JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : PC

Test Diablo 3 Reaper of Souls : de retour sans erreur 37 !

Test Diablo 3 Reaper of Souls sur PC
La Note
16 20

Avec Reaper of Souls, Diablo 3 se dote d'une extension très solide, comme ce fut le cas pour les deux précédents épisodes. Mais plus encore que la présence d'un acte supplémentaire et d'une classe de personnage inédite, c'est le mea culpa implicite des développeurs qui risque de séduire un bon nombre de joueurs. En abandonnant l'hôtel des ventes, Blizzard a su se remettre intelligemment en question. Bien meilleur sans cet artifice, le système de loot peut s'exprimer pleinement dans des parties sans fin, grâce au mode Aventure qui offre une chasse au butin sans cesse renouvelée. Pas de quoi convaincre les allergiques au "farm" et à la course au matos, mais pour les autres, c'est la promesse de centaines d'heures de délicieuse aliénation volontaire.
Retrouvez plus bas la suite de notre test de Diablo 3 Reaper of Souls


Les plus
  • Le Mode aventure
  • Acte V plus long que le IV
  • Un vrai Diablo III 2.0
  • La disparition de l'HV
Les moins
  • Croisé assez classique
  • Scénario prétexte
  • Doublage FR peu convaincant
  • Arrive un peu tard


Le Test
Forcément culte puisque concocté par Blizzard, Diablo III avait tout de même créé la polémique il y a deux ans. En raison notamment de l'obligation de jouer en ligne, et de la présence d'un hôtel de ventes aux enchères en argent réel. Si le premier point est finalement rentré dans les mœurs (la fameuse erreur 37 n'étant plus qu'un mauvais mais lointain souvenir), le second a toujours nuit à l'équilibre du jeu sur le long terme. Débarrassé de cette scorie depuis le 18 mars dernier, Diablo peut sereinement accueillir sa première extension !

Diablo 3 : Reaper of SoulsIntitulé Reaper of Souls (un terme qui fait écho à la célèbre grande Faucheuse), ce segment de jeu supplémentaire nous offre bien évidemment un nouvel ennemi à abattre. Diablo étant hors d'état de nuire, c'est Malthael qui tient ce rôle. Passé du statut d'Archange de la Sagesse à celui d'Ange de la Mort, il cherche à éliminer toute vie sur terre... Bon, on ne va pas se mentir, le scénario n'a guère d'importance, surtout tel qu'il nous est présenté. En dehors de la cinématique d'introduction, les efforts de mise en scène semblent bien timides. Il faut dire que la version française assez plate n'aide pas vraiment, et que si le moteur graphique fait toujours des merveilles lors des combats, il montre rapidement ses limites dès que les développeurs tente de jouer avec les angles de caméras. Ce qu'ils ne font donc que très rarement. Mais peu importe, car nous sommes surtout là pour abattre du monstre à la chaîne. Pour cela, on peut compter sur les nouveaux environnements de l'acte V, qui nous balade notamment du côté d'Ouestmarche et de la forteresse de Pandémonium. On a donc le plaisir de parcourir de nouveaux décors, parfois superbes, toujours réussis, mais hélas jamais révolutionnaires. On sent bien qu'on est toujours dans Diablo III. La musique, particulièrement sombre, est quant à elle un peu plus marquante que celle du précédent épisode. Classiques mais efficaces, les trois boss principaux que l'on doit affronter sont de gros sacs à points de vie, tandis que de nombreuses créatures Elites viennent régulièrement nous donner du fil à retordre. Bon point pour les événements aléatoires, qui semblent relativement nombreux, même s'il faudra parcourir plusieurs fois l'acte pour en avoir le cœur net. Plaisant, carré, "polished", cet acte V ne bouleverse rien, mais fait très correctement son job. Et il en va de même pour la nouvelle classe. En effet, le croisé est une sorte de tank, passé maître dans le maniement du bouclier, dont il se sert à la fois pour encaisser les coups et pour frapper fort. L'ensemble fonctionne très bien, mais manque un peu d'originalité et de fantaisie puisqu'on reste dans une inspiration guerrier/paladin très classique.
 

Death incoming !

 

Diablo 3 : Reaper of SoulsGrâce à la présence de l'acte V, le croisé peut atteindre un niveau d'expérience de 70, contre 60 pour le jeu de base. Evidemment, les autres classes ont également droit à ce privilège, de nouvelles runes venant compléter leurs palettes de talents respectives. Un autre personnage, non jouable cette fois, fait son apparition en la personne de la Mystique. Initialement prévue la campagne originale, elle en avait été retirée vers la fin du développement. Deux ans plus, elle nous débarque parfaitement fignolée et vient donc prendre place auprès du forgeron et du joaillier. Son rôle est double puisqu'elle peut tout aussi bien enchanter que transmogrifier vos pièces d'équipement. Dans le premier cas, cela permet de modifier l'une des caractéristiques magiques d'un objet. Dans le second, il s'agit uniquement d'en changer l'apparence, pour que les dandys puissent aborder une tenue parfaitement cohérente et élégante. L'arrivée de la mystique vient donc enrichir un artisanat déjà conséquent, mais ce n'est rien par rapport à l'apparition d'un tout nouveau mode de jeu qui, lui, nous promet carrément une jouabilité infinie.

 

Plus social, multijoueur et faisable en boucle que jamais, Diablo III prouve avec Reaper of Souls qu'il en a encore sous le coude !


Diablo 3 : Reaper of SoulsPlutôt que de refaire en boucle la campagne, Blizzard propose aux monomaniaques d'aborder le monde de Sanctuaire d'une nouvelle manière grâce au mode Aventure. Errer au hasard ou de manière linéaire dans l'espoir de tomber sur des Elites, c'est terminé ! Ici, on se voit guidé grâce à des mini-quêtes (tuer tel monstre, nettoyer telle cave...) qui nous orientent vers des zones intéressantes. Mieux encore, à force de combattre, on gagne le droit d'ouvrir des failles Nephalem. Dans ce "mode dans le mode", on évolue dans un univers chamboulé, où les niveaux s'enchaînent aléatoirement (par exemple la première étape a lieu dans l'église, la seconde chez les anges, la troisième chez le Boucher...) et où n'importe quelle créature est susceptible de se retrouver dans n'importe quel décor. Après avoir tué un certain nombre de monstres, une grosse bestiole porteuse d'un bon butin finit par faire son apparition. De quoi renouveler sans cesse le plaisir des combats et ramasser toujours plus d'objets précieux. A ce propos, signalons que l'extension profite également du patch 2.0 qui multiplie les bonnes idées. Outre l'abandon du décrié hôtel des ventes, on a droit à un système de butin optimisé (on trouve plus souvent d'objets légendaires et de pièces d'équipement destinées à notre classe), à une refonte du système de Parangon et des réglages de difficulté, ainsi qu' à la possibilité de créer et rejoindre des clans. Plus social, multijoueur et faisable en boucle que jamais, Diablo III prouve avec Reaper of Souls qu'il en a encore sous le coude !

 






 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

Diablo 4 : mauvaise nouvelle, le jeu ne sera sûrement pas annoncé tout de suite Avec les récentes déclarations de Blizzard concernant la franchise Diablo, beaucoup s'attendaient à l'annonce d'un quatrième épisode à la prochain BlizzCon. Ceci dit, il est possible que le jeu prenne encore son temps... 18/10/2018, 16:29
Diablo 3 : le jeu sortira bien sur Switch, voilà tout ce qu'il faut savoir Blizzard Entertainment fait savoir par le biais d'un communiqué officiel que Diablo 3 aura droit à une sortie sur Nintendo Switch. 17/08/2018, 10:27


Derniers commentaires
Par Otaku91 le Lundi 31 Mars 2014, 18:56
Erreur 37 remplacé par la 3007 qui t'éjectes du jeu et qui te fou en liste d'attente...
Super le jeu solo...


Répondre
-
voter voter

Par Yeah le Vendredi 28 Mars 2014, 16:10
La Maj 2.0 et la suppression de l'Hotel des ventes m'a complétement réconcilé avec Diablo 3 que j'avais trouvé lassant notament à cause de l'HV qui faisait perdre une peu la magie du jeu ainsi que la difficulté à looté des objets descend qui nous forcé à aller s'equiper à l'HV.
Mais les développeurs Blizzard ont réctifié le tire ! Les défauts de D3 n'existent plus et ont prend du plaisirs à jouer et à looté du legendaire (enfin !!).
L'extension Reaper of soul nous apporte un beau complément (même si je ne suis pas fan de la nouvelle classe) avec un acte supplémentaire malgrès tout réussi et un mode aventure qui nous permet de ne pas rererererererefaire les Events et les quêtes que l'on à deja fait 100 fois.
En bref la MAJ 2.0 nous offre l'expérience de jeu qu'aurait du nous offrir D3 dès sa sortie et l'extension vient complété cela d'une fort belle manière. Il aura fallu attendre avant d'en avoir pour son argent (et le temps d'attente entre Diablo 3 et Diablo 2 LOD qui a été interminable). Mais aujourd'hui je conseil à tout les fans du genre et même aux autres de tenter l'expérience !


Répondre
-
voter voter

Par Newgate le Jeudi 27 Mars 2014, 20:37

likeSmall 3
en moins, le prix non ?

Répondre
-
voter voter

Par BlackRabbit le Jeudi 27 Mars 2014, 15:53
hs/ Il a déjà été précisé par Blizzard que la série Warcraft continuait par le biais du MMO World of Warcraft et qu'aucun RTS ou autre ne serais mis en chantier tant que WoW serait en cours de progression. /hs

Pour en revenir au jeu tester, j'ai été agréablement surpris par les différents changement et ajouts effectués. On retrouve enfin un jeu digne de Daiblo I et II !


Répondre
-
voter voter

Par Darkfox64 le Jeudi 27 Mars 2014, 12:44
Ils peuvent pas nous faire un nouveau Warcraft plutôt ?

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 5 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Diablo 3 : Reaper of Souls

Jeu : Action/RPG
Editeur : Blizzard Entertainment
Développeur : Blizzard Entertainment
25 Mar 2014

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.