JeuxActuJeuxActu.com

Test également disponible sur : Wii

Test EA Sports NBA Jam

Test NBA Jam Wii
Les Notes
14 20 note multi-utilisateurs EA Sports NBA Jam 4 5

EA Sports NBA Jam sur Wii n'a pas usurpé son nom. Totalement dans l'esprit rageur et décalé des titres qui firent fureur dans les années 90, cet opus 2010 est un condensé de fun passé à la moulinette du grand n'importe quoi. Un pur titre arcade donc, qui se pose en excellent contrepoids à NBA 2K11 et autres NBA Elite 11, et qui pourrait bien égayer quelques soirées "nostalgie" entres potes. Néanmoins, si la note d'intention de la saga est respectée, on déplorera que l'enrobage graphique du titre n'ait pas été un peu plus poussé, que le gampelay soit toujours aussi basique et que l'ensemble n'ait vraiment d'intérêt qu'en multi. Il demeure cependant que malgré ces défauts, EA Sports NBA Jam sur Wii se révèle être une madeleine de Proust tout ce qu'il y a de plus digeste.


Les plus
  • L'esprit déjanté de la saga toujours présent
  • Une maniabilité exemplaire
  • De nombreux joueurs à débloquer
  • Ultra fun en multi
  • Les commentaires en VO
  • Le côté nostalgique
  • Pas vraiment de concurrence
Les moins
  • Pas de online
  • Une réalisation qui manque de cachet
  • Gameplay limité
  • Peu de modes de jeu


Le Test

Lorsqu'on parle de basket-ball sur consoles, un jeu revient régulièrement : NBA 2K. Effectivement, il s'agit là de la simulation la plus réussie du marché, celle qui se vend le mieux, celle dont tout le monde parle. Mais il faut bien reconnaître que pour ceux qui ne sont pas des acharnés des parquets qui grincent et des ballons oranges, le titre de 2K Sports a de quoi laisser sur le banc de touche. Heureusement, pour ceux-là et tous les autres qui cherchent du fun immédiat sans nécessairement enchaîner les heures d’entraînement, il y a EA Sports NBA Jam. Après nous avoir offert un NBA Street Homecourt particulièrement réussi, l'éditeur américain a déterré l’ex-licence de Midway, reine du basket arcade à la glorieuse époque des consoles 16 bits. Souvenirs, souvenirs.


Les nostalgiques se souviennent. Cela se passait au siècle dernier mais c'est comme si c'était hier... NBA Jam ! Deux mots qui claquent comme un contre de Muggsy Bogues sur Patrick Ewing. A l'époque bénie des consoles 16-bit, le titre de Midway régnait en maître dans les salons, avec ses parties hystériques en deux contre deux, ses dunks de malade, sa fluidité à toute épreuve et ses nombreuses stars. Puis, petit à petit, les simulations ont pris le pas sur l'arcade dans le cœur des joueurs et la saga NBA Jam perdit de sa superbe ; pour mieux rebondir ! En 2010, la voilà de retour sur Wii, avec la bonne intention de marquer un trois points en redorant le blason de l'arcade fun et débridée. Trois ans après NBA Street Homecourt, le seul titre de basket arcade développé par Electronic Arts sur consoles HD, il était temps !

Boomshakala !

Dans les premières parties, aucune surprise. Le concept du jeu n'a pas bougé d'un iota et nous sommes toujours aux commandes d'un joueur évoluant dans un match en 2 vs. 2, où la seule règle est de planter des paniers plus extraordinaires les uns que les autres. Premier constat qui peut décevoir : les graphismes ne sont pas franchement folichons. D'accord, nous sommes sur Wii, mais on sait que la console de Nintendo est capable de proposer beaucoup mieux. Les modélisations sont basiques, les animations trop scriptées, et le public pas très réactif. La seule bonne idée vient des personnages aux expressions faciales loufoques, qui changent en fonction de leur action sur le terrain. On sent que les développeurs n'ont pas trop souhaité s'éloigner du charme "brut de décoffrage" du titre original -d'ailleurs, le jeu n'est pas proposé en 16/9 mais en 4/3 - mais quand même, ils auraient pu lui donner un cachet un peu plus inspiré. Intéressons-nous maintenant à ce qui faisait la force des NBA Jam, à savoir le gameplay et les sensations nerveuses qu'il nous procurait. Comme autrefois, les dunks sont toujours aussi maousses et, avec suffisamment de doigté, le joueur pourra réaliser un "super dunk" qui crame le panier et éclate le plexiglas qui l’entoure. En attaque, quatre types d'actions sont possibles : les feintes, les coups d'épaule, les passes et les shoots. En défense, on pourra bien entendu effectuer des contres ravageurs, mais aussi chiper la balle à l'adversaire, voire carrément le bousculer dans l'espoir de lui faire perdre le ballon - une action que l'ordinateur ne se prive pas d'utiliser à longueur de match. Wii oblige, la principale innovation du gameplay se situe dans l'intégration de la Wiimote pour effectuer quelques-unes de ces actions. En levant le bras, le joueur sautera, soit pour contrer, soit pour amorcer un shoot. Il faudra alors baisser le poignet au bon moment pour que le ballon vienne caresser les filets. Pareil avec les dunks avec lesquels le timing sera important, puisque si l’on ne baisse pas là Wiimote au bon moment, l’adversaire aura tout le loisir de tenter un contre. Que les puristes se rassurent néanmoins, il sera tout à fait possible d'opter pour une maniabilité au pad, plus conventionnelle, mais qui à nos yeux manque un peu de fantaisie. Question de goût sans doute. D'ailleurs, puisque l’on en est à parler de goût, on aurait aimé que la palette de mouvements des joueurs soit un peu plus étoffée. D'accord, on se serait éloigné un peu du concept NBA Jam. Mais quel dommage que les dribbles par exemple, ou les feintes, ne soient pas plus nombreux. C'est quand même frustrant de voir des joueurs réaliser des sauts de dix mètres de haut pour dunker, mais limités à deux ou trois gris-gris tout juste bons à épater la galerie un samedi après-midi, sous la ligne 2 à Jaurès. En ce sens, la saga NBA Street était autrement plus exhaustive.

EA Sports NBA Jam a donc tout misé sur le fun, histoire de rappeler quelques bons souvenirs aux anciens qui, à une époque, soufflaient dans des cartouches pour les faire fonctionner.

EA Sports NBA Jam a donc tout misé sur le fun, histoire de rappeler quelques bons souvenirs aux anciens qui, à une époque, soufflaient dans des cartouches pour les faire fonctionner. Toutefois, après quelques matches, un constat est inévitable : comme il y a 15 ans, les parties en solo sont vite répétitives. Eh oui, on l'avait un peu oublié, mais NBA Jam, tout seul, c'est barbant. Ici, la donne est la même, malgré les efforts effectués par l'éditeur pour améliorer le rythme des matches, beaucoup plus fluides qu'auparavant. On se tournera donc vite vers ce qui fait la force du titre, à savoir les parties multijoueur, uniquement en local puisque l'éditeur n'a pas jugé bon de miser sur le réseau. Côté modes de jeu, aux premiers abords, c'est assez light. Un mode "Exhibition", quelques mini-jeux dans un "Remix Tour" tels que le 21 (le premier arrivé à 21 a gagné), la "Domination", le concours de dunk et un mode "Campagne" qui offre au joueur la possibilité de se frotter à toutes les équipes du jeu. Une fois encore, il sera bien plus marrant de se faire tout ça à plusieurs. D'autant que les récompenses sont plutôt sympathiques pour quiconque serait un peu fan de basket. Jugez-plutôt : le jeu propose de débloquer un certain nombre de joueurs "classiques", ainsi que quelques invités spéciaux particulièrement gratinés. Les fans de NBA seront donc aux anges de pouvoir incarner Larry Bird, "Magic" Johnson, Clyde Drexler, Scottie Pippen, Dennis Rodman, Detlef Schrempf ou encore Julius Erving (le grand Dr. J himself), tandis que les amateurs de grand n'importe quoi s'en donneront à cœur joie en jouant à la baballe avec de célèbres politiques (George Bush, Sarah Palin, Barack Obama, Bill Clinton) ou quelques guests, tels que les Beastie Boys ou la belle Michelle Beadle, reporter sur ESPN 2. Du n'importe quoi ? Tout à fait. Mais du n'importe quoi assumé à 200%, totalement dans l'esprit de la saga. C'est à se demander si EA n'a pas développé ce titre uniquement pour les (vieux) fans de la franchise. Chose qui est loin de nous déplaire.





Pierre Delorme

le jeudi 7 octobre 2010
17:38




 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

JA : l'émission 187 au Parc Montsouris Au sommaire, découvrez un reportage sur Call of Duty Black Ops à Los Angeles et 5 tests vidéo dont le nouveau Naruto sur consoles HD, MEDAL OF HONOR et Enslaved. 25 | 22/10/2010, 19:11
EA Sports NBA Jam Voici comment débloquer un personnage dans EA Sports NBA Jam. 18/10/2010, 12:29

EA Sports NBA Jam 12/10/2010, 14:22
EA Sports NBA Jam 6 | 24/05/2010, 12:05
EA Sports NBA Jam prend la pose 4 | 21/05/2010, 17:41


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Les commentaires sur ce sujet sont fermés.
EA Sports NBA Jam

Jeu : Sport
Développeur : EA Canada
26 Nov 2010

26 Nov 2010

7 Oct 2010

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Les vidéos
 
EA Sports NBA Jam - Trailer
Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.