JeuxActuJeuxActu.com

Test également disponible sur : X360

Test FEZ

Test FEZ Xbox 360
La Note
note FEZ 17 20

Sous ses airs de petit jeu qui surfe sur la vague du retro-gaming, FEZ est une véritable bouffée d’air frais. Loin de sentir la naphtaline malgré ces nombreuses références aux jeux vidéo des années 1980, le soft marie avec doigté plate-forme et réflexion grâce notamment à un design soigné, à des énigmes originales et au mélange 2D/3D. Même si quelques ralentissements ou lenteur de gameplay viendront ternir l’expérience, FEZ est à n’en pas douter un titre à avoir dans sa ludothèque… digitale !

Retrouvez plus bas la suite de notre test de FEZ


Les plus
  • Passionnant et vite addictif
  • Du pixel art travaillé
  • Plaira à coup sûr aux nostalgiques
  • Les clins d’œil au retro-gaming
  • Une bande-son soignée
  • Des énigmes fraîches et inédites
Les moins
  • Quelques couacs dans les séquences de plates-formes
  • De vilains ralentissements


Le Test

Les dinosaures ont la peau dure, preuve en est avec l’ère 8-bit qui ne cesse d’inspirer les créateurs de jeu vidéo. A l’heure de la HD, de la 3D et autres abréviations hi-tech, le retour des gros pixels qui tâchent font un bien fou ! Et c’est dans cette optique rétro que débarque FEZ sur le Xbox LIVE, qui sous ses airs de jeu de plates-formes et de réflexion se cache un jeu diaboliquement accrocheur et addictif !


FEZOn voit déjà tous ceux qui ricanent rien qu’en zieutant rapidos les screenshots qui illustrent ce texte. Si votre fibre nostalgique des années 1980-1990 s’est éteinte au cours du nouveau siècle, FEZ aura bien du mal à vous séduire visuellement tant le soft reprend ce qui se faisait de mieux lorsque les NES et les Master System étaient les reines du marché et que la 2D régnait en maître sur ce monde. Et c’est bien là la trame principale de FEZ Vous incarnez Gomez, un personnage en 2D vivant dans un monde tout en 2D, en apparence du moins. Dès vos premiers pas, vous allez mettre la main sur un couvre-chef marocain magique, le fez, qui accompagné d’un hexaèdre doué de paroles, va précipiter votre monde à sa perte. Pour le sauver, il va falloir l’imaginer en trois dimensions ! Car oui, votre monde n’est pas tout plat et en pianotant sur les gâchettes de la manette vous pourrez faire pivoter la vue en 3D. Ainsi une maison, une plate-forme ou un bloc de granit peut recéler bien des mystères selon si l’on pivote la zone de jeu. Ce changement de dimension va de paire avec la récolte de cubes disséminés aux quatre coins du monde. De ce fait, vous devrez explorer les moindres recoins de votre village et découvrir de nouvelles contrées inconnues. Il faudra dégoter 64 cubes au total et il va sans dire qu’un certain nombre d’entre eux est nécessaire pour pouvoir progresser en ouvrant de nouvelles zones de jeu. N’imaginez donc pas atteindre la fin du jeu sans récupérer ses fameux cubes dorés par exemple.

 

FEZ pas ci, FEZ pas ça

 

FEZComposant au final un parallélépipède gigantesque, ces cubes de couleur or symbolisent les séquences de plates-formes du jeu. Pour mettre la main sur ces nombreux graals, vous allez devoir associer sauts et rotations pour monter toujours plus haut, ou au contraire ne pas vous écraser au sol. A la différence des Mario, Sonic, Alex Kidd et compagnie, Gomez n’a pas d’ennemis à écraser, à tabasser, à brûler ou à estropier. Tout comme il n’a pas de quarts de cœur ou de jauge pour illustrer sa santé. Le Game Over, il ne connaît pas non plus. Vous pourrez ainsi retenter maintes et maintes fois un même saut avant d’en comprendre la logique. Sauter de plate-forme en plate-forme requiert une certaine logique et la capacité d’imaginer le décor tout plat à l’écran en trois dimensions. Ainsi, un bloc inaccessible en apparence peut se retrouver à quelques centimètres de Gomez en basculant la vue à gauche ou à droite. A vous donc de réfléchir en fonction de la face choisie. Jusqu’ici, rien de bien compliqué d’autant plus que FEZ se manie le plus simplement du monde. Stick analogique pour les déplacements et bouton A pour sauter seront vos meilleurs alliés. On pointera du doigt quand même les quelques accrocs lorsqu’on veut descendre d’un rebord ou la lenteur de Gomez notamment pour se hisser sur une plate-forme rendant quelques fois le jeu un peu frustrant, mais rien de bien dramatique.

 

Les développeurs de Polytron ont même poussé le vice jusqu’à vous obliger à prendre des notes, à jouer à certaines heures du jour ou de la nuit, à scruter les succès à déverrouiller voire même à utiliser l’appareil-photo de votre smartphone pour résoudre certaines énigmes : ingénieux !"

 

FEZJe vous ai parlé des 64 cubes à trouver. Il fallait comprendre 32 cubes dorés et 32 anti-cubes. Kézako ? Les anti-cubes sont invisibles et n’apparaîtront qu’avec la bonne manipulation, le bon angle de vue ou la bonne solution. Ils symbolisent l’aspect réflexion qui donne à FEZ tout son charme. Ici il est question d’énigmes qui risquent de faire bosser votre matière grise pendant des heures. Oubliez les bons vieux "je pousse un bloc sur un interrupteur et bingo !". Sans rentrer dans les détails pour ne pas vous faciliter la tâche, le moindre détail à son importance, la moindre forme géographique suspecte mérite qu’on s’y attarde. Les développeurs de Polytron ont même poussé le vice jusqu’à vous obliger à prendre des notes, à jouer à certaines heures du jour ou de la nuit, à scruter les succès à déverrouiller voire même à utiliser l’appareil-photo de votre smartphone pour résoudre certaines énigmes : ingénieux ! Heureusement, la carte du monde vous indiquera précisément s’il vous reste quelques mystères à percer ou s’y vous pouvez tranquillement passer votre chemin. L’association plate-forme et énigmes nous donne toujours plus envie de voir plus loin tout en se disant : "Ah tiens, faut que je prenne à droite en revenant sur mes pas" au risque de ne pas tout découvrir. Et puis bien sûr, le geek qui sommeille en nous a envie d’apprécier les nombreux clins d’œil faits aux jeux vidéo. Le poster dans la chambre de Gomez, inspiré de The Legend of Zelda, a forcément attisé notre curiosité tout comme l’ouverture des coffres façon Ocarina of Time. Et puis cette crypte éclairée par les éclairs inspirée d’un Castlevania, ces formes géométriques façon Tetris… Bref, les clins d’œil sont légions. Il faut dire qu’en plus de musiques chiptune réussies, les développeurs nous offrent une réalisation pixel art de toute beauté avec quelques effets de lumière bien senties qui rappelleront de bons souvenirs aux trentenaires que nous sommes. On regrettera cependant que malgré la légèreté des graphismes de vilains ralentissements viennent gâcher la fête entre deux niveaux.

 

TEST VIDÉO FEZ





Julien Dordain par Julien Dordain
le mercredi 16 mai 2012, 11:33


 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

FEZ s'offre une édition ultra-limitée trois ans après sa sortie Sans crier gare, le studio Polytron a annoncé, plus de trois ans après la sortie du jeu, une édition collector très limitée pour FEZ, le jeu de plateformes entre 2D et 3D qui avait rencontré un grand succès sur Xbox 360. 26/11/2015, 11:50
PS4 : Top 10 des jeux indés à posséder absolument ! Vous voudriez savoir ce que les petits développeurs vous réservent sur PS4? No problemo, JEUXACTU vous dresse la liste des 10 jeux indépendants qu'il faut faire sur cette plateforme. 9 | 24/07/2014, 07:35


Derniers commentaires
Par JOGA le Dimanche 1er Mai 2016, 11:32

likeSmall
Fez est un jeu de Plateforme / Réflexion mêlant 2D et 3D dans un style rétro d'il y a 30 ans.
Vous incarnez Gomez qui vit dans un village qu'il n'a jamais quitté et qui est basé sur un même plan 2D. Un jour il apprend que le monde ne se limite pas à cette bourgade et qu'en plus le reste du monde est en 3D. Il apparaît alors un cube qui se disloque en lui offrant un chapeau lui permettant de récupérer ses fragments qui seront disséminés à travers toute la planète.

Heureusement que le jeu ne se limite pas à cette histoire anodine mais bien à son principe de jouer sur les perspectives.
En effet tout l'intérêt de ce titre sera d'effectuer des rotations de caméra à 90° afin de pouvoir avancer, de résoudre des énigmes pour pouvoir récupérer les fragments de cubes, clés, cartes et artefacts.
Par exemple lorsqu'une plateforme est trop éloignée, il faudra changer de plan pour que celle-ci se retrouve proche de vous jouant ainsi sur l'effet d'optique.
Ce système est très amusant et pas courant, ce qui amène un "vent de fraîcheur" a ce qu'on est habitué de voir de nos jours.
Si le titre n'est pas difficile en soit, le fait de vouloir tout récupérer est une "autre paire de manche" !
Contentant autant les joueurs dit "grand public" que les férus des casses têtes, finir l'aventure sera à la portée de tous mais la faire à 100% ne le sera pas car les énigmes sont difficiles et rébarbatives, comme de devoir apprendre un alphabet avec des lettres disséminés un peu partout nous obligeant à faire de longs "allez-retours", de changer plusieurs fois l'heure de la console, de rentrer des codes à tel endroit etc...
Sans oublier que certains mondes sont pourvu de nombreuses portes et le fait de devoir trouver la bonne pour pouvoir passer au tableau souhaité est une vraie corvée.

Tout réussir parait presque impossible sans solution et ça c'est bien dommage pour ceux aimant les challenges car ils sont parfois trop poussés.
Heureusement que la lisibilité de notre progression est assez bien faite en affichant la carte avec un entourage des niveau en or quand on le fini à 100% ou des symboles nous montrant ce qui reste à faire.



Techniquement insipide que ce soit au niveau graphique avec des graphismes fait d'énormes pixels bien moches et des musiques composés de quelques notes, la maniabilité reste assez correcte et très accessible.

Fez est donc assez sympa, sans plus, mais s'adressant à toutes les catégories de joueurs aimant le genre.


Répondre
-
voter voter

Par klein88 le Vendredi 18 Mai 2012, 5:31
c'est pas mon genre de jeu, je m'ennuie devant ça lol

Répondre
-
voter voter

Par Massi13 le Jeudi 17 Mai 2012, 23:42

likeSmall
Sympa

Répondre
-
voter voter

Par archnophobia1 le Jeudi 17 Mai 2012, 19:01

likeSmall 8
la BO est une œuvre accomplie... vive la sortie PC...

Répondre
-
voter voter

Par Vince_McFly le Jeudi 17 Mai 2012, 12:01

likeSmall
Et à se procurer, la bande-son réalisée par un génie du chiptune ! Magnifique !

Répondre
-
voter voter

Par olimann le Mercredi 16 Mai 2012, 14:13

likeSmall 287
Le pixel Art est de retour, ça fait du bien aux mirettes !

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 6 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







FEZ

Jeu : Action
Développeur : Polytron
13 Avr 2012

1 Mai 2013

26 Mar 2014

26 Mar 2014

26 Mar 2014

Zone Membres

Vos Notes :
13/20
Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Les vidéos
 
JEUXACTU : l'émission 253 à la Passerelle Leopold Sédar-Senghor
Test vidéo FEZ Test vidéo FEZ
Jeu concours