JeuxActuJeuxActu.com

Test également disponible sur : X360

Test Halo 3 : ODST

test halo 3 odst xbox 360
Les Notes
15 20 note multi-utilisateurs Halo 3 : ODST 5 5

Etait-il possible de réaliser un Halo qui tienne la route sans le Master Chief ? Halo 3 : ODST répond par l'affirmative à cette délicate question et ouvre ainsi le champ des possibilités pour la série. On regrette tout de même que l'aventure n'ose aucune référence explicite ou clin d'œil appuyé au héros casqué . D'une manière plus générale, le jeu ne prend d'ailleurs jamais de vrais risques et se repose quelque peu sur ses acquis, aussi bien sur le fond que sur la forme. Mais après tout, pourquoi changer une recette gagnante ? Les quelques nouveautés (alternance de personnages jouables, vision nocturne et armes silencieuses) suffisent pour tenir efficacement le joueur en haleine durant la petite huitaine d'heures que dure la campagne solo, tandis que le multi, déjà fort copieux à la base, se voit enrichi d'un sympathique mode Baptème du feu.


Les plus
  • Maniabilité sans faille
  • Quelques nouveautés de gameplay
  • Tout le multi de Halo 3
  • Prix raisonnable
Les moins
  • Campagne solo courte
  • Graphiquement daté
  • Pas de Master Chief
  • Une impression de déjà-joué malgré tout


Le Test

Avec Gears of Wars, Halo est sans conteste l'un des fantassins les plus efficaces pour Microsoft dans la désormais fameuse guerre des consoles. Dans ces conditions, il n'était pas question pour la firme de Redmond de laisser la franchise dormir trop longtemps, même si Halo 3 venait boucler il y a deux ans une trilogie cohérente. En attendant un prolongement de la série sous forme de préquelle avec Halo Reach en 2010, nous avons droit aujourd'hui à un épisode parallèle aux aventures du Master Chief.


Un temps prévu pour être une extension de Halo 3, voire un simple contenu téléchargeable, Halo 3 : ODST se présente finalement à nous comme un jeu à part entière. Il fonctionne donc de manière autonome et s'achète de manière classique, en magasin. Notons d'ailleurs que le prix de vente a légèrement été revu à la baisse par rapport au tarif standard , sans que cela trahisse pour autant un contenu famélique. Le jeu tient en effet sur deux DVD, le premier étant consacré à la campagne solo et au nouveau mode multijoueur, intitulé "Baptême du feu". Quant au second, il reprend carrément l'intégralité du mode multi de Halo 3. C'est certes totalement redondant et inutile pour les assidus de la série, à deux ou trois nouvelles cartes près, mais cela permet aux nouveaux venus de profiter sans restriction de l'un des plus grand succès du Xbox LIVE. Enfin, pour couronner le tout, l'achat du jeu octroie d'emblée un accès à la beta de Halo Reach, prévue pour le printemps prochain. Globalement, la proposition faite par Microsoft aux joueurs est donc plutôt honnête et nous allons voir qu'il n'y a pas vraiment de raison de la refuser, pour peu qu'on apprécie tout ce qui fait la spécificité de l'univers Halo bien entendu. Il convient tout de même de tempérer les éventuelles ardeurs des fans qui ne jureraient que par le Master Chief, car le héros casqué répond pour une fois aux abonnés absents. Il est remplacé par cinq soldats ODST (Orbital Drop Shock Trooper) que l'on contrôle à tour de rôle, certains ayant même l'honneur de se faire incarner plusieurs fois. Le scénario prend place en 2552, au moment où les Covenants découvrent l'emplacement exact de la Terre et entament leur invasion planétaire par l'Afrique, dans la ville appelée Nouvelle Mombasa. L'équipe ODST est chargée de prendre d'assaut le vaisseau-mère covenant stationné en orbite basse, mais celui-ci se téléporte à la dernière seconde, laissant les capsules d'abordage s'écraser lamentablement au sol. Une première mission pas vraiment de tout repos pour "Le Bleu", personnage central de cette aventure.

Halo, la boucherie Sanzot ?

Ce soldat inexpérimenté reprend conscience six heures après le crash de sa capsule, en pleine nuit. Heureusement, comme tous ses collègues il est doté d'un dispositif de vision nocturne vraiment très performant. Cette option permet non seulement de voir comme en plein jour, mais elle habille également les alliés d'un contour vert et les ennemis d'un contour rouge, tandis que certains objets importants (les armes laissées au sol par exemple) se voient surlignés de jaune. Ce système pas forcément très réaliste dépasse le statut de simple gadget puisqu'il influe directement sur le gameplay, un peu moins rentre-dedans qu'à l'accoutumée. Puisqu'il est possible de voir clair lorsque les ennemis n'y voient goutte, on peut envisager sereinement quelques manœuvres de contournement et surprendre les gardes les moins vigilants. Halo n'en devient pas pour autant un jeu d'infiltration, mais ce n'est pas tout à fait un hasard si les deux seules vraies armes inédites (un pistolet et une mitraillette) sont chacune équipée d'un silencieux. Autre léger changement par rapport à l'épisode précédent : le système de soins n'est plus basé sur une régénération automatique de la santé, mais reprend à son compte la classique recherche de médikits... doublée d'une régénération automatique de l'endurance, qui fait en quelque sorte office de bouclier. A l'usage, ce système hybride fonctionne plutôt bien et ne plombe jamais le rythme de l'aventure, d'ailleurs agréablement soutenu. Lors de son parcours dans la Nouvelle Mombasa, le Bleu tombe régulièrement sur un objet appartenant à un de ses coéquipiers. S'en suit alors une séquence de flashback jouable, vue à travers les yeux du soldat en question. Une fois la séquence terminée, on retourne à la Nouvelle Mombasa, à la recherche d'un nouvel item "souvenir".

Autre léger changement par rapport à l'épisode précédent : le système de soins n'est plus basé sur une régénération automatique de la santé, mais reprend à son compte la classique recherche de médikits..."

La ville sert donc de hub et laisse un certain degré de liberté dans l'enchainement des missions. Ce principe de jeu, déjà  vu il y a peu de temps dans Wolfenstein, évite tout sentiment de linéarité. De même, l'alternance entre les différents personnages, ainsi qu'entre les niveaux diurnes et nocturnes, ou encore les passages en Warthogs ou Banshees interdisent au joueur de ressentir la moindre lassitude. Le principal écueil de la série Halo, à savoir la pauvreté générale du level design qui use et abuse des copier-collers architecturaux et des allers-retours inutiles, se trouve même atténué. Seuls les deux derniers niveaux tirent exagérément en longueur et trahissent une manière éhontée de prolonger artificiellement la durée de vie. Peine perdue, puisque nous sommes très loin de la quinzaine d'heures promise par les développeurs. Environ sept heures suffiront à un joueur moyen pour connaître le fin mot de l'histoire. C'est évidemment très peu dans l'absolu, mais force est de constater que d'autres titres, tel le fameux Call of Duty 4 : Modern Warfare, ont fait pire sans que cela ne nuise à leur succès. Halo 3 : ODST possède un atout supplémentaire puisque la campagne est jouable en coop jusqu'à 4 joueurs. Et il faut également compter sur l'option multi pour prolonger le plaisir. Le mode Baptême du feu, lui aussi coopératif à 4, se joue en trois sets de cinq manches et nous place face à des vagues successives de Covenants, avec uniquement 7 possibilités de remise sur pied à partager pour toute l'équipe. Un challenge d'autant plus relevé, et donc sympathique, que des modificateurs de comportement (les crânes déjà vus dans Halo 3) entrent successivement en jeu. S'il est incontestablement plaisant, ce mode ne propose toutefois rien de révolutionnaire et se trouve par là même en parfaite cohérence avec le reste du jeu. Il en va notamment ainsi des graphismes, qui ne progressent nullement depuis Halo 3 et sont donc vraiment loin d'être à la pointe de la modernité. Ou encore de l'action en elle-même, qui demeure très classique malgré les petites évolutions de gameplay. En conclusion, Halo 3 : ODST se contente de faire du fan service, mais il le fait bien.







 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

Halo 3 ODST dans quelques jours sur Xbox One ? Annoncé il y a quelques semaines en compensation du lancement pour le moins bordélique de Halo : The Master Chief Collection, Halo 3 ODST devrait débarquer d'ici quelques jours sur Xbox One. 8 | 27/05/2015, 12:48
Halo The Master Chief Collection : la campagne d'Halo 3 ODST arrive en DLC L'équipe de 343 Industries compte bien étoffer le contenu de sa Master Chief Collection. La preuve avec l'annonce de l'arrivée d'une nouvelle map et d'une nouvelle campagne, celle d'ODST. 9 | 22/04/2015, 11:43


Derniers commentaires
Par Mark_Storm le Jeudi 10 Mars 2011, 11:40

likeSmall
je suis un vrais fan de halo mais celui la ma déssu. Campagne nul (seul les nouvel map en forge sont bien )on peux faire de jolie parti perso avec

Répondre
-
voter voter

Par fifa17 le Jeudi 23 Décembre 2010, 20:24

likeSmall
j'ai moyenement aimer se jeux

Répondre
-
voter voter

Par SEB2BREST le Samedi 2 Janvier 2010, 12:55

likeSmall
Vraiment sympas mes assez cher et très court.Ces juste un addon vendue au prix d un jeux normal.

Répondre
-
voter voter

Par Tragike le Lundi 28 Décembre 2009, 20:03

likeSmall
je suppose qu'il mérite sa note ^^

Répondre
-
voter voter

Par halodu 28 le Samedi 14 Novembre 2009, 14:16
un nouveaux jeu halo attendue avec impatience sa fait 3 smaine que je l ai et je ne men lasse pas braveau a l equipe actu pour le test

Répondre
-
voter voter

Par loloris1997 le Vendredi 30 Octobre 2009, 18:41

likeSmall
moi je vais l'avoir demain et Je ferait un petit test dessus. :D (sur tous bien sur la dureé de vie les changements et tous ça quoi.

Répondre
-
voter voter

Par Jukkami le Lundi 12 Octobre 2009, 11:24

likeSmall
Un jeu a acheter d'occas.

Répondre
-
voter voter

Par TSUBORN le Mercredi 23 Septembre 2009, 20:42

likeSmall
il a l'air pas mal mais sans mastershift c'est pas halo

Répondre
-
voter voter

Par sallok le Mercredi 23 Septembre 2009, 7:07

likeSmall
Tres beaux jeux et bon test :wink:

Répondre
-
voter voter

Par alux le Mardi 22 Septembre 2009, 19:06

likeSmall
Merci pour ce test l'equipe de jeuxactu , c etais un plaisir de vous voir au festival duu jeux video et je me le prendrais !!!!!!!

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 12 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Halo 3 : ODST

Jeu : FPS
Développeur : Bungie
22 Sept 2009

Zone Membres

Vos Notes :
16/20
Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Les vidéos
 
Halo 3 : ODST - Terra Incognita
Halo 3 : ODST - Live Trailer Halo 3 : ODST - Live Trailer
Halo 3 : ODST - Trailer #03 Halo 3 : ODST - Trailer #03
Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.