JeuxActuJeuxActu.com

Resident Evil : le créateur de la série prend la parole

Resident Evil : le créateur de la série prend la parole
A l'occasion d'une interview accordée dernièrement à The Guardian, Shinji Mikami, célèbre pour être le créateur de la série Resident Evil, a partagé sa vision du survival horror. "Je suis surtout intéressé par les personnages vulnérables, par des êtres humains normaux, a-t-il confié. Un jeu d'horreur est encore plus effrayant lorsque le joueur n'est pas certain que le personnage va vivre ou mourir - il faut réussir à créer une sorte d'instabilité entre la mort et la survie. Si vous vous retrouvez dans une situation où vous n'êtes pas sûr à 100% que vous êtes capables de vaincre ou d'éviter les ennemis, si vous ressentez qu'il existe une chance que vous y parveniez - c'est là que réside l'essence même de l'horreur. Parvenir à créer ce genre de moment est vital. Je ne veux pas être planté là et me contenter de tirer sur des douzaines d'ennemis. Mourir, mourir et encore mourir ! Je n'ai pas l'énergie nécessaire pour ça".

Mikami-san est ensuite revenu sur les recherches qu'il a menées dans le cadre du premier Resident Evil. "Au tout début, quand j'étais en train de travailler sur le premier Resident Evil, j'ai passé au moins trois mois à étudier l'horreur, a-t-il indiqué. Mais ce que j'ai appris, c'est qu'elle est instinctive - les choses qui me font peur priment sur toutes les théories relatives à l'horreur. Avec Resident Evil, nous avons intégré des humains et des créatures à l'apparence humaine parce que, généralement, les gens sont plus effrayés par d'autres personnes plutôt que par des monstres obscures qu'ils n'arrivent pas à reconnaître. C'est d'ailleurs le cas dans The Evil Within".



Shinji Mikami a profité de l'occasion pour faire comprendre que si un jeu mettait en scène des personnages féminins, ceux-ci ne devaient pas être anecdotiques. "Je ne sais pas si je leur accorde plus d'importance qu'ailleurs, mais lorsque je les intègre dans un jeu, je ne les traite jamais comme des objets, a-t-il souligné. Dans certains jeux, les femmes sont des personnages accessoires avec de grosses poitrines ridicules. J'évite de tomber dans ce genre d'érotisme. Je n'aime pas non plus les personnages féminins soumis aux hommes. Je ne veux pas les considérer de cette manière. Je préfère créer des femmes qui découvrent leur interdépendance au fil de l'aventure, ou qui sont déjà conscientes de leur indépendance et l'ont éprouvée à travers une série de défis". Jill Valentine et Claire Redfield apprécieront certainement. Pas Rebecca Chambers, en revanche.

"Si je devais citer une femme que j'ai le plus détestée dans mes jeux, ce serait Rebecca Chambers, a-t-il reconnu. Elle est soumise et pas du tout indépendante. Je ne voulais pas l'inclure dans le jeu mais le reste de l'équipe souhaitait que ce genre de personnage y soit, pour diverses raisons. Je suis sûr que c'était sensé pour eux, et puis au Japon ce genre de personnage est particulièrement populaire". Des informations pour le moins intéressantes qui donnent quelques indications sur la direction que prendra The Evil Within. Ce dernier est prévu pour le 14 octobre prochain sur Xbox One, Xbox 360, PS4, PS3 et PC.



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

Resident Evil : Capcom révèle que le jeu devait sortir à l'origine sur Super Nintendo Dans le cadre d'une interview accordée à Game Informer, Capcom a confié qu'à l'origine, Resident Evil devait sortir sur Super Nintendo. 10 | 05/12/2017, 16:14
Resident Evil 2 : le jeu de plateau fait un carton sur Kickstarter Steamforged Game, à qui l'on doit déjà le jeu de plateau Dark Souls, a lancé hier un Kickstarter pour un jeu de société Resident Evil 2. En moins de 60 minutes, le projet à largement dépassé ses objectifs initiaux. 26/09/2017, 10:44


Derniers commentaires
Par NovapolisJade le Jeudi 30 Juillet 2015, 15:51
J apprecie sa vision et souhaite a sa creativité proliferation inspiration j aime son travail . pour rebeccail a un avis assez tranché lol

Répondre
-
voter voter

Par batmanmania le Mercredi 1er Octobre 2014, 5:25

likeSmall 475
Moi aussi je pense comme lui sur la façon dont sont traitées les femmes dans les jeux vidéos et je n'aime pas aussi Rebecca Chambers car elle est dépendante des autres et soumises aux hommes, c'est le personnage que je hais le plus dans Résident evil.

Répondre
-
voter voter

Par Narutovore le Mardi 30 Septembre 2014, 18:37 Modérateur

likeSmall 3334
Belles déclarations de la part de ce créateur de génie !
Vu qu'avec EVIL WITHIN il a normalement eu les coudées franches, le jeu ne devrait en être que plus réussi ! Pourvu que le succès commercial soit au rendez-vous...


Répondre
-
voter voter

>> Voir les 3 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Resident Evil

Jeu : Survival Horror
1997

13 Sept 2002

1996

1 Oct 1997

Zone Membres

Vos Notes :
19/20
Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Les vidéos
 
Resident Evil : le réalisateur de Resident Evil Zero célèbre les 20 ans de la série
Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.