JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : PC

Test Civilization 5 : Brave New World

Test Civilization 5 : Brave New World sur PCCivilisation 5 : Brave New World est la dernière brique à l'édifice du jeu de Sid Meier. L'arrivée de cette extension permet enfin au joueur de profiter de l'expérience complète du célèbre jeu de stratégie. Proposée pour 30€, cette extension est un must-have pour tout joueur de Civilization averti. Alors que le jeu était sorti il y a 3 ans avec un contenu bien vide, les DLC ont ajouté les fonctions qui remettent Civilization 5 sur les rails, lui redonnant son statut de référence du jeu de stratégie au tour par tour. Si le contenu est impeccable, il est dommage que Firaxis et 2K Games nous obligent à passer par deux DLC majeurs avant de retrouver le feeling de ce qu'aurait dû être Civilization 5 dès le départ...
Retrouvez plus bas la suite de notre test de Civilization 5 : Brave New World

La Note
17 20 note Sid Meier's Civilization 5 :  Brave New World
Les plus
  • Le congrès mondial
  • Le retour des routes commerciales
  • Le système touristique
Les moins
  • Transforme Civilisation V en ce qu'il aurait du être initialement, après deux DLC.


Le Test
Alors que Civilization 5 est sorti dans le commerce expurgé de certaines fonctionnalités par rapport aux épisodes précédents, le tout dans le but de renforcer l'attractivité de la série envers les joueurs les moins chevronnés, les DLC majeurs ont à l'inverse rajouté des fonctionnalités enrichissant le gameplay. Ce fut le cas avec Gods & Kings qui donnait plus de consistance aux débuts de partie, tout comme ce Brave New World qui compte quant à lui s'occuper de la seconde moitié du jeu. Des mises à jour rendant les fins de parties plus trépidantes et ouvrant la voie vers de nouvelles victoires, qu'elles soient diplomatiques et culturelles. Alors, pari réussi ?

Sid Meier s Civilization 5 :  Brave New WorldCivilization 5 : Brave New World est la seconde extension majeure du jeu de stratégie au tour par tour de Sid Meier sorti en 2010. Suivant Gods & Kings, dont l'objectif était d'enrichir le début des parties via la religion et l'espionnage, Brave New World s'attaque quant lui aux fins de parties qui se résumaient souvent à spammer le bouton "prochain tour", en attendant de récuperer cette dernière technologie ou un vote de l'ONU. Alors extention oblige, Brave New World apportera avec lui son habituel lot de contenu additionnel, avec pour commencer de nouvelles civilizations, 9 d'entre elles pour être précis. Vous pourrez donc présider à la destinée du Brésil (Pedro II), Assyrie (Ashurbanipal), Pologne (Casimir 3), Portugal (Mara 1), Zoulou (Shaka), Ethiopie (Hailé Sélassié) et d'autres encore... 

 

Un jeu pour touristes ?

 

Sid Meier s Civilization 5 :  Brave New WorldPremière grande nouveauté, l'ajout d'une fonction touristique qui permet une nouvelle victoire : la victoire culturelle. Désormais, votre jauge de culture peut vous aider à gagner via un système de tourisme qui dispose de son versant offensif (diffuser votre culture chez les autres) et défensif (empêcher qu'on vous fasse la même chose). Ce système est basé sur la création de grands artistes ou écrivains ainsi que la production de sites historiques ou d'artefacts. Pour le versant offensif, vous devrez donc construire des bâtiments qui pourront loger des chefs-d'oeuvres : musée, opéra, guilde des écrivains, etc qui vous permettront de stocker les oeuvres de vos artistes. Chaque fois que votre civilisation donnera naissance à un grand artiste, vous pourrez donc consommer l'unité afin de créer une oeuvre d'art (partition, livre, tableau ou autres), qui sera ensuite placée dans vos musées augmentant l'attraction touristique de votre civilisation. De même, plus tard dans le jeu, des archéologues deviennent disponibles et sont capables d'aller trouver des sites historiques générés sur les lieux d'anciennes batailles ou d'anciennes villes en lien avec l'histoire de votre civilisation. Mieux, ils peuvent aussi déterrer des reliques qui seront elles aussi placées dans un musée, là aussi au prix de votre unité. Mais ce système comporte également son versant défensif. Il s'agira alors d'utiliser vos artistes pour créer des "landmarks", c'est-à-dire des oeuvres liées à une case de la map et qui vous protègent de l'influence des autres. Pour les archéologues, le système est le même : au lieu de récupérer des reliques, vous pouvez choisir de créer un site archéologique ouvert qui reprend le même rôle, et aller fouiller chez les voisins peut mener à l'incident diplomatique. La civilisation qui pourra influencer toutes les autres sera victorieuse. Mais la victoire culturelle n'est pas la seule victoire non-violente ajoiutée au jeu, puisque la diplomatie a été profondément remaniée. 

 

Bang Bang ? Bla Bla !


Sid Meier s Civilization 5 :  Brave New WorldLa diplomatie est la partie du jeu qui a pris le plus en importance avec cet add-on Brave New World. En effet, si les interactions avec les joueurs représentaient auparavant l'essentiel des relations diplomatiques du jeu, avant la découverte de l'ONU qui ne permettait qu'un vote (accordant la victoire diplomatique), les choses ont bien changé dans Brave New World. Dorénavant, une nouvelle institution fait son entrée dans la scène diplomatique : le Congrès Mondial. Cette institution, qui peut être fondée par le premier joueur à disposer de la technologie de la presse écrite et à avoir découvert tous les joueurs, confère une nouvelle dimention aux relations diplomatiques dans le jeu. Chaque membre aura un certain nombre de voix, variable en fonction de nombreux paramètres comme vos accointances avec les cités états, votre statut de membre dans le congrès ou même des résolutions déjà passées. Ce congrès va vous permettre de proposer et de voter de nombreuses résolutions qui vont de l'organisation des Jeux Olympiques à la tenue d'une exposition universelle, tout en passant par des embargos commerciaux ou des traités de non prolifération nucléaire. Et le meilleur dans tout ça, c'est que vous devrez vous lancer dans des luttes d'influences pour récupérer des votes. Votes que vous pourrez négocier comme n'importe quelle autre demande auprès des autres joueurs de la partie. En ce qui concerne les cités-états, rien de nouveau, le système reste identique puisque leurs votes iront à leur allié. Du coup, l'ONU qui était une merveille à construire existe toujours, mais son rôle est remplacé par celui du congrès qui changera de nom dès qu'un joueur aura bâti l'ONU, la victoire diplomatique étant désormais de se faire élire en tant que Leader Mondial. D'ailleurs, la diplomatie sera également utile pour un autre grand retour dans Civilisation 5 : les routes de commerce. Si jadis, seuls des accords avec les autres civilisations engendraient du commerce extérieur, dorénavant, vous devrez créer vos propres unités camions ou cargos afin de ravitailler vos villes ou de créer de grandes routes de commerce rémunératrices. En gros, plus la route est longue et incertaine (passant via des territoires hostiles), plus la rémunération sera large.

 

Un arbre qui pousse !

 

Sid Meier s Civilization 5 :  Brave New WorldAlors forcément, Brave New World ne se contentera pas de vous filer deux grandes nouveautés et quelques civilisations en plus. En effet, qui dit amélioration de fin de partie dit extension du nombre de technologies présentes dans le jeu. L'arbre de technologies a donc bien poussé, ajoutant de nouvelles technologies avant d'atteindre l'ultime Future Tech avec la mythique phrase de Georges W Bush : "Je crois que nous sommes d'accord pour dire que le passé est fini !" De nouvelles unités apparaissent également, principalement via de nouvelles évolutions des unités existantes. Par exemple, les gateling introduites par Gods & Kings qui se transforment en mitrailleuses peuvent désormais donner naissance à une unité de Bazookas. De la même manière, chaque civilisation ayant ses unités signature, vous pourrez découvrir les cavaliers polonais ou encore les unités de lances spéciales des zulus. De nouvelles merveilles feront également leur apparition, on découvre ainsi la Galerie des Offices de Florence (Uffizi), le complexe de vacances géant du parti nazi Prora, le Parthénon, la Station Spatiale Internationale, le Globe Theatre de Shakespeare, Broadway ou encore le temple indonésien de Borobudur. Le terrain a également droit à des modifications avec l'apparition des atolls parmi les îles et le Lac Victoria, source du nil sera également présent. Les politiques sociales ont également évolué avec l'introduction de deux nouvelles politiques : l'exploration et l'esthétisme, alors que l'idéologie est entièrement nouvelle. Cette dernière permet de reprendre le concept de la religion en le transposant à la politique. Vous selectionnez alors une idéologie de base que vous pourrez améliorer avec vos points de culture en y ajoutant de nouvelles spécificités. Deux nouveaux scénarii font leur entrée avec Brave New World, il s'agit d'un premier scénario en amérique du nord qui reprend le contexte de la guerre de sécéssion, ainsi qu'un second qui lui se focalisera sur la colonisation de l'Afrique par les royaumes européens.

 

 

 





Damien Greffet par Damien Greffet
le mardi 9 juillet 2013, 15:14


 Furieux Votez  Blasé Votez  Indifferent Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Indifferent


À découvrir également
Autres articles

Deux nouveaux packs de cartes pour Civilization 5 2K Games et Firaxis font tout pour continuer à alimenter le contenu de Sid Meier's Civilization 5. En effet, après le massif Brave New World, la valse des DLC reprend avec deux nouveaux packs de cartes pour prolonger le plaisir. 15/10/2013, 17:17
Civilization 5 Brave New World : un trailer de lancement qui ne dévoile rien Alors que la sortie de Sid Meier's Civilization 5 : Brave New World ne sort que le 12 juillet prochain, l'éditeur 2K nos propose déjà de contempler le trailer du jeu qui ne dévoile pas grand-chose... 28/06/2013, 13:21


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Sid Meier's Civilization 5 : Brave New World

Jeu : Stratégie
Editeur : 2K Games
Développeur : Firaxis
12 Juil 2013

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Les vidéos
 
XCOM : jouez avec les soldats XCOM dans Civilization 5


')