JeuxActuJeuxActu.com

Test également disponible sur : PC - X360 - PS3

Test Mars War Logs

Test Mars War Logs sur PC

Proposé à 20€, Mars : War Logs est un jeu aux ambitions restreintes et ça se ressent immédiatement dès les premières minutes du jeu. Pas fou au niveau de la réalisation, il offre toutefois une aventure complète à la durée de vie respectable, malgré bien des défauts. Et même si l'on peut prendre en compte qu'il s'agit d'un jeu à petit budget, certains points sont quand même difficiles à accepter et les restrictions budgétaires ne pardonnent pas tout. On espère néanmoins qu’un nouvel épisode permettra de gommer tous les défauts et proposer une expérience plus satisfaisante, peut-être digne des envies des développeurs...

Retrouvez plus bas la suite de notre test de Mars : War Logs


La Note
13 20 note Mars : War Logs
Les plus
  • Vendu 20€ seulement !
  • Scénario bien ficelé
  • Durée de vie honnête
Les moins
  • Pas très beau
  • C'est assez linéaire quand même
  • Level design sans inspiration
  • IA à la ramasse
  • Bugs de collision nombreux
  • PNJ complètement inutiles


Le Test
Jeu français développé par le jeune studio Spider Game Weavers, Mars : War Logs est ce qu'on appelle un Action/RPG avec une action post-apocalyptique puisque le théâtre de guerre se déroulera sur la planète Mars où il faudra combattre un gouvernement corrompu qui opprime ses habitants. Partant sur les bonnes bases d'un RPG entre action et récupération de loots, le dernier jeu de Focus Home Interactive veut prouver la valeur du studio via ce premier essai d'un jeu grand public en utilisant le moteur graphique maison : le Silk Engine. Proposé à 20€, Mars : War Logs se classe ainsi dans la catégorie de ces petits jeux sans prétention qui vont tenter de séduire les joueurs avec ses idées. Reste à savoir si tout ceci sera suffisant...

Mars : War LogsL'aventure de Mars : War Logs commence par la présentation d'Innocence, un jeune gamin enrôlé de force dans l'armée d'Aurora après s'être retrouvé prisonnier au Camp 19. Cette dernière est en réalité une mine utilisée pour puiser de l'eau, essentielle à la vie sur la planète Mars. Le travail étant pénible et la guerre ayant mobilisé les ouvriers, ce sont désormais les prisonniers qui doivent mouiller la chemise, et c'est dans ce contexte que vous débutez le jeu. Innocence arrive donc au Camp 19 et est rapidement pris à partie par un pervers un brin pédophile qui souhaite faire des galipettes avec notre jeune adolescent, heureusement secouru par un ancien détenu. Cet homme, c'est le véritable héros du, Roy Defiance, que le joueur va donc incarner. Il s'agit d'un homme mystérieux, dont les intentions vont se dévoiler tout au long de l'aventure et qui commence donc par prendre Innocence sous son aile, en lui proposant une chose pour le moins intéressante : s'échapper de cet enfer.

 

Mars Attacks !

 

Mars : War LogsLorsqu'on commence l'aventure, on doit dans un premier temps faire face aux graphismes, pas folichon il faut l'avouer, mais qui sont compensés par l'ambiance assez crédible qui se dégage des décors. Mars semble d'emblée brutale, froide et désolée ; une ambiance visuelle qui permet de s'immerger dans cette histoire qui ne sera pas toute rose semble-t-il. Malheureusement, la réalité nous rattrape rapidement avec comme gros point noir un level design minimaliste où l'on evoluera en permanence dans des zones étriquées ressemblant davantage à une enfilade de couloirs et de salles qu'à un véritable open world qu'on nous avait pourtant laissé sous-entendre. Pour un RPG, c'est évidemment un sacré handicap. Car dans Mars : War Logs, vous n'aurez pas besoin de plus de 100 mètres de champ de vision, une porte ou un muret venant régulièrement découper toute zone qui se voudrait vaste sur le papier. Heureusement, une carte translucide – plutôt bien fichue – vous permettra de ne pas vous perdre entre les 4 couloirs disponibles pour vous rendre où vous désirez. Les déplacements sont d'ailleurs vraiment très ralentis par la succession de portes et de murets qu'il faudra franchir pour traverser une zone. Dieu soit loué, les développeurs ont eu la bonne idée d'ajouter une fonction pour zapper toutes les cinématiques relatives aux déplacements. Car oui, vous finirez par être lassé de la cut-scene d'ouverture d'une porte après 2 heures de jeu... Des portes que l'on soupçonne fortement d'avoir été placées là afin de gonfler artificiellement la durée de vie du titre.

 

Mars : War LogsLes zones à explorer n'étant finalement pas très vastes, elles se finiront rapidement malgré quelques subterfuges malicieux. Des aller-retours en terrain connu qui ne seront pas très agréables, puisque malgré des décors convaincants, les PNJ qui peuplent ces mondes font plutôt penser aux statues de cire du Musée Grévin qu'à des gens menant leur vie. Même le bar est désespérément mort, avec des clients aux mouvements de bras mécaniques qui sont là pour cacher la misère. Ne comptez d'ailleurs pas interagir avec eux, il n'y a rien à leur soutirer. Lorsqu'il est possible de parler avec l'un d'entre eux, c'est-à-dire ceux qui ont été placés pour faire avancer l'histoire, vous aurez droit à un menu proposant plusieurs phrases à choisir en fonction de l'effet voulu. Une réplique sympa pour faire de votre héros un nice guy ou un propos désagréable pour faire de lui une crapule. Un système repris de Mass Effect, l'ambiance de BioWare en moins. Clairement, chez Spider Game Weavers, on n'attache pas beaucoup d'importance aux PNJ de base, ces derniers étant truffés de bugs de collision.

 

Effet de masse

 

Mars : War LogsAu niveau du gameplay, Mars : War Logs se rattrape en proposant ce qui a de plus classique dans le genre. Sympathique mais rien de bien nouveau non plus. Vous disposez ainsi d'un menu avec votre expérience et l'arbre des compétences où il est possible de choisir les capacités à augmenter, le tout contre des points de skill obtenus en gagnant des niveaux. Trois possibilités sont disponibles seulement : booster ses déplacements, les armes ou les capacités technomanciennes. Pas de système de classe malheureusement, puisque votre héros sera un hybride de tout et votre influence se limitera à optimiser certains points via les compétences. Un mal pour un bien puisque finalement, le jeu vous laisse les portes ouvertes. D'ailleurs, quelque soit l'optimisation choisie, votre arsenal sera le même. Vous utiliserez donc une matraque pour le corps-à-corps, une cloueuse et quelques explosifs pour le combat à distance et des techniques dites de Technomancie qui reprennent les pouvoirs du coté obscur de la force. En gros, il sera possible de lancer des éclairs, repousser les ennemis ou vous faire un bouclier énergétique. Ces capacités vous offriront un grand bol d'air lorsque vous les obtiendrez cassant enfin avec l'aspect répétitif des combos "guard breaker / attaque" que vous utiliserez à outrance une fois la matraque en main.

 

Mars : War LogsSi l'on peut pester sur l'aspect RPG de manière globale, la customisation des armes n'a pas été négligée puisque vous pouvez les améliorer via l'arbre de compétences en augmentant par exemple les dégâts que vos armes peuvent infliger. Un système de craft a également été instauré, ce qui aura pour effet de créer de nouvelles matraques (chouette !) ou de nouvelles tenues, histoire de protéger vos fesses et votre teint subtilement hâlé par le soleil de Mars. En revanche, les munitions de la cloueuse ne seront pas légions, ce qui vous obligera à vous en servir qu'en dernier recours, une peu comme pour les explosifs. Malgré tout ça, les petits gars de Spider Game Weavers ont eu la bonne idée de rajouter un système de roue des armes et des pouvoirs, permettant d'attribuer rapidement à l'une des gâchettes de la manette l'action qui vous fait rêver. On peut donc binder presque à la volée. Afin de ne pas se taper toute l'aventure en solo, les développeurs ont eu la gentillesse de placer un acolyte dans le jeu qui vous accompagnera lors de votre aventure. Au début, il s’agira d’Innocence, mais d’autres personnages viendront se substituer à lui au fil du jeu. Votre compagnon vous donnera un bon coup de main lors des combats et trois interactions sont possibles avec lui : "attaque ma cible", "attaque une cible" ou "va te cacher." Bref, là aussi, le tryptique classique est appliqué.

 

Mars, et ça repart ?

 

Mars : War LogsEn combat, les ennemis réagiront tous de la même façon avec une I.A. archi limitée puisqu'ils se contenteront de vous foncer dessus bêtement pour vous assener un maximum de bourre-pifs sans aucune variation. Il vous faudra donc courir autour de vos cibles en les matraquant sans relâche, et ce quelque soit le type d’ennemi. Evidemment, si vous êtes en possession d'explosifs ou de la cloueuse, il sera plus simple pour s'en débarrasser. Une fois les ennemis défaits, il est possible de les fouiller pour récupérer des crédits, des items à crafter et même un supplément de crédit si vous décidez de sacrifier votre réputation de good guy sur l’autel d’un financement facile. De la même manière que les coffres, des piles de saleté seront planquées un peu partout dans les niveaux et il faudra penser à aller fouiller dedans pour renflouer sa réserve de matériaux, et donc un bon argument pour vous faire tourner dans les niveaux et gagner en durée de vie. Le scénario est plutôt bien amené et on se prend donc au jeu assez facilement en suivant les rebondissements de la trame principale. Les quêtes annexes sont quant à elles laissées de côté, car finalement peu nombreuses et peu variées. Elles sont cependant incontournables car bien utiles pour récupérer des crédits et du matériel de craft pour se préparer aux combats à venir. Découpé en 5 grandes missions, Mars : War Logs se termine en moins de 15 heures en prenant son temps, ce qui s’avère plutôt honnête pour un jeu vendu 20€.

 





Damien Greffet par Damien Greffet
le mardi 7 mai 2013, 18:11


 Furieux Votez  Blasé Votez  Indifferent Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Indifferent


À découvrir également
Autres articles

Mars War Logs : le jeu déjà disponible sur le Xbox Live Arcade Alors qu'on n'attendait pas Mars War Logs sur Xbox 360 avant le mois de septembre prochain, Spider Games a annoncé la sortie du jeu sur le Xbox Live, tandis qu'il est prévu sur PS3 le 7 août prochain. 1 | 26/07/2013, 16:36
Bound By Flame : de nouvelles images du jeu Après la sortie récente de Mars : War Logs, le studio français Spiders Games se remet au travail sur ses autres projets. Parmi ceux-là, Bound By Flame, un jeu d'action/RPG qui s'offre enfin quelques screenshots. 06/06/2013, 15:44


Derniers commentaires
Par Tomy87 le Lundi 13 Mai 2013, 19:54
Ben moi je l'ai fini et je l'ai trouvé plutôt cool. C'est un RPG action, comprendre pas au tour par tour et il faut bien jongler avec le pad. La pause permet de se poser pour réfléchir un peu, mais pas trop non plus.
Par contre les 3 arbres permettent vraiment 3 approche. En mode renegat, vous pouvez crafter un max de bombes et de munitions pour la clouteuse.
Enfin, le GROS plus, c'est vraiment le scénario et le caractère du perso principale, carrement cool. (après moi j'avais adoré MAss Effect 3, cf com plus bas :p)


Répondre
-
voter voter

Par LAUSGU le Samedi 11 Mai 2013, 18:02
Bah moi j'ai carrément aimé. Je trouve ça 100 fois plus intéressant qu'un soit disant AAA comme le très moyen Mass Effect 3 qui n'a de Mass Effect que le nom et l'emballage mais qui n'est plus qu'un banal TPS à 1000 lieues de l'excellent Mass Effect.

Répondre
-
voter voter

Par Yliam2 le Jeudi 9 Mai 2013, 9:15
13 vous etes gentils, ce jeu est super naze

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 3 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Mars : War Logs

Jeu : Action/RPG
Editeur : Focus Home Interactive
Développeur : Spiders Game Weavers
2 Mai 2013

2013

2013

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours