JeuxActuJeuxActu.com


PewDiePie : le YouTubeur s'excuse pour son nouveau dérapage raciste

PewDiePie : le YouTubeur s'excuse pour son nouveau dérapage raciste

Déjà au coeur d'une polémique en février dernier pour une blague antisémite qui lui a valu d'être lâché par Disney et YouTube, PewDiePie est à nouveau confronté à une nouvelle affaire jugée raciste. En effet, le célèbre YouTubeur est à nouveau taxé de racisme après avoir employé le mot "Nigger" (Négro en français) lors d'un stream de PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUND. N'arrivant pas à abattre un ennemi dans le jeu, Felix "PewDiePie" Kjellberg lance assez naturellement une injure ("Quel putain de Nègre !") qui a rapidement fait le tour des réseaux sociaux et provoqué un tollé auprès de l'industrie du jeu vidéo.

Divers Jeux Vidéo

Bien que le YouTubeur de 27 ans s'est excusé aussitôt, réalisant la bêtise qu'il venait de sortir, une grande partie des joueurs qui le suivaient sont rapidement montés au créneau, expliquant que le naturel raciste de PewDiePie s'est à nouveau exprimé. Pour  Sean Vanaman, co-fondateur de Campo Santo, les créateurs de Firewatch, c'est malheureusement le dérapage de trop. Ce dernier a aussitôt fait savoir qu'il utilisera le DMCA (pour Digital Millennium Copyright Act), qui est un logiciel qui permet de bloquer les utilisateurs sur YouTube (et d'autres platesformes) dès lors qu'il y a violation de droits d'auteur. Il explique sa prise de position sur Twitter :

Il y a un seuil de tolérance à avoir sur Internet quand vous vous levez tous les jours et que vous faites des jeux vidéos. Il y aussi des limotes.. J'en peux plus de ce gamin qui se fait de l'argent avec les jeux que nous réalisons.

C'est pire qu'un raciste isolé, il propage des propos orduriers qui font du mal à notre industrie. Je suggère aux autres développeurs et je prendrai contact avec d'autres connaissances plus puissantes pour l'empêcher de faire ce genre de contenu qui lui a permis de devenir millionnaire.


Des propos assez rudes, mais qui prouve que l'attitude borderline de PewDiePie n'est désormais plus acceptée par de nombreux acteurs du jeu vidéo, Sean Vanaman ayant reçu pas mal de soutien suite à son intervention.

Divers Jeux Vidéo


Il aura fallu 24 heures pour que PewDiePie se décide à revenir sur son dérapage et produire une nouvelle vidéo dans laquelle il s'excuse platement. Une vidéo dans laquelle il se montre sincère, même si l'on sait que le mal est déjà fait. Reste à savoir maintenant si ce dérapage prendra d'autres proportions suite au boycott lancé par le créateur de Firewatch.

 

Croyez-le ou non, mais à chaque fois que je joue en ligne et que j'entends d'autres joueurs faire usage du même langage que j'ai employé hier, je trouve ça complètement immature et stupide. Je suis écoeuré par mon comportement et de la façon dont j'ai pu tomber dans ce côté absurde du gaming.

C'est quelque chose que j'ai dite dans le feu de l'action. J'ai balancé le pire mot auquel j'ai pensé et il m'a échappé en quelque sorte. Je ne vais pas me chercher des excuses car il n'y en a pas. Je me déçois tout seul, parce qu'il semblerait que je n'ai rien appris des polémiques précédentes et ne croyez pas que je pense que je peux balancer ce que je veux, ou faire n'importer quoi, et m'en tirer sans aucune conséquence. Je suis juste un crétin. Ce n'est pas acceptable.

Je suis vraiment désolé si j'ai pu offenser, blesser ou décevoir quelqu'un. Compte-tenu de ma position, je suis censé être plus alerte. Je sais que je ne peux plus faire ce genre de conneries à l'avenir. Je vous fais la promesse, et à moi aussi, de faire mieux la prochaine fois, parce que je sais que je vaux mieux que ça.


Divers Jeux Vidéo



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
57% Osef


À découvrir également
Autres articles

Firewatch : les fans de PewDiePie descendent le jeu sur Steam Malgré ses innombrables dérapages nazis et racistes, PewDiePie continue d'avoir des hordes de fans prêts à tout pour lui, y compris aller défoncer un excellent jeu sur les avis Steam, les développeurs ayant critiqué le youtubeur. 10 | 15/09/2017, 14:55
Monopoly : l'édition Dragon Ball Z arrivera bien en France, voici tous les détails Disponible depuis le mois de juin dans plusieurs pays du monde, le Monopoly spécial Dragon Ball Z verra bien le jour en France. Complètement repensé pour coller à l'univers d'Akira Toriyama, il risque de faire fureur à Noel. 3 | 06/09/2017, 17:43


Derniers commentaires
Par El-Tuco le Vendredi 15 Septembre 2017, 18:01

likeSmall 246
olimann a écrit:
Rex 63 a écrit:Tu m'expliqueras alors pourquoi depuis les decennies qu'ils traquent tout le monde, le racisme, le sexisme et l'homophobie n'ont toujours pas disparus loin de là.


A cause de personne comme toi qui remet en cause l'évidence et attise la théorie du complot.


In nomine Patris, et Filii, et Spiritus Sancti, amen!

Rexou L'Inquisiteur a écrit:je pense que Jeauxactu a été sponsorisé par Apple, pour que le site sorte trois article sur l'Iphone X sur 2 jours, louant sa puissance, sa beauté, son prix, etc... Ça saute aux yeux je trouve, qu'il s'agit là d'argent glissé sous la table.


Quand ce n'est pas pour accusé la rédaction de JeuxActu de corruption passive en acceptant des cadeaux (ou de l'argent) d'Apple! Ce mec est un pur parano maniaco-dépressif tout droit sorti d'une alvéole des témoins de Jéhovah! PTN AU SECOURS!!! :| :mrgreen:

Edit: Voilà c'est fait, je suis excommunié! :cry:


Répondre
-
voter voter

Par olimann le Vendredi 15 Septembre 2017, 14:42

likeSmall 414
Rex 63 a écrit:Tu m'expliqueras alors pourquoi depuis les decennies qu'ils traquent tout le monde, le racisme, le sexisme et l'homophobie n'ont toujours pas disparus loin de là.


À cause de personne comme toi qui remet en cause l'évidence et attise la théorie du complot.


Répondre
-
voter voter

Par Nizo le Jeudi 14 Septembre 2017, 20:57

likeSmall 33
Rex 63 a écrit:
Nizo a écrit:Sinon, les moralisateurs sont peut être chiants sur certains points mais d'un côté, heureusement qu'ils sont là.Sinon, c'est porte ouverte à tous les dérives. Racisme, sexisme, homophobie...


Tu m'expliqueras alors pourquoi depuis les decennies qu'ils traquent tout le monde, le racisme, le sexisme et l'homophobie n'ont toujours pas disparus loin de là.


Je me demande si tu as bien lu mon message. J'ai précisé que "certains gardent une mentalité douteuse".
Le racisme, homophobie, sexisme et autre discrimination sont toujours existants ( on ne peut pas balayer une ancienne mentalité d'un coup de balais malheureusement) mais si on peut les limiter au maximum en leur mettant une mauvaise image ou punition, c'est toujours ça de gagner.
Car, je le répète, il n'y a rien de pire qu'une discrimination banalisée ( Apartheid, nazisme, fascisme, religion vénérée jusqu'à l'extrémisme ou d'état, etc...)


Répondre
-
voter voter
1

Par Rex 63 le Jeudi 14 Septembre 2017, 19:42
Nizo a écrit:Sinon, les moralisateurs sont peut être chiants sur certains points mais d'un côté, heureusement qu'ils sont là.Sinon, c'est porte ouverte à tous les dérives. Racisme, sexisme, homophobie...


Tu m'expliqueras alors pourquoi depuis les decennies qu'ils traquent tout le monde, le racisme, le sexisme et l'homophobie n'ont toujours pas disparus loin de là.


Répondre
-
voter voter
1

Par Rex 63 le Jeudi 14 Septembre 2017, 19:36
Faut être réaliste aussi, si l'éditeur en question n'avait pas signalé ce petit mot "nigga" de PewDiedie, en appelant à la censire et au boycotts, il n'y aurait pas de polémiques, de débat sur la segregation raciale, etc... et l'éditeur ne se retrouverait pas avec un jeu partiellement boycotté. Personne n'est gagnant dans l'affaire. L'éditeur aurait mieux fait de se contenter de développer des jeux vidéos.

Ps : j'ai pas mal de pouces rouges, pourtant je vois pas mal de commentaires d'accord avec moi


Répondre
-
voter voter
1

Par Rex 63 le Jeudi 14 Septembre 2017, 19:29
Nizo a écrit:
Rex 63 a écrit:Cela pose un problème aux moralisateurs, à la bien pensence, à ceux qui cherchent les polémiques à cause d'un moindre mot de travers dans notre époque du politiquement correct. Rappellons que si Trump a été élu, ce n'est pas grâce à ses idées mais à cause du fait qu'Hillary et ses fans étaient des gens moralisateurs et donneurs de leçons et les électeurs de Trump en avaient ras le bol.Sans déconner, un éditeur de jeu qui incite youtube et les autres editeurs à censurer PewDieDie. Heureusement ses fans se sont vengés en bombardant de critiques negatives le jeu Firewatch sur Steam.
Il n'y a pas que cela mais bon, je ne suis pas étonné venant de toi.Sinon, les moralisateurs sont peut être chiants sur certains points mais d'un côté, heureusement qu'ils sont là.Sinon, c'est porte ouverte à tous les dérives. Racisme, sexisme, homophobie... Etc.Déjà que certaines personnes ont des mentalités plus que douteux, heureusement que la moralité casse pied est là pour calmer.Sinon, on risque un retour en arrière ( une banalisation) et ça sera pire.


Non, les moralisateurs ne sont là que pour casser les c.ouilles (oups c'est sexiste ce que je dis). Ce sont des gens qui croient avoir le monopole de savoir ce qui est bien ou mal, en surveillant les mots que tu dis, les phrases tournées de telle ou telle manière, les allusions à telle chose ...
Le vrai retour en arrière vient de ces coincés du .... qui mettent là en oeuvre une veritable inquisition. Les moralisateurs sont là pour censurer, et diviser les gens dans leur différence d'opinion, pour accentuer les clivages (homme/femme, gauche/droite, blanc/noir comme ici, etc...), la preuve, à cause de cette histoire de censure de PewDiedie, ça reveille le spectre de la ségrégation aux États-Unis alors explique moi en quoi heureusement ils sont là stp.
Par contre quand il s'agit de debattre, ça se casse en courant pu se refugie derrière les signalements lol


Répondre
-
voter voter
1

Par monster350z le Jeudi 14 Septembre 2017, 9:27

likeSmall 42
Il n'a pas tort il â touta fait reçon je suis avec lui

Répondre
-
voter voter

Par El-Tuco le Mercredi 13 Septembre 2017, 22:05

likeSmall 246
@Nizo: Merci! Ça vaut largement un pouce vert! :D

Répondre
-
voter voter

Par Nizo le Mercredi 13 Septembre 2017, 21:34

likeSmall 33
Rex 63 a écrit:Cela pose un problème aux moralisateurs, à la bien pensence, à ceux qui cherchent les polémiques à cause d'un moindre mot de travers dans notre époque du politiquement correct. Rappellons que si Trump a été élu, ce n'est pas grâce à ses idées mais à cause du fait qu'Hillary et ses fans étaient des gens moralisateurs et donneurs de leçons et les électeurs de Trump en avaient ras le bol.
Sans déconner, un éditeur de jeu qui incite youtube et les autres editeurs à censurer PewDieDie. Heureusement ses fans se sont vengés en bombardant de critiques negatives le jeu Firewatch sur Steam.


Il n'y a pas que cela mais bon, je ne suis pas étonné venant de toi.
Sinon, les moralisateurs sont peut être chiants sur certains points mais d'un côté, heureusement qu'ils sont là.
Sinon, c'est porte ouverte à tous les dérives. Racisme, sexisme, homophobie... Etc.
Déjà que certaines personnes ont des mentalités plus que douteux, heureusement que la moralité casse pied est là pour calmer.
Sinon, on risque un retour en arrière ( une banalisation) et ça sera pire.


Répondre
-
voter voter

Par kulshy le Mercredi 13 Septembre 2017, 20:46
Allez encore une polemique inutile fait par des guignoles (ici comme ailleurs hein) qui voient le mal partout.

Autant je n'aime pas ce type mais la franchement, qui n'a jamais dis "fils de ****" hein et pourtant y'a de quoi polemiquer mais bon c'est moins choquant n'est ce pas ?


Répondre
-
voter voter

>> Voir les 23 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Divers Jeux Vidéo

Zone Membres

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.