JeuxActuJeuxActu.com

Test également disponible sur : PC - X360 - PS3

Test Spec Ops The Line

Test Spec Ops The Line

Spec Ops The Line est un TPS efficace dont il serait trop facile de critiquer ses mécaniques de jeu un tantinet classiques. Et pourtant, le titre de 2K Games parviendra à coup sûr à satisfaire plus d'un joueur grâce à sa représentation lumineuse et apocalyptique de Dubaï, nouveau champ de bataille baignant dans l'excès et la terreur. Ajoutez à cela une mise en scène crescendo qui retranscrit physiquement comme psychologiquement la folie de notre héros avec réussite, et plongeant ainsi petit à petit le joueur dans l'horreur d'un conflit qu'il ne maîtrise plus. Enfin, son mode multijoueur complet occupera les adeptes des bains de sang en ligne pendant plusieurs heures, venant se greffer à une campagne solo que l'on aurait aimé au final un peu plus longue.

Retrouvez plus bas la suite de notre test de Spec Ops The Line


La Note
17 20 note Spec Ops : The Line
Les plus
  • Dubaï comme si vous y étiez
  • Des mécaniques de jeu simples mais efficaces
  • La mise en scène crescendo
  • Une bande-son de choix
  • Un mode multi complet
Les moins
  • Le gameplay manquant légèrement d'originalité
  • Une campagne courte
  • Les fameux choix moraux trop peu nombreux


Le Test

Spec Ops est une licence qui, croyez-le ou non, existe depuis 1998. Une série de TPS pourtant tombée dans l'oubli au début des années 2000 et que 2K Games et les studios Yager Development font aujourd'hui renaître de ses cendres. Au programme, un épisode torride nous transportant dans la chaleur de Dubaï et baptisé Spec Ops The Line. Une ligne que les développeurs nous invitent très clairement à franchir par le biais de scènes chocs et de choix cornéliens à prendre. Les joueurs se sentiront-ils pour autant si mal à l'aise ? Réponse dans notre test.


Spec Ops : The LineLe scénario de Spec Ops The Line, découpé en une quinzaine de chapitres plus ou moins cohérents, nous transporte dans les bottes du Capitaine Walker, accompagné de ses deux coéquipiers de l'escouade Delta. Leur mission : retrouver le Colonel Conrad en charge de l'évacuation de la ville de Dubaï, dévastée par une tempête de sable, et tout ceci en dézinguant les Damnés, des militaires américains devenus rebelles. Mis à part un lieu de prédilection pour le moins original, le scénario ne surprend guère en l'état et ne fait que reprendre des bases plus ou moins pré-construites du genre. Mais, en dépit d'une première partie assez classique et légère, la campagne parvient à se démarquer en proposant a fortiori une visite de Dubaï troublante durant laquelle l'univers chic de la ville et les visions choc que doivent endurer nos héros (tombant petit à petit dans la folie) se marient intelligement. Certaines situations bousculent ainsi l'éthique et le déroulé de l'action gagne très clairement en intensité dès la seconde partie du jeu, pour atteindre son paroxysme, que ce soit à travers la représentation psychologique des personnages que dans les phases de jeu gênantes qui jouissent d'une bien meilleure mise en scène. La principale déception se trouve du côté de sa durée de vie, assez courte avec moins d'une dizaine d'heures au compteur, ainsi que des choix moraux donnés aux joueurs, alors fer de lance de l'éditeur lors de la promotion du titre, trop peu nombreux. Les développeurs se rattrapent pourtant en bout de course en proposant plusieurs fins possibles.

 

Mais vous êtes fou ? Oh oui !

 

Spec Ops : The LineEn bon TPS qu'il est, Spec Ops The Line ne lésine pas sur les phases de tir nerveuses. Le joueur n'aura pour ainsi dire aucun réel moment de répit, en ligne de mire une IA meurtrière qui n'hésitera pas à user des grosses pétoires et autres grenades pour vous déloger. On regrette pourtant que la difficulté n'évolue pas progressivement car, si certes le nombre d'ennemis et leurs armements varient au fur et à mesure de notre avancée dans Dubaï, être touché de façon systématique par la moindre balle en devient déroutant. L'absence d'une quelconque facette de personnalisation, notamment de l'arsenal, est aussi sujette à caution, mais s'excuse par la très grande variété des armes disponibles et aux munitions rares qui demanderont de dépouiller sans cesse les cadavres ennemis pour se réapprovisionner. Si certes la maniabilité souffre d'une légère rigidité et d'un système du couverture loin d'être parfait, elle ne déroutera pas les fans du genre avec des contrôles faciles à assimiler. Et puis qu'on se rassure, l'action est omniprésente et la possibilité d'utiliser certains environnements à son avantage reste sympathique, quoiqu'assez anecdotique à l'image des quelques baies vitrées à briser afin d'en libérer le sable et ensevelir ses ennemis. Le manque réel d'innovation ne manquera pas de mettre la puce à l'oreille à certains, principalement en comparaison à d'autres TPS phares du marché. C'est donc du côté de son mode multijoueur et de sa réalisation artistique sympathique que le le titre cherche après tout à se distinguer.

 

Sea, Sex, and Sand

 

Spec Ops : The LineLes joueurs adeptes de la personnalisation à outrance pourront a contrario satisfaire leurs pulsions meurtières via le mode multijoueur, bien plus complet et proposant des cartes plus ou moins labyrinthiques. Constitué de divers modes de jeux en ligne classiques mais efficaces (DeathMatch, Team DeathMatch, destruction de points), le multijoueur s'appuie comme tout bon mode en ligne sur un système d'expérience permettant de débloquer de nouvelles armes et armures. Rien de bien transcendant, la seule originalité prenant la forme d'un choix à la fin de certaines parties demandant aux joueurs de choisir entre laisser vivre ou exécuter le leader de l'équipe ennemie. Malgré tout, en venant se greffer à la courte campagne, le multijoueur rallonge assurément la durée de vie du titre. Du côté de la réalisation, la modélisation des personnages reste crédible, affichant les moindres brûlures et blessures du héros au fur et à mesure de la progression. Seule ombre au tableau, l'animation des personnages souffre d'un manque de souplesse, notamment dans les déplacements. Mais c'est véritablement en nous transportant à Dubaï que les développeurs ont voulu nous en mettre plein les mirettes. Avec ses reproductions fidèles des grattes-ciels, ses effets de lumière abondants et ses environnements intérieurs ravagés par les tempêtes de sable ou préservés des intempéries, Spec Ops The Line propose une balade dépaysante, que seules quelques textures baveuses viennent éventuellement entacher le rendu final. Ajoutez à cela une bande-son constituée de classiques du rock et vous obtenez une visite de Dubaï menée tambour battant.

 

 

TEST VIDEO SPEC OPS THE LINE





par Vincent de Lavaissière
le mardi 26 juin 2012, 22:43


 Furieux Votez  Blasé Votez  Indifferent Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Indifferent


À découvrir également
Autres articles

Humble Bundle ajoute 5 jeux X-COM à son offre Humble Bundle met à jour son offre. Un bon nombre de jeux X-COM et 2K Games sont notamment disponibles à petits prix. 17/07/2014, 15:41
Les développeurs de Spec Ops The Line présenteront leur nouvelle licence à l'E3 2014 Yager Development, le studio à l'origine de Spec Ops The Line, a fait savoir sur Twitter qu'il dévoilerait sa nouvelle licence à l'E3 2014. 03/06/2014, 09:41


Derniers commentaires
Par fadyilyes le Mardi 5 Mars 2013, 19:30
voter citer
meme si c'est la demo c'est trop bien.

Par nicolasfeplps le Jeudi 28 Juin 2012, 21:46
voter citer
je viens de le recuperer. Il est franchement réussi c'est un gros 16, voir un 17.

Par klein88 le Mercredi 27 Juin 2012, 21:26
voter citer
17/20 c'est pas mal pour un TPS

Par archnophobia1 le Mercredi 27 Juin 2012, 18:14

likeSmall 19
voter citer
tres bone test...

Par Le_Viking92 le Mercredi 27 Juin 2012, 18:08

likeSmall 3
voter citer
Je l'ai déjà dit, mais il faut que je me fasse la démo, faut dire que je n'ai pas eut trop le temps ces derniers jours, je savais qu'il allait etre bon, mais avec 17/20 cela frole l'excellence

Par GodblessUSA le Mercredi 27 Juin 2012, 9:13
voter citer
il a finalement été assez bien noté dans la presse, franchement je m'y attendais pas mais bon je garde mes sous pour Halo4 ^^

Par jesus_freak le Mercredi 27 Juin 2012, 9:06

likeSmall 26
voter citer
Quand j'ai joué à la démo j'ai arrêté avant la fin car je trouvais ça nul.

>> Voir les 7 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Spec Ops : The Line

Jeu : Action
Editeur : 2K Games
Développeur : Yager Development
29 Juin 2012

29 Juin 2012

29 Juin 2012

Zone Membres

Vos Notes :
19/20
Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours