des missions qui profitaient des technologies d’aujourd’hui, comme aller surfer sur Internet par exemple. Peut-on s’attendre à ce genre de choses dans GTA V ? La mode est aux réseaux sociaux, Facebook, Twitter. Y aura-t-il tout ça dans le jeu ?
 

Peut-être oui… Peut-être qu’il y aura des choses de ce goût-là oui… L’histoire de GTA V se déroulera en 2013, ce qui veut dire que nous avons adapté le monde d’aujourd’hui à celui de GTA 5. Le téléphone sera toujours là, mais il a évolué. Nous utilisons des smartphones désormais donc, vous pouvez vous attendre à utiliser votre téléphone mobile comme dans la vraie vie…
 

 

24/ Peut-on dire que ce GTA V est probablement le GTA le plus ambitieux, le plus difficile à faire pour les équipes de Rockstar Games ?
 

Grand Theft Auto 5Dans un sens oui. Avec l’intégration de ces trois personnages à contrôler en même temps, ce fut un vrai challenge pour nous et avec du recul, je pense que les jeux les plus ambitieux que nous ayons créés à ce jour sont GTA III et GTA V. GTA IV aussi quelque part, car c’était le premier jeu en haute définition que nous faisions, mais GTA III a un goût particulier, certainement parce qu’il a révolutionné le jeu vidéo. C’était le premier de son genre, le point de départ de tout. Mais cette fois-ci, avec GTA V, tout est tellement gigantesque que vous ne verrez plus jamais un jeu open world de la même manière. Cela dit, nous n’avons pas d’autres choix que de repousser les limites, car nous serons jugés sur le contenu. Les gens en veulent toujours plus et c’est normal. Cela fait plus de 6/7 ans que nous jouons sur cette génération de consoles, donc les gens sont habitués à leur machine. Il est grand temps de leur offrir quelque chose de spectaculaire.

Propos recueillis le 25 octobre 2012 à New York par Maxime Chao





Maxime Chao par Maxime Chao
le mardi 13 novembre 2012, 21:15
Suivre ce rédacteur sur


 Furieux Votez  Blasé Votez  Indifferent Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Indifferent


À découvrir également
Autres articles

GTA 5 : on peut aussi incarner un requin, un orque, un dauphin ou un poisson Avec GTA 5 sur PS4 et Xbox One, on va de surprises en surprises ! Après avoir appris qu'on pouvait se transformer en animaux de la basse-cour, voilà qu'on apprend qu'on peut incarner des requins, dauphins et autres poissons. 3 | 22/11/2014, 09:48
GTA 5 : un embouteillage qui prouve que l'écosystème du jeu est autonome Depuis la sortie de GTA 5 sur PS4 et Xbox One, les vidéos pullulent sur YouTube à nouveau. Une nous a d'ailleurs tapée dans l'oeil, celle d'un embouteillage qui prouve que l'écosystème du jeu est autonome. 7 | 21/11/2014, 16:02


Derniers commentaires
Par bug man fr le Mercredi 12 Novembre 2014, 21:40
Sur gta 5 online je voudrai une mise a jour avec de roller et skate

Répondre
-
voter voter

Par Bozkurt le Lundi 6 Octobre 2014, 12:26
Wooooooooow c'est trop bien gta6

Répondre
-
voter voter

Par duancan brothier le Mercredi 24 Juillet 2013, 2:04
Y aura t'il le mode multi-joueurs comme dans gta San Andreas sur ps2... Exenple il a un coin secret avec un logo pour avec deux petit personnages

Répondre
-
voter voter

Par Koenigsegg Agera XX le Jeudi 4 Avril 2013, 11:56
J'chète le jeu les mains en l'air ! Je le veut ! C'est vraiment de la bombe !

Répondre
-
voter voter

Par chay le Dimanche 13 Janvier 2013, 12:56
se jeu et tout simplement magnifique je pense que ca va etre une tres bonne histoire qui est faite pour dureé continuer comme sa rokcstar vous ete sur la bonne voie et merci a toute l equipe et surtout a jeu actut pour toutes ses info

Répondre
-
voter voter

Par i(t'a_uy"_u(' le Samedi 8 Décembre 2012, 12:34
On oublie le mode multijoueur en ligne je crois.

Répondre
-
voter voter

Par Massyl94 le Samedi 17 Novembre 2012, 11:52
Cé de la bombe ce jeu je pari que ca va etre explosif je vé l'acheter sé sur!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Répondre
-
voter voter

Par TYTYG le Samedi 17 Novembre 2012, 11:47
YTYH65TYH65TR

Répondre
-
voter voter

Par romeo1 le Samedi 17 Novembre 2012, 11:22
jespere que l utilisation des 3 joueurs simultanement donnera un bon game play moi je pensais plutot utiliser un seul joueur comme dans les autres gta ce qui n est pas le cas dans gta v j espere que utiliser 3 joueurs simultanement sera interessant

Répondre
-
voter voter

Par jubilatoire bb le Vendredi 16 Novembre 2012, 20:51
C'est di lourd ce GTA V. CEla s'annonce véritablement enomre. encore un vrai jeu à la Rockstar !! Dan Houser est un génie !

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 31 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







GTA 5

Jeu : Action/Course
Editeur : Rockstar Games
Développeur : Rockstar North
18 Nov 2014

18 Nov 2014

27 Jan 2015

17 Sept 2013

17 Sept 2013

Zone Membres

Vos Notes :
19/20
Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr