JeuxActuJeuxActu.com



Test également disponible sur : PC - Xbox One - PS4

Test Dishonored La Mort de l'Outsider : un stand-alone à la hauteur ?

Test Dishonored La Mort de l'Outsider : un stand-alone à la hauteur ?
La Note
17 20

Que vous ayez déjà joué ou non à Dishonored, vous pouvez vous ruer les yeux fermés sur La mort de l'Outsider. L'absence de Corvo etd'Emily ne nuit en rien à la qualité de l'aventure, qui nous offre un gameplay toujours aussi malin et une direction artistique toujours aussi sublime. Les développeurs maîtrisent dorénavant parfaitement leur recette, et on gagne en efficacité ce qu'on perd en effet de surprise. De plus, le jeu présente suffisamment de petites nouveautés pour qu'aucun effet de lassitude ou de redite ne se fasse sentir. Il n'y a donc aucune raison objective (à part le fait d'avoir particulièrement mauvais goût...) pour ne pas craquer pour ce nouveau chapitre de Dishonored.


Les plus
  • Une extension autonome
  • Une bonne manière de conclure les jeux précédents
  • Des compétences inédites
  • Une recette toujours aussi efficace
  • Pas de problèmes de performances cette fois
Les moins
  • Relation Daud/Billy un peu trop vite expédiée
  • Pas de niveau qui sort vraiment du lot
  • Objectifs des contrats pas toujours clairs


Le Test

Entamée en 2012 avec la sortie d'un premier épisode aussi marquant que rafraîchissant, la saga Dishonored a depuis été complétée par quelques extensions bien senties, et un second volet qui n'a absolument pas fait honte à son prédécesseur. Avec La mort de l'Outsider, l'heure est aujourd'hui venue de clore une page de l'histoire de Dunwall et Karnaca, de mettre un terme à ce que les développeurs appellent l'ère Kaldwin, du nom de l'impératrice assassinée au tout début du premier épisode.


Dishonored La Mort de l OutsiderComme l'indique l'absence de chiffre dans son titre, Dishonored : La Mort de l'Outsider n'est pas un add-on pour Dishonored 2, et encore moins un contenu téléchargeable. Il s'agit plutôt d'une extension à l'ancienne, et même d'un stand-alone. Autrement dit, vous pouvez y jouer sans posséder aucun des autres titres de la série. Le jeu reprend tout de même des personnages déjà croisés précédemment, puisqu'il met en scène l'assassin Daud et, surtout, sa partenaire Billie Lurk qui gagne en galons depuis le second épisode, puisqu'elle devient carrément l'héroïne de ce nouveau chapitre. Et qui dit nouvelle héroïne, dit nouveaux pouvoirs, armes... et scénario bien sûr ! Billie part à la recherche de Daud, qu'elle n'a pas vu depuis quinze ans. Elle le retrouvera dès la première mission du jeu et le suivra ensuite dans son dernier combat, qui consiste carrément à tuer l'Outsider, cet être surnaturel que certains prennent pour un dieu. Autant dire que la tâche n'est pas simple et qu'il va falloir faire preuve de ruse et de persévérance

Dishonored La Mort de l OutsiderPour mener à bien ce projet ambitieux, Billie peut compter sur quelques capacités fort sympathiques. Dotée du pouvoir Murmure des rats, notre combattante peut comprendre ce que disent les rongeurs qui peuplent la ville. Les phrases qu'ils prononcent sont assez cryptiques, du fait de leur esprit animal, mais on peut de temps à autre y déceler des informations sur les environs, et parfois même des indices très utiles pour remplir discrètement certaines missions. De manière nettement plus essentielle, Billie se sortira de la plupart des situations grâce à trois aptitudes majeures : Transfert, Prescience et Semblance. Le premier reprend le rôle du Clignement de Corvo (Dishonored 1 et 2) et de la Longue Portée d'Emily (Dishonored 2), mais y ajoute une touche personnelle. Avant de pouvoir se téléporter, Billie doit placer un marqueur sur le terrain. Si elle le pose sur un ennemi et qu'elle se déplace, celui-ci explosera carrément en morceaux. Mieux encore, après avoir contourné des obstacles de type vitres ou grilles via un chemin détourné (ou grâce à Prescience dont nous allons très rapidement parler), elle peut déposer un marqueur de l'autre côté, revenir sur ses pas, commencer à affronter des ennemis, puis passer instantanément les obstacles, ce que ses adversaires seront bien en peine de faire. D'une manière plus générale, cette possibilité de choisir bien à l'avance son point d'arrivée permet une plus grande planification des actions.

BILLIE DJINN

 

Dishonored La Mort de l OutsiderLe pouvoir de Prescience évoqué précédemment stoppe l'écoulement du temps, et permet de visiter les décors sous la forme d'un esprit. On peut ainsi s'élever ou s'abaisser autant qu'on le veut, tandis que les les conduits, câbles, personnes et objets utiles (notamment les charmes d'os) apparaissent en surbrillance. On peut marquer certains éléments pour les retrouver facilement par la suite et même déposer un marqueur de transfert. Voilà qui vous permettra de franchir de nombreux obstacles de type grille ou vitre, puisqu'il vous suffira de trouver un conduit vous menant de l'autre côté, de l'emprunter en tant qu'esprit, de déposer un marqueur, puis de vous téléporter dessus une fois votre séance de Prescience achevée. Le pouvoir de Semblance vous permet quant à lui de prendre l'apparence d'une personne humaine, pour peu que vous arrivez à l'approcher d'assez près et à lui voler son visage. Très pratique pour passer incognito parmi des gardes ou franchir des accès réservés à certaines personnalités ! Ce pouvoir surpuissant consomme tout de même pas mal d'énergie dès qu'on se déplace, ce qui empêche heureusement d'en abuser. En fin de troisième mission, vous récupérerez un artefact qui vous octroiera deux capacités supplémentaires : la création de charmes d'os personnalisés (via le démantèlement de ceux que vous n'utilisez pas) et la Frappe du vide, qui repousse les ennemis au loin ou attire leur attention si on la déclenche sur un élément du décor. Vous pouvez ajouter à cela quelques nouvelles armes : les mines grappin qui attirent les ennemis à elles pour instantanément les assommer ou les tuer, les grenades hyperbares qui créent une onde de choc et projettent les adversaires au sol, et une arme voltaïque installée sur le bras gauche de Billie, pour tirer à tout moment des munitions mortelles ou paralysantes, et même des perles maudites non létales, qui peuvent être récupérées et réutilisées.


BAROUD D'HONNEUR

Dishonored La Mort de l OutsiderToutes ces nouveautés rafraîchissent sensiblement le gameplay de Dishonored 2, sans jamais le dénaturer ni trop chambouler les habitudes des anciens joueurs. Et c'est aussi bien comme ça, car on n'attend pas d'une extension qu'elle révolutionne quoi que ce soit. On pourra éventuellement regretter de ne pas disposer de niveaux aussi géniaux que le Manoir mécanique et le Grand Palace de Dishonored 2, mais la barre avait vraiment été placée très haut l'année dernière. Et puis, le gameplay général, la direction artistique et la multiplicité des approches possibles sont toujours aussi formidables. Si on veut pinailler, on pourra une nouvelle fois déplorer l'absence de miroirs fonctionnels dans les (superbes) décors, comme c'est trop souvent le cas dans les jeux d'infiltration (Dishonored, Deus Ex, Prey…), se désoler que la relation entre Daud et Billy ne soit pas plus développée que ça, ou encore pester contre les objectifs des contrats annexes, qui ne sont pas toujours très clairs. Ces contrats sont des missions secondaires que vous êtes libres d'accéder ou non (mais pourquoi s'en priver…) et qui vous donneront l'occasion de visiter de fond en comble les décors de chaque mission principale, à la recherche de personnes particulières à assassiner ou d'objets précieux à dérober. Une bonne manière de prolonger la durée de vie, qui dépasse la dizaine d'heures et peut être encore plus étendue grâce au mode "Jeu Original +", grâce auquel vous pourrez recommencer l'aventure en disposant des pouvoirs de Dishonored 2. Dans tous les cas, sachez que les problèmes de performances qui ont ternis la sortie du second épisode de cette formidable saga appartiennent définitivement au passé. La mort de l'Outsider est un stand-alone parfaitement maîtrisé, qui vient conclure habilement une histoire qui nous aura passionnés pendant des années. Vivement un Dishonored 3 !



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Joyeux


À découvrir également
Autres articles

Dishonored La Mort de l'Outsider : un dernier trailer avec l'assassin surnaturel Bethesda nous dévoile aujourd'hui le dernier trailer avec la sortie de Dishnonored : la Mort de l'Outsider, le fameux stand-alone qui emmènera les joueurs dans l'Empire des Iles en incarnant le pire assassin de Dunwall. 2 | 14/09/2017, 17:42
Dishonored La Mort de l'Outsider : 10 min de gameplay pour découvrir la ville de Karnaca Dishonored 2 refera surface dans quelques semaines grâce à une nouvelle extension et une histoire inédite. Une nouvelle vidéo vient d'ailleurs de faire son apparition, présentant pas moins de 10 min de gameplay. 31/08/2017, 19:22


Derniers commentaires
Par Darkmetal35 le Dimanche 17 Septembre 2017, 20:16

likeSmall 38
Commandé sur Amazon mais je le recevrais que Mercredi. En tout cas j'ai hâte d'y jouer au vu des retours que j'ai pu lire.

Le fait d'incarner Billie me donne déjà envie d'y être !


Répondre
-
voter voter

Par Narutovore le Dimanche 17 Septembre 2017, 15:16 Modérateur

likeSmall 269
Je suis dessus et en effet il fait honneur à cette grande saga !

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 2 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Dishonored La Mort de l'Outsider

Jeu : FPS
Editeur : Bethesda Softworks
Développeur : Bethesda Softworks
15 Sept 2017

15 Sept 2017

15 Sept 2017

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.