JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : PC

Test Broken Age : l'âge d'or du point & clic retrouvé ?

Test Broken Age sur PC

Un quart de siècle après The Secret of Monkey Island (oui, cela ne nous rajeunit pas), Tim Schafer nous prouve que le jeu d'aventures est un genre encore vivace. Même s'il n'est pas parfait sur tous les points et que, concrètement, il n'est qu'à moitié terminé, Broken Age mérite amplement le succès obtenu sur Kickstarter. Ses personnages attachants, ses graphismes pastels, son atmosphère onirique et son scénario surprenant font mouche. Il n'y a plus qu'à espérer que le second acte, prévu pour avril, soit du même acabit. S'il pouvait en plus résoudre les quelques problèmes techniques rencontrés dans cette première partie et booster un peu la difficulté, on pourra alors crier au génie !

Retrouvez plus bas la suite de notre test de Broken Age


La Note
15 20 note Broken Age
Les plus
  • Superbe direction artistique
  • Des personnages mémorables
  • Un scénario surprenant
  • Une VO irréprochable
Les moins
  • Enigmes un peu trop simples
  • Gestion maladroite du 16/9
  • Dialogues non zappables
  • Switch des personnages "inutile"


Le Test
Le CV de Tim Schafer a de quoi faire briller les yeux de tout gamer trentenaire. On y trouve pêle-mêle du Monkey Island, du Day of the Tentacle, du Full Throttle, du Grim Fandango ou encore, plus récemment, du Psychonauts et du Brütal Legend. Du coup, quand le bonhomme décide de lancer un projet sur kickstarter en 2011, il fait exploser les compteurs et récolte plus de 3 millions de dollars, alors qu'il n'en visait initialement que 400 000. Le résultat de cet engouement est aujourd'hui disponible (du moins en partie) et porte le doux nom de Broken Age.

Broken AgeTout comme Les Chevaliers de Baphomet 5 : La Malédiction du Serpent sorti le mois dernier, Broken Age est une aventure découpée en deux volets. Le second devrait arriver au printemps, et sera téléchargeable gratuitement pour ceux ayant acheté le premier. Histoire de compliquer encore un peu plus les choses, l'acte 1 est disponible depuis le 14 janvier pour les joueurs ayant participé au financement Kickstarter, mais ne sortira que le 28 janvier pour les autres. Toutes ces considérations éditoriales sèment inutilement la confusion mais, heureusement, sont vite oubliées face à la qualité de l'aventure elle-même. Cette dernière se focalise autour de deux jeunes personnages, aux destins et situations apparemment bien séparés. Vella habite dans un village de pâtissiers où il ferait définitivement bon vivre si un monstre nommé Mog Chothra ne venait tous les 14 ans dévorer une nubile locale. Pas de quoi démoraliser tout à fait les habitants du coin, qui organisent volontiers une cérémonie sacrificielle à cette occasion. Les différentes participantes, qu'on pourrait appeler des prétendantes, rêvent toutes d'être choisies par le monstre tentaculaire. Toutes... sauf Vella, bien sûr, qui se met en tête de résister à l'envahisseur et de le combattre. Bien loin de toutes ces considérations, Shay est un jeune garçon qui dérive dans un vaisseau spatial depuis des années. Seul habitant des lieux, il est materné et surprotégé par une intelligence artificielle aux desseins obscurs. Le joueur, lui, peut switcher à tout moment et à volonté entre Shay et Vella, histoire de s'aérer l'esprit et de changer de décors. En revanche, que les vétérans du jeu d'aventures soient d'emblée prévenus : aucune énigme n'utilise cette fonctionnalité, contrairement à ce qu'on pouvait voir dans Day of the Tentacle par exemple. On peut très bien réaliser chaque parcours d'une traite, seule la toute fin réservant quelques surprises (dont un twist scénaristique plutôt bien ficelé, qui retournera le cerveau des joueurs peu attentifs). Du coup, cette possibilité de zapping n'a guère d'utilité, et peut même se révéler contre-productive en ce qui concerne la compréhension du scénario. Mais les espoirs de réelle interaction entre les deux personnages restent permis pour le second volet !

 

L'âge de classe

 

Broken AgeEn attendant, il est impossible de ne pas louer les qualités graphiques du jeu, qui utilise une 2D absolument splendide. Chaque écran est un véritable travail d'artiste, une illustration digne des meilleurs livres pour enfants. Les traits du dessin et les couleurs pastels font mouche à tous les coups, tandis que la direction artistique impose un univers hautement poétique mais jamais niais. Et le tout fait sens, puisque même la séparation des deux univers (l'un plus girly et l'autre plus SF) évoque le passage de l'enfance à l'âge adulte, qui est manifestement l'un des thèmes majeurs du jeu. Mais n'allez pas croire pour autant que l'aventure est trop sérieuse ou rébarbative. Bien au contraire, elle fourmille de personnages hauts en couleurs et de dialogues farfelus. Surtout dans l'univers de Vella, nettement plus peuplé que le vaisseau spatial de Shay. Signalons au passage que ce dernier est doublé par Elijah Wood, rien que ça ! Jack Black fait également partie du casting vocal, pour un rôle toutefois très secondaire. La bande-son dans son ensemble est d'ailleurs irréprochable. Du jeu d'acteurs parfaitement juste à la musique cinématographique, rien n'est à jeter ! Le gameplay est quant à lui extrêmement simple, puisqu'il reprend et épure les concepts fondamentaux du point & click. On balade un gros curseur à l'écran, on possède un inventaire dans une barre horizontale située en bas d'écran, et le tour est joué. Le clic gauche suffit à effectuer toutes les actions, ce qui n'est guère surprenant quand on sait que le jeu est également disponible sur tablettes et smartphones.

 

En attendant, il est impossible de ne pas louer les qualités graphiques du jeu, qui utilise une 2D absolument splendide. Chaque écran est un véritable travail d'artiste, une illustration digne des meilleurs livres pour enfants."

 

Broken AgeLes développeurs semblent d'ailleurs viser un public large, car les énigmes n'ont jamais rien d'insurmontable. Ici pas de moustache en poils de chat (spéciale dédicace à Gabriel Knight 3) ni de poulet en caoutchouc avec une poulie au milieu (big up Monkey Island). Tout reste toujours logique, et donc facilement trouvable. Est-ce un bien ou un mal ? A vrai dire, on n'aurait pas craché sur un ou deux passages un peu plus ardus, surtout qu'il peut arriver de trouver certaines solutions avant même que le problème ne se pose. Mais, une nouvelle fois, on peut légitimement espérer une montée en puissance lors du futur acte 2. Il serait également bon que ce second volet corrige quelques maladresses étonnantes de la part d'un vétéran comme Tim Schafer : les dialogues ne sont pas zappables phrase par phrase pour ceux qui lisent vite, et le format 16/9 est très maladroitement géré. En effet, l'image d'origine est dans un format "carré", et on a le choix entre l'affichage de barres noires verticales ou un redécoupage qui supprime les parties hautes et basses du décor. En 2014, ça fait tâche... Heureusement, ces petits soucis n'entament pas le plaisir qu'on éprouve à parcourir une aventure à la fois classique (du pur point & click) et très originale (scénario, graphismes...).

 





Fabien Pellegrini par Fabien Pellegrini
le mardi 21 janvier 2014, 11:05


 Furieux Votez  Blasé Votez  Indifferent Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Indifferent


À découvrir également
Autres articles

Broken Age : au tour de Vella de se dévoiler en vidéo ! Après le personnage masculin Shay hier, voilà que Double Fine Productions nous propose de découvrir la personnalité de Vella, la nana de l'aventure dans Broken Age, le nouveau jeu signé Tim Schafer. 16/01/2014, 10:13
Broken Age : un nouveau trailer pour découvrir Shay Disponible dans quelques jours sur PC, Broken Age se fend d'un nouveau trailer pour nous rappeler qu'il s'agit d'un point & clic mais avec une forte identité graphique. 1 | 15/01/2014, 11:13


Derniers commentaires
Par unsterkiller5 le Samedi 8 Mars 2014, 17:59

likeSmall
trop

Répondre
-
voter voter

Par bobalatin le Jeudi 23 Janvier 2014, 8:36

likeSmall 3
Visuellement ça donne envie

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 2 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Broken Age

Jeu : Point & Click
Développeur : Double Fine Productions
28 Jan 2014

28 Jan 2014

28 Jan 2014

28 Jan 2014

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr