JeuxActuJeuxActu.com

Test également disponible sur : DS

Test Professeur Layton et l'Appel du Spectre

Test Layton et l'Appel du Spectre

Comme vous avez pu le lire dans notre test, Professeur Layton et l'Appel du Spectre n'est pas une preuve d'audace. Y chercher les différences avec les précédents itérations n'est pas chose aisée, le gameplay n'ayant pas bougé d'un iota. Malgré tout, la recette a beau être très classique, les joueurs prendront toujours autant de plaisir à se triturer l'esprit sur les 170 énigmes que comportent le titre, accompagnées par une réalisation soignée et rythmée. Par ailleurs, son caractère de prologue aborde l'univers de l'enquêteur britannique de façon originale, parfait pour les néophytes qui pourront se lancer dans l'aventure sans se sentir trop lésés. Ce cher Hershel est loin d'avoir perdu son esprit de déduction légendaire.
Retrouvez plus bas la suite de notre test de Professeur Layton et l'Appel du Spectre


La Note
15 20 note Professeur Layton et l'Appel du Spectre
Les plus
  • Un prologue bien rythmé
  • Réalisation exemplaire
  • Doublages sympathiques
  • Des énigmes toujours aussi variées
  • Moins l'impression de déjà-vu...
Les moins
  • ...même si la mécanique de jeu reste identique
  • Certaines énigmes trop simplistes
  • La tentation des pièces SOS


Le Test

Lorsqu'il s'agit de nous faire résoudre des enquêtes, deux personnalités nous viennent à l'esprit : l'avocat Phoenix Wright et le Professeur Layton. Si le premier n'a plus montré le bout de son nez depuis 2008, le héros enquêteur de Level-5 revient sur DS chaque année dans un nouvel épisode. Ainsi débarque sur le Vieux Continent, Professeur Layton et l'Appel du Spectre, titre prologue reprenant les mécanismes qui ont fait le succès de la série. Et si le résultat s'avoue au final peu audacieux, les énigmes ne manquent pas pour autant de mordants. Explications.


Professeur Layton et l Appel du SpectreDepuis la création de la série, Level-5 s'attache à prendre une tournure chronologique dans la manière d'aborder chaque aventure du professeur Layton. Souhaitant innover, le studio japonais  propose, non pas une suite directe au Professeur Layton et le Destin Perdu, mais bien un prologue à la saga. Car, si le Destin Perdu nous amenait à visiter un Londres "futuriste", ce nouveau volet se déroule, quant à lui, trois ans avant le tout premier épisode ayant conduit l'enquêteur "so-british" à retrouver la Pomme d'Or. Professeur Layton et l'Appel du Spectre vient donc introduire comment notre héros anglais et son jeune assistant, Luke Triton, sont venus à collaborer et ce par le biais de leur première enquête commune. Alors baillant aux corneilles, Layton reçoit une mystérieuse lettre de Clark Triton, un ami archéologue, séjournant dans la ville de Misthallery. Ce dernier, par le biais d'un message codé, fait appel au professeur afin que celui-ci l'aide à résoudre une enquête concernant l'apparition d'un Spectre semant le trouble dans la cité. Accompagné d'Emmy Altava, alors chargée à cette époque de l'assister, le professeur Layton se rend sur place, bien décidé à résoudre tout un tas énigmes. Cette nouvelle aventure boycotte ainsi la capitale britannique pour nous faire vagabonder dans une nouvelle ville tout aussi vaste et très agréablement modélisé. Véritable dédale de carrefours et de rues labyrinthiques, Misthallery fait en effet figure de foire aux énigmes.

 

Ghostbusters

 

Professeur Layton et l Appel du SpectreEn revenant sur les origines de la série, Professeur Layton et l'Appel du Spectre fait preuve d'un peu de fraîcheur en nous proposant de redécouvrir d'un œil nouveau les personnages principaux. Une bonne occasion pour les joueurs insensibles à la série, de se jeter corps et âme sans se sentir lésé de quelconques références aux précédentes itérations. La mise en scène appréciable, notamment ponctuée par de courtes mais nombreuses cinématiques et servie par une intrigue gagnant en intensité au fur et à mesure de la progression, y est d'ailleurs pour beaucoup. Les révélations ne manquent pas et l'intérêt du joueur est constamment relancé lorsque les différents étapes de l'enquête sont résolues. Pour ainsi dire, les joueurs auront l'impression de résoudre non pas une seule et même enquête mais bien plusieurs, tant les embranchements au cours de l'aventure sont variés. Le scénario est donc très bien illustré et il est dès lors très facile de se prendre pour un détective en herbe et de partir sur diverses suppositions en se tenant au courant des dernières révélations via le "Journal" et le menu "Mystères". Pour améliorer la compréhension des évènements et apporter quelques précisions sur certains protagonistes, de courtes phases textuels sont aussi à débloquer et accentuent l'immersion. Quelques mots enfin pour le doublage, toujours aussi sympathique, même si en général, les dialogues textuels abondent et en sont encore dépourvus. Un léger soucis présent dans les précédents épisodes qui n'a malheureusement pas porté d'un peu plus d'attention. Toutefois, si la réalisation fait certes preuve de légèrement plus d'ambition, la mécanique de jeu s'avère, pour la licence, assez classique.

 

Élémentaire, mon cher Layton !

 

Professeur Layton et l Appel du SpectreVenons en à l'essentiel : les énigmes. Si les habitués de la série seront loin d'être surpris dans leur construction, les nouveaux venus auront le plaisir de bénéficier de la liste de casse-tête la plus exhaustive de la saga. Qu'elles soient logiques, mathématiques, ou comiques, aucune ne se ressemble véritablement. Le titre est donc construit, avant tout, autour de la présence de nombreux PNJ – les habitants de Misthallery – en charge de fournir quelques unes des énigmes présentes. C'est sans compter sur celles dissimulées ci et là et à dévoiler en tapotant, à l'aide du stylet, les éléments suspicieux du décors. Par ailleurs, une réserve d'énigmes annexes, prenant la forme d'un chat violet prénommé Keats (n'y cherchez pas de logique, il n'y en a pas) occupera certaines rues de la ville. Mais le véritable plus du titre, facette timide du précédent volet, est la capacité des développeurs à avoir dynamiser le scénario en y insérant plusieurs casses-têtes obligatoires. En effet, d'avantages de phases d'actions inscrites dans l'histoire demanderont de résoudre certaines énigmes pour progresser dans l'aventure ou pour tout simplement avoir accès à de nouvelles zones. On regrettera que ce type de casse-tête soit pour la plupart pas bien compliqué à résoudre, facette vraisemblablement volontaire afin de ne pas bloquer trop longtemps le joueur lambda. Et comme si une aide ne suffisait pas, Professeur Layton et l'Appel du Spectre réintègre le système d'indices et des fameuses pièces SOS, ces dernières à dénicher dans les environnements. Dans le cas où certaines énigmes s'avèrent trop compliquées, les joueurs peuvent donc, en échange de ces pièces, dévoiler des indices, parmi lesquels "l'indice +" qui, pour ainsi dire, se charge de révéler la réponse ultime. A éviter si l'on souhaite mettre ses méninges à contribution, le jeu offrant tout de même de bonnes prises de têtes. A l'image de ces prédécesseurs, les joueurs auront donc de quoi faire travailler leurs méninges avec les 170 énigmes proposées. Sans oublier les quelques mini-jeux que comportent à l'image du "mini-express" ou du mode "Marionnette" dans lequel il s'agit de récupérer tout au long de l'aventure des expressions pour mener à bien un spectacle de poupées. En tant que petit dernier de la famille, Professeur Layton et l'Appel du Spectre s'en sort donc plutôt mal.

 

TEST VIDÉO PROFESSEUR LAYTON ET L'APPEL DU SPECTRE





par Vincent de Lavaissière
le lundi 28 novembre 2011, 13:30


 Furieux Votez  Blasé Votez  Indifferent Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Indifferent


À découvrir également
Autres articles

Astuces Professeur Layton & l'Appel du Spectre Toutes les astuces pour Professeur Layton & l'Appel du Spectre qui vont vous permettre de récupérer tous les Succès, les Trophées pour finir le jeu à 100%. 19/01/2012, 17:45
2011 : le Top 5 de JEUXACTU 2011 s'apprête à tirer sa révérence et il est donc grand temps pour toute l'équipe de JEUXACTU de faire un bilan de l'année qui vient de s'écouler. Voici comme chaque année notre sélection des meilleurs jeux de l'année. 43 | 22/12/2011, 00:53


Derniers commentaires
Par Hello56 le Mardi 29 Novembre 2011, 12:11

likeSmall
Un peu dure quand même les énigmes ! Je suis déjà bloquée moi :)

Répondre
-
voter voter

Par djflo le Lundi 28 Novembre 2011, 17:24

likeSmall
15/202 , pas énorme pour un layton , personnellement , c'est la première fois que je vois un test sur ce jeu , donc je n'ai pas un grand avis dessus !

Répondre
-
voter voter

Par Gevilgamesh le Lundi 28 Novembre 2011, 17:12

likeSmall 1
mmmh...vous oubliez pas un p'tit truc? le mini rpg dispo sur les versions jap et us du jeu qui nous a été sucré sur notre version eu pour une histoire de localisation en temps et en heure!

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 3 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Professeur Layton et l'Appel du Spectre

Jeu : Réflexion
Editeur : Level-5
Développeur : Level-5
25 Nov 2011

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Les vidéos
 
Layton no Kyôju to Majin no Fue - Trailer