JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : PC - X360 - PS3 - Xbox One - PS4

Test Life is Strange : au coeur des émotions

Test Life is Strange sur PS4 et Xbox One
La Note
15 20
Si on sent encore une grosse marge de progression dans l'utilisation du pouvoir de Max et dans ce qu'il peut apporter au gameplay, on ne peut que saluer l'idée, qui lie étroitement le fond et la forme. Le rewind incite le joueur à expérimenter et lui laisse croire qu'il a la maîtrise des événements, ce qui est une nouveauté en la matière. Mais même avec les meilleures idées du monde, un jeu narratif n'est rien sans une bonne histoire. Et à ce jeu-là, Life is Strange a failli se bouffer la marche. Lent à démarrer, pas super intéressant en surface, le scénario de Dontnod finit par trouver son rythme, son ambiance, sa profondeur. Les clichés s'effacent doucement (en grande partie en tous cas), la noirceur s'installe, et on finit par s'échapper de ce film Sundance qui nous effrayait tellement pour déboucher sur une série de moments vraiment très chouettes. Un peu comme on accompagne l'héroïne dans son passage à l'âge adulte.

Les plus
  • Un récit qui gagne en profondeur et en intensité
  • Des moments vraiment poignants
  • Le background travaillé, qui invite à la lecture et à la contemplation
  • Esthétiquement original et réussi
  • Une ambiance mélancolique qui finit par prendre
  • Le système de rewind, une bonne idée
  • Bande-son au top et à l'identité affirmée
  • Excellent doublage
  • Son petit prix !
Les moins
  • Les premières heures de jeu, chiantes à mourir...
  • Des clichetons quand même
  • La synchro labiale à la ramasse...
  • ...ce qui est dommage pour un jeu avec autant de blabla
  • Le rewind peut vraiment être approfondi
  • Niveau technique qu'on aurait aimé un peu plus pointu


Le Test
Un peu moins d'un an après la sortie de son tout premier épisode, la première saison de Life is Strange (puisqu'on sait désormais qu'il va y en avoir une deuxième) prend fin avec sa cinquième et dernière partie, Polarized. Dans le sillage des productions Telltale, qui ont marqué le style au fer rouge, les Français de Dontnod ont réussi à trouver leur style, à proposer une expérience différente et à se hisser parmi les bonnes surprises de cette année. On vous explique pourquoi dans les paragraphes qui suivent.

Mise à jour de notre test réalisé le 08/11/2015, 21:41

Life is StrangeEn début d'année, dans son test du tout premier épisode de Life is Strange, Maxime vous parlait de la difficulté de juger un jeu sur sa première partie. C'est d'autant plus vrai pour Life is Strange, qui a véritablement changé de braquet entre le début et la fin de son aventure, si bien qu'on ne sait pas bien par quel bout commencer... Remember Me jouait la carte d'un certain exotisme avec son Paris futuriste. Life is Strange change de cap pour nous emmener à Arcadia Bay, une petite ville portuaire de l'Oregon, où a grandi Maxine, aux côtés de son ami d'enfance Chloé. Après un déménagement fâcheux et cinq années passées à Seattle, Max revient à Arcadia Bay pour intégrer la célèbre académie de Blackwell et son département photo. Mais l'eau a coulé sous les ponts... La jeune artiste a désormais perdu le contact avec Chloé et sa rentrée, au milieu d'étudiants extravertis et arrogants, s'annonce particulièrement épineuse. Heureusement, l'Univers est un grand farceur. Il a décidé de rendre tout ça beaucoup plus marrant, en calant dans l'emploi du temps de Maxine une fin du monde, des disparitions inexpliquées et un pouvoir qui lui permet de remonter le temps.

 

NILIN, MAXINE : MÊME COMBAT


Life is StrangeCette capacité est un des traits d'union entre Remember Me et Life is Strange, en plus de son personnage principal féminin. Nilin pouvait modifier les souvenirs d'une personne, en les rejouant à l'envi, en les manipulant comme une bande vidéo. Maxine dispose de quelque chose d'équivalent : suite à un enchaînement d’événements qu'on vous laisse découvrir, elle réalise qu'elle peut rembobiner les derniers instants de sa vie, là aussi comme un magnétoscope, pour éventuellement changer ce qu'elle estime nécessaire. Vous l'aurez deviné, c'est là le cœur de Life is Strange, qui va à la fois faire tourner son intrigue autour de cette capacité hors du commun, mais également baser son gameplay dessus. On est ici à mi-chemin entre un jeu Quantic Dream, pour la maniabilité ou les interactions avec l'environnement, et une production Telltale, pour la partie dialogues, choix multiples et conséquences variables. Car, au-delà des énigmes façon puzzle-games basées sur le pouvoir de Maxine, il sera essentiellement question de choix. Comme annoncé avant même que le jeu se lance, Life is Strange veut faire comprendre au joueur que ses décisions peuvent avoir une répercussion sur l'ensemble de la partie.

 

SOYONS SYMPAS, REMBOBINONS


Life is StrangeContrairement aux jeux de Telltale, le pouvoir de Maxine lui permet d'expérimenter. Vous pouvez donc essayer une solution, observer les conséquences à court terme, et revenir en arrière si cela ne vous plaît pas. C'est une forme de pression différente que vous met Dontnod : vous prenez des décisions dont vous connaissez les aboutissants. Tout du moins, c'est ce que le jeu essaie de vous faire croire. En réalité, certains choix auront un impact à long-terme que vous ne suspectez pas forcément sur le moment. C'est une force de Life is Strange, ces mécaniques qui demeurent cachées, hors de contrôle, laissant le joueur volontairement dans le flou. Mais dans le même temps, certains pourront se sentir frustrés du manque de feedback quant à l'impact de certains choix. Le  système de rewind pousse à fouiller, explorer toutes les possibilités, retenter, voir les différentes réactions, multiplier les solutions face aux problèmes qui vous sont posés. On découvre alors la richesse du background créé par Dontnod, on se laisse aller à la contemplation, à la lecture des notes et documents éparpillés à droite à gauche... Mais finalement, le rewind reste bien la seule véritable mécanique qui se dégage de l'expérience, même si Dontnod tente quelques petites expérimentations en fin de jeu (avec succès d'ailleurs).

Avec un peu de persévérance, Life is Strange finit par se dévoiler. L'intrigue s'épaissit lentement, bascule du journal intime teenager à une fiction parfois poignante, mâture pour finir en trip mystico-physique.

Life is StrangeFace à cette dimension interactive relativement limitée, Life is Strange impose évidemment un récit fort et une écriture qui, si elle n'est pas exempte de défauts, finit par prendre au fur et à mesure des épisodes, qui ne sont pas tous de la même qualité. Après le premier épisode, et dans une moindre mesure après le second, beaucoup de joueurs risquent de lâcher la manette : clichés à foison, longueurs difficilement supportables, dialogues raplapla, nostalgie et mélancolie beaucoup trop présentes... Esthétiquement réussi malgré une synchro labiale paresseuse, le jeu laisse d'abord cette impression d'être dans un mauvais film du festival Sundance, où les problèmes d'adolescents se mêlent aux couchers de soleil et à la musique folk. Puis, avec un peu de persévérance, Life is Strange finit par se dévoiler. L'intrigue s'épaissit lentement, bascule du journal intime teenager à une fiction parfois poignante, mâture pour finir en trip mystico-physique. Les moments de grâce finissent par arriver, accompagnés par une bande-son d'excellente qualité pour peu que vous ne soyez pas allergiques aux grattes et on se laisse au bout du compte envahir par cette atmosphère de fin de tout qui enveloppe peu à peu Arcadia Bay.



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
42% Excité


À découvrir également
Autres articles

Life is Strange 2 : le studio DONTNOD confirme le jeu, première vidéo ! Les développeurs du studio français DONTNOD Entertainment viennent de confirmer officiellement dans une courte vidéo que Life is Strange 2 est bel et bien en développement. On vous explique tout ici. 9 | 18/05/2017, 18:54
Life is Strange deviendra bientôt une série en live-action ! Les adaptations cinématographiques de jeux vidéo ont beau ne jamais être de grande qualité, elles continuent de se multiplier. Ainsi, Life is Strange, le succès surprise de Dontnod, deviendra bientôt une série. 2 | 01/08/2016, 16:05


Derniers commentaires
Par JOGA le Samedi 12 Août 2017, 12:09

likeSmall
Life Is Strange est un jeu d'aventure surnaturel dans un contexte d'ados au campus.
Vous incarnez Max Caufield, étudiante en photographie et qui pendant son cours a une vision apocalyptique d'une tornade ravageant la ville. De là elle découvre le pouvoir de remonter brièvement le temps.
Ce don lui permettra de changer un choix de dialogue ou d'activer un évènement dans le futur. Tout comme Until Dawn on en revient à l'EFFET PAPILLON (Le battement d'ailes d'un papillon au Brésil peut-il provoquer un tornade au Texas ?) ou chaque modification du passé aura des conséquences plus ou moins importantes dans le présent et le futur.

Sur fond d'enquête de la disparition mystérieuse d'une étudiante Amber, Max va aider sa meilleure amie Chloé à la retrouver.
Le charme et l'attachement de tous ces protagonistes est réussi.
Un contexte de vie de jeune écolier avec tous les clichés qui vont avec, celui qui se fait martyrisé par les caïds, les intellos mis à l'écart, les sportifs qui sont populaires, les histoires de cœur, les clubs de campus réputés, sans oublier les posts sur réseaux sociaux, sms... Bref on s'y croirai !

L'ambiance est assez bien rendue dommage que l'histoire soit un peu alambiquée et très linéaire.
Vous pourrez tout au long de votre périple vous amuser à prendre des photos facultatives, 10 par chapitre soit 50 puisqu'il y a 5 épisodes. La durée de vie de cette intrigue est correcte, juste ce qu'il faut pour démêler le suspens soit une dizaine d'heures.

Par contre techniquement c'est un ratage complet : graphismes moches, maniabilité lente et imprécise, musiques passables... qui viennent avec le scénario un peu confus et décousu ternir le reste.

Life Is Strange est un jeu assez moyen qui plaira aux fans d'aventure entortillée et faisant fit du côté technique.


Répondre
-
voter voter

Par le savant fou le Vendredi 29 Janvier 2016, 23:26
Narutovore a écrit:Tu devais être très fort à l'école pour estimer que 15/20 est une mauvaise note.Et dès qu'il s'agit d'un test qui n'est pas en parfait accord avec notre ressenti sur un jeu, on s'énerve ; super...
Avoir 15 quand tout le monde a 18 ou avoir 15 quand tout le monde a 10 ce n'est pas la même chose... 15 ne veut rien dire si on le compare à rien... Et quand on compare c'est vrai que c'est sévère parce que de nombreux jeux que je ne citerais pas ont eu plus que 15 alors qu'il sont loin d'être aussi bien que life is strange... Mais tout est une question de point de vue je pense...


Répondre
-
voter voter

Par NEEW le Dimanche 24 Janvier 2016, 21:22

likeSmall
UN jeu très émouvant,surtout à la fin du 3ème épisode
Je suis extrement préssé de tester le 4 et le 5!


Répondre
-
voter voter

Par mario59 le Dimanche 24 Janvier 2016, 19:03
Ce jeu est tout simplement excellent une pur merveille,une histoire avec des choix cornélien! surtout a la fin *_*

Répondre
-
voter voter
1

Par Ben-F le Samedi 23 Janvier 2016, 16:12

likeSmall 16
Très bon test dans l'ensemble je vais me laissé tenter je pense ! Mais je trouve que 15 ça reste une assez bonne note.

Répondre
-
voter voter

Par olimann le Samedi 23 Janvier 2016, 15:27

likeSmall 410
Oui effectivement, la note est plutôt sévère par rapport à d'autres sites spécialisés... mais bon est-ce vraiment important !?
Life-is-Strange a trouvé ses fidèles et pour moi c'est le principal ! ;)


Répondre
-
voter voter

Par Kulsh3dra le Samedi 23 Janvier 2016, 11:09

likeSmall 141
Narutovore a écrit:Tu devais être très fort à l'école pour estimer que 15/20 est une mauvaise note.Et dès qu'il s'agit d'un test qui n'est pas en parfait accord avec notre ressenti sur un jeu, on s'énerve ; super...


Le truc c'est qu'un CoD qui n'a rien pour lui se tape un 18 car le SOLO archi nul n'est pas pris en compte (sinon ça serait plus un 14 15 qui reste honorable)) alors qu'un jeu ou il faut utilisé des neurones avec un petit passage mou se fait de suite sanctionner.

C'est assez affligeant de voir qu'aujourd'hui la norme c'est CoD ... et que les jeux ou il faut reflechir se "ramasse".

Ca reste une belle note quoiqu'il en soit pour un jeu qui vaut le detour.


Répondre
-
voter voter

Par Narutovore le Vendredi 22 Janvier 2016, 20:10 Modérateur

likeSmall 208
Je le ferai moi aussi, en version boîte et avec grand plaisir ! Mais pas avant plusieurs mois...

Répondre
-
voter voter

Par dartagnyan le Vendredi 22 Janvier 2016, 19:16

likeSmall 66
a tester ce jeu

Répondre
-
voter voter

Par IriaF le Samedi 16 Janvier 2016, 18:42

likeSmall
Belle découverte, je suivrai le studio Dontnod à l'avenir.
Cependant, étant adepte de ce type de jeux, j'ai trouvé que certains effets papillons étaient sans grand intérêt, et que finalement, ils ne changeaient pas grand chose au cours de l'histoire (sauf pour la fin bien entendu).
Les dialogues m'ont parus quelquefois un peu longuets, et pour les jours où j'étais fatiguée, je me suis même surprise à piquer du nez (sans exagération aucune).
La synchro labiale est une crotte mais bon....on ne peut pas tout avoir, sachant que les graphismes, les doublages et la bande son, se tiennent (à mon goût).
Bon rapport qualité/prix pour ma part.
Je jouerai à la saison 2 inévitablement.


Répondre
-
voter voter

>> Voir les 19 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Life is Strange

Jeu : Action/Aventure
Editeur : Square Enix
Développeur : DONTNOD Entertainment
30 Jan 2015

30 Jan 2015

30 Jan 2015

30 Jan 2015

30 Jan 2015

Zone Membres

Vos Notes :
17/20
Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours