JeuxActuJeuxActu.com

Test également disponible sur : Switch

*Test* Child of Light : la version "superior" est-elle sur Nintendo Switch ?

Test Child of Light : la version "superior" est-elle sur Nintendo Switch ? Hit JeuxActu
La Note
18 20

Si vous avez déjà parcouru Child of Light par le passé, ce ne sont pas les maigres ajouts de cette édition ultime qui justifieront de passer une nouvelle fois à la caisse. En revanche, si vous n'avez jamais eu le plaisir de parcourir les terres de Lemuria et que vous possédez une Switch, vous pouvez foncer sans aucune hésitation ! Quatre ans plus tard, l'aventure signée Ubisoft Montréal est toujours aussi enchanteresse. Ses graphismes pastels, sa musique aérienne, ses dialogues en vers et son ambiance poétique ont quelque chose d'intemporel, tandis que le gameplay "RPG light"se prête parfaitement bien à la console de Nintendo, notamment en mode portable. Voilà une très bonne manière d'attendre Child of Light II...


Les plus
  • Une aventure toujours aussi poétique
  • Des graphismes qui n'ont pas pris une ride
  • Un gameplay qui passe très bien en portable
  • Igniculus peut se contrôler au doigt
  • Tout le contenu "collector" est présent
Les moins
  • Quatre ans de retard
  • Contenu bonus minime
  • 20 euros tout de même


Le Test

En l'an de grâce 2014, Ubisoft redonna de l'espoir aux nombreux joueurs qui commençaient déjà à se lasser de la formule open world caractéristique de l'éditeur. Deux petits projets de grande qualité et à l'allure indé voyaient le jour : Soldats Inconnus Mémoire de la Grande Guerre, et Child of Light. Ce dernier débarque aujourd'hui sur Nintendo Switch, dans une version portant le sceau "Ultimate Edition". Mais quatre ans plus tard, le petit bijou d'Ubisoft Montréal brille-t-il toujours autant ?


Child of LightLorsque la princesse Aurora se réveille dans le monde de Lemuria, elle ne se doute pas qu'une grande aventure l'attend. Grande à son échelle, car pour le joueur habitué aux jeux de rôles sévèrement burnés, la petite douzaine d'heures nécessaire pour arriver au bout du périple ne représente pas un gros défi. Mais peu importe la durée quand la qualité est au rendez-vous ! Si vous ne connaissez pas encore Child of Light, n'hésitez pas à vous reporter à notre test de 2014 afin d'en savoir plus sur les fondamentaux de ce titre, la version Switch en étant un simple portage et aucunement un remaster, un remake ou un complément. Tout juste a-t-on droit à quelques bonus qui n'étaient auparavant disponibles que sous forme de contenus téléchargeables ou dans des éditions collectors. Ainsi, vous commencerez l'aventure avec un pack de poudre d'étoiles (qui permettent notamment de fabriquer des potions) et un pack d'Oculi (à placer sur les pièces d'équipement pour quelques améliorations statistiques). De quoi vous simplifier la vie, et peut-être même un peu trop car le niveau de difficulté global n'est guère élevé. D'ailleurs, par le passé, un patch était venu changer la dénomination des deux modes de difficulté disponibles, "normal" et "difficile" devenant alors "explorateur" et "expert". Ce sont ces termes que l'on retrouve dans la version Switch, et nous vous conseillons de choisir le second mode si vous êtes un joueur chevronné. Les autres bonus de cette édition ultime comprennent deux apparences supplémentaires pour Aurora, l'apparition d'une compétence de soins dans son arbre de talents, et une mission supplémentaire, qui vous demandera de retrouver les quatre parties d'un golem démembré, afin de pouvoir l'engager dans votre groupe. Et c'est tout ! Si ces bonus sont toujours bons à prendre, ils ne sont pas suffisants pour que des joueurs ayant déjà terminé Child of Light par le passé s'y replongent. En revanche, pour les nouveaux venus, cette version Switch est une véritable aubaine.

 

ET LA LUMIÈRE FUT

Child of LightEn effet, si on met de côté le prix de vente frôlant les vingt euros, alors que la version PC se trouve à beaucoup moins cher, la version Switch de la production d'Ubisoft Montréal est réellement enthousiasmante. Tout d'abord, le moteur UbiArt, peu gourmand par nature, tourne très correctement sur la console de Nintendo. Ensuite, le gameplay et la structure de l'aventure se prêtent parfaitement à de courtes sessions de jeu, et donc à un usage portable. Sur petit écran, les décors, les textes et les différents éléments d'interface restent d'ailleurs parfaitement lisible. De plus, la mini fonctionnalité coop du jeu (la luciole Igniculus peut être contrôlée par un deuxième joueur si on le souhaite) trouve naturellement sa place sur une console qui propose de scinder sa manette en deux. Enfin, dernier point venant sceller l'alliance opportune entre Child of Light et la Switch : en solo, Igniculus peut non seulement être contrôlé à l'aide du joystick droit, mais également via l'écran tactile lorsqu'on joue en mode portable. Tous les voyants sont donc au vert pour cette version qui, et c'est peut-être là le plus important, conserve toutes les qualités du titre original. Sur Switch comme ailleurs, Child of Light est une aventure tout simplement magnifique. Si vous n'avez encore jamais marché dans les pas d'Aurora, sachez qu'il n'est pas trop tard pour profiter de textes et dialogues intégralement en vers, de graphismes tout droit sortis d'un livre pour enfants, d'un scénario sombre et poétique, d'une musique légère et d'un gameplay très satisfaisant. On espère maintenant que le portage Switch de Soldats Inconnus : Mémoire de la Grande Guerre prévu pour le mois prochain nous enthousiasmera autant.



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Joyeux


À découvrir également
Autres articles

Child of Light : une série TV va voir le jour, une autre franchise d'Ubisoft adaptée au cinéma On ne s'y attendait pas vraiment, mais la très chouette franchise d'Ubisoft, Child of Light, est actuellement sujet d'un portage en... série TV. Un projet audacieux qui en rejoint un autre, également tiré d'une autre licence ! 31/10/2018, 12:33
Child of Light : un trailer de lancement envoûtant pour la sortie sur Switch L'excellente aventure de la princesse Aurora, Child of Light, s'offre une version Switch comme Ubisoft l'avait annoncé il y a quelques temps : en voici le trailer de lancement et il n'y a pas à dire... c'est sublime ! 12/10/2018, 13:15


Derniers commentaires
Par Maximini le Jeudi 18 Octobre 2018, 16:41
quand tu rajoutes des bonus dans un portage d'un jeu qui n'a pas prit une ride graphiquement le tout pour 20 euros (le prix qu'il vaut a mon sens) tu te retrouves aves ces trois point négatif sérieusement...
le jeu à des (petits) défauts mais clairement pas ceux la.


Répondre
-
voter voter

Par marsjajan1 le Dimanche 14 Octobre 2018, 8:49

likeSmall 70
milka a écrit:On sent que vous avez mis des moins parce qu'il fallait en mettre, mais 20€ dans les moins ??? Sérieux vous le vouliez à combien ?


Cest ça .. tour comme le 4 ans de retard .... Il serait sorti en même temps que la console il aurait eu 3 ans retard donc c'est débile tout comme le prix


Répondre
-
voter voter

Par milka le Vendredi 12 Octobre 2018, 22:07
On sent que vous avez mis des moins parce qu'il fallait en mettre, mais 20€ dans les moins ??? Sérieux vous le vouliez à combien ?

Répondre
-
voter voter
1

Par olimann le Vendredi 12 Octobre 2018, 21:09

likeSmall 1319
Un RPG peut-être trop simpliste pour certain...mais Child-of-Light possède un charme fou.

Répondre
-
voter voter
1

>> Voir les 4 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Child of Light

Jeu : RPG
Editeur : Ubisoft
Développeur : Ubisoft Montréal
2 Juil 2014

30 Avr 2014

30 Avr 2014

30 Avr 2014

30 Avr 2014

30 Avr 2014

30 Avr 2014

11 Oct 2018

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.