JeuxActuJeuxActu.com

Take-Two : pour la firme, le cross-play arrivera quoiqu'il arrive, Sony en danger ?

Take-Two : pour la firme, le cross-play arrivera quoiqu'il arrive, Sony en danger ?
Ce n'est pas la première fois que Strauss Zelnick, le PDG de Take-Two Interactive, se plaît à miser sur l'avenir de l'industrie vidéoludique. Auparavant, l'homme avait déclaré mettre ses billes sur la totale dématérialisation du jeu vidéo et, au contraire, ne pas vraiment croire en l'abonnement pour à un catalogue en streaming : la semaine dernière lors d'une conférence, l'ex-président de la 20th Century Fox s'est exprimé sur le potentiel du cross-platform et selon-lui, la chose est... inévitable. D'ailleurs, il précise que "Microsoft est évidemment déjà présent" et il faut bien avouer que le constructeur a un cran d'avance en proposant quasiment tous ses jeux à la fois sur PC et Xbox One, rendant la version d'une plate-forme accessible à tous les détenteurs de l'autre. 

Le streaming va clairement accélérer le processus. Si vous voulez créer des règles qui ne profitent pas aux consommateurs mais que vous pensez d'une manière ou d'une autre qu'elles sont bénéfiques pour votre entreprise, vous vous trompez. Les consommateurs iront ailleurs. Vous devez faire attention à ce que le consommateur veut.


Zelnick conclut d'ailleurs en précisant que "les systèmes fermés sont en train de s'écrouler" : ici, c'est évidemment Sony qui semble être dans le viseur puisque le géant japonais s'est toujours proclamé à l'encontre du cross-platform au profit de la fidélisation de sa communauté. Une politique de fermeture qui a, d'ailleurs, plus d'une fois provoqué le bad-buzz dans les sphères Internet.

Pensez-vous vraiment que la firme japonaise puisse tomber si elle ne revoit pas vite ses stratégies ?



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
67% Joyeux


À découvrir également
Autres articles

Agent : Take-Two abandonne la marque déposée, le projet semble enterré Ceux qui avaient encore un espoir de voir Agents sortir un jour peuvent passer à autre chose, car Take-Two vient d'abandonner officiellement ses droits sur la marque. 1 | 26/11/2018, 10:06
Take Two : le PDG exprime sa vision du jeu par abonnement et c'est plutôt négatif Comme prédit par la plupart des éditeurs, l'industrie du jeu vidéo investira essentiellement dans le streaming avec un système d'abonnement. Un concept que le patron de Take-Two ne partage pas vraiment... 8 | 10/07/2018, 13:28


Derniers commentaires
Par El-Tuco le Dimanche 23 Septembre 2018, 19:58

likeSmall 4049
Narutovore a écrit:Je n'irais pas jusqu'à dire que ça les fera s'effondrer de l'intérieur mais s'ils continuent à s'obstiner de la sorte ça leur coûtera cher....


...ou pas. Je vois mal Sony baisser son pantalon en offrant son catalogue d'exclusivités sur une plate-forme tournant sur des applications Microsoft, sachant que tout ou tard l'un mangera l'autre. C'est un paramètre à ne pas négliger... :mrgreen:


Répondre
-
voter voter

Par Napoleone le Dimanche 23 Septembre 2018, 19:55

likeSmall 946
Darpalex a écrit:J'adore l'image d'intro de news.On voit les 4 logos des consoles.Sauf que Nintendo est le seul des quatre qui a changé radicalement son logo à chaque nouvelle console.Et ça fait quand même 7 maintenant.Sony:PsPsPsPs...Microsoft:****...Nintendo:Nintendo Entertainment System○°●°NV◇WiiWii U(.||•)On innove, ou pas. :D


Et ?


Répondre
-
voter voter

Par Darpalex le Dimanche 23 Septembre 2018, 19:13
J'adore l'image d'intro de news.
On voit les 4 logos des consoles.
Sauf que Nintendo est le seul des quatre qui a changé radicalement son logo à chaque nouvelle console.
Et ça fait quand même 7 maintenant.

Sony:
Ps
Ps
Ps
Ps
...


Microsoft:
X
X
X
...

Nintendo:
Nintendo Entertainment System
○°●°
NV

Wii
Wii U
(.||•)

On innove, ou pas. :D


Répondre
-
voter voter
1

Par bwoly84 le Mercredi 19 Septembre 2018, 12:46
Narutovore a écrit:Mr Zelnick le dit bien pourquoi ils sont réac' : ils font passer leurs intérêt commerciaux avant celui du client. En un sens c'est en effet normal mais ils devraient se rendre compte que ça ne pourra que mal finir pour eux vu l'importance déjà énorme et en plus grandissante des jeux en ligne sur le marché. S'ils campent sur leurs positions il se pourrait bien qu'au moment de la prochaine gen beaucoup de joueurs décident d'aller sur la plateforme qui leur permettra de jouer à Fortnite et compagnie contre le maximum de joueurs ; et ça pourrait bien être un coup dur pour la PS5...


ton premier commentaire est exagératif.

on est à l'ère de la ps4, c'est concernant cette 8ém génération que se porte le tsoin tsoin très récent du cross play. porté par les deux minables en bas de l'échelle qui n'ont que ça pour attirer le chaland qui généralement penche vers sony.


la ps5 est une autre histoire on ne sait rien de ce qu'il ne sera.
peut-être que sony proposera le cross play avec toute les plateformes peut-être au début juste avec le pc et avisera ensuite selon la situation.

faut arrêter d'utiliser ces termes de "ringards" ou "réactionnaire" pour justifier tout et n'importe quoi. ces deux termes sont devenu péjorative au point qu'à les entendre ou les lires, donne à penser que ceux qui les emploient n'ont aucun argument pertinent. c'est un peu le point godwin accuser un autre d'être "réac"

il y a aucune ringardise ou attitude réactionnaire de la part du leader du marché.


les fait sont simple à comprendre
tu veux jouer à fortnite, tu viens chez sony et ses 90 millions de joueur potentiel. moins les problèmes, sans doute, inhérent à la mise en place du cross play.


naintendo et microsoft c'est 50 millions potentiel.

tu disais concernant le nombre de joueur pour fortnite ? :D

sony c'est une entreprise capitaliste qui existe uniquement, dans le domaine des consoles, pour vendre des playstaycheune.

sony n'a pas vocation ni intérêt à vendre des sWitch ou des xboites.

mais naintendo et microboite aimeraient bien que sonypiss, leur donne un petit coup de pouce.

le capitalisme c'est pas les boyscout, ou la farandole des bisounours.

c'est la guerre sa saigne c'est violent c'est "adapte toi ou crève".


Répondre
-
voter voter

Par Troverniak le Mercredi 19 Septembre 2018, 10:19

likeSmall 193
"Vous devez faire attention à ce que le consommateur veut." Il veut beaucoup de merde en ce moment le consommateur. Tu lui met un jeu BR vue et revue 1000 fois et hop + d'1 million de vente en quelques jours.

Répondre
-
voter voter

Par N-DA-HOOD le Mardi 18 Septembre 2018, 22:22
Narutovore a écrit:Mr Zelnick le dit bien pourquoi ils sont réac' : ils font passer leurs intérêt commerciaux avant celui du client. En un sens c'est en effet normal mais ils devraient se rendre compte que ça ne pourra que mal finir pour eux vu l'importance déjà énorme et en plus grandissante des jeux en ligne sur le marché. S'ils campent sur leurs positions il se pourrait bien qu'au moment de la prochaine gen beaucoup de joueurs décident d'aller sur la plateforme qui leur permettra de jouer à Fortnite et compagnie contre le maximum de joueurs ; et ça pourrait bien être un coup dur pour la PS5...


Sony a toujours frappé fort avec des jeux exclusifs. Sony a frappé fort avec Fortnite, Sony frappera fort avec de nouveaux jeux online qui donneront envie aux joueurs d'acheter une ps5
Ça cest du commerce.
L'intérêt du client ne doit pas se faire au détriment total de l'intérêt de l'entreprise. C'est donnant donnant.
Sinon dans l'intérêt du client, Sony peit donner aux clients ses consoles et ses jeux.
Sony n'est pas dupe... si, "dans l'intérêt du client", il accepte le cross to play, sony prend le risque de voire partir une partie de sa clientèle. La clientèle agit dans son intérêt aussi.
Si je sais que je peux jouer un jeu online sur xbox one X avec mes potes de ps4, alors pourquoi j'achèterai une ps4 ?


Répondre
-
voter voter

Par Narutovore le Mardi 18 Septembre 2018, 20:22 Modérateur

likeSmall 3601
Mr Zelnick le dit bien pourquoi ils sont réac' : ils font passer leurs intérêt commerciaux avant celui du client. En un sens c'est en effet normal mais ils devraient se rendre compte que ça ne pourra que mal finir pour eux vu l'importance déjà énorme et en plus grandissante des jeux en ligne sur le marché. S'ils campent sur leurs positions il se pourrait bien qu'au moment de la prochaine gen beaucoup de joueurs décident d'aller sur la plateforme qui leur permettra de jouer à Fortnite et compagnie contre le maximum de joueurs ; et ça pourrait bien être un coup dur pour la PS5...

Répondre
-
voter voter
1

Par N-DA-HOOD le Mardi 18 Septembre 2018, 19:36
Narutovore a écrit:Il a bien raison. Perso l'attitude protectionniste et réactionnaire de Sony vis-à-vis du cross-plateforme ne m'impacte pas vu que je ne joue quasiment qu'en solo mais elle n'en demeure pas moins franchement honteuse ! Je n'irais pas jusqu'à dire que ça les fera s'effondrer de l'intérieur mais s'ils continuent à s'obstiner de la sorte ça leur coûtera cher ; et ce ne sera que justice !


En quoi sony est reac ?
Ils ont raison dun point de vue commerciale vu qu'ils dominent le marché.
Si sony a vendu 80 millions de machines, c'est grâce au multijoueur.
"Mes potes jouent à call of sur la ps4, j'ai envie d'une xbox one mais je ne pourrai pas jouer avec mes potes, donc je vais acheter une ps4"
Sony se tirerait une balle dans le pied en acceptant le cross to play. Les gens ne se sentirait plus obligés d'acheter une ps4 à la place d'une one.

Sony protège ses intérêts c'est normal.
En quoi c'est réactionnaire ? On dirait tu découvres le capitalisme.


Répondre
-
voter voter

Par Napoleone le Mardi 18 Septembre 2018, 18:24

likeSmall 946
Narutovore a écrit:Il a bien raison. Perso l'attitude protectionniste et réactionnaire de Sony vis-à-vis du cross-plateforme ne m'impacte pas vu que je ne joue quasiment qu'en solo mais elle n'en demeure pas moins franchement honteuse ! Je n'irais pas jusqu'à dire que ça les fera s'effondrer de l'intérieur mais s'ils continuent à s'obstiner de la sorte ça leur coûtera cher ; et ce ne sera que justice !

Microsoft a refusé le cross play où fut la justice quand la 360 etait leader et sony cherchait a surfer sur le succes de la 360 en proposant le crossplay?... microsoft s oriente vers le demat l abonnement le crossplay car il ne table plus sur la vente des consoles pour leur benef contrairement a sony qui est entre deux chaises.
Leader des ventes. Le consomateur doit aussi comprendre les consequences de ses choix et envies de consommation.


Microsoft a changer le marcher du jeu video en y faisant des abonnements en permettant les pc d etre une seconde xbox sous son windows . Il tire son epingle du jeu en se retirant du marché traditionel du jv pour devenir une application sous abonnements . Est ce un plan de l ongue haleine ou est ce un grand caprice .? Voyant que le marché lui echappe , le détruire en y creant un autre qui le placerai leader incontournable quitte a proposér a nintendo et sony leur appli xbox live ...
Microsoft a gagner le demat l abonnement.
Sony a perdu... et se fait de l argent sur ses ventes physique ... si sony perd son marché de console et bien sony sera en crise.
Nintendo pareil.


Répondre
-
voter voter
1

Par Narutovore le Mardi 18 Septembre 2018, 17:24 Modérateur

likeSmall 3601
Il a bien raison. Perso l'attitude protectionniste et réactionnaire de Sony vis-à-vis du cross-plateforme ne m'impacte pas vu que je ne joue quasiment qu'en solo mais elle n'en demeure pas moins franchement honteuse ! Je n'irais pas jusqu'à dire que ça les fera s'effondrer de l'intérieur mais s'ils continuent à s'obstiner de la sorte ça leur coûtera cher ; et ce ne sera que justice !

Répondre
-
voter voter
2

>> Voir les 11 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Take Two Interactive

Zone Membres

Les vidéos
 
Take Two Interactive annonce Private Division, un nouveau label destiné aux jeux indés
IDEF 07 - ITW Take Two (Christian Bellone) IDEF 07 - ITW Take Two (Christian Bellone)
Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.