JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : PC - PS Vita - PS4

Test Secret of Mana : le remake 3D dont on se serait bien passé...

Test Secret of Mana : le remake 3D dont on se serait bien passé...
La Note
10 20

Cette version remasterisée de Secret of Mana est la preuve criante qu’il ne faut pas retoucher les chefs-d’œuvre sans y mettre les moyens. Vidé de toute sa substance artistique, le jeu ne bénéficie par ailleurs d’aucune optimisation capable d’améliorer son ergonomie. Si les anciens se laisseront sans doute embarquer pour un nouveau run, les néophytes auront en revanche beaucoup de mal à surmonter certains aspects archaïques volontairement maintenus au nom de la fidélité. Un argument passe-partout pour ne pas avoir à justifier, en fait, que l'on n'avait pas un rond à mettre dans un projet qui aurait mérité nettement plus de respect. Mais avec The Avengers Project dans les parages...


Les plus
  • Les sauvegardes automatiques
  • Le multijoueur en local
  • La fibre nostalgique, forcément
  • La possibilité d’opter pour le doublage japonais
Les moins
  • Graphiquement ultra faible
  • Les soucis de pathfinding
  • Manque cruel d’ergonomie
  • Plus facile que la version originale
  • Des voix caricaturales
  • Des musiques réorchestrées qui n’emballent pas vraiment
  • Trop cher à 40€


Le Test

Est-il besoin de présenter Secret of Mana, l’un des monstres sacrés de l’Action-RPG sur SNES ? A l’heure où les remasters/remakes se multiplient sur des machines qui ont coûté un bras, Square Enix en profite pour donner une seconde jeunesse aux aventures de Randi, Primm et Popoï. Compte tenu qu’un portage quasi identique à la version originelle a déjà été réalisé sur mobiles, on s’attend cette fois-ci à un travail d’orfèvre digne de la 2D de l’époque avec, au passage, quelques ajustements pour gagner en ergonomie. Or, c’est à un véritable carnage auquel on assiste. Voilà pourquoi.


Secret of Mana 3DQuand on est amené à tester le remaster d’un chef-d’œuvre qui a bercé notre adolescence, le principal danger, c’est de se faire polluer l’esprit par cette nostalgie qui nous ferait passer à côté d’un certain nombre de défauts rédhibitoires ; et le premier de la liste, c’est bien évidemment l’aspect graphique de Secret of Mana. On veut bien croire que le budget accordé par Square Enix n’était pas illimité – d’autant que la maison a d’autres priorités plus importantes en ce moment – mais dans ce cas, il aurait été plus intelligent de repousser le chantier à plus tard, ou alors de conserver tout simplement la 2D de 1993. Là, on se retrouve avec une réalisation défigurée par une 3D abominable, le tout saupoudré de couleurs qui bouffent la rétine comme de l’acide. Si la magie de l’intro opère toujours, on n’est pas loin de s’évanouir quand on assiste à la fameuse scène où Randi met la main sur l’épée sacrée près de la cascade. Non seulement les textures et le chara-design font pitié, mais les expressions faciales demeurent figées. Même pour ça, Square Enix n’a pas été capable de sortir un billet. Lamentable. Avec un tel niveau de médiocrité, Secret of Mana n’a pas le droit de se vanter avec son 60fps, la 4K étant aussi un argument anecdotique. Bref, les développeurs auraient-ils pu faire pire ? Peut-être pas tellement le rendu est sale, mais on constate que les musiques réorchestrées ne sont pas aussi enivrantes que celles que l’on a connues plus jeune, bien qu’il s’agisse du domaine dans lequel Square Enix s’est le moins vautré.

Là, on se retrouve avec une réalisation défigurée par une 3D abominable, le tout saupoudré de couleurs qui bouffent la rétine comme de l’acide.

 

Secret of Mana 3DOn vient de cracher sans honte sur le choix de la 3D, mais aussi étonnant que cela puisse paraître, il y a pourtant un point positif dans tout ça. En effet, après avoir comparé avec le Secret of Mana inclus dans la Super NES Mini (pratique), on s’est aperçu que l’on ne pouvait frapper que dans quatre directions (haut, bas, gauche, droite). Dans cette version remasterisée, la prise en compte des diagonales permet de toucher les adversaires dans n’importe quelle position, ce qui offre des nouveaux angles d’attaque assez précieux dans les moments tendus. Malheureusement, cette embellie n’est que de courte durée, car question ergonomie, rien n’a été fait pour faciliter la navigation dans les différents menus. On doit donc toujours se coltiner ces multiples roulettes qui, si elles sont indolores au départ, finissent par tuer le rythme au fil des changements d’arme et de sortilège. Il est quand même hallucinant qu’en 2018, personne au sein de l’équipe ne se soit dit qu’il était indispensable de supprimer ces fichues validations à répétition, les caractéristiques des ennemis/boss changeant sans cesse. Sans doute dans un éclair de génie, les développeurs ont toutefois mis en place deux raccourcis censés rendre la vie plus belle, mais qui sont uniquement limités à R1 et L1. Oui les amis, il y a tellement de touches sur la DualShock 4 qu’ils ont préféré s’en priver. Chapeau.

"LIÉVRO SE FAIT ROSSER"

 

Secret of Mana 3DSur mobiles, on se souvient qu’en dépit d’un manque de clarté, il était possible de deviner l’inventaire des uns et des autres. Ici, c’est le bordel total : quand on souhaite passer d’un perso à l’autre, aucune icone ne s’affiche en surbrillance pour éviter de s’emmêler les pinceaux. Plus d’une fois on était convaincu d’avoir switché sur Popoï alors que, finalement, on était toujours sur Primm. Quitte à importer tous les défauts montrés du doigt il y a 25 ans, Square Enix impose de nouveau ce pathfinding moisi susceptible de ruiner une partie. En clair, inutile de s’évertuer à montrer le chemin à nos partenaires puisqu’ils finiront toujours par se coincer dans des couloirs tortueux, ou dans une clairière où l’herbe n’a pas été tondue. Du coup, la meilleure solution reste de foncer pour « récupérer » ses acolytes à la zone suivante, en croisant les doigts pour qu’il n’y ait pas trop de casse ; faute de quoi, on devra consommer une coupe dont le prix peut être élevé si l’on a affaire à un marchand trop gourmand. C’est vrai que l’on est sévère avec le jeu, mais malgré toutes les tares qu’il peut traîner, on signe tout de suite pour le boucler une énième fois, même avec sa gueule cassée. Notre enthousiasme est probablement biaisé parce que l’on connaît le vrai visage de Secret of Mana, aussi bien en solo qu’à plusieurs. D’ailleurs, il faudra se contenter du multi en local, Masaru Oyama (le producteur du jeu) ayant absolument tenu à rester fidèle à l’œuvre originale. Jouer avec des potes est un moyen efficace de gommer les errances de l’I.A., sachant que le niveau de difficulté est moins élevé que sur SNES. Bien sûr, il faut prendre le temps de leveller les armes et les magies, mais la tâche est moins rébarbative que jadis.



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
67% Furieux


À découvrir également
Autres articles

Test Secret of Mana 3D : le jeu est une belle déception, la presse est unanime Il fallait s'en douter. En envoyant Secret of Mana à la presse le jour de sa sortie, Square Enix savait éperdument que son jeu n'avait pas les qualités requises pour être à la hauteur. C'est même unanime. 1 | 19/02/2018, 17:47
Secret of Mana 3D : le trailer de lancement et ses voix anglaises qui font peur On l'a presque oublié, mais c'est aujourd'hui que sort le remake de Secret of Mana, entièrement retapé de la tête aux pieds avec des graphismes en 3D qui divisent les joueurs depuis l'annonce. Voici le trailer d'annonce. 4 | 15/02/2018, 15:53


Derniers commentaires
Par Korydan le Samedi 24 Février 2018, 11:39
J'ai jamais accroché à cette série, à part aux musiques de certains opus (sans avoir fait le jeu, c'est un comble !) J'ai toujours préféré les Final Fantasy. Mais quand je vois ça, ne connaissant pas bien, je me dis que ce serait l'occasion de m'y plonger.

Répondre
-
voter voter

Par Kerberos le Samedi 24 Février 2018, 11:01
On dirait que le jeu était prévue pour 3DS à la base en fait
Ça fait un peu comme les remake de FFIII FFIV graphiquement parlant sur DS


Répondre
-
voter voter

Par Katakuri le Vendredi 23 Février 2018, 1:58

likeSmall
Bon ce jeu quand il sera à 20 euros je l'achèterai sur ceux ma Super Famicom est branché sur ma télé la cartouche Secret of Mana retraduit en français n'est pas loin non plus !

Répondre
-
voter voter

Par Amok666 le Mardi 20 Février 2018, 23:25
Laissez dormir les vieilles gloires...Hormis un remake de Jet Set Radio!

Répondre
-
voter voter
1

Par sdf le Lundi 19 Février 2018, 19:41
J'aime beaucoup ce nouvel artwork de Primm, elle est super sexy.

Répondre
-
voter voter

Par Rockin-Squat le Lundi 19 Février 2018, 18:48

likeSmall 25
Ce massacre d'un jeu culte ... Moi qui voudrait secrètement un remake d'un de mes jeux préférés a savoir Chrono Trigger , quand je vois ce massacre , je me dis que finalement , c'est pas la peine ...

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 6 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Secret of Mana 3D

Jeu : RPG
Editeur : Square Enix
15 Fév 2018

15 Fév 2018

15 Fév 2018

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Les vidéos
 
Secret of Mana 3D : une nouvelle vidéo de gameplay de 5 min qui sent bon la nostalgie
Secret of Mana : voici la sublime vidéo d'introduction du jeu Secret of Mana : voici la sublime vidéo d'introduction du jeu
Secret of Mana : le remake HD exhibe son mode multijoueur en vidéo Secret of Mana : le remake HD exhibe son mode multijoueur en vidéo
Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.