JeuxActuJeuxActu.com

Test également disponible sur : X360 - PS3

Test Max Payne 3

Test Max Payne 3Avec Max Payne 3, Rockstar Games démontre de manière brillante qu'il maîtrise sans trembler les arcanes du jeu d'action, même lorsqu'il ne s'agit pas d'open world. Si on n'avait aucun doute sur la narration, le gameplay se met au niveau grâce à une parfaite intégration du bullet time et du Shootdodge, deux pierres angulaires de la licence Max Payne. L'I.A. est au top, et les paramilitaires se montrent redoutables lorsqu'ils décident de prendre Max à revers pour le faire sortir de sa planque. Et puis, la réalisation de Max Payne 3 fait honneur au Brésil, avec un nombre incalculable de détails affichés à l'écran, surtout lorsque l'on pénètre dans les favelas. Max ne respire pas uniquement l'odeur pourrie de la misère, puisqu'il goûte également au luxe des pool party, ce qui permet de mieux mettre en lumière les maux qui rongent son esprit. Le mode multijoueur répond présent lui aussi, surtout avec le système de Crews qui renforce l'aspect communautaire du jeu et promet du titre. Max Payne 3 est-il pour autant parfait ? Non, la faute à une campagne solo trop courte à notre goût, et à un gameplay par moments rigide. Et puis bon, les Défis ainsi que les modes "Arcade" et "New York Minute" ressemblent plus à du remplissage qu'à autre chose. Max Payne 3 n'avait vraiment pas besoin de ça, d'autant que l'on se doute bien que des DLC viendront à l'avenir gonfler son contenu avec de véritables scénarios. Quoi qu'il en soit, ces quelques accrocs ne doivent pas faire oublier que nous sommes encore face à un chef-d'oeuvre signé Rockstar Games.
Retrouvez plus bas la suite de notre test de Max Payne 3

Les Notes
19 20 note Max Payne 3 4 5 note multi-utilisateurs Max Payne 3
Hit JeuxActu
Les plus
  • Une réalisation flamboyante
  • La qualité de la narration
  • Max Payne, quel charisme !
  • L'I.A. au top
  • Une B.O. qui marque les esprits
  • Un mode multijoueur solide
  • Encore un chef-d'oeuvre signé Rockstar
Les moins
  • Un gameplay par moments rigide
  • Les modes "Arcade" et "New York Minute" anecdotiques
  • Les Défis aussi
  • La campagne solo courte


Le Test
Considéré comme l'égal des dieux dans le domaine de l'open world, Rockstar Games tente cette fois-ci d'étendre sa suprématie divine sur les jeux d'action, là où la concurrence est rude et les cadavres se comptent par milliers. Le challenge s'annonce titanesque, ce qui explique pourquoi l'éditeur américain a décidé de dépoussiérer Max Payne, une licence qu'il avait jusqu'à présent confié au studio finlandais Remedy Entertainment (Alan Wake). En prenant en main le développement de Max Payne 3, Rockstar Games est-il parvenu à élever le genre grâce à son savoir-faire qui rend unique chacune de ses productions ? Oui, incontestablement.

Max Payne 3Inutile de grapiller des signes en revenant sur l'historique de la franchise Max Payne, cas d'école par excellence lorsqu'il s'agit d'évoquer l'une des premières apparitions du bullet time dans les jeux d'action. Et si la mémoire a flanché depuis la sortie de Max Payne 2 : The Fall of Max Payne sur PC en 2003, Wikipedia est là pour remettre les idées en ordre. Dans Max Payne 3, comme dans la majorité des oeuvres signées Rockstar Games d'ailleurs, la narration occupe une place de choix et est mise au service d'un scénario sculpté par Dan Houser, déjà à l'origine de l'histoire fabuleuse de Red Dead Redemption. Dans ce troisième épisode de la série, Max est méconnaissable, et pour cause : ses traits de beau gosse ont été ravagés par l'alcool, les analgésiques et les remords qu'il éprouve depuis la mort de sa femme et de son enfant. Cela fait maintenant douze ans que l'ex-flic de New York a quitté les Etats-Unis pour São Paulo, où il est responsable de la sécurité de Rodrigo Branco, un richissime homme d'affaires dont la profondeur du portefeuille attise naturellement la convoitise des gangs. Mais son plus beau trophée reste sa femme Fabiana, même s'il est conscient que sa fortune ne pourra jamais acheter son amour. L'intrigue de Max Payne 3 repose sur les épaules d'autres protagonistes que nous ne dévoilerons pas ici, et qui participent à la richesse de l'univers du jeu. Jamais le Brésil n'a été aussi bien retranscrit dans un jeu vidéo, des soirées mondaines à bord d'un yacht de luxe à la misère qui bouffe les favelas. Et puis, comme c'est souvent le cas avec les héros de Rockstar Games, on a droit à un Max archi charismatique aux répliques percutantes. Le joueur est plongé au coeur de ses états d'âme au fil des quatorze chapitres qui composent l'aventure, et c'est avec une certaine émotion - pas aussi forte que pour Red Dead Redemption, c'est vrai - qu'on pose la manette une fois Max Payne 3 bouclé. Une habitude avec les frangins Houser.

 

Jamais le Brésil n'a été aussi bien retranscrit dans un jeu vidéo, des soirées mondaines à bord d'un yacht de luxe à la misère qui bouffe les favelas."

 

Max Payne 3Bien au-delà de la qualité de son script, Max Payne 3 s'appuie également sur un gameplay solide, huilé, en béton armé. On pense bien évidemment au bullet time qui fait partie des fondations de la série. En multipliant les frags, il est en effet possible de remplir la jauge d'Adrénaline avant de presser LB/L1, et de ralentir ainsi le temps afin de mieux ajuster les ennemis. Puisque Rockstar Games avait à coeur de ne pas renier les origines de la licence, le Shootdodge - le fameux plongeon légendaire - a lui aussi été conservé, histoire que Max claque quelques headshots avec classe. Mais contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce signature move est avant tout un moyen de défense redoutable, puisqu'il permet de passer d'une planque à une autre tout en continuant d'arroser les adversaires. Le level design de Max Payne 3 le sublime de manière efficace, et puisque les environnements sont destructibles, plonger à travers une vitre est une option envisageable lorsque l'on se retrouve acculé contre un mur. En parlant de décors, ceux du jeu n'oublient pas d'être interactifs, et entre les pompes à essence que Max peut faire exploser, les bonbonnes de gaz placées ici et là, ou encore les ponts élévateurs susceptibles de s'écrouler sur les antagonistes, il existe plusieurs façons d'économiser ses munitions.  Là où Max Payne 3 fait fort aussi bien qu'il ne s'agisse pas vraiment d'une révolution, c'est au niveau de l'I.A. qui se montre dynamique, c'est-à-dire que les réactions des ennemis vont être différentes en fonction de la classe à laquelle ils appartiennent. S'il est facile de flinguer des petites frappes des favelas qui se prennent pour des G.I., on morfle en revanche sévère face à des paramilitaires surentraînés. Déjà parce qu'ils ne foncent pas tête baissée sur Max, et puis parce qu'ils n'hésitent pas à le prendre à revers pour le contraindre à sortir de sa cachette.

 

Payne perdue

 

Max Payne 3L'équipement n'est pas le même non plus : si la racaille du coin se contentera d'un short, d'un t-shirt et d'une paire de tongs, les vrais soldats vont se munir d'un gilet pare-balles, d'un casque de protection ou encore d'une paire de jambières avant de partir au combat. Du coup, les gunfights varient en intensité et obligent à switcher constamment d'arme pour ne pas mordre la poussière. A ce sujet, l'arsenal de Max ne change pas réellement de ce que l'on peut voir chez la concurrence au final, mais le moteur physique du jeu fait la distinction entre un fusil à pompe et un magnum. En d'autres termes, le personnage aura beaucoup plus de mal à se déplacer en transportant des armes lourdes, un constat encore plus implacable lorsque l'on opte pour un niveau de difficulté élevé, où la moindre approximation peut-être fatale. Le poids des armes est également pris en compte lorsque l'on se retrouve au sol : cibler est plus délicat et chaque mouvement nécessite deux fois plus d'efforts de la part de Max. Dans ces circonstances, la visée à 360° est d'une aide précieuse, et en inclinant le stick droit il est possible de tirer dans n'importe quelle position, avant de se relever et de poursuivre sa route. Pour accroître la puissance de ses tirs, le héros a le choix de s'emparer de deux armes à la fois, ce qui n'est valable que pour celles dites légères. Les munitions partent plus vite aussi, mais c'est l'occasion d'admirer la kill cam que l'on peut activer en pressant A/Croix à chaque fois que l'on élimine le dernier ennemi de la zone. Max Payne 3 a clairement de l'action à revendre et les scènes musclées ne manquent pas, comme lorsque Max doit couvrir son pote Raul Passos au sniper dans les tribunes d'un stade de football, ou encore quand on se retrouve face aux paramilitaires à bord du tramway de l'aéroport de São Paulo ; sans oublier la scène où les deux compères sont pourchassés par les terroristes en hors-bord.

 Puisqu'il faut bien parler des graphismes, ceux de Max Payne 3 affichent des textures d'une richesse incroyable, surtout lorsque l'on met les pieds dans les favelas."

 

Max Payne 3Cela dit, l'exploration n'a pas été laissée de côté et il est indispensable de fouiller chaque recoin, non seulement pour reconstituer les armes en or, mais aussi et surtout pour débusquer les fameux analgésiques dont Max est devenu accro, et qui lui permettent de se refaire une santé. D'ailleurs, celle-ci est mesurée par le biais d'un pictogramme sur lequel il faut régulièrement jeter un oeil, tant les événements s'enchaînent parfois à la vitesse de la lumière. Dépendant comme il est, l'ex-flic est capable de se constituer un petit stock d'analgésiques, ce qui offre deux possibilités au joueur : soit presser le pad directionnel vers le haut pour panser les plaies du bonhomme, soit s'en remettre à ce qui s'apparente à une vendetta. Plus concrètement, lorsque le personnage est sur le point de mourir après avoir reçu une balle, il a une ultime chance d'abattre l'ennemi à l'origine du dernier coup de feu, le tout dans une séquence en slow motion. Là où l'exercice s'avère assez périlleux, c'est que l'angle de tir dépend grandement de l'impact de la balle reçue par Max. En effet, sa chute varie selon qu'il soit touché à l'épaule ou au genou par exemple, et dans un environnement où le champ de vision n'est pas dégagé, cette tactique n'est pas vraiment payante. Dans ce cas, il est nettement préférable d'ingurgiter les analgésiques soi-même, quitte à avoir l'impression d'en surconsommer. D'autant que repérer puis cibler l'auteur de la dernière balle n'est pas nécessairement aisé, particulièrement avec des traîtres qui se planquent derrière un carton à l'autre bout de la pièce. N'empêche, c'est ce qui rend les fusillades de Max Payne 3 aussi grisantes. Quoi qu'il en soit, si le baroud d'honneur fonctionne, la partie reprend avec un analgésique en moins, juste après une petite kill cam tant qu'à faire. Dans le cas contraire, c'est game over.

 

Moro no Brasil

 

Max Payne 3Puisqu'il faut bien parler des graphismes, ceux de Max Payne 3 affichent des textures d'une richesse incroyable, surtout lorsque l'on met les pieds dans les favelas. Cette pauvreté qui pourrit les bidonvilles brésiliens est quasi palpable, et Rockstar Games a eu l'intelligence de se servir de sa maîtrise de l'open world, afin de rendre les ruelles encore plus vivantes. Deux gamins qui improvisent un match de foot sur un terrain vague, des ivrognes qui se disputent une bouteille d'alcool, des habitants qui ferment les volets dès que Max s'approche de leur domicile, les clubbers qui prennent la fuite lorsque les malfrats font irruption dans la boîte de nuit, on sait quelles influences ont inspiré les développeurs du jeu. Même les expressions faciales des personnages ont fait l'objet d'un travail remarquable, leur modélisation également, et rares ont été les fois où les ralentissements sont venus écorcher ce spectacle visuel. Les transitions entre les cut scenes et les phases de jeu se font avec une fluidité exemplaire, et ce traitement graphique - très caliente par moments - monte en puissance au fur et à mesure que l'on s'approche du dénouement final. Ah oui, chapeau aussi pour cette B.O. grandiose qui transporte le joueur au fil des pérégrinations de Max, et il y a des morceaux qui marquent réellement les esprits, comme ceux du nightclub ou encore le thème principal du jeu, pour faire court et direct. Enfin, on ne peut pas finir ce test de Max Payne 3 sans évoquer le mode multijoueur. Tout a pratiquement déjà été dit sur les parties à plusieurs, et ceux qui souhaitent se remémorer les festivités prévues peuvent se rendre ici et . On rappellera juste l'ajout du système de Crews qui offre l'occasion de rejoindre jusqu'à cinq clans, avec une différence nette en les Crews privés et ceux publics. Les premiers seront réservés uniquement aux amis, alors que les seconds ne nécessiteront aucun critère d'adhésion. Et comme l'avait précisé Rockstar Games par le passé, les Crews s'étendront au reste de ses productions, GTA 5 en tête.

 

TEST VIDÉO MAX PAYNE 3





Laurely Birba par Laurely Birba
le lundi 14 mai 2012, 18:00
Suivre ce rédacteur sur

À découvrir également
Autres articles

GTA 5 / Max Payne 3 : la vidéo comparative du système de gunfights Si l'on sait plus ou moins que le système de gunfight de GTA 5 utilisera celui de Max Payne 3, une vidéo comparative prouve que les affrontements à l'arme à feu seront bien mieux maîtrisés qu'auparavant. 6 | 30/07/2013, 13:43
Max Payne 3 : bilan des ventes au bout d'un an Il y a un an presque sortait Max Payne sur PS3 et Xbox 360. Si le jeu d'action de Rockstar Games a reçu l'éloge de la presse, qu'en est-il du public ? A-t-il répondu présent ? Voici les chiffres de ventes dans le monde après 1 an. 2 | 14/05/2013, 12:19


Derniers commentaires
Par PeaceandGeek le Mardi 18 Septembre 2012, 23:02
voter citer
Bien réalisé, avec un gameplay quasi parfait, et excellemment bien écrit, Max Payne 3 est un jeu auquel il faut jouer absolument.
Plus d'infos dans mon test complet sur http://peace-and-geek.blogspot.fr/2012/ ... yne-3.html


Par luc tessier le Lundi 9 Juillet 2012, 17:57
voter citer
COMENS télécharger

Par ikizuki le Samedi 2 Juin 2012, 15:34

likeSmall
voter citer
je saute dessus !!!!!
Biensurea après avoir réunis les loves XD


Par BBBuzz le Jeudi 24 Mai 2012, 13:01
voter citer
Moi aussi j'ai eu un vrai coup de coeur pour ce jeu. Vraiment beau, fun et violent.
J'ai fait ma critique aussi sur mon site ( http://www.bbbuzz.fr/2012/05/20/la-crit ... x-payne-3/ ) mais je note pas sur 20. Néanmoins, je pense que 19/20 est bien justifié.


Par Sandra1969 le Mercredi 23 Mai 2012, 13:33
voter citer
Yes ! La version collector à nouveau disponible ! http://amzn.to/Jtw4aL

Par tsubaki le Mardi 22 Mai 2012, 12:04
voter citer
il a l'air très bon ce jeu vu les graphismes et la vidéo-test présentée. on m'en avait parler de ce jeu et on m'a dit qu'il est génial, je croyais que c'était une blague bah faut croire que non ^^

Par Til le Lundi 21 Mai 2012, 12:29

likeSmall 4
voter citer
Pas fait les 2 premiers!

Par KEYT le Samedi 19 Mai 2012, 9:55
voter citer
Attention, l'édition collector devient rare ! 8 exemplaires pour la PS3 cela devient très chaud pour l'avoir
Collectionneurs ne tardez pas ou vous allez débourser le double bientôt
http://amzn.to/L1fs7v


Par djflo le Samedi 19 Mai 2012, 0:27

likeSmall
voter citer
Super test, et si GTA 5 sort l'année prochaine, on a peut être le jeu de l'année pour Rockstar, je le testerai bien si je pouvais.

Par fighter-f1 le Vendredi 18 Mai 2012, 12:37
voter citer
j'aurais trop aimée un jeu où:

le senario:
une guerre entre 2 gang ,qui se batte pour des territoirs.
les 2 gang s'entreturé dans la rue a coup de feu, coup de couteau ,attaque au corp a corp...
Ils ferait des combat en cage au tous les coup serait permi, les armes blanche serait aussi permi.
Un jeu de tir melanger avec un jeu de baston.

le jeu
au debut du jeu on pourai cree son personnage quon pourait modifier au cour du jeu
Dans les scenes de tir:
on aurait le choi, et on pourait alterne entre jeu de tir a la 3 eme personne et un fps.
la dernier personne a etre tuer serait mise en auvant comme dans max paynes 3.
Dans les scenes de baston:
le jeu serait comme un def jam fight for ny mais avec plus d'arme blanche(couteau... )
on pourait cree son style de combat , choisir ses techniques et sa prise de finition( finisher) le jeu possederait des soumissions des percutions, des projections ...

le multijoueur:
le jeu possederai une campage multijoueur
onligne
comme pour le solo on pourait cree son personnage quon pourait modifier
un match a mort en equipe
1 vs 1 (baston)
2 vs 2 (baston)
un demolition
recherche et assassinat (rechercher le jouer indiquer sur une photo et le tuer)

armemant
les meme arme que call of duty mw3 et black ops mais le tomahawk et le couteux de lancer ne tuerait pas du premier coup si l'adversaire se le prendrai dans la jambes ou dans le bras ,mais il boiterai on ferait tombait son arme a terre et perdrai boncoup de vie et une plus grande fassilite a le tuer au corp a corp.
+ un poing americain pour les match 1 vs1 et 2 vs 2 et les coup au corp a corp, batte de base ball...
les coup de couteau ferait parti de ataque au corp a corp et serait moin mertrier que dans call of duty, il faudrai si maitre a plusieur reprise a moin que vous meter un coup de couteu en plaine tete ou dans le coeur.


>> Voir les 23 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Max Payne 3

Jeu : Action
Editeur : Rockstar Games
Développeur : Rockstar Studios
18 Mai 2012

1 Juin 2012

18 Mai 2012

Zone Membres

Vos Notes :
19/20
Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours