JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : PC

Test ShootMania Storm

Test ShootMania Storm sur PCIssu d’une culture e-sports très forte, ShootMania Storm réussit le pari de fédérer les joueurs hardcores et occasionnels en proposant des mods variés et une prise en main instantanée. Si l’on peut néanmoins regretter le travail vraiment baclé sur ManiaPlanet, l’expérience communautaire et la liberté laissée par le studio au joueur pour s’approprier le jeu devrait normalement séduire les gamers tout comme le gameplay ultra nerveux. D’autant qu’avec un prix de vente de 20€ et la possibilité de jouer aux modes "Royal" et "Elite" gratuitement, les arguments financiers en faveur de ce jeu ne manquent pas. Ajoutez à cela un support e-sport actif avec de nombreuses compétitions comportant leur volet ShootMania Storm et vous devriez être sûrs de trouver du monde sur les servers Nadeo pendant de longues années. Souhaitons-lui autant de réussite qu’à son cousin Trackmania.
Retrouvez plus bas la suite de notre test de ShootMania Storm

La Note
16 20 note Shootmania Storm
Les plus
  • Gameplay novateur
  • Communauté au top
  • Subtil équilibre e-sport/casual gaming
  • Exceptionnel rapport qualité/prix
Les moins
  • ManiaPlanet
  • L'éditeur de vidéos pas simple à prendre en mains
  • Quelques petits bugs


Le Test
ShootMania Storm s’inscrit dans la longue tradition des jeux du studio français Nadeo, qui propose depuis plusieurs années des titres calibrés pour l’e-sport. On se souvient tous des excellents  épisodes de TrackMania, qui avaient eu droit à leur déclinaison free-to-play spécialement pour le jeu en compétition : Trackmania ESWC (Electronic Sports World Cup), avant que ce titre ne devienne TrackMania Nations, puis Forever… Basé sur les classiques du FPS, Nadeo nous offre avec ShootMania Storm un pur produit multijoueur aux mécaniques de jeu résolument old school. Y a plus qu'à enfiler sa combi flashy et à semer la peur sur les serveurs du monde entier !

Shootmania StormShootMania Storm se présente comme un FPS simple, minimaliste même, qui surfe sur une prise en main très simple et des modes de jeux qui ont fait la réputation de ces jeux d'action en vue subjective à travers les âges. Lorgnant davantage du côté des FPS compétitifs façon Unreal tournament ou Quake, ShootMania Storm propose néanmoins une identité propre, à la dimension retravaillée au niveau du gameplay. Utilisant le traditionnel duo clavier/souris, ShootMania Storm ne fera pas appel de manière poussive votre mémoire ; car à part les touches de déplacement zqsd, vous utiliserez le click gauche de la souris pour tirer et le click droit pour à peu près tout le reste. En effet, un click vous fait sauter tandis que maintenir le bouton vous fournit un boost de vitesse rappelant le  JetPack de Tribes Ascend. Cette même touche vous permettra également d’utiliser les modes d’armes secondaires. Ce gameplay épuré, on le retrouve absolument partout ! Par exemple, les frags ne comptent pas dans le jeu et ce qui détermine votre score, c’est le nombre de fois où vous réussirez à toucher votre adversaire, des points étant accordés pour chaque impact, avec la possibilité de faire des combos. Ainsi, une touche vaut 1 point mais si vous touchez deux fois d’affilée votre adversaire, votre deuxième touche vous attribuera 2 points. Si vous réalisez trois touches de suite, la première vaudra 1 point, la seconde2 et la troisième 3…Et ainsi de suite. Une mécanique qui vient donc récompenser la précision et la parcimonie dans les tirs, puisqu'il n’est pas question ici d’arroser votre cible en misant sur le nombre de tirs pour faire le travail à votre place.

 

Un système d'armes ingénieux

 

Shootmania StormD’ailleurs, les armes vous interdisent ce type de jeu, puisque les munitions sont accordées au prorata du temps. Ainsi, avec le blaster de base, vous avez droit à 4 tirs en 4 secondes ; une mécanique astucieuse qui vous permet de tirer vos coups en rafale. Se retrouver à court de munitions n'est donc pas gênant en soi, car c’est bien en utilisant ses tirs avec parcimonie que l’on arrivera à quelque chose. La mécanique est la même pour les autres armes, et d’ailleurs, autre innovation du gameplay, vous ne pourrez pas choisir vos armes, ces dernières étant attribuées en fonction des surfaces que vous foulerez. Par exemple en extérieur, vous aurez droit au Blaster, dans les endroits couverts (tunnels ou autres), vous disposerez d’un lance-grenades, bien plus dévastateur, mais aux projectiles lents, et qui prend son temps pour recharger ses munitions.

 

La mécanique est la même pour les autres armes, et d’ailleurs, autre innovation du gameplay, vous ne pourrez pas choisir vos armes, ces dernières étant attribuées en fonction des surfaces que vous foulerez."

 

Shootmania StormSelon le même schéma, des plates-formes grises en métal vous permettront d’utiliser le fusil de sniper très largement inspiré du Railgun de Quake. C’est là que le système de surface de jeu devient génialissime, empêchant les snipers de camper n’importe où, et par conséquent obligeant à une utilisation dynamique de l’arme. En effet, pas question de camper sur une plateforme complètement à découvert, et il convient donc d’arriver à pleine vitesse sur la zone, ajuster et tirer son coup de Railgun avant de déguerpir au plus vite. Le système de revêtement ne se limite d’ailleurs pas qu’aux armes puisque vos déplacements seront aussi conditionnés par le terrain. Sur de la terre, votre vitesse sera basse, mais si vous utilisez les chemins tracés, vous pourrez alors atteindre des vitesses dignes d’un Need For Speed. Une vitesse qui sera utilisée pour actionner des jumpers et autres tremplins afin d’atteindre les moindres recoins de la carte. Si cette mécanique faite de carcans est repoussante au premier abord, elle s’avère finalement redoutable d’efficacité permettant un gameplay extrêmement dynamique et rythmé. Les munitions venant souvent à faire défaut, seule votre capacité de déplacement pourra vous sauver la vie.

 

E-sports ou Casual : choisissez !

 

Shootmania StormAu menu des modes de jeu, trois sont taillés pour la compétition, mettant le skill des joueurs à rude épreuve. Le mode "Jous"t propose des affrontements en 1 vs 1 organisés par poules, dans lesquels les joueurs doivent aller d’un point à un autre pour recharger leur arme, le premier à 7 points avec 2 points d’avance gagne le round. Le mode "Elite" est quant à lui plus inventif en proposant un format 1 vs 3 dans lequel un attaquant équipé du Railgun et d’une armure puissante doit marquer face à trois défenseurs. Puis le mode "Heroes", qui sur une base de 5 vs 5 reprend le même concept du "Capture The Point". Au-delà de ces modes compétitifs, le joueur lambda sera ravi de constater que Nadeo a pensé à lui avec une foule de modes funs. Le mode "Royal" est un de ceux-là, proposant une battle royale en bonne et due forme, dans laquelle les participants sont forcés par une tornade à rejoindre le centre de la map, le dernier survivant gagnant la partie. Un mode "Time Attack" est également présent pour les dingues de vitesse et s’apparente à une course de vitesse à travers la map, sûrement une réminiscence de Trackmania. Si les modes standards ne vous conviennent pas, vous pouvez également faire un tour du coté des serveurs communautaires qui proposent de nombreux mode bien barrés à l’image du JailBreak, qui transforme ShootMania Storm en une balle au prisonnier géante.

 

Shootmania StormLa communauté Nadeo étant très vaste, le nombre de mods devrait d’ailleurs croître très rapidement ,surtout quand on sait que le studio a intégré les outils de création directement dans le jeu. On pourra ainsi enregistrer ses propres replays, sans passer par un logiciel tiers du type Fraps. Un éditeur de maps très complet est évidemment de la partie, et en poussant un peu plus loin, vous pourrez éditer les règles du jeu afin de créer vos propres mods que vous pourrez soumettre et partager avec la communauté. Alors évidemment tout n’est pas rose et ShootMania Storm comporte également ses défauts, et en tête de liste on se doit de placer l’infâme interface ManiaPlanet qui a vraiment été baclée. Entre lançeur, hub communautaire et catalogue de jeux, l’interface d’Ubisoft ne convainc vraiment pas et l’on se rappelle pourquoi Steam a mis 10 ans à devenir la plateforme qu’elle est. Pour le jeu à proprement parler, si les graphismes ne sont pas formidables, ils restent tout à fait potables, et dans le cadre d’un jeu e-sport, la volonté de rendre le titre accessible au plus grand nombre se comprend, la configuration requise en atteste d'ailleurs. Le prix à payer sera donc l’absence de modélisation pour les armes ou le joueur que vous incarnez, mais ces défauts restent relativement mineurs. Quelques bugs sont également à relever lorsqu’on cherche bien, mais la réalisation reste globalement de bonne facture.

 




Réagir à cet article 1 réponses
Réagir à cet article
Damien Greffet par Damien Greffet
le mardi 23 avril 2013, 11:52

À découvrir également
Autres articles

Shootmania Storm : un trailer pour la sortie du jeu Dernière production des studios Nadéo, géniteurs de Trackmania, Shootmania Storm est désormais disponible à la vente et s'offre un trailer de lancement. Après les courses de voitures arcade, Le studio s'attaque donc aux FPS. 11/04/2013, 09:54
ShootMania Storm : la date de sortie enfin dévoilée Ubisoft boucle la journée en beauté en dévoilant enfin la date de sortie de ShootMania Storm, son fameux FPS en ligne prévu sur PC. 22/01/2013, 19:05


Derniers commentaires
Par maxence59580 le Mardi 23 Avril 2013, 20:52

likeSmall 9
1 voter citer
Comment ça "enfin un fps inteligent?" et black ops 2 alors ?

>> Voir la réponse dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Shootmania Storm

Jeu : FPS
Editeur :Ubisoft
Développeur :Nadeo
Dates de sortie :
10 Avril 2013

16 ans et plus


Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours