JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : Xbox One - PS4 - Switch

*Test* My Hero One's Justice : examen réussi à l’académie des héros ?

Test My Hero One's Justice : examen réussi à l’académie des héros ?
La Note
14 20

Dans l’absolu, My Hero One’s Justice remplit son contrat. Le système de combat en arène typique des adaptations de mangas et de séries animées, bien aidé par une maniabilité assez souple, se montre accessible et permet des affrontements tout de suite spectaculaire. La réalisation se montre également tout à fait correcte, grâce à un cel-shading propre à défaut d’être impressionnant. En outre, avec deux modes solos en plus des matchs locaux et en ligne, la durée de vie s’avère tout à fait honnête. Si tout cela devrait suffire pour séduire les plus grands fans de l’œuvre d’origine, on peut tout de même regretter la narration trop expédiée du mode Histoire qui devrait à coup sûr laisser les nouveaux venus sur la touche. Quant aux amateurs de jeux de combat plus « traditionnels », ils risquent de rapidement se lasser de ces duels durant lesquels on a tendance à passer plus de temps à se courir après qu’autre chose. Mais, comme d’habitude, le jeu de Byking ne s’adresse pas forcément à ce public.


Les plus
  • Combats énergiques
  • Réalisation simple mais efficace
  • Deux modes à jouer en solo
  • Du jeu en ligne, en matches classés ou non
  • Possibilité de personnaliser les tenues des combattants
Les moins
  • L’histoire trop vite expédiée
  • Combats un peu lassants à la longue


Le Test

Comme la plupart des séries animées à succès, My Hero Academia connaît à son tour une adaptation en jeu vidéo. Il s’agit en l’occurrence d’un jeu de combat en arène qui s’inscrit directement dans la longue lignée de titres tels que Naruto Ultimate Ninja Storm et autre Dragon Ball. Mais en a-t-il suffisamment dans le ventre pour faire face à ces véritables mastodontes ?


My Hero : One s JusticeParu sous le titre My Hero One’s Justice, cette adaptation est l’œuvre du studio japonais Byking, une branche de la société Taito fondée en 2008. On lui doit notamment des jeux d’arcade uniquement disponibles au Pays du Soleil levant, comme Gunslinger Stratos ou Magicians Dead ; ces deux productions se distinguent par le mélange entre maniabilité classique et utilisation d’accessoire, le second permettant notamment d’utiliser une baguette magique pour attaquer à coups de sorts magiques. Pour My Hero One’s Justice, l’équipe de Byking est toutefois revenu à quelque chose de plus classique, mais non dénué de quelques spécificités. On trouve, par exemple, l’habituelle touche d’attaque rapide qui permet d’effectuer l’enchaînement de base en la pressant de manière répétée. Mais en inclinant le stick analogique, on déclenche une technique capable d’absorber une attaque adverse, ce qui permet d’interrompre une action un peu trop lisible de la part de son opposant. Chaque personnage dispose également d’un casse-garde, qu’il s’agisse d’une saisie ou d’un coup imblocable. Chacun de ses mouvements est en outre indiqué par une aura de couleur qui entoure alors le combattant, ce qui permet de conserver un peu de lisibilité quand l’action s’emballe et que la caméra perd un peu le fil, surtout lorsque l’un des participants commence à courir sur les murs. Ceux qui attendent justement que l’action parte en vrille peuvent d’ailleurs compter sur les attaques Plus Ultra, des furies à la mise en scène efficaces disponibles dès que l’on a chargé suffisamment de jauges spéciales. En accumuler trois permet en outre de lancer l’attaque ultime EX Plus Ultra durant laquelle le personnage principal est alors rejoint par les deux alliés que l’on peut choisir comme soutien parmi les 21 combattants disponibles.

 

HÉROS OU VILAIN ?

 

My Hero : One s JusticeAinsi, comme ses illustres modèles, My Hero One’s Justice ne cherche pas rivaliser avec les jeux de combats dits traditionnels et leur système plus carrés. Mais il propose une maniabilité assez souple et une action assez dynamique pour motiver les amateurs d’animation japonaise, d’autant que les quelques subtilités offrent une certaine marge de progression pour donner de l’intérêt aux matchs. Seulement, et c’est sans doute le genre qui veut cela, face à un rival peu expérimenté ou au contraire bien plus fort, on a vite tendance à passer plus de temps à se courir après qu’à se battre à proprement parler, ce qui peut s’avérer plutôt lassant à la longue. Heureusement, pour ceux qui ne trouveraient pas de partenaire au niveau équivalent, le jeu ne se contente pas de proposer de simples affrontements locaux ou en ligne. En effet, deux modes de jeu solos sont également disponibles, à commencer par l’indispensable mode Histoire. Fondé sur la trame de l’œuvre originale, la campagne se montre néanmoins un peu décevante : hormis quelques séquences animées, la mise en scène se montre statique la plupart du temps et l’intrigue est expédiée bien trop rapidement, ce qui risque à coup sûr de laisser les nouveaux venus sur la touche.

 

Ainsi, comme ses illustres modèles, My Hero One’s Justice ne cherche pas rivaliser avec les jeux de combats dits traditionnels et leur système plus carrés.

 

My Hero : One s JusticeCette campagne solo a au moins le mérite d’exister et de commencer par un didacticiel qui revient sur toutes les bases du système de combat. De plus, une fois cette campagne bouclée, on peut ensuite se tourner vers le mode Mission. Celui-ci offre des séries de combats de plus en plus difficiles contre l’IA et réparties sur différentes cartes. On commence chacune d’elle en déterminant son équipe de personnages que l’on conserve tout au long du parcours. C’est aussi le cas de la jauge de vie qui n’est pas automatiquement restaurée. La seule solution en cas de coup de dur est alors d’acheter l’un des objets bonus, sachant que le but de ce mode est d’obtenir le plus gros score possible et que l’utilisation de ces aides ou, pire, une défaite, entraîne une sanction à ce niveau. En cas de succès, on peut obtenir différents accessoires que l’on peut attribuer aux personnages jouables afin de personnaliser leur look et impressionner ses adversaires lors des combats en réseau. Que l’on apprécie le jeu en solo ou contre d’autres joueurs, My Hero One’s Justice assure donc le minimum syndical. Il est vrai qu’il fait difficilement le poids face à un mastodonte tel que Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm 4, qui a bénéficié du savoir-faire de CyberConnect2 pour montrer une réalisation de haute volée et surtout une mise en scène travaillée pour sa campagne scénarisée. Mais, sans être révolutionnaire, la production de Byking assure au moins du fun et du spectacle pour les fans du manga signé Kohei Horikoshi, avec des combats dynamiques et des graphismes en cel-shading plutôt soignés, soulignés par les décors en partie destructibles.



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Joyeux


À découvrir également
Autres articles

My Hero One's Justice : Inasa Yoarashi est le prochain perso à venir en DLC, les images Disponible depuis quelques jours à peine, My Hero : One's Justice disposait d'un casting rachitique de 20 combattants. Bandai Namco avait en effet prévu de vendre ses persos en DLC et voici venir Inasa Yoarashi. 05/11/2018, 16:07
My Hero One's Justice : des patates de forain dans ce trailer de lancement Le 26 octobre 2018 n'est pas que la date de sortie de Red Dead Redemption 2, c'est aussi celle de My Hero One's Justice, qui s'offre un trailer de lancement pour le coup. Une vidéo dans laquelle les héros donnent des patates. 1 | 26/10/2018, 17:03


Derniers commentaires
Par batmanmania le Jeudi 8 Novembre 2018, 2:49

likeSmall 546
14/20 C'est une belle note

Répondre
-
voter voter

>> Voir la réponse dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







My Hero : One's Justice

Jeu : Action
Editeur : Bandai Namco Entertainment
26 Oct 2018

26 Oct 2018

26 Oct 2018

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Les vidéos
 
My Hero Academia One's Justice : voici le tout premier trailer du jeu à venir sur PS4 et Switch
Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.