JeuxActuJeuxActu.com

Test également disponible sur : X360

Test Mad Riders

Test Mad Riders

Que retenir de ce Mad Riders ? Avec ses faux airs de Pure à la sauce Sega Rally, le titre de Techland ne parvient pas à se démarquer de la concurrence, à trouver sa propre identité. Le titre calque les idées piochées ici ou là sans jamais vraiment marquer le coup. Si en solo, le soft de Techland propose un challenge complet, mais pas toujours difficile, le titre se vautre en multijoueur de par l’absence d’écran splitté et surtout de joueurs en ligne. Même à 10€ le jeu, les serveurs sont que très rarement bondés. Quant à la conduite, malgré les aides au pilotage et aux cascades, Mad Riders reste fun à jouer le temps de terminer son mode solo mais on n’y reviendra pas après !

Retrouvez plus bas la suite de notre test de Mad Riders


La Note
12 20 note Mad Riders
Les plus
  • Sensation de vitesse
  • Plein de courses, de quads et de tenues à déverrouiller
  • Prise en main rapide
Les moins
  • Une conduite trop assistée
  • Le multi en ligne bien vide
  • Pas d’écran splitté
  • Visuellement pas toujours réussi


Le Test

C’est cyclique, les jeux de courses off-road à deux ou quatre roues reviennent régulièrement à la mode. Après les années 2005 qui ont vu émerger la série MX vs ATV et son adversaire légitime MTX Mototrax, puis le succès de Pure en 2008 et l’échec de nail’d, voici venir Mad Riders qui va avoir fort à faire pour imposer ses quads comme un incontournable des jeux à télécharger, surtout après un certain Trials Evolution…


Mad RidersTechland a semble-t-il mal digéré le mauvais accueil fait à nail'd et va tenter de se racheter sous la houlette d’Ubisoft en nous proposant Mad Riders, un titre disponible exclusivement en téléchargement et qui va tenter de surfer sur l’engouement d’un Trials Evolution ou d’un MUD : FIM Motocross World Championship pour ravir quelques fans à sa cause.Les développeurs de Techland nous proposent de rouler à tombeau ouvert sur plus d’une quarantaine de pistes. Vous vous doutez bien que votre petit road-trip nécessitera du skill pour accéder à chaque course. Via le mode Tournoi, on vous demandera de récolter un maximum d’étoiles pour déverrouiller les épreuves suivantes. Seul votre classement compte et les trois premières places débloqueront jusqu’à trois étoiles. A raison de cinq courses par zone géographique, Mad Riders propose un challenge intéressant, d’autant que les objectifs peuvent varier en fonction des circuits. On retrouve bien évidemment la course traditionnelle où il faudra jouer des coudes face à plusieurs concurrents, mais il y aura également au programme des courses contre-la-montre, des arènes où il faut atteindre des checkpoints avant les autres ou encore des courses-cascades où il faut enchaîner un maximum de figures pour monter sur le podium. Rien de bien original dans le fond, mais pour ce genre de jeux, il est souvent difficile de se renouveler. Les pilotes les plus aguerris pourront également retrouver des défis élites où le chrono et le fantôme de l’IA pro seront leur principale préoccupation.

 

Complètement MAD !

 

Mad RidersComme souvent dans les jeux de quads, il faudra refaire certaines pistes pour améliorer son classement en fonction des véhicules qu’on débloque. Si d’entrée de jeu, on n’a pas le choix de sa monture, le gain d’expérience déverrouillera de nouveaux bolides. Cette expérience grimpe au fur et à mesure des courses, que vous soyez sur le podium ou non, et grâce aux figures que vous exécuterez en jeu. Plus vous grattez de l’XP, plus vous débloquerez quads et tenues pour personnaliser votre pilote.Les tricks sont assez simples à exécuter car elles consistent à appuyer sur un bouton et à utiliser le stick analogique pour effectuer saltos et wheelings. Pour encore plus d’expérience et de fun, durant vos cascades aériennes, on vous demandera d’atterrir dans une zone cible avec le plus de précision possible pour engranger un max de points ou de réaliser certains défis (maintenir le boost pendant 4 secondes, faire deux figures enchainées…). Sympa, mais rapidement limité ! Mad Riders n’a pas la richesse des figures de Pure et surtout donne cette sensation d’assistanat perpétuel. En l’air, vous pouvez diriger la trajectoire et la profondeur du saut, ce qui évite de finir en dehors des limites du terrain ou de se manger une falaise en plein faciès. Pour ainsi dire, il n’y a que peu de déchets lors des sauts, ce qui ne laisse que peu de place à l’improvisation totale. Cette assistance, on la ressent aussi en conduite avec la présence d’un dérapage automatique lorsqu’on braque un peu trop le guidon dans un virage. En introduisant ces assistances, les développeurs ont voulu rendre le jeu accessible à tous pour un fun immédiat. Mais le plaisir de conduite n’est pas toujours présent malgré la présence sur la piste d’icônes de boost ou de raccourcis pour augmenter ses chances de victoire et d’une bonne sensation de vitesse.

 

Sympa, mais rapidement limité ! Mad Riders n’a pas la richesse des figures de Pure et surtout donne cette sensation d’assistanat perpétuel."

 

Mad RidersQuant à la partie esthétique de Mad Riders, le jeu semble être un croisement entre un MotorStorm Pacific Rift et un SEGA Rally, autrement dit un titre haut en couleurs aux décors dépaysants mais à la finition gâchée par un aliasing accentué par les effets de blur et certaines textures bien baveuses aux couleurs souvent criardes. Finalement, les développeurs de Techland n’ont pas réussi à insuffler une identité propre à Mad Riders. Et ce n’est pas au niveau de son mode multijoueur que le titre restera dans les mémoires. Comme la majorité des titres actuels, indépendamment du solo, vous avez un rang multijoueur où chaque épreuve remportée, chaque victoire fera grimper votre grade. Mais encore faut-il trouver suffisamment de parties en ligne. Bien que le jeu soit jouable jusqu’à 12 simultanément, rares sont les parties à être pleines et il faudra souvent se contenter de parties à 3 ou 4 joueurs grand max !Et pas question de se rabattre sur l’écran splitté, Mad Riders ne propose pas cette option alors qu’elle aurait été salvatrice pour l’intérêt du jeu.

 

TEST VIDÉO MAD RIDERS




Réagir à cet article 2 réponses
Réagir à cet article
Julien Dordain par Julien Dordain
le lundi 11 juin 2012, 11:46

À découvrir également
Autres articles

Astuces Mad Riders Toutes les astuces pour Mad Riders qui vont vous permettre de récupérer tous les Succès, les Trophées pour finir le jeu à 100%. 02/07/2012, 16:57
Test vidéo Mad Riders Face au succès que Pure a entraîné après sa sortie en 2008, Techland lance Mad Riders, un jeu de quads typé arcade qui mise sur la vitesse et les figures spectaculaires. Voici notre test vidéo donc de ce Mad Riders. 3 | 14/06/2012, 13:50


Derniers commentaires
Par test jeux video le Jeudi 9 Août 2012, 15:00
voter citer
acheté pour ma part emballé au meilleur tarif sur http://www.cashmédia.be, le vidéos présentatives paraissait fun. Merci à vous dans le but du billet !!! Moi je demeure au tout début de ce jeu vidéo, et surtout ce dernier me plait :) !

Par justblaze le Mardi 12 Juin 2012, 17:35

likeSmall 13
voter citer
un jeu XBLA, je ne savais pas !! je vais l'essayer !!

>> Voir les 2 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Mad Riders

Jeu : Course
Editeur : Ubisoft
Développeur : Techland
30 Mai 2012

30 Mai 2012

30 Mai 2012



Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours