JeuxActuJeuxActu.com


Quakecon 2016 : on vous fait visiter le salon de Bethesda

Quakecon 2016 : découvrez le salon annuel de Bethesda
Dallas, Texas, 40°C à l’ombre. Au cœur d’un grand hôtel de la ville se tient la QuakeCon, comme chaque année depuis maintenant vingt ans. Cet événement atypique, initialement dédié aux joutes multi-joueur sur les jeux de la belle époque ID Software, réunit toujours aujourd’hui les gamers en manque de frags. Faisant figure d’ovni dans le calendrier des grandes conventions vidéoludiques très médiatisées, le salon n’a jamais renié son ADN et garde encore aujourd’hui son essence communautaire, même s’il tend à s’élargir...

En 1996, lors de sa première édition, la QuakeCon rassemblait les joueurs de Quake et de Doom, pour des affrontements vidéoludiques en face à face dans un hôtel. Si son organisation s’est professionnalisée en vingt ans, le BYOC (Bring Your Own Computer) reste l’un de ses attraits principaux, faisant sa réputation au fil des ans. Le principe est simple : chaque joueur apporte son QuakeConpropre matériel et peut s’enregistrer pour obtenir un emplacement dédié dans le hangar titanesque abritant une des plus grandes LAN-party du monde. Loin des considérations de l’industrie, chacun joue au jeu qu’il veut, de Civilization à Overwatch, en passant, bien entendu, par l’immanquable DOOM, tandis que d’autres suivent les tournois 1vs1 et 2vs2 de Quake qui ouvrent les festivités. Cette année, ce sont près de trois mille ordinateurs aux configurations variées, de la plus modeste à la plus folle, qui s’alignent rigoureusement sur les longues tables mises en place par les organisateurs. Le lieu reste plongé dans la pénombre durant quatre jours de parties endiablées, entre victoires, défaites, boissons énergétiques, et commandes groupées de pizzas.

 

Une organisation volontaire

Un défi logistique impossible à relever sans l’appui massif des « volunteers », qui organisent le salon en amont de l’arrivée des participants. Un documentaire est d’ailleurs dédié à ces travailleurs de l’ombre, garants du bon fonctionnement du réseau et de ses kilomètres de câbles. Cette infrastructure impressionnante mise en place par, et surtout pour les passionnés, ne fait pas l’impasse sur la sécurité pour autant : les sacs sont systématiquement fouillés à l’entrée et à la sortie de la convention pour éviter les vols. Pourtant, la confiance règne dans les rangs du BYOC et la plupart des joueurs abandonnent sans crainte leur config' haut de gamme pour aller se dégourdir les jambes ou rejoindre une des nombreuses animations du salon.

 

 

QuakeConL’événement est en effet régulièrement ponctué de temps forts communautaires. Outre les jeux concours prenant place sur la scène avec des lancers de goodies, un concours de modding PC a lieu sur un stand où scies et tournevis s’activent à plein régime pour composer des modèles uniques. Dans le même esprit, le concours « DOOM : Eye on the prize » vient récompenser les joueurs du BYOC par un tirage au sort avec, à la clé, des consoles personnalisées aux couleurs du salon et autres joyeusetés onéreuses. Par ailleurs, un coin du hangar est dédié à la pratique du SNAPMAP, l’outil de création communautaire inclus dans DOOM, avec, là aussi, un concours de création de cartes. Pour ceux qui souhaitent faire une pause entre deux parties, le show humoristique « Master Pancake » est également programmé le vendredi soir, parodiant en live le film Fifty Shades of Grey pour une foule en délire. Loin de sa confidentialité des débuts, la QuakeCon est érigée en réelle fête du jeu et de sa culture. Un succès qui lui permet de croître chaque année, comme en témoigne le succès du « Tabletop Village », créé en 2014 pour accueillir les joueurs de jeux de plateau.

 

Open Map

QuakeConOutre son aspect communautaire, le salon comprend aussi un espace de visite, accolé au BYOC, où les joueurs peuvent essayer différentes productions Zenimax sur les bornes en libre-accès. Ne se cantonnant plus aux jeux made in ID, l’endroit est ouvert à d’autres titres et studios du groupe, voire d’autres éditeurs comme Devolver Digital, présent avec Shadow Warrior 2 et Strafe. L’occasion de tester des productions déjà sorties comme Dishonored ou Fallout Shelter, mais aussi le dernier DLC multi-joueur de DOOM, par exemple. C’est aussi pour Bethesda le moment idéal pour soumettre aux joueurs son travail sur la réalité virtuelle avec Fallout 4 et DOOM VR. Interdites aux caméras, les démos « Bethesda VR » semblent être là pour recueillir les retours des joueurs, plutôt que pour être réellement dévoilées au grand public.

 

Quake-Com’

QuakeConLa QuakeCon est ainsi devenue un temps fort particulier dans la communication de Zenimax en amont de la Gamescom, marquant plusieurs lancements clés de Bethesda (le DLC Unto the Evil pour DOOM et la bêta ouverte de the Elder Scrolls Legends par exemple). C’est pourquoi la conférence d’ouverture du salon fut l’occasion de voir se succéder sur la scène principale non seulement ID software, mais aussi Bethesda et Arkane. A l’honneur cette année, Dishonored 2 et Prey ont en effet été présentés par leurs créateurs, tandis que Tim Willits, le président d’ID, en a profité pour en montrer plus à propos de Quake Champions, la nouvelle vision du studio pour sa licence phare. En renouant avec l’essence du fast-FPS pour une bêta promise en fin d’année, nul-doute que le nouveau Quake sera une des attractions principales de la QuakeCon 2017. Un argument qui promet au salon un avenir toujours plus radieux : à la fois outil de communication privilégié pour Zenimax et grand-messe du jeu, la QuakeCon est un événement aux multiples visages conçu pour satisfaire les initiés comme les curieux.



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

E3 2017 : on a adoré la conférence Bethesda, et on vous explique pourquoi Après Electronic Arts et Microsoft, c'était au tour de Bethesda Softworks de faire parler la poudre avec sa conférence E3 2017. Nous y étions et on a adoré. On vous explique tout de suite pourquoi. 3 | 12/06/2017, 12:39
E3 2017 : Wolfenstein 2 The Lost Colossus se trouve une date sur Amazon Alors que nous évoquions la possible suite de Wolfenstein dans notre vidéo des attentes pour l'E3, il se pourrait que la surprise de Bethesda tombe à l'eau. En effet, Amazon vient de lister Wolfenstein 2 The Lost Colossus. 10/06/2017, 13:42


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







QuakeCon
QuakeCon

Zone Membres

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours