JeuxActuJeuxActu.com



Test également disponible sur : PC - PS4

Test Hellblade : une expérience incroyable, une oeuvre marquante !

Test Hellblade : une expérience incroyable qui vous marquera à jamais Hit JeuxActu
La Note
18 20

Son prix raisonnable et ses visuels forts pourraient faire passer Hellblade : Senua's Sacrifice pour une aventure vaguement interactive à la faible durée de vie, façon Dear Esther ou Everybody's Gone to the Rapture. Heureusement, il n'en est rien. Ninja Theory nous offre un véritable jeu, au gameplay simple et efficace. Mais c'est surtout l'ambiance, le propos et la réalisation, tous trois fortement influencés par la maladie mentale de l'héroïne, qui marquent le joueur et font de Hellblade un titre vraiment pas comme les autres. Malgré quelques petites imperfections, sa singularité met à l'amende bon nombre de AAA, trop formatés pour susciter une quelconque émotion. Senua, elle, vous marquera à jamais.


Les plus
  • Les voix qui servent le propos et le gameplay
  • La direction artistique de haute volée
  • Le jeu des acteurs parfait
  • L'ambiance lourde et oppressante
  • La menace de la mort permanente
  • Des combats et énigmes agréables
  • Zéro élément d'interface
  • Le juste prix
Les moins
  • Les bugs de sous-titres
  • Un ou deux passages pénibles
  • Une caméra trop proche du personnage


Le Test

Le CV du studio Ninja Theory, fondé en 2004 sur les cendres de l'éphémère studio Just Add Monsters, est encore mince mais plutôt de bonne qualité. Après Heavenly Sword, Enslaved : Odyssey to the West et DmC : Devil May Cry, voici donc venir Hellblade : Senua's Sacrifice qui, à la différence de ses prédécesseurs, n'est pas soutenu par un gros éditeur. Passer du AAA au jeu indépendant peut-il se faire sans heurts ? Oui, et la liberté ainsi acquise peut même donner naissance à un véritable bijou...


Hellblade : Senua s SacrificeSi Hellblade : Senua's Sacrifice s'était retrouvé entre les mains d'un gros éditeur, l'héroïne du jeu ne serait certainement pas ce qu'elle est aujourd'hui. Car si cette guerrière celtique sait parfaitement manier l'épée, ce sont en réalité ses faiblesses plus que sa force qui la rendent intéressante. Senua est en effet atteinte de troubles psychotiques, qui lui font entendre des voix et lui font confondre le réel et l'imaginaire. Ce propos sert directement le gameplay et toute l'expérience de jeu de Hellblade. Le point le plus évident concerne la présence de différentes voix dans la tête de Senua. On vous conseille d'ailleurs très fortement de jouer au casque, afin de profiter au mieux de leur placement précis. Parfois bienveillantes, parfois hostiles, elles commentent l'action tout autant qu'elles l'influencent et participent grandement à installer une ambiance lourde et paranoïaque.

VOYAGE AU BOUT DE L'ENFER !


Hellblade : Senua s SacrificeL'habileté suprême des développeurs consiste à distiller par moments des indices concernant le gameplay à travers ces voix, sans jamais briser l'immersion ni la cohérence de l'ensemble. De la même manière, le jeu s'abstient d'absolument tout élément d'interface, afin que Senua et le joueur ne fassent réellement qu'un. Et la recette fonctionne parfaitement ! On s'attache à l'héroïne bien plus qu'on ne le ferait pour un personnage de jeux vidéo standard, on embrasse instantanément tous ses problèmes mentaux, et on fait nôtre sa quête désespérée. Loin de participer à une quelconque bataille trop terre à terre, la guerrière celtique se rend au Helheim, l'équivalent de l'enfer dans la mythologie nordique, afin de libérer l'âme de Dillion, l'être aimé perdu. Ce voyage intérieur au bout de l'enfer donne au joueur l'occasion de traverser des paysages aussi splendides que désolés. Sombre, sale et violente, la direction artistique n'en est pas moins sublime, et elle se trouve encore relevée par l'utilisation de nombreux filtres graphiques, dont certains sont signifiants par rapport à la maladie de l'héroïne (un petit documentaire vidéo livré avec le jeu vous détaillera cela une fois que vous aurez terminé l'aventure).

 

Si Hellblade : Senua's Sacrifice s'était retrouvé entre les mains d'un gros éditeur, l'héroïne du jeu ne serait certainement pas ce qu'elle est aujourd'hui.


Hellblade : Senua s SacrificeQuant à ceux qui ne jurent que par l'aspect technique des choses, ils auront de quoi être bluffés par la perfection de la motion capture, qui est ici au service de l'expression des visages et donc de l'émotion. Senua est plus vraie que nature, à tel point qu'on peine à différencier les personnages générés par la machine de ceux qui sont simplement filmés et apparaissent lors de certaines cinématiques. D'ailleurs, le jeu des différents acteurs est absolument irréprochable, tandis que la bande son nous offre elle aussi quelques passages de haute tenue. Bref, le régal est autant visuel que sonore, même si c'est surtout la force de l'ambiance et de l'histoire que vous retiendrez le plus au final. N'allez pas croire pour autant que le jeu est purement narratif ! Loin d'être famélique, le gameplay allie exploration, combats et énigmes. Ces dernières consistent essentiellement à retrouver dans les décors la forme de quelques runes, issues de l'ancien alphabet nordique, afin de débloquer certains passages. Concrètement, il faudra retrouver une sorte de M ("Madr" pour les connaisseurs) formé par l'ombre de branches, reconnaître dans des corps crucifiés les traits d'un Y ("Elgr") ou encore se placer correctement devant un pylône afin qu'il forme un P ("Wynn") une fois aligné avec des poutres. Moins basique qu'on pourrait le penser, ce jeu de cache-cache fait souvent appel à la perspective et à la superposition d'éléments différents, obligeant ainsi le joueur à se creuser un peu les méninges avant de pouvoir débloquer certains passages.

L'ENVERS PSYCHOTIQUE

Hellblade : Senua s SacrificeIl faudra également jouer à plusieurs reprises avec des dispositifs (arches, masques, fonction de focus) qui modifient subtilement le level design, apportant ainsi la solution à une situation qui tiendrait autrement de l'impasse. Ces séances de réflexion alternent avec des séquences de combats assez lourdes (au sens "darksoulien" du terme), où l'on affronte de un à une dizaine d'ennemis massifs. Attaque rapide, attaque lente, attaque de mêlée, parade et esquive constituent l'intégralité des coups disponibles, et il n'en faut pas plus pour rendre les affrontements intéressants, sachant que ces derniers ne constituent pas le cœur du jeu. Histoire de rajouter un peu de tension, les développeurs vous font la promesse en début de jeu d'une mort permanente. Chaque échec est sanctionné par la propagation d'une marque noire sur le bras de l'héroïne qui, si elle atteint sa tête, sonnera la fin de la quête et la perte de toute la progression effectuée jusqu'alors. Cette noirceur fait également écho à celle qui ronge Senua depuis sa tendre enfance, le scénario n'hésitant d'ailleurs pas à s'éloigner par moments de la quête amoureuse pour revenir vers de sombres histoires familiales. Pour autant, n'attendez pas de gros twist scénaristique. Le jeu est bien plus subtil que cela, et sa fin douce amère vaut bien une quelconque révélation grandiloquente. La perfection n'étant pas de ce monde, il reste tout de même quelques points à reprocher à l'expérience. Certains passages sont un peu longuets ou frustrants, la caméra est tellement proche de l'héroïne qu'on a parfois du mal à appréhender les environnements, et il y a ici ou là quelques problèmes avec les sous-titres (phrases manquantes ou ne correspondant pas à ce qui est dit). Mais tout cela est de l'ordre du détail face à la force générale du propos.



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
67% Joyeux


À découvrir également
Autres articles

Hellblade : le jeu est un succès commercial, un message des développeurs en vidéo Ninja Theory nous envoie un tout nouveau carnet de développeur, consacré à Hellblade : Senua's Sacrifice, dans lequel on découvre que ce jeu indépendant aux faux airs de triple A a été un véritable carton commercial. 4 | 22/11/2017, 16:07
Hellblade : un nouveau trailer avec les plus belles citations des joueurs Ninja Theory nous fait parvenir aujourd'hui un tout nouveau trailer pour Hellblade : Senua's Sacrifice. Cette vidéo a la particularité d'être réalisée avec des screenshots et des citations que les joueurs ont envoyé au studio. 2 | 10/10/2017, 12:06


Derniers commentaires
Par ThunderWolf54 le Lundi 21 Août 2017, 11:45
Nizo a écrit:Il n'est pas vendu en copie physique ?Mince... J'aurai bien voulu tenter l'expérience.Il faut un abonnement PlayStation plus pour acheter des jeux ? ( je sais, c'est une question bête mais je préfère etre sûr)


Non le ps+ c'est surtout pour pouvoir jouer en ligne et parfois lors de promo spécifiques avoir une remise supplémentaire, mais tu peux télécharger n'importe quel jeu sans y être abonné.


Répondre
-
voter voter

Par Rex 63 le Lundi 14 Août 2017, 21:34
TabasKo a écrit:Superbe jeu. Perso je suis tombé sur un passage avec un bug, j'ai du recommencé le jeu à zéro. L'ambiance est pesante, j'adore. L'audio est surprenant au casque ! Frame rate : rien à dire.Par contre côté définition, c'est largement en dessous de mes espérances. Il faut reconnaitre que le jeu ne fait que 15go. Un choix de leur part ... mais quand on voit la majorité des jeux en dématérialisée qui font entre 40 et 60go .... j'aurai préféré un gros téléchargement et des décor vraiment en HD. Là çà me donne une impression de jeu de 2015 !(je suis sur PS4 Pro)


Comme s'il y avait une difference entre la normale et la pro...


Répondre
-
voter voter

Par TabasKo le Dimanche 13 Août 2017, 13:49
Superbe jeu. Perso je suis tombé sur un passage avec un bug, j'ai du recommencé le jeu à zéro. L'ambiance est pesante, j'adore. L'audio est surprenant au casque ! Frame rate : rien à dire.
Par contre côté définition, c'est largement en dessous de mes espérances. Il faut reconnaitre que le jeu ne fait que 15go. Un choix de leur part ... mais quand on voit la majorité des jeux en dématérialisée qui font entre 40 et 60go .... j'aurai préféré un gros téléchargement et des décor vraiment en HD. Là çà me donne une impression de jeu de 2015 !
(je suis sur PS4 Pro)


Répondre
-
voter voter
1

Par Rex 63 le Samedi 12 Août 2017, 9:37
Pourquoi pas... en attendant le prochain GOD OF WAR car il semble il y avoir quelques similitudes au premier coup d'oeil

Répondre
-
voter voter

Par Narutovore le Vendredi 11 Août 2017, 20:28 Modérateur

likeSmall 760
Fini. C'était court mais ô combien intense !

Répondre
-
voter voter
1

Par Nizo le Vendredi 11 Août 2017, 20:26

likeSmall 348
agora666 a écrit:
Nizo a écrit:Il n'est pas vendu en copie physique ?Mince... J'aurai bien voulu tenter l'expérience.Il faut un abonnement PlayStation plus pour acheter des jeux ? ( je sais, c'est une question bête mais je préfère etre sûr)
Pas du tout, à tes deux questions...


Merci


Répondre
-
voter voter

Par agora666 le Vendredi 11 Août 2017, 15:18

likeSmall 713
Nizo a écrit:Il n'est pas vendu en copie physique ?Mince... J'aurai bien voulu tenter l'expérience.Il faut un abonnement PlayStation plus pour acheter des jeux ? ( je sais, c'est une question bête mais je préfère etre sûr)
Pas du tout, à tes deux questions...


Répondre
-
voter voter
1

Par Nizo le Vendredi 11 Août 2017, 15:12

likeSmall 348
Il n'est pas vendu en copie physique ?
Mince... J'aurai bien voulu tenter l'expérience.
Il faut un abonnement PlayStation plus pour acheter des jeux ? ( je sais, c'est une question bête mais je préfère etre sûr)


Répondre
-
voter voter

Par olimann le Jeudi 10 Août 2017, 23:33

likeSmall 540
otaku38 a écrit:heu y a d'autre jeu bien plus cher , on dirais que tu debarques

Aurais-je oublié de te dire que la plupart des éditeurs sont des voleurs et que les prix des jeux dématérialisés sont injustifiés et abusifs ?


Répondre
-
voter voter
1

Par agora666 le Jeudi 10 Août 2017, 23:02

likeSmall 713
Ce regard... L'illustration est superbe! Une idée de l'artiste...?

Répondre
-
voter voter
1

>> Voir les 17 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Hellblade : Senua's Sacrifice

Jeu : Action
Editeur : Ninja Theory
Développeur : Ninja Theory
8 Août 2017

8 Août 2017

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours