JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : 3DS

Test Dragon Quest VII (3DS) : mieux vaut tard que jamais !

Test Dragon Quest 7 La Quête des Vestiges du Monde sur 3DS
La Note
14 20
Dragon Quest VII : La Quête des Vestiges du Monde est un digne représentant de la saga initiée chez Enix. Sa direction artistique, son chara-design, son système de classes et la solidité de son gameplay en font un bon J-RPG, qui ravira les amateurs de classiques du genre, avec plus d'une centaine d'heures de jeu à la clé. En revanche, le jeu fait indubitablement son âge. Certains mécanismes vieillots, son système de combats basique vu d'aujourd'hui et son rythme soporifique pourraient en rebuter beaucoup, surtout si l'aspect mignon du scénario n'est pas votre tasse de thé.

Les plus
  • Chara-design, direction artistique, musique : le packaging Dragon Quest !
  • Visuellement réussi
  • L'aspect découverte des nouvelles îles
  • Le système de classes addictif
  • Durée de vie colossale
Les moins
  • Ce rythme de sénateur arthritique…
  • Des allers-retours par dizaines
  • Peut paraître infantile à certains
  • Un système de combat vu et revu
  • Des menus qui aurait mérité un dépoussiérage aussi


Le Test
Voilà déjà quelques années que Square Enix réédite les plus vieux épisodes de Final Fantasy mais aussi de Dragon Quest sur les consoles portables de Nintendo. Dans le deuxième cas, c'est une initiative utile, voire carrément bienvenue, pour les joueurs européens que nous sommes, dans la mesure où ces jeux ne sont jamais arrivés jusqu'à nous auparavant. Cet automne, c'est donc Dragon Quest VII, dernier opus à être sorti sur la PlayStation, qui débarque sur 3DS avec un statut d'incontournable et le poids des années sur les épaules…

Dragon Quest VII : La Quête des vestiges du mondeDragon Quest VII a aujoud'hui un petit peu plus de seize ans. Sorti en 2000 sur la première machine de Sony, ce J-RPG pur jus nous conte l'histoire d'un jeune fils de pêcheur sur une petite île qui serait, d'après les dires des habitants, la seule dans tout l'océan ! Ca fait légèrement propagande et forcément, certains n'y croient pas. Notre jeune héros et son ami, le prince Killyan, sont de ceux-là. C'est d'ailleurs pour partir à l'aventure qu'ils tentent de retaper un vieux bateau en cachette et qu'ils s'intéressent à la moindre ruine un peu mystérieuse qu'ils découvrent sur leur île. Au cours d'une de ces expéditions, les deux compères, accompagnés de la jeune fille du maire, Maribel, vont se retrouver transportés en un autre lieu et un autre temps ; précisément des dizaines d'années avant leur époque, sur une île complètement inconnue. Très vite, les trois amis réussissent à définir une logique à tout cela : en résolvant les problèmes du passé sur cette île, ils la font réapparaître dans le présent.

 

LONG COMME UN JOUR SANS PAIN


Dragon Quest VII : La Quête des vestiges du mondeVoilà donc pour le pitch général de cette histoire dont la rythmique va se définir ainsi : trouver les artefacts nécessaires pour être téléporté dans le passé (des fragments de sculputure), résoudre la quête proposée, glaner des fragments, revenir dans le présent, se rendre sur l'île réapparue afin de résoudre une nouvelle quête, récupérer à nouveau des fragments pour retourner dans le passé et ainsi de suite. Cette structure pose déjà un premier problème, celui d'une certaine répétitivité dans l'intrigue – dans la mesure où vous visiterez chaque île deux fois. Certes, les quêtes du passé et du présent ne sont pas identiques, mais elles demeurent très proches, tout comme les lieux à visiter. Un trait qui pourrait n'être que secondaire s'il ne soulignait pas encore un peu plus l'extrême lenteur de la progression, qui multiplie les allers-retours fastidieux ainsi que les scènes et dialogues longuets. Ca manque terriblement de punch et rien que les premières heures peuvent littéralement faire tomber la console des mains. Revers de la médaille : le jeu dispose d'une durée de vie colossale, même pour un RPG.

UN REMAKE RÉUSSI

 
Dragon Quest VII : La Quête des vestiges du mondeChaque chapitre de l'aventure vous emmène donc découvrir une nouvelle île, avec ses particularités et sa thématique. C'est probablement l'un des aspects les plus sympas du jeu, ce côté découverte constante, emmené par la direction artistique toujours très colorée de la saga, par le chara-design de l'éternel Akira Toriyama et par les morceaux grandiloquents de Koichi Sugiyama. Sans atteindre des sommets en termes de réalisation, ce Dragon Quest VII réussit à tirer parti des capacités de la 3DS et se classe parmi ses jeux les plus chouettes visuellement, notamment grâce à sa caméra manuelle et en dépit de rares chutes de framerate. Tout cela devrait vous satisfaire… pour peu que vous ne soyiez pas alergique à la grosse choupinitude. Si vous aimez les scénarios très sombres, matures, les choix moraux lourds de conséquences, passez votre chemin. Dragon Quest VII fait dans le trognon et multiplie les clichés les plus utilisés du genre. En 2000, ça passait peut-être comme du petit lait ; seize ans après, on reconnaît que ça peut très vite saouler aussi.

CLASSE ET CLASSIQUE


Dragon Quest VII : La Quête des vestiges du mondeCet aspect très classique colle à la peau du jeu, qui trahit bien souvent son âge. On le voit par exemple dans l'opposition marquée entre les phases village et les phases donjon, qui se répètent à chaque chapitre. Notons tout de même quelques modernisations : un radar qui indique la présence de fragments à récupérer dans le secteur et la fin (ou presque) des combats aléatoires. Les monstres sont désormais visibles sur la map. Reste qu'on ne peut que très rarement les éviter… Toujours au rayon du classicisme, on trouve le système de combat qui, pour peu que vous ayez déjà vu passer quelques RPG, ne devrait pas vous faire tomber à la renverse. Il exige cependant un certain sens de l'anticipation – et de la position défensive – et surtout une juste utilisation des aptitudes magiques ou non pour faire la différence. Les menus et la gestion de l'inventaire vous feront eux aussi écraser une petite larme nostalgique, avec leur côté old-school très prononcé, peut-être même un peu trop.

Il est d'ailleurs bon de souligner que le jeu dipose d'un niveau de difficulté très bien réglé, offrant du challenge sans jamais être punitif.


Dragon Quest VII : La Quête des vestiges du mondeEn revanche, s'il est bien un domaine où Dragon Quest VII réussit à plaire, c'est par son système de classes, qui arrive cependant bien trop tard dans l'aventure. Pour faire simple, en développant une paire de classes de base, vous pourrez en débloquer une nouvelle, issue du croisement des deux autres. Pour ce faire, il vous faudra effectuer un certain nombre de combats, dans des zones correspondant à votre niveau de progression (pas question de farmer du monstre de base, le jeu ne comptabilisera pas vos joutes). Dragon Quest VII vous demande donc de toucher à tout – pour découvrir de nouvelles classes supérieures – mais aussi de vous spécialiser, puisqu'on ne conserve plus les compétences en switchant dune classe à l'autre, pour une question d'équilibrage. Il est d'ailleurs bon de souligner que le jeu dipose d'un niveau de difficulté très bien réglé, offrant du challenge sans jamais être punitif. Pour finir, sachez que chque monstre,s'il lâche un objet précis, est susceptible de devenir une classe pour vos héros, avec ses capacités spéciales !



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Osef


À découvrir également
Autres articles

Dragon Quest VII : une 3DS collector Dragon Ball Z et des jeux à gagner avec ce jeu-concours A l'occasion de la sortie Dragon Quest VII : La Quête des vestiges du monde, Square Enix, Nintendo et JEUXACTU s'associent pour vous proposer un jeu-concours vous permettant de repartir avec une 3DS DBZ et des jeux. 01/10/2016, 11:02
Dragon Quest VII : découvrez le jeu en vidéo et en français ! En amont de sa sortie sur 3DS le 16 septembre prochain en France, Dragon Quest VII se laisse enfin approcher via une première vidéo en français qui donne un aperçu général du jeu. 01/09/2016, 17:51


Derniers commentaires
Par Origane le Jeudi 6 Octobre 2016, 11:21

likeSmall 37
Pas fan du chara design ingame perso, on est loin du coup de crayon de Toriyama

Répondre
-
voter voter

Par Ardan14 le Mercredi 5 Octobre 2016, 15:22
"Mieux vaut tard que jamais"
C'est en référence à la publication de l'article?


Répondre
-
voter voter

>> Voir les 2 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Dragon Quest VII : La Quête des vestiges du monde

Jeu : RPG
Editeur : Square Enix
Développeur : Square Enix
16 Sept 2016

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Les vidéos
 
Dragon Quest 7 : un trailer qui rappelle de bons souvenirs
Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.