JeuxActuJeuxActu.com

Test également disponible sur : PS3

Test The Last of Us Left Behind : un DLC à la hauteur du chef-d'oeuvre ?

Test The Last of Us Left Behind sur PS3Malgré une fin décevante, Left Behind reste une extension indispensable ne serait-ce que pour comprendre comment Ellie est parvenue à se forger une carapace, après avoir été une fille insouciante et naïve. Cette évolution dans son caractère est sublimée par des épisodes en plein hiver qui viennent astucieusement s'intercaler, et rappellent que le gameplay de The Last of Us n'a pas pris une seule ride. Le multifaction combat n'est peut-être pas révolutionnaire, mais il apporte un vent de fraîcheur au système de combat et offre une option supplémentaire pour économiser ses balles. Réalisation au top, B.O. excellente, fin comme du velour, que reproche-t-on donc à Left Behind ? Avoir lu le comics American Dreams offre une tout autre saveur quand même, et puis cette frustration en guise de point final arrache vraiment le coeur.
Retrouvez plus bas la suite de notre test du DLC "Left Behind" de The Last of Us 

La Note
17 20 note The Last of Us
Les plus
  • Le multifaction combat
  • Toujours aussi beau
  • L'évolution d'Ellie
  • La borne d'arcade
  • Répond à quelques questions
Les moins
  • Des dialogues un peu longuets
  • Trop court (2-3 heures)
  • La fin décevante


Le Test
Y a-t-il quelqu'un sur cette Terre qui n'ait pas encore entendu parler de The Last of Us, le phénomène signé Naughty Dog qui a balafré 2013 de son empreinte ? Personne, même la belle-mère est au courant. Primé à maintes reprises, cité en exemple quand il s'agit d'apprendre aux jeunes pousses à transmettre des émotions dans un jeu vidéo, ce putain de bijou en a fait chialer plus d'un. Après s'être amusés à distiller des DLC pour le mode multijoueur, Christophe Balestra et ses équipes ont décidé de passer aux choses sérieuses avec Left Behind, la première extension majeure dédiée à la campagne solo. Pour une expérience de nouveau inoubliable ? C'est ce que nous allons voir tout de suite.

The Last of UsLeft Behind. Deux mots qui résonnent encore dans la tête alors que ça fait déjà quelques jours que l'on a bouclé cette aventure d'un peu plus de deux heures. L'émotion est là, toujours palpable mais moins intense, sans doute parce que ce lien indéfectible qui unit Ellie et Joel ne pourra jamais être copié, égalé, reproduit, même par ses propres géniteurs. C'est aussi dû au fait que pour mieux apprécier le script de Left Behind, il est conseillé de jeter un oeil au comics The Last of Us : American Dreams dont les événements se déroulent avant ceux du DLC. Rassurez-vous, il n'est pas non plus vital de saisir toutes les références - comme celle du Walkman - placées ici et là, mais c'est justement sur des détails, des subtilités que The Last of Us brille et fait la différence. Left Behind permet donc de faire connaissance avec Riley, la meilleure amie d'Ellie qui réapparaît subitement après avoir disparu de la zone de quarantaine de Boston pendant plusieurs jours. Elle souhaite lui faire part d'une révélation censée changer leur existence. Naturellement, nous vous laissons le plaisir de la découverte mais sachez que la scène finale nous a particulièrement déçus. En fait, les développeurs de Naughty Dog font habilement monter la pression avec la promesse de nous mettre à genoux dans les ultimes secondes, et au moment où l'on s'attend à une décharge émotionnelle, on reste avec une frustration de dingue alors qu'il y avait certainement mieux à faire. C'est vraiment dommage car on nous balade de gauche à droite avec une maîtrise totale, en expliquant finement comment Ellie, si innocente au départ, est par la force des choses devenue quasiment insensible à la violence.

L'émotion est là, toujours palpable mais moins intense, sans doute parce que ce lien indéfectible qui unit Ellie et Joel ne pourra jamais être copié, égalé, reproduit, même par ses propres géniteurs."

The Last of UsEt cette évolution est d'autant plus manifeste que Left Behind offre l'occasion d'incarner la jeune héroïne à deux époques différentes : celle avec Riley donc, et celle où elle vient juste de s'échapper du laboratoire de l'université avec un Joel à l'article de la mort. Un contraste sublime que l'on retrouve dans le gameplay, car si Riley et Ellie passent leur temps à se balader et à explorer les environs, cette dernière se retrouve seule face aux Infectés et aux êtres humains quand on la contrôle quelques mois plus tard, en plein hiver. Décidée à soigner son partenaire grièvement blessé, elle ne se sépare jamais de son couteau pour supprimer les ennemis en un seul coup de lame quand elle les prend par surprise. Les armes à feu sont toujours là, bien sûr, au même titre que le crafting grâce auquel on peut parfaire son équipement. Bref, on est comme à la maison, enfin presque. Car on a l'impression que l'I.A. a été rehaussée entre-temps afin que les adversaires soient encore moins prévisibles. Rien de bien fou, certes, mais quand on se met à chuchoter devant le téléviseur du salon alors que les créatures ne sont pas censés nous entendre, ça veut tout dire. Pour économiser les balles qui ne sont pas si rares que ça dans Left Behind, on connaissait déjà le système d'écoute avec lequel on peut repérer les antagonistes à travers les murs. Il y a désormais le multifaction combat pour faire combattre les ennemis entre eux, et dégager ainsi un passage patrouillé par une horde de créatures. Pratique.

L'amour dure 3 heures


The Last of UsVous l'aurez donc compris, les flashback offrent de véritables moments d'accalmie où les deux demoiselles prennent le temps de s'amuser, comme pour mieux oublier l'épidémie qui ronge la planète. Des séquences teintées d'innocence et accompagnées de longs dialogues un poil fastidieux à suivre, mais indispensables pour comprendre la psychologie des deux personnages. Dotée d'un caractère fort, Riley est déjà capable de se forger sa propre opinion sans boire les paroles des adultes qui l'entourent. Logique, dans la mesure où elle a été contrainte de tuer son père après que celui-ci ait dévoré sa mère. Ellie, elle, a plutôt tendance à se conformer aux ordres qu'on lui donne et ne croit pas qu'il existe un futur en dehors de la zone de quarantaine. Mis bout à bout, les événements du comics et ceux de Left Behind vont lui faire prendre conscience d'une tout autre réalité, et l'inciter à trouver un remède pour enrayer définitivement le virus ; l'objectif ultime des Lucioles. Parmi les différentes activités auxquelles s'adonnent Riley et Ellie, grosse mention spéciale au jeu de baston façon Mortal Kombat qui est juste délicieux. En ce qui concerne la réalisation, est-il vraiment nécessaire de rappeler que The Last of Us est toujours aussi sublime, même après la sortie des consoles next-gen. On ne va pas revenir là-dessus donc, et on signalera juste que si les niveaux demeurent assez vastes quand on se retrouve en hiver, on ressent parfois l'effet couloir avec Riley. Enfin, la B.O. de Left Behind est impeccable et entendre les Infectés roder dans les parages fait toujours claquer des fesses. Le savoir-faire Naughty Dog quoi.





Laurely Birba par Laurely Birba
le vendredi 14 février 2014, 7:40
Suivre ce rédacteur sur


 Furieux Votez  Blasé Votez  Indifferent Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Indifferent


À découvrir également
Autres articles

The Last of Us : un Honest Trailer qui tape dans le mille ! Très prisés dans l'univers du cinéma mais aussi dans le jeu vidéo depuis peu, les fameux Honest Trailers se poursuivent avec cette fois-ci celui qui est consacré à l'un des meilleurs jeux de 2013 : The Last of Us. 1 | 11/12/2014, 17:44
The Last of Us : un buste de Clicker limité à 1 500 exemplaires Parce qu'il restera à tout jamais le jeu emblématique de la PS3, The Last of Us continue de faire parler de lui avec la mise en vente d'un buste de Clicker limité à 1 500 exemplaires. 6 | 12/11/2014, 22:17


Derniers commentaires
Par necromancien le Jeudi 10 Avril 2014, 1:21
ce dlc reste intéressant il répond à diverses questions que l'on peut se poser sur Elie entre autre :
Comment c'est elle fait infectée?
Qui etait sa meilleure amie ?
Le mode histoire met en avant ces points .Bien que ce dlc est très court à jouer ( rapport qualité prix à discuter sur le temps de jeu...)

Reste un point essentiel toujours pas abordé par ND et pourtant on est dans un survival horror...( à mon sens le meilleur sorti à ce jours )

A quand un mode internet jce soit joueurs contre IA et je précise IA infecté remplace(rodeurs,claqueurs, colosses ...) avec des objectifs de mission de survie en avançant dans une map à 4 ou 8 joueurs ( un peu a la résistance 2 avec les équipes spectres ) ou un mode survie aux vagues ?( genre bo2 mais avec une fin ...)Le jeu serait tout aussi marrant même en gardant les classes du jcj ,cela finirait de propulser le jeu en mode collector

ND s'il vous plait pour moi et les autres joueurs qui je souhaite espèrent la même chose faites nous rêver une dernière fois sur ce jeu monstrueux et proposez un dlc dans cette lignée de système de jeu


Répondre
-
voter voter

Par Neo-Darx le Lundi 31 Mars 2014, 7:28
Oui c'est vrai, j'ai quand même préféré le jeu de base, je jouais aux jeux de ND depuis tout jeune avec Jak and Daxter (j'ai pas eu la chance de découvrir Crash Bandicoot ^^') et j'ai toujours aimé leurs jeux, les Uncharted étaient de super jeux d'aventure, mais pour TLOU ça faisait longtemps que j'attendais un jeu dans le genre alors quand j'ai vu que c'était ND j'étais vachement réjoui mais je m'attendais même pas à quelque chose d'aussi énorme j'en garde encore de très bons souvenirs et j'ai toujours autant envie de m'y remettre ^^
Peut-être qu'y avait plus la surprise pour Left Behind et qu'on savait un peu plus à quoi s'attendre mais c'est vrai qu'il est très sympa à faire quand même. =P


Répondre
-
voter voter

Par Tsuki-Yomi le Mardi 25 Mars 2014, 14:31

likeSmall 2
C'est vrai que ça fini brutalement. Avec ND on a toujours envie de plus. Ce qui est plutôt bon signe, ça veut dire qu'on s'est régalé. Mais ce que j'aime avec les fins de TLOU -le jeu et le DLC- c'est qu'elles font réfléchir sans jamais tomber dans le grandiloquent. Elles ne se limitent pas à en envoyer plein les mirettes pour laisser le spectateur pantois et basta. Au contraire. Les fins sont à l'image de l'histoire et l’univers. Brutales et sans concession.

Répondre
-
voter voter

Par Neo-Darx le Lundi 24 Mars 2014, 23:12
Insert Coins : (Désolé j'ai complètement oublié de revenir vérifier ^^) Oh perso ça m'aurait pas déplu, ça me donne l'impression que ça se finit un peu trop vite là c'est dommage. Après je me suis quand même fait bien fait plaiz' dessus ça faisait du bien de se remettre dessus, juste ça qui m'a laissé un peu sur ma faim quoi ^^

Répondre
-
voter voter

Par Insert Coins le Mercredi 26 Février 2014, 13:34
Neo-Darx a écrit:elbarto45230 : moi je suis un peu d'accord avec eux dans le sens où je m'attendais SPOIL à voir le moment où Riley meurt, comment Ellie découvre qu'elle est infectée et si c'est elle qui doit tuer Riley ou pas.


tout est déjà dit au sujet de Riley dans the last of us... rejoue ou check sur youtube la scène ou ellie se confie a joel, la fin du dlc est donc déjà connu avant même de commencer... un peu comme le film titanic, tout le monde sait comment ca termine. Ce qui compte c'est l'histoire entre deux personnages avant d'arriver à la fin tragique. heureusement que ND n'a pas montré ellie buter riley infectée, ça n'aurait rien apporté de plus au dlc, au contraire même.


Répondre
-
voter voter

Par Neo-Darx le Mercredi 26 Février 2014, 11:05
elbarto45230 : moi je suis un peu d'accord avec eux dans le sens où je m'attendais SPOIL à voir le moment où Riley meurt, comment Ellie découvre qu'elle est infectée et si c'est elle qui doit tuer Riley ou pas.

Répondre
-
voter voter

Par elbarto45230 le Dimanche 16 Février 2014, 19:21
une fin décevante ?? lol non mais c'est qui le guignol qui écrit les test chez vous ? il devrait arreter de jouer en étant bourré...

Répondre
-
voter voter

Par Tsuki-Yomi le Dimanche 16 Février 2014, 13:06

likeSmall 2
The Last of Us est-il à la hauteur du DLC ? ;)
Vraiment, du très très grand art. N.aughty Dog survole l'industrie du jeu vidéo.


Répondre
-
voter voter

Par aleccc le Dimanche 16 Février 2014, 12:11

likeSmall
La fin est effectivement très bonne. C'est surtout la scéne de gunfight juste avant "la fin" qui est décevante.

Excellent DLC cela dit, un peu cher, mais vraiment grandiose.


Répondre
-
voter voter

Par dave624 le Samedi 15 Février 2014, 11:24

likeSmall 693
bobalatin a écrit:Je sais pas pk mais je sens une édition complète avec le jeu + le DLC dans pas trop longtemps qu'on va nous refourguer 70 eurosPar pitié Sony ne tuez pas votre nouvelle licence aussi vite

Pour un jeu aussi bien je mettrais 500eur pour une ps4 et le jeu + dlc ...
Le même prix qu' une one sans jeu quoi


Répondre
-
voter voter

>> Voir les 24 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







The Last of Us

Jeu : Survival Horror
Editeur : Sony Computer Entertainment
Développeur : Naughty Dog
14 Juin 2013

Zone Membres

Vos Notes :
18/20
Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Les vidéos
 
The Avengers : le petit rôle d'Ashley Johnson (Ellie de The Last of Us) coupé au montage
The Last of Us : aucune différence entre les versions PS3 et PS4 ? The Last of Us : quasi aucune différence graphique entre les versions PS3 et PS4 ?
The Last of Us : un trailer pour le DLC "Grounded Bundle" The Last of Us : un trailer pour le DLC "Grounded Bundle"


')